WSOPE : Un début de Main Event sur fond de polémique

IMG0500

Le Main Event des WSOPE 2012 a démarré ce vendredi au Majestic de Cannes. Michael Mizrachi a déjà pris la tête des opérations. Mais l'attraction du jour se sera située du côté de la fin de l'Event 5 et du heads-up de la demi-finale entre Roger Hairabedian et Brandon Cantu, très animé avec son lot de polémiques.

C'est un ciel gris et pluvieux qui a accueilli le début du Main Event des World Series of Poker à Cannes en ce vendredi.
Un temps maussade qui aura d'ailleurs empêché la cérémonie de remise du bracelet d'Antonio Esfandiari (vainqueur de l'Event 2) d'avoir lieu, avant que le joueur ne reparte finalement sur Monaco.

A l'intérieur des salles de l'Hôtel Majectic Barrière, les débats ont débuté doucement dans une ambiance feutrée et particulièrement calme.

IMG0622
Michael Mizrachi aura une nouvelle fois monté un gros tapis en se montrant très actif. Il termine la journée chip leader.

216 joueurs auront pris leur entrée en ce Day 1A, avec quelques stars déjà présentes.

Parmi elles, Phil Ivey aura passé la journée sans encombres, tout comme un Michael Mizrachi toujours aussi impressionnant, et qui termine même en position de chip leader. Le tenant du titre américain Elio Fox sera lui aussi du Day 2.

Vanessa Selbst, Nam Le, Jeff Lisandro, Chris Moorman, Juha Helppi, Jennifer Tilly (éliminés par l'October Nine Greg Merson), auront en revanche été quelques-uns à avoir déjà trouvé la sortie.

115 joueurs se sont qualifiés pour le Day 2, dont une quarantaine de Français. Le meilleur d'entre eux est Stéphane Girault, 2ème en jetons derrière Mizrachi, après avoir doublé sur la dernière main de la journée grâce à un brelan de 10.

On retrouve également bien placés Jean-Noël Thorel, Elie Payan, ou encore Prosper Masquellier.



Imbroglio et polémiques dans l'Event 5

Mais l'attraction de la journée aura au final plutôt été l'interminable duel entre Brandon Cantu et Roger Hairabedian, en demi-finale de l'Event 5

IMG0715
Roger Hairabedian et Brandon Cantu auront animé la journée.
de No-Limit Hold'em Mixed-Max à 10.000€, émaillé de nombreuses palabres et polémiques.

Les "hostilités" auront commencé lorsque Roger se sera plaint de sa place, dos à une porte ouverte sur le seuil de laquelle plusieurs personnes s'étaient massées, dont famille et supporters de Roger, mais aussi la petite amie de Cantu.

Se plaignant que l'on pouvait voir ses cartes depuis ce rail, Roger obtint de changer de place à la table. Ce qui a eu le donc d'irriter pendant de longues minutes l'Américain un peu plus tard alors que le vent tournait niveau cartes, s'agissant selon lui d'une entorse aux règles, et ayant été mis devant le fait accompli alors qu'il était parti en pause.

Mais ce n'était presque rien à côté de la grosse polémique qui allait éclater un peu plus tard.

IMG0733
Jack Effel (en bas à gauche) rend son verdict final après près d'une heure d'attente et de polémique entre les deux joueurs.

Sur un flop 5 7 J, Roger checkait une première fois alors que ce n'était pas à son tour. Sur la turn 3, le Français faisait un signe de la main à son adversaire pour lui signifier que cette fois il avait compris que c'était à lui. Mais Cantu l'interpréta (ou voulut l'interpréter) comme un nouveau check par erreur, et s'indigna quand Roger misa après qu'il ait lui-même checké.

Alors qu'une première décision des organisateurs donnait raison à Roger dont la version était corroborée par le croupier, Cantu traita ce dernier de fou et de menteur, insinua même qu'il ne devait "pas aimer les Américains" (sic), avant de demander une nouvelle intervention du "floor".

Près d'une heure plus tard, après moult palabres, audition de chaque intervenant, allers-retours du staff, visionnage d'une vidéo amateur, et attroupement final, le Directeur du Tournoi

IMG0645
Phil Ivey fait partie des qualifiés du jour.
Jack Effel trancha : Roger avait induit en erreur son adversaire et devait s'en tenir à un check.


Hairabedian en colère contre l'organisation

C'était le tournant du match, alors que Roger pensait en profiter pour recoller et bien revenir dans la partie : Cantu n'allait plus mettre un centime dans ce coup-là, alors que le Français faisait all-in avec K-J en mains sur une river K.

Cantu, connu pour être un joueur procédurier et s'agaçant facilement, allait ensuite finir par faire la décision, faisant échouer Roger Hairabedian à la 3ème place de ce tournoi pour la deuxième année consécutive.

Très déçu, ce dernier pouvait continuer de pester contre l'organisation (avec également une histoire de tirage au sort des heads-up dans la balance), et contre cet arbitrage qu'il estima totalement injuste (comme quoi, il n'y a pas qu'en foot...).

Vous pourrez retrouver l'interview de "Big Roger" très bientôt sur PokerListings. En attendant, ce dernier devra vite se reconcentrer pour son entrée dans le Main Event ce dimanche.

Oh, et pour la petite histoire, la finale de ce fameux Event 5 aura du coup duré jusqu'au bout de la nuit, sans que la décision ne soit encore faite.

IMG0492
La salle principale du tournoi, dans laquelle les joueurs se retrouveront dès ce dimanche pour le Day 1B.

A 5 heures du matin Cantu et son compatriote Jonathan Aguiar auront en effet dû se résoudre à en rester là. Leur duel devrait reprendre une fois que tous deux seront éliminés du Main Event.

Pour être complet, à noter enfin la victoire de Francisco Da Costa Santos dans l'Event 6 de Pot-Limit Omaha 6-max. Il remporte le premier bracelet de l'histoire pour le Portugal. Il aura battu en heads-up sa presque voisine, l'Espagnole Ana Marquez.

Rendez-vous désormais dans la nuit de dimanche à lundi pour le bilan complet du Day 1, et le début des plusieurs surprises à venir ces jours prochains !


>
Tous les résultats de ces WSOP Europe

 

Derniers Blog Posts »