WSOP - Place au Main Event

Shuffle up and deal!
Qui pour détroner Peter Eastgate?

56 tournois et 2 évènements spéciaux achevés : les WSOP 2009 quarantièmes du nom en sont presque arrivés à leur terme. Place désormais au Main Event, sur lequel tous les feux des projecteurs vont pouvoir être braqués durant les 12 prochains jours.

S'il sera toujours temps de dresser le bilan français définitif des WSOP après le Main Event, les dernières épreuves sont venues confirmer la tendance inscrite par nos représentants depuis le début de la compétition : l'Event 54 (dernière "boucherie" de No Limit Hold'em à 1 500 $) a vu une nouvelle table finale s'ajouter à la liste, avec la jolie 8ème place obtenue par David Jaoui (87 855 $). L'épreuve a également accouché du plus grand nombre de tricolores payés dans une même épreuve, 16, même s'ils n'étaient pas loin de 100 à avoir pris leur billet au départ (sur un field de 2818 joueurs - deuxième plus important après l'Event 4 Stimulus special à 1 000 $).

En forme de dernier espoir pour enfin décrocher un bracelet qui serait venu récompenser toutes ces belles performances obtenues et surtout ces 12 tables finales réussies (dont deux pour le seul Event 36), l'Event 56 de No Limit Hold'em 5 000 $ en six-handed aura maintenu le suspense. Si la très belle partie de Rui Cao, longtemps chip leader avant de s'écrouler à la 39ème place (17 271 $) n'en sera restée qu'au stade des belles œuvres inachevées, une dernière table finale aura tout de même été en ligne de mire avec la route tracée par Aurélien Guiglini jusqu'à la 13ème place du tournoi (37 379 $).

Qui pour succéder à Peter Eastgate ?

Après le dénouement du tournoi caritatif Ante Up for Africa ayant réuni quelques 138 célébrités de tous poils parmi lesquels Patrick Bruel et Franck Leboeuf côté français, et remporté par l'américain Alex Bolotin, place est maintenant faite pour la réelle grande messe éminemment attendue : le Main Event du Championnat du Monde de No Limit Hold'em à 10 000 $.
D'une capacité théorique de 12000 joueurs à travers quatre Day 1 (A, B, C, D), l'événement espérera attirer au moins autant d'entrants qu'en 2008, avec 6844 joueurs qui s'étaient alors acquittés du droit d'entrée. Mais l'affaire n'est pas gagnée si l'on s'en réfère à certaines tendances observées jusqu'alors (fréquentation du HORSE en baisse), et à certaines possibles raisons sous-jacentes (crise, ou encore présence cette année du coûteux tournoi anniversaire à 40 000 $).

La course à la succession du jeune danois Peter Eastgate est en tout cas lancée à partir de vendredi soir en France.
Le bracelet le plus prestigieux et un premier prix associé qui devrait avoisiner les 8 à 9 millions de dollars ne seront ensuite attribués que début novembre (après les WSOP Europe de Londres), date à laquelle se tiendra la table finale, fort d'une formule lancée en 2008 qui n'a pas encore fait l'unanimité.
Avec un français qualifié pour nous tenir en haleine jusque là ?

 

Derniers Blog Posts »