WSOP 2011 : 4ème bracelet français !

teisseire event50
Antonin Teisseire peut lever le poing, et tout le clan français derrière avec lui.

4ème bracelet pour la France dans ces WSOP ! Antonin Teisseire a ce week-end remporté l'Event 50 de No-Limit Hold'em Triple Chance à 5000$, et poursuit l'incroyable série française en 2011.

Incroyable. Stupéfiant. Inimaginable. Les superlatifs manquent pour se mettre au niveau de la l'exploit que réalisent les joueurs français cette année aux World Series of Poker.
C'est en effet une véritable razzia à laquelle ceux-ci se sont adonnés depuis quelques semaines.

Pour prendre la mesure de la performance, il faut se souvenir que la France détenait jusque là seulement 5 bracelets depuis la première édition des Series disputée en 1971 (le titre de Johnny Moss en 1970 n'ayant été attribué que par vote).
En une saison, nos tricolores auront donc presque fait aussi bien qu'en 41 précédentes éditions cumulées !

Après ElkY (Event 21), Elie Payan (Event 22), puis Fabrice Soulier (Event 37), c'est donc ce week-end Antonin Teisseire qui a à son tour dominé son tournoi, l'Event 50 de No-Limit Hold'em Triple Chance à 5000$.

Les français mettent le feu au Rio

Le membre de la Team Partouche a dominé un field de 817 participants au total, mais aura dû batailler une fois parvenu en table finale, en position de dernier tapis, et face à quelques adversaires de la trempe d'Eric Froehlich (un titre WSOP) ou Adam Geyer.

Encouragé par une bruyante mais sympathique cohorte de supporters français (dont de nombreux autres joueurs incluant son coéquipier Alain Roy le déjà lauréat Fabrice Soulier, Arnaud Mattern, Nicolas Levi, Pascal Perrault, ou encore le belge Davidi Kitai), Teisseire n'aura quasiment fait qu'une bouchée de son adversaire américain Darryl Ronconi une fois en heads-up.

A égalité quasi parfaite au démarrage du duel, un bon assemblage d'agressivité et de jeu côté 'Tonin' auront plié les débats en un peu moins d'1h30.

La main finale n'aura fait que décupler les décibels dans l'assistance, dans une atmosphère digne de finale de football. "Ca a été un grand plaisir d'avoir la communauté française derrière moi. (...) On est des latins, on aime montrer nos émotions." se justifiera presque le vainqueur après avoir sauté dans les bras de tout le monde.

L'un des tapis un peu désespérés de Ronconi finit donc par être payé par le français : Q 8 pour le premier, A 8 pour Teisseire. Flop T Q 3. Turn 2... mais l'appel des coeurs de tout le clan français convia le 9 à la fête de la river.

Premier tournoi, premier cash, première victoire !

Un coup de maître pour le premier Event cette année du pro de 45 ans, et son premier cash aux WSOP. Ses faits d'armes s'en étaient tenus jusque là à quelques victoires ou tables finales dans des tournois "mineurs" en France, Belgique ou au Maroc, deux places payées EPT, sans oublier la table finale du Partouche Poker Tour 2008 alors remporté par Alain Roy.

Quatre autres français terminent payés de cette épreuve, avec les performances particulièrement remarquables d'Arnaud Esquevin (12ème) et de Bruno 'Kool Shen' Lopes, l'ancien chanteur du duo NTM et aujourd'hui talentueux joueur de poker (20ème). Joli résultat également du belge Pierre Neuville qui se classe 13ème.

Fidèle à sa bonhomie, Teisseire aura en tout cas pris ce succès avec trivialité : "Si manger, boire et faire la fête étaient mon sport, je serais le Phil Ivey de ce jeu !"
(...) C'est extraordinaire ! C'est le rêve de tout joueur de remporter un bracelet WSOP."

Cette victoire conclut une semaine qui avait déjà été bonne pour les joueurs français, puisque deux avaient atteint des tables finales en passant déjà de peu à côté d'un nouveau bracelet, Jean-Luc Marais (2ème de l'Event 45) et ElkY (3ème de l'Event 46, pour ce qui aurait été un merveilleux doublé), sans oublier une belle 9ème place pour Antony Lellouche dans l'Event 47.


> Retrouvez le classement final et plus d'infos sur le page du tournoi.

Derniers Blog Posts »