WSOP 2013 - Résumés et comptes-rendus de tournois

wsop2

La 44ème édition des WSOP vient de débuter du côté du Rio Casino de Vegas. Avant de vous faire vivre l'évènement en direct, PokerListings vous propose une présentation et l'essentiel à retenir à propos de cette édition 2013.

Les World Series of Poker : c'est parti !

La grande fièvre annuelle du poker mondial a débuté ce mercredi à Las Vegas, et le premier vainqueur vient d'ailleurs de tomber dans l'épreuve numéro 1 traditionnellement réservée aux employés de casino (l'américain Chad Holloway).

Comme chaque année, PokerListings vous proposera une couverture complète à partir de ce lundi, avec news, interviews, vidéos, statistiques, et bien sûr tous les résultats ainsi que les performances françaises, belges et suisses en détail.
Une seule adresse : notre page spéciale des WSOP (vous pourrez accéder à plus d'infos sur chacun des tournois dans le menu de gauche).

62 tournois sont au programme de ces World Series 2013. Pour en savoir plus sur les nouveautés de cette édition, rendez-vous sur notre article dédié à la présentation du programme.


WSOP 2013, Quels enjeux ?

C'est le finaliste (3ème) du Main Event 2010 Joseph Cheong qui résume le mieux toute l'importance des World Series of Poker : "Si vous êtes un joueur de poker professionnel, vous devez être ici."

2013 s'avère une étape importante dans l'histoire des Series, puisqu'elles marquent le 10ème anniversaire de la victoire de Chris Moneymaker, à l'origine du boom du poker aux Etats-Unis puis partout à travers le monde.

On notera plusieurs joueurs qui tenteront de rejoindre le clan fermé des 5 à avoir jusque là réussi le Triple Crown (titre EPT, titre WPT, bracelet WSOP), à savoir jusque là Gavin Griffin, Roland de Wolfe, Jake Cody, Bertrand 'ElkY' Grospellier et Davidi Kitai : le russe Andrey Pateychuk, le gallois Roberto Romanello, et l'allemand Moritz Kranich.

ivey hellmuth2
Le duel Hellmuth - Ivey sera une nouvelle fois au centre des attentions.
 

Si les grands noms du poker (et même les autres) tenteront d'inscrire leur nom au palmarès des nouveaux tournois ou de plus prestigieux, la course aux bracelets en elle-même s'annonce toujours aussi passionante et disputée.

- Premier du classement depuis déjà un certain nombre d'années avec désormais 13 titres à son compteur, Phil Hellmuth tentera de poursuivre sa marche en avant et de creuser l'écart sur ses poursuivants (Doyle Brunson et Johnny Chan sont à 10).

- Récent vainqueur d'un bracelet aux WSOP APAC en Australie en avril dernier, Phil Ivey comptera lui rejoindre ces hommes et continuer de compléter sa collection, déjà riche de 9.

- En plein rush depuis quelques mois (4ème de l'EPT Grand Final, 7ème du WPT Championship, vainqueur de son premier tournoi majeur en ligne aux SCOOP, et lui aussi récent vainqueur d'un bracelet lors des inauguraux WSOP APAC), Daniel Negreanu sera à suivre tout particulièrement. Il accuse encore un peu de retard avec 5 bracelets.

- De moins en moins présent en raison de son âge, Doyle Brunson risque d'assister de loin à cette bataille entre les nouvelles gâchettes du poker, mais on n'enterra jamais "Texas Dolly", alors sait-on jamais !

Côté français, faire aussi bien que 2011 s'annonce difficile, puisque les tricolores étaient repartis de Vegas avec 4 bracelets en poche.
Ils sont 10 (12 en comptant les WSOP Europe) à être détenteur d'un bracelet WSOP : Claude Cohen (1997), Gilbert Gross et Patrick Bruel (1998), David Benyamine (2008), Vanessa Hellebuyck (2010), ElkY, Elie Payan, Fabrice Soulier et Antonin Teisseire (2011), Aubin Cazals, ainsi donc que Roger Hairabedian et Giovanni Rosadoni (2012).
Alors, le numéro 13 pour 2013 ?


Quelques Statistiques

gabriel nassif 36733
Gabriel Nassif, l'un des français les plus performants aux WSOP.
 

Nous avons compilé pour vous quelques statistiques sur les deux précédentes éditions 2011 et 2012 des WSOP.

