WSOP Main Event 2011 : C'est fini pour Darcourt et Albertini

2392 Anton Makievskyi
Et un nouveau chip leader : l'ukrainien Anton Makiievskyi.

Fin des espoirs français dans ce Main Event : Guillaume Darcourt et Stéphane Albertini quittent la compétition en ce Day 7. Ils ne sont plus que 22 joueurs en course, et on connaîtra demain qui de ces 22 seront nos nouveau November Nine.

Les jeux sont faits... ou presque. Le Day 7 du Main Event des WSOP a rendu son verdict, et celui-ci est implacable pour nos deux derniers français encore en course : tous deux auront trouvé le chemin de la sortie après un beau parcours.

Stéphane Albertini aura subi la loi de l'énervant brésilien Hilton Laborda, ayant poussé son tapis de petite blinde avec A K. Q Q en face, et un flop T T 8 J Q qui scellera le sort du membre de la Team Poker Leaders, à la 46ème place (160 036 $).

1399 Guillaume Darcourt2
Guillaume Darcourt termine meilleur français de ce Main Event 2011.

Après avoir sorti l'allemand Sebastian Ruthenberg (KK contre AQ), la journée de Guillaume Darcourt se sera essentiellement résumée en un implacable duel face à l'homme en forme de ces WSOP, Ben Lamb.
Le français prenait tout d'abord un premier bon pot à l'américain avec les as contre les rois, et finissait par prendre la 2ème place au général en jetons... avant d'en reperdre une bonne partie dans un autre duel de ce mano-a-mano.

Mais c'est finalement l'ancien croupier Bryan Devonshire qui blessait sérieusement le membre de la Team PMU Poker, avec les as contre les rois. Pensant même être éliminé sur le coup, Darcourt pouvait se rassoir avec encore 2,1 millions devant lui.
Le futur chip leader ukrainien Anton Makiievskyi lui donnait malheureusement le coup de grâce un peu plus tard, sur un coin-flip, J T pour le français, 9 9 en face. Flop 2 6 6 2 8, et c'en était fini des derniers espoirs tricolores.

Guillaume Darcourt termine meilleur français de ce Main Event, 35ème (pour 242 636 $), faisant légèrement mieux que Nicolas Babel, 38ème l'an dernier.

La perf' étonnante de David Sands et Erika Moutinho

Les autres infos du jour ? On aura perdu le dernier suisse en course Stefan Huber (51ème), David Bach (45ème), Erick Lindgren (43ème), Tony Hachem (37ème), et un inattendu couple qui aura même trouvé le moyen de se retrouver à la même table (au point de subir l'avertissement du Tournament Director Jack Effel pour quelques chuchotements malvenus), David Sands et la dernière joueuse en course Erika Moutinho, respectivement éliminés aux 30ème et 29ème place. Soit 485 272 $ en cumulé pour les deux (242 636 x 2).

Parmi les 22 escapés on retrouve Ben Lamb, toujours accroché au Top 5.


> Retrouvez le classement sélectif et tous les français payés de ce Main Event, sur notre page spéciale.


Chip count des 22 rescapés :


1- Anton Makiievskyi (UKR) 21 045 000
2- Eoghan O'Dea (IRL) 19 050 000
3- Khoa NGuyen (CAN) 16 435 000
4- Andrey Pateychuk (RUS) 16 245 000
5- Ben Lamb (USA) 14 690 000 - chip leader 1B et 2B, vainqueur Event 42
6- Phil Collins (USA) 13 805 000
7- John Hewitt (THA) 13 265 000
8- Ryan Lenaghan (USA) 10 415 000 - chip leader Day 6
9- Matt Giannetti (USA) 8 920 000
10- Konstantinos Mamaliadis (AFS) 8 195 000
11- Plus Heinz (ALL) 7 510 000
12- Aleksandr Mozhnyakov (RUS) 7 075 000 - chip leader Day 2A
13- Scott Schwalich (USA) 6 920 000
14- Martin Staszko (TCH) 6 380 000
15- Bryan Devonshire (USA) 6 190 000
16- Sam Barnhart (USA) 4 935 000
17- Samuel Holden (ANG) 4 740 000
18- Gionni Demers (USA) 4 655 000
19- Kenny Shih (USA) 4 530 000
20- Lars Bonding (USA) 4 140 000
21- Bounahra Badih (USA) 3 385 000
22- Christopher Moore (USA) 3 040 000

Derniers Blog Posts »