L'histoire et la saga du Strip Poker

tournoi strip poker 2

Connaissez-vous bien le strip poker ? Dossier spécial depuis ses débuts à ses adaptations (jeux, TV, cinéma) et à de vrais tournois de strip poker !

Si on vous dit Strip Poker, votre imagination va s’emballer (non non pas la peine de nier !). Vous allez forcément penser à des soirées coquines, voire chaudes et délurées, en privé ou dans des clubs un peu spéciaux, en couple ou avec des amis proches, très proches, ou destinés à le devenir.

Pour vous, cette version « hot » du poker fait peut-être même partie des préliminaires habituels d’une deuxième partie de soirée encore plus chaude, en couple ou entre amis consentants ! (ah ben bravo !).

Mais connaissez-vous l’origine du Strip Poker ? Savez-vous que le strip poker envahit de plus en plus le quotidien d’un public averti : films, émissions de TV, jeux de société et jeux vidéo pour adultes ? Savez-vous que certaines blagues ont débouché sur de vrais tournois de strip poker réunissant des centaines d’amateurs de poker dénudé ?

Né en même temps que le poker

Le strip poker est une des nombreuses variantes du poker, ce jeu de cartes bien connu du monde entier. Et tout comme le poker, difficile de savoir exactement où et quand celui-ci est apparu pour la première fois.
D’après Wikipédia, le strip poker serait né à la Nouvelle Orléans en Louisiane, à peu près au même moment que le poker lui-même au 19ème siècle, vers les années 1830. Pourtant, il faut bien se rendre à l’évidence : le poker tel que nous le connaissons est le résultat d’une longue évolution et ses origines mêmes prêtent à discussion.

Pour certains, l’ancêtre du poker vient de la Chine du 10ème siècle, pour d’autres de la Perse du 17ème siècle, pour d’autres encore de l’Europe du 18ème siècle. Ce qui est sûr, c’est que la plupart des parties de poker classiques se déroulaient à bord des bateaux à vapeur circulant sur le Mississippi avant que cet engouement ne gagne les saloons du Far West... C’est de là qu’est né le mythe de la partie de cartes un peu louche, imbibée d’alcool et noyée dans une atmosphère enfumée.

old strip poker2

De là à penser que le strip poker a fait son apparition à peu près à la même période, il n’y a qu’un pas, même si certains affirment que les premières traces écrites du terme strip poker datent de 1916.
Il faut savoir que pour les Anglais, le terme de « strip poker mixte » désignait pendant la Grande Dépression des parties réunissant des hommes et des femmes, par opposition aux parties entre hommes (mais a priori dénuées de toute connotation sexuelle) qui étaient tout aussi courantes.

Cette version de poker permettait aux joueurs des saloons qui n'avaient plus de jetons de se rattraper, voire de sauver leur peau (sic !) et de continuer à jouer, moyennant une sanction : le risque de se retrouver nu en fin de partie.
Or le jeu étant plus souvent joué dans des casinos non-officiels et qui faisaient souvent office de maisons-closes, la notion de divertissement érotique lui a rapidement collé à la peau...
Quoi qu’il en soit, le strip poker ne se jouait pas du tout en cachette, contrairement à la croyance populaire. Le dénouement d’une partie qui voyait un ou plusieurs de ses joueurs dénudés faisait partie du même registre que le goudron et les plumes qui servaient à sanctionner les tricheurs...

De nos jours, plus de goudron ni de plumes (quoique) : le strip poker est désormais classé dans les jeux d’ambiance, c’est-à-dire ces jeux joués lors d’une réunion sociale pour en alléger l’atmosphère, pour favoriser les interactions et le divertissement et surtout pour briser la glace plus rapidement.

N’importe quelle forme de poker peut faire l’affaire pour devenir du strip poker, même si le Texas Hold'em ou le 5-Card Draw sont en général les plus plébiscitées. Le strip poker peut ainsi être joué par des groupes unisexes (fin de soirée un peu délurée entre potes ou copines) ou mixtes pour créer une atmosphère érotique préliminaire à d’autres activités...

Des jeux de société dédiés...

N’oublions pas que pour compléter la panoplie des activités érotiques, et si vous souhaitez disposer d’un support de jeu adapté, il existe des versions de jeux de société toutes faites, avec des cartes spéciales destinées à un public averti : pas question ici de jouer avec les enfants ou les grands-parents !