  • Joueur étant le plus souvent rentré dans l'argent : Konstantin Puchkov (Russie) 14 en 61 entrées.
    Dans le Top 15, on retrouve entre autres Terrence Chan (12 en 44 entrées), Jason Mercier (12 / 75), Erik Seidel (11 / 50), un français, Gabriel Nassif (11 / 53), ou Phil Hellmuth (11 / 57).
  • Le joueur au meilleur ROI (retour sur investissement) ? L'américain David Borg. 1 participation (NLHE 1500$), 1 deuxième place (410 517 $ de gains), 27 267% de ROI !
  • Le joueur à avoir disputé le plus de tournois aura été George Lind (89) pour seulement 3 cashes (suffisants malgré tout pour dégager un bénéfice), juste devant Daniel Negreanu (79 / 8), ou encore Paul Volpe (78 / 8), Shannon Shorr (76 / 7), Jason Mercier (75 / 12), Tommy Vedes (75 / 11).
    Le français à avoir participé au plus grand nombre de tournois des WSOP ces deux dernières années est David Benyamine (68 / 5). ElkY est un peu plus loin avec 60 buy-ins pris (pour 7 places payées).
  • Au rang des "maudits", Mike Watson a pris le départ de 54 events, sans rentrer une fois dans l'argent. C'est le record pour le cumul 2011-2012.
  • La France a enregistré 3286 entrées sur ces deux années (4ème pays derrière les Etats-Unis, le Canada et le Royaume-Uni), pour 360 places payées. Avec une perte nette de 2,1 millions de dollars, le ROI cumulé est de -16,76%.
    Parmi les pays du Top 50 avec un ROI positif on relèvera le Royaume-Uni, l'Allemagne, la Suède, l'Australie, la Hongrie, les Pays-Bas, l'Irlande, l'Espagne, la Belgique, Israël, la République Tchèque, l'Afrique du Sud, l'Ukraine, la Bulgarie, la Roumanie, le Costa Rica, la Colombie et le Chili.

Vous pouvez également retrouver toutes les statistiques françaises pour 2012 ici-même.

A venir :

- Tous les résultats 2013 en un seul coup d'oeil.
- Classement argent gagné des joueurs français, belges et suisses.

Rendez-vous à partir de ce lundi sur PokerListings pour ne rien manquer des WSOP 2013 !

-----

WSOP, Semaines 1 et 2 : Le Résumé Complet

(11/06/13 - par FG)

Michael Malm
Michael Malm, l'un des 20 premiers lauréats de ces WSOP 2013.

Que faut-il retenir du début des WSOP ? PokerListings fait le point complet pour vous, avec les principaux faits marquants de ces deux premières semaines des World Series of Poker 2013.

Plus d'infos sur tous les tournois de ces WSOP 2013


L'Event numéro 20 entamé, signifie que nous avons presque déjà terminé le premier tiers de ces WSOP 2013. L'occasion de faire un premier point complet. Cliquez sur les pages des Events pour plus de détails, stats et résultats.

Chad Halloway était le premier vainqueur de cette édition dans le traditionnel tournoi des employés de casino (étendu à tous les professionnels du secteur puisque ce dernier est justement journaliste).

Rien de spécial à signaler dans l'Event 2, remporté par Trevor Pope et son chien porte-bonheur. On notera les premières places payées de deux October Nine 2012, Jeremy Ausmus et Jesse Sylvia (2ème du Main Event l'an dernier).
A noter d'ailleurs que le Champion du Monde Greg Merson n'a pour sa part fait encore fait aucune apparition dans les places payées de ces 20 premiers tournois disputés.

Il aura fallu attendre l'Event 3 de No-Limit Hold'em Re-entry à 1000$ pour voir les 3 premiers joueurs français payés, dont Christophe Benzimra qui est le tricolore le plus constant jusqu'alors, avec 3 "in the money" (avec les Event 6 et Event 12). Première place payée également pour la Belgique (Fabien Gentile).

L'une des meilleures performances françaises est pour l'instant à mettre au crédit de Fabien Marguerite, 9ème (sur 1069) de l'Event 4 de No-Limit Hold'em 6-handed à 1500$.

Millionaire Maker Day 2
Plus de 6500 joueurs ont répondu présent pour le premier "Millionnaire Maker".
 

Dans ce même tournoi, le Champion du Monde 2009 Joe Cada sera une première fois passé près de remporter son premier bracelet depuis son sacre suprême, chose qui n'est plus arrivée depuis 2001 (Carlos Mortensen).
Cada aura ré-échoué à la même place un peu plus tard dans l'Event 17.

RAS dans l'Event 5 toutefois marqué par la première belle performance de Daniel Negreanu (12ème), très attendu dans ces WSOP, ou encore la première joueuse finaliste en la personne de Julie Schneider (8ème), femme de Tom Schneider, qui remportera pour sa part l'Event 15 pour son 3ème bracelet WSOP à 53 ans.

L'Event 6 dit "Millionnaire Maker" sera rentré dans l'histoire comme le premier tournoi à dotation garantie des WSOP : 1 million de dollars pour le vainqueur. Il aura ainsi battu le record du nombre de participants pour un tournoi des WSOP (hors Main Event), avec 6343 entrants. C'est le canadien Benny Chen, directeur de restaurant, qui aura gagné la timbale.

La patience paye. Après 3 échecs en tables finales et 7 heures de heads-up pour sa quatrième, Matt Waxman remporte enfin son bracelet dans l'Event 7.
Même chose pour Brent Wheeler dans l'Event 10 après deux tables finales "perdues" précédemment.

23 places payées pour la France contre 29 (et 1 victoire) à même époque en 2012

Benjamin Pollak, nouveau français à terminer à quelques pas de la table finale : il finit 13ème de l'Event 8.

L'un des vétérans du poker en ligne, Cliff Josephy (47 ans) est sacré dans l'Event 9 "Shootout".

Dans l'Event 11 on notera les places payées de Manuel Bevand et Vanessa Rousso, la 2ème place de Scott Clements (qui manque de peu son 3ème bracelet), ou encore la 68ème place payée d'Humberto Brenes, 4ème joueur le plus souvent dans l'argent des Series de l'histoire.

e13 matusow
Mike Matusow, la plus grande célébrité du poker à avoir glané un bracelet jusque là.
 

