WSOP Main Event 2011 : La Récap' des Day 4, 5 et 6

1505 Ryan Lenaghan
Ryan Lenaghan, le nouveau chip leader à 57 joueurs restants.

Ils sont dans l'argent ! Le Day 4 a été synonyme d'éclatement de la bulle et de rentrée dans l'argent. Il sont 22 français payés dans ce Main Event dont désormais 2 encore en course à 57 joueurs restants : Guillaume Darcourt et Stéphane Albertini.


Day 4 : Ils sont dans l'argent !

Premier gros évènement de ce Main Event : le traditionnel et attendu éclatement de la bulle, signifiant l'odeur de l'argent pour les 693 heureux rescapés cette année.

C'est l'américain Reza Kashani qui a eu cet "honneur" en 2011.

Comme le veut la coutume, il ne sera malgré tout pas reparti les mains vides, avec son buy-in offert pour le prochain Main Event en 2012. Le November Nine de l'an dernier Joseph Cheong se sera chargé de cette tâche, après 46 minutes au cours du 5ème coup du "main par main" (toutes les tables jouant en même temps à ce stade particulier).
Durant cette période on aura pu noter la survie de Daniel Negreanu (doublant sur la première main), ou encore de Jake Cody.

1182 Erika Moutinho
Erika Moutinho sera t-elle la première joueuse en table finale depuis Barbara Enright en 95 ?

Auront trouvé la sortie avant d'atteindre les places payées ce même jour 4 : Phil Hellmuth, Jeff Lisandro, Humberto Brenes, Jeff Madsen, le vainqueur 1986 Berry Johnston, David Chiu, ou encore Isabelle Mercier.

Beaucoup de français auront ensuite lâché prise (16) dont Antony Lellouche, Vanessa Rousso (passée de 1 million de jetons à 0 en l'espace d'une heure), Christophe Benzimra, ou encore Arnaud Esquevin.

A l'international se seront éteint Sandra Naujoks, Todd Brunson, la joueuse belge Coralie Renaud, des précédents vainqueurs de bracelet cette année (le russe Zhukov, les anglais Woods et Cody, et l'américain Viox), ou encore le vainqueur du Main Event 2002 Robert Varkonyi.

L'américain Manoj Viswanathan prenait alors le commandement avec plus de 2 millions de jetons, avec le français Stéphane Albertini en 4ème position.



Day 5 : Ben Lamb vers le titre de Joueur WSOP de l'Année

On aura perdu ce jour 3 nouveaux français (Gabriel Nassif, Ilan Boubli et Roger Hairabedian), et Matt Stout, Daniel Negreanu, l'allemand Rettenmaier, John Cernuto, ou encore Freddy Deeb.

David Bach (vainqueur du HORSE à 50.000$ en 2009) prenait la tête avec 4,7 millions de jetons, talonné par ce diable de Ben Lamb (5ème), par la même quasiment assuré de reprendre la tête à Phil Hellmuth au classement Player of the Year des WSOP.

Explosion en vol du chip leader de la veille, Manoj Viswanathan, sorti à la 191ème place.

3 français poursuivaient l'aventure à 142 joueurs restants, Stéphane Albertini (14ème), Guillaume Darcourt (56ème), et Mesbah Guerfi (112ème).

On aura noté également 3 joueuses encore en course à ce stade : Claudia Crawford, Amanda Musumeci, et Erika Moutinho.


Day 6 : Albertini et Darcourt tiennent la corde

1399 Guillaume Darcourt
Guillaume Darcourt voit la vie en rose.

Les choses se précisent... Ils ne sont déjà plus que 57 !

Les éliminations notables du jour : Jean-Robert Bellande, Allen Cunningham, Sorel Mizzi, Eli Elezra, le dernier November Nine 2010 qui était encore en lice, Joseph Cheong (par Phil Collins, ... non pas le vrai), et l'un des 3 français restants, Mesbah Guerfi (132ème), sur une confrontation AQs contre AA.

Ryan Lenaghan est le nouveau chip leader, et pas qu'un peu, avec un tapis de près de 13 millions de jetons, soit presque 3 de plus que son poursuivant direct... oui vous l'avez deviné, Ben Lamb !
Hellmuth prépare donc déjà son voyage à Cannes en octobre, pour les WSOP Europe, afin de récupérer la première place au classement POY de ces Series.

Guillaume Darcourt (13ème) de la Team PMU Poker est passé devant Stéphane Albertini (31ème) mais nos deux derniers mousquetaires sont toujours là. Ils sont tous les deux bien partis pour faire mieux que Nicolas Babel, meilleur frenchie en 2010 avec une déjà belle 38ème place.
Darcourt retrouvera ce soir (en France) à sa table l'allemand Ruthenberg, et Erick Lindgren. Albertini affrontera pour sa part David Bach et le chip leader Lenaghan donc.

Sont également toujours en course vers la table finale : le chip leader du Day 2A Mozhnyakov, JP Kelly, Tony Hachem, la dernière joueuse en lice (qui aura donc déjà fait mieux que Breeze Zuckerman en 2010, alors 121ème) Erika Moutinho, accompagnée de son compagnon (!) David Sands, et le suisse Stefan Huber.


> Retrouvez plus d'infos, de stats, et l'intégralité des joueurs français, belges, et suisses payés dans ce Main Event, sur notre page du Main Event.


Derniers Blog Posts »