Ainsi, le Poker déshabilleur de Roxane Guidez, aux Editions Love is fun, mixe les règles du poker traditionnel et du strip-tease, en infligeant des gages redoutables pour le perdant. Le Love Poker imaginé par Clara Morgane (vous avez bien lu, il s’agit bien de la comédienne à laquelle vous pensez) permet de pimenter les parties de poker entre ami(e)s avec « des gages coquins, des scénarios sensuels et des enchères érotiques ». Quant au jeu Kamapoker de Cissia Schippers, qui mêle poker et kamasutra, il a été reconnu par les sexologues pour « aider les participants à assumer leurs désirs et leurs fantasmes, mieux communiquer et ainsi dédramatiser cet aspect important de leur vie personnelle. »

strip poker JV

... et des jeux vidéo

Pour les plus timides, il est possible de pratiquer une sorte de strip poker en solitaire via sa console de jeu, sachant que seules les adversaires virtuelles se dénudent au fur et à mesure de la partie.

Les différents éditeurs de jeux vidéo sur Apple II, Amiga, Atari et Commodore, et même Nintendo NES, se sont lancés dans des licences (officielles ou non) dès les années 80 : on assiste à la naissance des tous premiers jeux vidéo érotiques. De A Sizzling Game of Chance (1982) à Strip Poker Professional (1994) en passant par Peek A Boo Poker (1991) et jusqu’à Sexy Poker (2004) de Gameloft à destination du marché mobile actuel, le choix est vaste et les évolutions graphiques assez spectaculaires. Quoi qu’il en soit, la piètre qualité des modèles pixelisés des débuts de cette discipline prouvent que ce ne sont pas les représentations graphiques qui font le succès d’un jeu, mais bien le concept qu’il sous-tend et les fantasmes qu’il peut susciter.

Pour en savoir plus nous vous proposons une infographie sur l'histoire du Strip Poker sur ordinateurs et consoles de jeu, depuis le Commodore 64 jusqu'à la XBox360. Cela vous rappellera même peut-être des souvenirs !

> Cliquez ici pour l'infographie complète en taille réelle. Ou si vous préférez, retrouvez-la en format PDF.
(vous pouvez également télécharger l'image en haute résolution ici)

Le strip poker au cinéma

Si vous êtes attentifs, vous vous rendrez vite compte que le strip poker peut se retrouver dans des domaines a priori inattendus. En effet, si l’on se penche sur la culture populaire américaine, les références au strip poker sont assez nombreuses et remontent même à l’époque des films muets en noir et blanc. Ce qui est finalement assez paradoxal pour un peuple qui se veut aussi officiellement puritain !

L’un des films les plus controversés (et sans doute le premier du genre) date de 1928, The Road to Ruin, avec Helen Foster, qui retrace la vie dissolue d’une jeune femme sans éducation : tabac, alcool, drogue, sexe avant mariage, prostitution et avortement sont ainsi tour à tour évoqués et condamnés. Une partie de strip poker sert évidemment à confirmer la moralité déclinante de l’héroïne ! Quant à la version parlante, légèrement modifiée et datant de 1934, la partie de strip poker a été remplacée par une partie de dés « déshabilleurs », preuve que toutes les versions dénudées, quel que soit le jeu de départ, doivent être réprouvées par la morale !

strippoker

En 1932, dans la satire politique The Dark Horse avec Bette Davis, une partie de strip poker sert à faire du tort à certains candidats aux élections. En 1940, ce sont les ados de Mad Youth qui se livrent à des parties de strip poker endiablées alors que leurs parents, au club de bridge, se vantent des compétences de leur progéniture modèle !

Dès les années 50, le strip poker devient de plus en plus populaire aux USA : il participe ainsi à ce qui allait bientôt devenir la « révolution sexuelle ». En 1971, le film de Milos Forman Taking Off intègre allègrement et sur le ton humoristique des scènes de strip poker mémorables entre adultes… qui se feront surprendre en posture gênante par leurs propres enfants.