Bonne pioche pour Lev Rofman qui remporte l'Event 12 après s'y être inscrit sur le tard, le seul tournoi qu'il prévoyait de disputer. Il bat en heads-up Allen Cunningham qui convoitait lui son 6ème bracelet.
A noter également la bonne 23ème place de Yorane Kerignard.

L'une des -rares-sensations de ce premier tiers de WSOP aura été la victoire (et le 4ème bracelet) du toujours ronchonnant (mais grandement heureux) Mike Matusow dans l'Event 13, devant entre autres David 'Bakes' Baker, Tony Cousineau et Gavin Smith.

5 français payés dans l'Event 14, c'est pour l'instant le meilleur tir groupé, avec entre autres la 27ème place de Damien Lhommeau.

L'Event 16 aura confirmé la bonne tenue des joueurs canadiens, seuls à contester la suprématie américaine jusque là, avec 5 bracelets remportés. C'est ici Mark Radoja qui remporte ce tournoi de Heads-up, pour son 2ème bracelet.
Phil Hellmuth pointe le bout de son nez en étant parvenu en 1/4 de finale. Davidi Kitai auré échoué en 1/8ème de finale.

Avec Fabien Marguerite, le meilleur résultat français est à mettre au compte de Paul Tedeschi, joli 10ème (sur 2105) de l'Event 17 de No-Limit Hold'em à 1500$ - une première table finale manquée de peu ! Dans ce même tournoi on relèvera la belle histoire d'Athanasios Polychronopoulos pour son deuxième bracelet remporté, vainqueur grâce à sa carte favorite (la dame de trèfles), qui sera venue fort à propos à la river alors qu'il ne lui restait plus que 3 cartes pour espérer.

A l'heure où nous écrivons ces lignes, la première "TF" française pourrait bien venir... d'ElkY, parmi les 16 rescapés de l'Event 19 de Pot-Limit Hold'em à 5000$. Affaire à suivre de très près !
A noter dans le même temps la course de Phil Ivey pour son 10ème bracelet dans l'Event 18, à 14 joueurs restants...


Retrouvez aussi :

-----

WSOP, Semaine 3 : Le Résumé Complet

(18/06/13 - par FG)

Chips2013

A presque mi-parcours dans ces WSOP 2013, PokerListings revient pour vous sur tout ce qu'il faut retenir de cette dernière semaine écoulée.


Pour en savoir plus sur chacune des épreuves mentionnées dans le résumé, cliquez ici
pour le classement sélectif du tournoi, connaître les joueurs français payés, et plus d'infos de stats et d'anecdotes autour du tournoi.

 

Nous en étions donc restés sur la fin de l'Event 18, finalement remporté par Taylor Paul. Un final qui aura fait jaser, l'américain ayant choisi une stratégie peu commune lors de son heads-up : partir à tapis à toutes les mains !
Phil Ivey aura finalement terminé 14ème, gagnant le droit de retenter sa chance pour aller chercher son 10ème bracelet.

Sensation dans l'Event 19 de Pot-Limit Hold'em à 5000$, avec la victoire du belge de la Team Winamax David Kitai, qui s'offre là son deuxième bracelet WSOP, rentrant dans le cercle des grands.
Cette victoire marquait également le premier titre pour un joueur non-américain à remporter un Event cette année (13 pour les Etats-Unis et 5 pour le Canada jusque là).
On aura pas oublié de noter également la 7ème place d'ElkY qui aura lui aussi été présent en table finale.

L'Event 20 aura écrit l'une des belles histoires des World Series of Poker comme on les aime. Le canadien Calen McNeil était en effet tombé dans le coma et déclaré en état de mort cérébrale en 1994 suite à une surdose de morphine alors qu'il s'était rendu à l'hôpital pour une opération du genou. Il sera même resté paralysé quelques jours.

e19 kitai
La Belgique à l'honneur en ces WSOP 2013.

C'est d'ailleurs suite à cette mésaventure qu'il se sera mis aux échecs pour ré-entraîner son cerveau, puis au poker.

Victoire allemande dans l'Event 21, celle de Martin Finger, 22 ans, déjà vainqueur d'un titre EPT (Prague) en 2011. Côté français ils sont 5 payés dans ce tournoi, avec la table finale manquée de peu par Benjamin Pollak, 7ème.

Rien de spécial à signaler dans l'Event 22, remporté par un nouvel américain, Joshua Pollock, qui aura battu Noah Schwartz en heads-up.

2ème bracelet pour Davidi Kitai ; les Français en retard

C'est une grande figure du poker qui s'adjuge en revanche l'Event 23, au terme d'une table finale très relevée (avec Scott Seiver, Michael Mizrachi, Frank Kassela, ...) : David Chiu. A 52 ans, l'américain accroche un 5ème bracelet à son palmarès. Il sont désormais 22 à pouvoir s'enorgueillir d'un tel total (au minimum).
Pas de 4ème bracelet consécutif (en 4 ans) en revanche pour Mizrachi, qui aurait ainsi pu rejoindre Doyle Brunson et Billy Boyd.

