WSOP Main Event : C'est déjà fini pour Pierre Neuville !

neuville wsop
Une triste désillusion pour Pierre Neuville après un magnifique parcours.

Catastrophe ! Portant les espoirs de l'un des plus grand nombre de supporters à travers le monde dans cette table finale des November Nine, Pierre Neuville a été éliminé en 7è position.

C'est sur le coup des 2h30 heure française que redémarrait la table finale tant attendue du Main Event des WSOP 2015. Quasiment quatre mois d'attente, de projections et de supputations quant à l'issue du plus grand tournoi de poker du monde.

Prévue pour la première fois de se disputer sur 3 jours, cette table finale devait dans un premier temps amener cette nuit le nombre de joueurs jusqu'à 6.
Et ce auquel on ne s'attendait pas (et qu'on espérait pas) est arrivé : alors qu'il avait entamé les débats en 4è position sur 9 au nombre de jetons, notre Belge Pierre Neuville a déjà été éliminé.

Chan et Butteroni logiquement, avant le séisme Neuville

Il n'aura pas fallu attendre plus de 2 mains pour le premier fait marquant et le premier éliminé, avec la sortie de l'un des deux plus petits tapis, Patrick Chan.
Joe McKeehen allait déjà se charger de cette première élimination avec A 4 contre K Q.

Un peu plus tard Federico Butteroni aurait déjà pu suivre, mais son tapis pré-flop avec Q 8 ne fut étonnamment pas payé par Neuville avec A 7.

C'est en tout cas à un beau spectacle auquel on assistait, avec des joueurs très calmes, impassibles, s'observant beaucoup les uns les autres, et visiblement bien préparés. Tout juste pouvait-on sentir toute la tension et concentration d'un Neil Blumenfield à la respiration poussée.

mckeehen
Qui arrêtera McKeehen ? (Crédit photos : WSOP.com)

C'est d'ailleurs ce Blumenfield qui était l'un des principaux animateurs du début des débat, dans un duel très intéressant avec le deuxième plus gros tapis, Zvi Stern.

Neuville de son côté n'avait pas forcément de réussite avec ses grosses mains : une paire d'A A ne trouvant pas de payeur sur sa sur-sur-relance face à Blumenfield avec A Q et Stern avec K J, ou encore une paire de dames perdant presque le minimum contre une couleur trouvée à la turn par Thomas Cannuli.

L'Italien Federico Butteroni allait être le prochain à sortir, sur une confrontation presque inévitable avec A J contre l'A K de l'énorme chip leader Joe McKeehen.

Pierre Neuville allait perdre un premier gros pot face à l'autre senior de cette table finale, Neil Blumenfield (sur une main non connue face à un full floppé), le faisant tomber à 7,5 millions de jetons.
Il allait ensuite subir un injuste bad beat une nouvelle fois face à un McKeehen inarrêtable pour ses 3 derniers millions. Mc Keehen relançait à 1,2 million avec J 6, mise sur laquelle Pierre Neuville envoyait logiquement son tapis avec A J. Mais l'Américain avait décidément tout pour lui, et de finir par faire couleur à la river (Q T 3 Q T) pour sceller le sort du Belge...

"Je me souviendrai de ces deux derniers mois pour toujours. Mais j'espère oublier les deux dernières heures et ces deux dernières cartes. Il ne me reste qu'une chose à faire, c'est vous remercier tous. (...) Je ne veux pas me rappeler des vieux jours, ma motivation c'est la vie, et je veux vivre chaque instant."

La suite de cette finale des November Nine se poursuivra toujours cette nuit aux Etats-Unis sur ESPN, avec un jeu qui s'arrêtera à 3 joueurs restants.

Le nouveau chip count à 6 joueurs restants :

1- Joe McKeehen (USA) - 91 450 000
2- Ofer Zvi Stern (Israël) - 32 400 000
3- Neil Blumenfield (USA) - 31 500 000
4- Max Steinberg (USA) - 16 000 000
5- Josh Beckley (USA) - 10 875 000
6- Thomas Cannuli (USA) - 10 425 000

Les prix payés jusque là :

7- Pierre Neuville (Belgique) - 1 203 293 $
8- Federico Butteroni (Italie) - 1 097 056 $
9- Patrick Chan (USA) - 1 001 202 $