WSOP Main Event, Day 6 - Le club des 5

wsop2010

Les français encore en course dans ce Main Event font mieux que se défendre. Ils seront encore 5 à reprendre le chemin de l'Amazon room pour le Day 7, … et à commencer à pouvoir lorgner sur la table finale.

Des huit français au départ du Day 6, cinq seront parvenus à franchir une nouvelle étape dans ce Main Event. A désormais 78 restants, les rêves de table finale peuvent commencer à grandir pour nos derniers valeureux représentants.

damien luis
Damien Luis, qualifié sur Internet.

Michael Maitre et Olivier Daeninckx auront été les premiers français à devoir s'incliner après avoir bien tenu depuis l'élimination de Thomas Demaria en 351ème place, avant que Jean-Paul Pasqualini ne rejoigne lui aussi le bal des sortants en fin de journée.

On retrouvera donc Damien Luis (qui aura même connu les honneurs d'être chip leader), un David Benyamine toujours bel et bien présent, Nicolas Babel, Gabriel Nassif, et un Pierre

Canali désormais en situation critique.
Tous ces hommes devront tout de même cravacher, se situant tous en dessous de la moyenne du compte des jetons.

Au niveau des autres pertes du jour on notera les sorties sous les acclamations de Johnny Chan (156ème), du belge Joël Benzinou (151ème), de Robert Mizrachi (116ème) qui laisse son dernier frère Michael porter seul le flambeau de la famille, ou encore du discret mais régulier Juha Helppi (86ème).

La belle aventure du brésilien Gualter Salles aura elle aussi fini par s'arrêter. Cet ancien pilote de course était en effet tombé à un bien maigre jeton de 1000 en début de Day 5 alors qu'il pensait bien avoir été éliminé par son adversaire. Un peu plus tard le voilà qui pointait à 939 000, soit revenu dans la moyenne et surtout bel et bien toujours en vie, pour aujourd'hui finir à une

belle 117ème place.

Une autre belle histoire aurait pu venir du dénommé John May. A tout juste 21 ans (il les a eu il y a quelques jours lors du Day 1D), l'américain était le dernier à pouvoir encore détrôner Joe Cada de son titre honorifique de plus jeune joueur à jamais avoir gagné le Main Event en 2009. Las, la route de May aura elle aussi touché à sa fin à deux jours de la table finale.

Un temps chip leader, Michael Mizrachi confirme ses incroyables Series 2010, et méritera sans conteste son titre de Joueur de l'Année des WSOP.
Il est finalement devancé en fin de journée par le danois Theo Jorgensen.

Chip count sélectif :

1- Theo Jorgensen (Danemark) 9 300 000

theo jorgensen
Theo Jorgensen, notre nouveau chip leader.

2- Michael Mizrachi (USA) 7 535 000
5- William Thorson (Suède) 6 525 000
8- Alexander Kostritsyn (Russie) 5 715 000
--- tapis moyen 2 800 000 ---
39- Eric Baldwin (USA) 2 135 000
40- Johnny Lodden (Norvège) 2 105 000
45- Damien Luis (France) 1 850 000
55- David Benyamine (France) 1 540 000
61- Nicolas Babel (France) 1 220 000

63- Hasan Habib (USA) 1 165 000
65- Gabriel Nassif (France) 1 125 000
66- Scott Clements (USA) 1 085 000
77- Pierre Canali (France) 655 000

 

A la Une du jour

> Découvrez les coulisses du Main Event des WSOP !


> Interview vidéo : Julien Lang Van, 609ème de ce Main Event et l'un des 27 français payés.

Derniers Blog Posts »