On notera dans l'Event 24 les premières places payées de Ludovic Lacay, Philippe Ktorza et Clément Thumy dans ces WSOP, un tournoi remporté par un professeur et doctorant de 36 ans, Corey Harrison. Il bat en heads-up Daniel Cascado qui aurait pu devenir le deuxième espagnol détenteur de bracelet, après Carlos Morstensen ayant ramené jusque là les deux seules victoires pour son pays (dont une dans le Main Event).

e23 chiu
Et de 5 pour le discret David Chiu.

Nouvelle grosse table finale dans l'Event 25 d'Omaha Hi-Lo à 5000$ (Robert Mizrachi, Brian Hastings, Viacheslav Zhukov, Jeff Lisandro...), mais c'est finalement Danny Fuhs, 41 ans, qui gagne son premier bracelet après 3 échecs en table finale avant celle-ci.

Le traditionnel tournoi réservé aux Seniors (event 26) a une nouvelle fois fait le plein, attirant 4407 joueurs, nouveau record. C'est le plus vieux joueur de la table finale qui s'impose, Kenneth Lind (68 ans), poussé par sa femme et un ami à participer.

Isaac Hagerling ne pouvait rêver meilleur cadeau d'anniversaire, en remportant l'Event 27 de Mixed Max (deuxième du nom) le jour de ses 26 ans. Yorane Kerignard sera parvenu au stade des 1/16èmes de finale (dernier jour de compétition), et enregistre sa deuxième place payée dans ces Series.

Jason Duval vient pour sa part de décrocher l'Event 28, ramenant le 7ème bracelet pour le Canada cette année, déjà un record, tandis que David Benyamine vient de terminer finaliste du H.O.R.S.E. à 5000$ (Event 29), 7ème - tournoi encore en cours.

En comptant l'Event 30 dans les statistiques (avec notamment la première place payée d'Antoine Saout cette année), les stats françaises sont de 42 cashes pour 387 029 $ de gains jusque là.
Alors que la première moitié des WSOP sera achevée en même temps que l'Event 31, autant dire que le clan tricolore est nettement en retard sur le tableau de marche moyen de l'an dernier (210 places payées et plus de 5 millions au terme des WSOP 2012).
L'arrivée progressive de nouveaux joueurs permettra peut-être de redresser la barre au cours des prochaines semaines à venir, en attendant bien sûr le Main Event où une nouvelle performance comme celle de Gaëlle Baumann pourra rattraper le coup.

-----

Premier doublé des WSOP pour Tom Schneider

(19/06/13 - par FG)

Tom Schneider

2013 commence à avoir quelques airs de déjà-vu pour Tom Schneider, auteur de son deuxième doublé après celui de 2007.

Depuis 14 ans les World Series of Poker ont toujours connu au moins un double-vainqueur lors d'une seule et même édition. 2013 ne dérogera donc pas à cette règle, puisque le vaillant Tom Schneider a remporté l'Event 29 de H.O.R.S.E. à 5000$ (sa 6ème place payée déjà en 2013), quelques jours après avoir remporté l'Event 15 de... H.O.R.S.E. à 1500$.

La tâche n'était pourtant pas aisée, avec une table finale relevée, notamment composée de 4 précédents vainqueurs : Benjamin Scholl, Greg Mueller, Adam Friedman et notre français David Benyamine (7ème et deuxième finaliste français de ces WSOP).
Le HORSE est de plus connu pour être l'une des disciplines les plus exigeantes et les plus révélatrices du niveau d'un joueur, demandant de maîtriser les 5 variantes de poker que sont Limit Hold'em, Omaha Hi-Lo, Razz, 7-Card Stud, et 7-Card Stud Hi-Lo.

Comme en 2007, année de ses deux premiers bracelets (pour 3 tables finales), Schneider réalise donc un nouveau doublé. L'arizonien de 53 ans était naturellement ravi de cet accomplissement, proche de l'exploit :

"Si vous n'êtes qu'un joueur de No-Limit Hold'em, vous manquez d'apprendre de nombreuses choses très profitables au poker. Apprendre le HORSE vous demande de beaucoup réfléchir pour jouer certains jeux, et au final vous donne un avantage dans tous.

Ce fut un tournoi très difficile, et je suis fatigué. (...) A 14 joueurs restants dans le premier tournoi, j'ai senti que j'allais gagner. Dans celui-ci, j'ai eu le même sentiment. Je pense que cela peut vous aider et vous faire mieux jouer. J'ai déjà fait des tables finales ou je n'avais pas eu ce ressenti. Mais le savoir et le faire sont deux choses différentes. Parfois les gens deviennent impatient et précipitent les choses, mais vous devez attendre les vraies opportunités."

Vers un deuxième titre de Joueur de l'Année ?

Pour lui, ses activités annexes (il est notamment entrepreneur, musicien et compositeur, joueur de golf) auront contribué à ses succès, lui ayant permis de penser à autre chose qu'au poker, et à avoir les idées claires.

Tom pourrait en outre revivre le même scénario qu'en 2007, qui l'avait vu conquérir le titre de Player of the Year (Joueur de l'Année) des WSOP cette année-là. Avec déjà 5 places payées et 2 bracelets, il n'est désormais plus qu'à quelques longueurs (20 points) de Daniel Negreanu, actuellement en tête du classement.
Il ne compte toutefois pas se rendre à Enghien-les-Bains cet automne, à moins de rester proche de la tête d'ici là.

