WSOP Main Event : 3 pour un titre

IMG665

Ils ne sont plus que 3 ! Le premier jour de la table finale des WSOP s'est achevé lundi chez nous, et on connaît donc les trois derniers November Nine à pouvoir rêver du titre suprême.

> La Présentation des November 9 et le chip count au départ

Un jour de passé, et ils ne sont "déjà" plus que trois !
La première journée de la table finale du Main Event a rendu son verdict ce lundi, et ce sont en effet déjà 6 November Nine qui nous ont quitté.

Premier enseignement : cette table finale 2011 se montre d'un niveau plus élevé que les années précédentes, même si le jeu aura malgré tout tardé à s'enflammer entre des joueurs très solides.
On aura tout de même pu voir de beaux mouvements, tels que celui de Pius Heinz, venant juste d'intégrer la Team Pokerstars, suivant un "squeeze" avec paire de QQ, piégeant Eoghan O'Dea.

pius heinz final table
Pius Heinz, le nouveau chip leader.

C'est finalement après 3 heures d'action que cette finale faisait sa première victime, le short stack au démarrage, Sam Holden, éliminé par Ben Lamb.
Rien à redire dans ce coup, puisque Holden sera parti à tapis pré-flop avec A J, pour tomber face à l'A K de Lamb. Flop : A 9 8 Q 6.

"Je suis évidemment déçu, mais je suis content de la manière dont j'ai joué, ce qui est important pour moi. Dans quelques années, je verrai ça encore plus comme un superbe résultat et une superbe expérience."

9ème : Sam Holden (Angleterre) 782 115 $


Tout s'accélérait, puisque c'était finalement trois joueurs qui sortaient coup sur coup, en l'espace de 16 mains et 40 minutes.

59ème main : Anton Makiievskyi, un autre short stack au départ, part all-in pré-flop avec K Q. Il tombe sur Pius Heinz avec 9 9. Flop K J J 9 7. Semi bad-beat.

8ème : Anton Makiievski (Ukraine) 1 009 910 $


67ème main : Au tour de Bob Bounahra de lancer son tapis, avec A 5. C'est Martin Stasko qui répond cette fois avec A 9. Flop sans surprise : 7 6 2 K 6.

Pas de regrets pour cet amateur de 49 ans, qui confiait être avant tout là pour le fun : "J'étais là pour m'amuser, c'était tout ce qui comptait. C'était l'expérience de toute une vie, et je n'ai pas de regrets."

7ème : Badih Bounahra (Liban / Belize) 1 313 851 $

martin staszko final table
Martin Stasko a perdu du terrain mais est toujours là.


99ème main : Eoghan O'Dea, fortement blessé par Lamb un peu plus tôt, est contraint de se lancer à son tour avec Q 6. Stasko y va une nouvelle fois avec 8 8. Flop qui ne changera rien : T 9 5 J 2.

6ème : Eoghan O'Dea (Irlande) 1 720 396 $


Dès la main suivante, Phil Collins quittait lui aussi les débats. Piuz Heinz, très actif jusque là, partait à tapis pré-flop avec 9 9. Collins, dénué de carte la majeure partie de cette finale et sans doute un peu trop passif pré-flop (beaucoup de limps et peu de relances), suivait avec A 7. Mais le flop 4 5 6 9 7 scellait son destin.

5ème : Phil Collins (Etats-Unis) 2 268 909 $


178ème main : C'est un bon Giannetti qui allait se heurter à un impressionnant Ben Lamb, qui plus est en grosse réussite tout du long. Déjà affaibli par le même homme un peu plus tôt (JJ contre A7 qui fait couleur), Giannetti envoyait tous ses jetons avec A 3, naturellement payés sans hésiter par Lamb et ses K K. Le flop arrivait comme une massue : K K Q 5 Q.
Carré ! Et le récent vainqueur du WPT Malte de devoir rejoindre ses petits camarades déjà sortis, très déçu :

"Ca craint quand vous arrivez si près de quelque chose que vous voulez, et que vous ne parvenez pas à l'avoir. Je n'étais pas venu ici pour finir 4ème..."

4ème : Matt Giannetti (Etats-Unis) 3 011 661 $


Les trois survivants sont donc le jeune allemand remonté de la 7ème place et désormais chip leader Pius Heinz (107 800 000 jetons), l'extra-terrestre Ben Lamb déjà assuré d'être Joueur WSOP de l'Année avant le démarrage de cette table finale (55 400 000 jetons), et le chip leader initial Martin Stasko (42 700 000 jetons).
Soit 3 pays représentés : Allemagne, Etats-Unis et République Tchèque.

IMG6854
Ben Lamb finira t-il par manger ses deux derniers adversaires tout crûs ?

Heinz, donné favori par beaucoup (dont Makiieskyi qu'il a éliminé), aura su faire fi d'un désavantage de position sur Ben Lamb, pour prendre la tête et se positionner en sérieux prétendant à la victoire.
Mais Lamb, sans doute toujours le plus talentueux, agressif comme personne et surfant sur un rush insolent, attend sans doute patiemment son heure.
A moins que Stasko ne recoiffe tout le monde sur le poteau ?


Les 3 premières places restant à payer :

1er - 8 715 638 $
2ème - 5 433 086 $
3ème - 4 021 138 $

La décision finale est proche : la partie reprendra dans la nuit de mardi à mercredi en France, à 3h.
Rendez-vous mercredi dans la journée sur PokerListings pour le couronnement du champion !

 

Derniers Blog Posts »