Le strip poker à la télévision : pour le meilleur et pour le pire

Les émissions TV, elles aussi, ont fleuri et continuent de fleurir sur de nombreuses chaînes du monde entier. Ainsi, dès les années 1990, l’Allemagne et l’Italie ont pu profiter de Tutti Frutti et Colpo Grosso. Ces émissions se sont « améliorées » au fil du temps et l’une des plus connue est Strip Poker Invitational, présentée par Carmen Electra et diffusée en 2005 aux USA, en « pay per view ». Cette série a d’ailleurs vu les débuts de la jolie et talentueuse joueuse de poker Erica Schoenberg. Fort de son succès, les épisodes de cette série ont même été commercialisés sous forme de DVD.

C’est donc ce concept d’émission qui a servi de base aux quelques émissions françaises au fil du temps. Dans l’Hexagone, les émissions de strip poker sont diffusées tard le soir et interdites aux moins de 16 ans. L’idée étant la quête facile d'un large public, souvent masculin.

Alors que de nombreux amateurs (de poker et d’érotisme) avaient placé de grands espoirs dans ces épisodes, la déception a été grande. L’intérêt poker est assez faible, voire nul pour les vrais connaisseurs et l’émission, prétexte idéal à la nudité, aura finalement laissé les amateurs d’érotisme sur leur faim.

erica schoenberg strip poker
Erica Schoenberg, l'une des célèbres participantes de Strip Poker Invitational.

Ainsi en janvier 2008, Benjamin Castaldi et Eve Angeli ont présenté Strip Poker : les filles de Las Vegas sur W9, aux alentours de 23h. » Les parties étaient tournées aux Etats Unis, habitués de ce genre d’émissions. Sept jeunes amatrices de poker misaient leurs vêtements en guise de jetons et la gagnante repartait avec la coquette somme de 5000$.

MCM n’a pas non plus voulu être en reste et a brièvement proposé début 2012 Poker chez la voisine. Bien qu’elle ait créé le buzz dans le Zapping, cette production franco-française n’a pas été du goût du CSA ! Résultat : seuls deux épisodes de 30 minutes « d'effeuillage trash de jolies bimbos » ont été diffusés ! Qu’il s’agisse de « déluge de médiocrité télévisuelle » ou de « prélude idéal à une soirée porno », les commentaires sur l’émission n’ont d'ailleurs pas été tendres.

Quand le strip poker s'invite aussi en tournoi !

Il n’empêche que l’engouement pour le strip poker est bien réel et mondial ! En 1999, un tournoi de strip poker avait été organisé par l'association des naturistes d'Estonie et avait attiré une centaine de candidats. La gagnante avait terminé la compétition en chaussettes... Mais en 2006, ce qui au départ n’était qu’une boutade de 1er avril, est finalement devenu le plus grand tournoi annuel de strip poker du monde organisé par Paddy Power Entertainment Ltd (Irlande) : le World Strip Poker Championship (WSPC PaddyPower).

zefrey raise 3 620 620 b
Non ce n'est pas un tournoi de poker naturiste, mais de strip poker !

C’est en se basant sur un sondage sérieux qui montrait que 50% des joueurs de poker en ligne pratiquaient le jeu nu chez eux, que Paddy Power a lancé l’idée d’un tournoi de strip poker... pour de faux ! Le gagnant devait recevoir une feuille de vigne en or « Paddy Power Poker » et un séjour sur l'une des plus grandes plages naturistes d'Europe, à Cayton Beach en Angleterre.

Suite à la candidature de nombreux joueurs et joueuses, Paddy Power a finalement organisé pour de vrai ce tournoi le 20 août 2006 à Londres au Café Royale, tournoi qui a réuni 196 participants. En plus des règles normales du poker, la liste des vêtements dont il était possible de se débarrasser était strictement réglementée : chaque joueur commençait la partie avec cinq vêtements fournis par les organisateurs. Chaque participant recevait également une serviette sur laquelle s’assoir et se couvrir une fois nu... mais seulement après que la nudité a été dûment constatée par le jury !

C’est John Young, un journaliste freelance anglais, qui a empoché 15 000 euros, un trophée en forme de feuille de vigne en or et une entrée pour le tournoi de poker Open d'Irlande. A noter également le beau geste de Paddy Power qui a offert le même montant à un organisme de recherche contre le cancer.

Ce dossier vous a donné envie et vous souhaitez à votre tour organiser une partie de strip poker ? Retrouvez-en les règles et nos quelques conseils !