Définitivement une belle année pour les Schneider. Sa femme Julie a déjà réussi 3 places payées cette année, dont une table finale dans l'Event 5 (8ème). Les gains cumulés pour la famille Schneider jusque là dans ces WSOP : 642 081 $.

-----

Lindgren poursuit son come-back et remporte son 2ème bracelet

(21/06/13 - par PokerListings France)

Erick Lindgren et Erica Lindgren
Erick et sa compagne Erica Schoenberg.

Erick Lindgren a remporté son deuxième bracelet des WSOP au terme d'une finale de prestige et à émotions, dans l'Event 32 de No-Limit Hold'em 6-Max à 5000$, devant Lee Markholt.

L'un des joueurs de poker les plus célèbres au monde, Erick Lindgren, peut voir de nouveau la vie en rose après une dernière année difficile, synonymes de dettes de jeu et de programme de réhabilitation.

Alors qu'il recevait un "salaire" mensuel de Full Tilt Poker, tout a commencé à s'écrouler pour lui lors du Black Friday en avril 2011 et des nombreuses conséquences qui ont suivi. Et son statut de joueur accro (notamment aux paris sportifs) n'aura rien arrangé. En novembre 2012 il aura fini par intégrer un programme de désintoxication pour les joueurs compulsifs, et à établir ensuite un plan de remboursement des personnes à qui il doit de l'argent.

"Cela aura été un long chemin, et je me sens vraiment bien."

Déjà bien parti lors de la première moitié de ces WSOP (4 places payées jusque là), Lindgren aura dominé une table finale relevée dans cet Event, avec notamment Jonathan Little, Ryan D'Angelo, et Lee Markholt. Avec au final à la clé le titre, son deuxième bracelet, et 606 317 $.
C'est d'ailleurs pour lui sa victoire avec le plus de saveur.

"J'avais pris des choses pour acquises, et j'ai dû tout reconstruire depuis le début. Cela aura été beaucoup de travail, difficile, à commencer par devoir recommencer à "grinder" dans de très petites parties."

Lindgren avait déjà annoncé la couleur de son renouveau, en ayant terminé 2ème du WPT World Championship le mois dernier, pour un gain de 650 275 $.

0169 Lee Markholt vs Erick Lindgren
Lee Markholt, 2ème sur le podium.
 

"C'est fou. Je chapardais ici ou là en mai en espérant juste jouer quelques tournois."

"J'étais quelqu'un de très égoïste"

Récent père d'une petite fille qu'il a eue avec son épouse depuis 2011 Erica Schoenberg, l'Américain aux origines suédoises a aussi avoué qu'il n'aurait pas pu accomplir tout cela sans elle.

"C'est mon rocher, la meilleure mère et meilleure épouse dont j'aurais pu rêver."

Erica était d'ailleurs en pleurs au moment ou Erick revêtait au poignet son deuxième bracelet.
Sa précédente victoire remontait à 2008 (dans un tournoi de Limit / No-Limit Hold'em à 5000$ remporté devant Justin Bonomo et 330 autres joueurs).

"Je suis si fière de lui. Je ne peux même pas vous dire comment ça a été. C'est mon héros."

Lindgren répète que ces dernières années l'ont changé pour toujours.

"Je suis passé de quelqu'un de très égoïste, à un père de famille aimant et bien moins centré sur lui-même, conscient de ses responsabilités."

-----

WSOP, Semaine 4 : Le Résumé Complet

(25/06/13 - par FG)

WSOP2013

Des retours, des doublés, la Belgique qui casse la baraque, Gabriel Nassif qui manque de peu son premier bracelet, ... ce sont quelques-uns des temps forts de cette dernière semaine aux WSOP à Vegas.


► Rendez-vous sur notre page spéciale des WSOP 2013 pour en savoir plus sur chaque tournoi (classement, joueurs français payés, statistiques, anecdotes, ...).


Tandis que David Benyamine était donc finaliste (7ème) de l'Event 29, c'est Tom Schneider qui créait un peu plus tard la sensation, en remportant son deuxième bracelet de ces Series (encore une fois en H.O.R.S.E.), sont 4ème au total. De quoi pouvoir lorgner sur un nouveau titre de Joueur de l'Année.

RAS dans l'Event 30 remporté par Chris Dombrowski, si ce n'est le premier cash d'Antoine Saout cet été.

Premier bracelet australien de ces Series dans l'Event 31, remporté par Jarred Graham, devant notamment Barry Greenstein (3ème). Pas de 4ème bracelet pour le "Robin des Bois" du poker.

Le plus gros buzz de la semaine, on le doit au revenant Erick Lindgren, vainqueur de l'Event 32 de No-Limit Hold'em 6-Max devant Lee Markholt, et de son 2ème bracelet WSOP. Un joli comeback à émotions après des temps difficiles.

nassif wsop
C'est passé près pour Gabriel Nassif, qui termine sur la deuxième marche du podium dans l'Event 37.
 

Bryan Campanello ne connaissait quasi rien au Razz, cela ne l'aura pas empêché de s'adjuger l'Event 33 dans cette variante, devant David Bach.

Nouveau doublé belge dans l'Event 34 ! Après Davidi Kitai quelques jours auparavant, c'est cette fois Michael Gathy qui remporte son deuxième bracelet des WSOP dans cette épreuve, le premier tournoi Turbo de l'histoire des World Series.
Il aura retrouvé en finale des noms tels que Jason Duval (vainqueur de l'Event 28), ou Jake Cody. A noter la belle 13ème place de Jennifer Tilly.

On retrouve encore un ancien vainqueur (et précédent Player of the Year) sacré dans l'Event 35, cette fois Jeff Madsen pour son 3ème bracelet. Elie Payan termine 20ème.

Simeon Naydenov devient le deuxième Bulgare de l'histoire à remporter un bracelet dans l'Event 36, succédant à Nick Jivkov en 2012. Deux français terminent dans l'argent dont ElkY.

Déception dans l'Event 37 qui était à deux doigts de couronner un premier français en 2013 : Gabriel Nassif aura dû s'incliner en heads-up de ce tournoi de Limit Hold'em à 5000$ devant Michael Moore, 63 ans, 10ème du Main Event 1995, et n'ayant rien à voir avec le célèbre cinéaste. A noter aussi la 13ème place de Bruno Fitoussi.

Le Canada accroche ses 8ème et 9ème bracelets de ces Series dans les Event 38 de NLHE 4-Max et Event 39 de 7-Stud grâce cette fois à Justin Oliver et Daniel Idema.
A noter la 99ème place payée pour Phil Hellmuth. La 100ème devrait donc être pour très bientôt.

Les Events 40 et 41 viennent enfin de rendre leur verdict, avec les victoires de Jared Hamby et Steve Gross, deux américains.

-----

Les Françaises en force dans le Ladies Event

(01/07/13 - par FG)

Kristen Bicknell
Kristen Nicknell, apporte son 10ème bracelet au Canada.

Julie Monsacré, Claire Renaut, Lara Boutros et Hermance Blum : les françaises auront réalisé de très belles performances dans le Ladies Event des WSOP, remporté par la canadienne Kristen Bicknell.

Et il n'aura pas manqué grand chose à Julie "Iloverien" Monsacré pour succéder à Vanessa Hellebuyck, vainqueur de ce Ladies Event en 2010.

Pour sa première place payée aux WSOP, la joueuse PMU.fr et membre MyPokerSquad termine 3ème de ce tournoi, éliminée par la future vainqueur Kristen Bicknell.

Semi-professionnelle depuis quelques années, Julie avait remporté un package en ligne pour le Main Event des WSOP 2010 (avant de remettre ça en 2011), mais avait préféré revendre son ticket d'entrée, ne s'estimant pas encore prête. La jeune joueuse résidant à Londres tient ici la première grosse performance qu'elle attendait, avec 67.331$ à la clef.

954 participantes auront pris part à ce traditionnel tournoi réservé aux femmes (18 de plus que l'an dernier). A noter que si les éditions précédentes voyaient toujours quelques hommes s'inviter de manière inopportune à la fête (les lois anti-discrimination du Nevada empêchant les organisateurs de leur interdire l'accès), ces derniers auront cette année trouvé la parade : augmenter le buy-in à 10.000$, mais accorder une "remise" de 90% à ces dames. En clair, officieusement le buy-in restait donc à 1000$ pour ces dernières.
Le pari aura été réussi, puisque avec un droit d'entrée x10 pour eux, aucun homme n'aura pris part au tournoi cette année.

monsacre
Julie Monsacré, belle 3ème de ce Ladies Event.
 

Kristen Bicknell : "J'ai travaillé dur, et ça a payé."

Tout comme lors de l'édition 2012, elles sont 4 française à être rentrées dans l'argent.

Outre Julie Monsacré, on notera également les très belles performances de Claire Renaut (12ème, 9.805$) - sa 9ème place payée aux WSOP - , et de Lara Boutros (18ème, 6.387$). Cette dernière réalise la même très belle performance deux années de suite, puisqu'elle avait terminé 19ème en 2012.
Attachée de presse bien connue sur le circuit (aujourd'hui responsable marketing pour PartyPoker et le World Poker Tour Europe), Hermance Blum atteint également les places payées inscrit pour sa part pour la première fois son nom au palmarès des tournois live, avec une 102ème place (1.631$).

C'est la canadienne Kristen Bicknell qui se sera donc adjugée ce Ladies Event 2013. Bien qu'elle soit professionnelle depuis 4 ans, et avait participé à une vingtaine d'events des WSOP, c'est là son premier résultat en tournoi !
A 26 ans, elle remporte son premier bracelet, 173.922$, et apporte par la même la 10ème victoire canadienne dans ces World Series 2013.

"Je pense que c'est pas trop mal pour ma première place payée aux WSOP (rires). (...) Ca fait vraiment du bien, j'ai travaillé vraiment dur au poker ces dernières années. Alors même si je pense que je n'ai pas joué de manière exceptionnelle durant tout le tournoi, je sens quand même que mon travail a payé. (...) Cela semble surréaliste. Il faut aussi dire que je n'ai dormi que 9 heures sur ces 3 derniers jours.
(...) En table finale c'est devenu vraiment sérieux. Hier tout le monde était décontracté, on se montrait des photos et tout, et aujourd'hui personne ne parlait à la table.
"

Kristen devrait maintenant prendre au part au Main Event dans quelques jours.

> La réaction de Julie Monsacré en vidéo (vidéo PMU).

-----

WSOP, Semaine 5 : Le Résumé Complet

(03/07/13 - par FG)

WSOP13 semaines

Déjà plus que quelques jours avant la début du Main Event. Alors que les derniers gros tournois se terminent, retour sur la dernière semaine des WSOP écoulée, et les nombreuses choses qui s'y sont passées.

Rendez-vous sur notre page spéciale des WSOP 2013 pour les résultats complets et plus d'infos sur les tournois mentionnés dans ce résumé.


On commence par l'Event 42 qui aura vu la victoire du cinquième joueur européen cette année (jusque là), le Hongrois Norbert Szecsi. Le joueur de 22 ans apporte le 4ème bracelet de l'histoire à son pays.

Dans l'Event 43 de championnat du monde de 2-to-7 Draw Lowball à 10.000$, c'est l'Américain Jesse Martin qui aura dominé en heads-up son compatriote David 'Bakes' Baker. Pour sa 4ème table finale cette année, ce dernier n'aura pu à nouveau aller chercher son deuxième bracelet.

Dans l'Event 44 remporté par Sandeep Pulusani, blogueur en musique électronique, on aura noté la première place payée cette année pour Gaëlle Baumann, et surtout une nouvelle table finale tricolore grâce à Philippe Vert (6ème), sa deuxième en deux places payées (après une première en 2011) !

Dans l'Event 45, avec son 23ème cash aux WSOP, Gabriel Nassif se rapproche désormais d'ElkY en tête du classement du nombre de places payées des joueurs français (23). Ce tournoi sans blindes (seulement des antes) aura été décroché par Benjamin Volpe, semi-professionnel et comptable.

IMG140
Anthony Gregg : 1 bracelet et 4,8 millions de dollars.
 

La persévérance paye. Après 8 tables finales (dont son incroyable série dans des tournois à 10.000$ ou plus en 2010 - 4), le Russe Vladimir Shchmelev gagne enfin son bracelet en or dans l'Event 46, au détriment de Mel Judah.

Le Big One pour Tony Gregg

Très attendu par toute la communauté du poker, le tournoi à vocation caritative du Big One for One Drop (Event 47) aura tenu ses promesses. Phil Hellmuth aura bizarrement fait l'impasse (ce qu'il aura confessé avoir regretté), tandis qu'Antonio Esfandiari aura bien failli réussir un incroyable doublé après avoir remporté la première édition en 2012.

Cette année le buy-in sera passé de 1.000.000$ à 111.111$ (dont 3.333$ reversés à l'association), et 166 joueurs auront répondu présent.
C'est l'Américain de 26 ans Anthony Gregg, habitué des parties à hauts enjeux, qui se sera adjugé la victoire, et un prix de plus de 4,8 millions de dollars.
Après avoir échoué à la 2ème place du Players Championship à 50.000$ en 2012, Chris Klodnicki aura une nouvelle fois chuté sur la deuxième marche du podium dans ce gros évènement.

Avec un voisin comme Chip Reese, Marco Johnson aura attrapé le virus du poker à l'âge de 12 ans. 15 ans plus tard, il remporte son premier bracelet des WSOP dans l'Event 48, qu'il avait déjà manqué de peu en ayant terminé 2ème de l'Event 31 un peu plus tôt dans ces Series.

Dans la liste des figures emblématiques du poker qui n'ont toujours pas de bracelet à leur poignet, on peut désormais retirer le nom de l'Anglais Barny Boatman. A 58 ans, l'un des quatre de la "Hendon Mob" a enfin atteint l'un de ses buts dans l'Event 49, pour sa 4ème table finale, et une centaine d'épreuves disputées.

monsacre2
Julie Monsacré réalise la meilleure performance française de ces WSOP jusque là (avec Philippe Clerc).
 

Les joueurs français comment à arriver en masse puisque l'on dénombre 7 tricolores payés dans ce tournoi, dont l'ancien vainqueur du France Poker Tour 2010, Valentin Messina 13ème.

Les filles à l'honneur

Brandon Wong avait subi la loi de Phil Ivey lors des récents WSOP Asia-Pacific. Il n'aura pas perdu de temps pour se rattraper et gagner son premier bracelet dans l'Event 50 de 10-Game Mix. Bruno Fitoussi en termine 13ème.

Le Ladies Event (Event 51) aura été remporté par la Canadienne de 26 ans Kristen Bicknell. A noter les très belles performances françaises de Julie Monsacré 3ème (très proche de succéder à Vanessa Hellebuyck en 2010), Claire Renaut 12ème et Lara Boutros 19ème.

Steve Sung aura vaincu ses démons, et fini par remporter son 2ème bracelet WSOP dans l'Event 52 de No-Limit Hold'em 6-Handed à 25.000$, devant Phil Galfond. Encore un bon résultat français avec cette fois David Benyamine, 14ème.

Brett Shaffer est vainqueur de l'Event 53 devant David Vamplew, où pas moins de 12 Français terminent dans l'argent, le record pour l'instant en 2012.
Enfin en dernière minute on notera la première victoire d'une joueuse dans un event mixte après Vanessa Selbst en 2012, une bien belle histoire que celle de Dana Castaneda dans l'Event 55, ainsi qu'une nouvelle table finale française avec la 5ème place de Philippe Clerc dans ce même tournoi (à 2883 joueurs, s'il vous plaît).

On attend encore le résultat de 8 derniers tournois, avant de laisser place au début du Main Event ce week-end. Restez connectés sur PokerListings !

-----

WSOP, Semaine 6 : Le Résumé Complet

(10/07/13 - par FG)

WSOP in Pavilion2

Retour sur la semaine écoulée des World Series of Poker et le compte-rendu des derniers tournois disputés avant le début du Main Event.

Cliquez sur notre page spéciale pour en savoir plus sur chacun des tournois résumés dans ces WSOP 2013.


Lors de notre épisode précédent nous en étions restés au dénouement de l'Event 54 avec la table finale de Philippe Clerc, et surtout la belle histoire de Dana Castaneda. Première joueuse à remporter un event mixte cette année (22ème de l'histoire), Dana aura dédié sa victoire à sa grand-mère, décédée récemment et qui lui avait dit qu'elle gagnerait.

Ce tournoi aura également vu la 23ème place payée pour Gabriel Nassif, qui rejoint ElkY en tête du classement des joueurs français le plus souvent rentrés dans l'argent aux WSOP.

L'Event 55 était des plus attendus, s'agissant du fameux Players Championship à 50 000 $, et son joli panel de stars. 132 joueurs y auront pris part, et c'est l'anglais Matthew Ashton qui aura remporté les débats, pour sa 5ème table finale depuis 2011. C'est le premier non-américain à gagner ce tournoi et le trophée "Chip Reese".
A noter également la deuxième table finale pour David Benyamine cet été, qui termine 4ème, après une 7ème place dans l'Event 29 de HORSE à 5000$.

3 français se seront retrouvés en table finale de l'Event 56 (No-Limit Hold'em à 2500$ et 1736 joueurs) ! Malheureusement Nicolas Faure, Sébastien Comel et Nicolas Levi n'auront pu faire mieux que 7ème, 8ème et 9ème...
Ils sont 11 tricolores a avoir été payés dans ce tournoi.
Le vainqueur est Nikolaus Teichert, 55 ans, et qui apporte son deuxième bracelet à l'Allemagne en 2013.

elezra
Daniel Negreanu et Eli Elezra : un perdant et un gagnant qui ont tous deux le sourire.
 

3ème victoire anglaise de l'année dans l'Event 57, décrochée par Matt Perrins (pour ce qui est également son 2ème bracelet personnel après un premier en 2011).

La plus faible affluence pour le Main Event depuis 2005

Cette année l'association One Drop avait droit à deux tournois caritatifs en sa faveur au programme, en lieu et place d'un seul à 1 million de droit d'entrée : le Big One à 111.111$, et l'Event 58 du Little One à 1.111$ (avec 111$ reversés à la fondation).
4756 entrées auront été enregistrées (les joueurs pouvaient se réinscrire pendant une certaine durée après avoir été éliminés), ce qui en fait l'un des tournois les plus fréquentés.
C'est le jeune américain Brian Yoon qui aura remporté la victoire dans cet event, avec 9 français dans l'argent.

L'Event 59 de Deuce-to-Seven Draw Lowball à 2500$ au parterre très relevé aura réservé un heads-up épique entre deux superstars et amis : Daniel Negreanu qui courait après son 6ème bracelet, et le respecté Eli Elezra. C'est le joueur israélien qui aura finalement privé le canadien d'un nouveau bracelet, remportant pour sa part son 2ème après son premier acquis en 2008.

2 joueuses victorieuses cet été

Deuxième victoire féminine de l'année (la 23ème de l'histoire - hors Ladies Event) dans l'Event 60, avec le titre pour Loni Harwood, pour sa 3ème table finale de l'été (seule Cyndy Violette avait déjà fait aussi bien en 2005).

IMG2914
Belle année pour les filles : Loni Harwood est la deuxième joueuse vainqueur en 2012 (hors Ladies Event) après Dana Castaneda.
 

C'est le plus gros gain remporté par une joueuse aux WSOP (hors WSOPE 2007 et la victoire d'Annette Obrestad). Loni bat le record d'Allyn Jaffrey Shulman dans le Seniors Event de 2012, pour seulement 5340$ !
27 français terminent également dans l'argent.

Enfin l'Event 61 de PLO à 10.000$ aura vu le sacre de Daniel Alaei, son 4ème bracelet, et son deuxième dans cette épreuve, alors qu'il ne pensait pourtant même pas disputer ce tournoi.

Depuis le Main Event a donc débuté, avec le Day 2A/B qui s'est achevé cette nuit. Vous pourrez suivre son développement sur notre page de ce Main Event 2013, et le point complet au départ du Day 3 en news.
Il faudra maintenant que les joueurs français enregistrent 71 places payées (pour 2,9 millions de gains) s'ils veulent faire aussi bien qu'en 2012 sur l'ensemble de ces World Series (même si il manquerait aussi un bracelet au compteur). Quasiment mission impossible.


Retrouvez l'intégralité des résultats de ces World Series of Poker 2013, ainsi que les bilans français, belges et suisses.

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire

×

Sorry, this room is not available in your country.

Please try the best alternative which is available for your location:

Close and visit page