L'Israélien Nadav Lypszyc remporte la Battle of Malta 2017

Vainqueur de la Battle of Malta 2017
Nadav Lypszyc, premier champion israélien de la BOM !

Le vainqueur de la 6è édition de la Battle of Malta est couronné ! Chip leader au démarrage de la table finale, l'Israélien Nadav Lypszyc s'impose à l'issue d'une bataille ayant enregistré 2 074 participants, soit un nouveau record.

Ils étaient 4 Israéliens présents en table finale, soit la majorité face à 3 Norvégiens et 2 Suédois. C'est donc presque logiquement que l'un d'entre eux se soit imposé, et encore plus sachant qu'il s'agissait du chip leader.

L'histoire ressemble presque à un conte de fées pour Nadav Lypszyc, gérant d'une ferme laitière. Comme nombre de ses compatriotes, il avait pris un vol charter organisé par l'IPC, l'Israeli Poker Championship, après avoir gagné sa qualification.

"Je pense que 99% des joueurs de ce tournoi avaient plus d'expérience que moi. Vous n'allez peut-être pas le croire mais en dehors du satellite c'est le tout premier tournoi live que je jouais. Je pense que Daniel Negreanu est rentré dans mon corps et a joué pour moi. Tout ce que j'ai fait a été de jouer à l'instinct. Je ne lis pas de livres de poker, je n'étudie pas. Quand je joue en ligne je joue pour un ou deux euros. D'ailleurs je suis venu ici presque sans un sou en poche, je n'avais même presque pas d'argent pour le petit-déjeuner."

Le résidant du petit village d'Ein Dor dans le nord d'Israël a battu son compatriote Yaron Borenstein en heads-up au terme d'une courte finale de 5 heures, et succède ainsi au Suédois Robert Berglund. Il décroche le plus gros premier prix de l'histoire de la Battle of Malta, 200 000 € !

Vous pouvez revivre les principaux faits marquants de cette table finale sur notre live écrit en anglais. Une rediffusion du live stream sera aussi bientôt disponible sur notre page des vidéos en direct.

Pour rappel 200 joueurs se seront partagés une dotation elle aussi record, de plus d'1 million d'euros !
Vous pourrez retrouver le classement complet (ainsi que tous les résultats des tournois annexes de la BOM) d'ici quelques jours sur PokerListings (la page de résultats sera accessible depuis notre page principale de la Battle of Malta ou en cliquant ici : Tous les résultats de la BOM 2017.


Le classement de la table finale :

# Finalistes Pays Gain
1 Nadav Lipszyc il 200 000 €
2 Yaron Borenstein il 132 000 €
3 Asbjorn Elvevold no 98 000 €
4 Joakim Wickstrom se 74 000 €
5 Avihai Benshoham il 52 000 €
6 Per-Eirik Koi no 34 000 €
7 Dor Adda il 24 000 €
8 Jonas Hähnert se 16 300 €
9 Fredrik Akerholt no 12 240 €

7 Français auront donc fini dans l'argent de cette Battle of Malta 2017, le deuxième meilleur total après 2014 (14). Nicolas Torossian aura été le meilleur d'entre eux en ayant terminé aux portes de la table finale, en 10è position.
L'essentiel des informations est à retrouver dans nos résumés des journées précédentes de cette BOM ci-dessous.

Et bien sûr ne manquez pas non plus de voir ou revoir un best of des photos de cette sixième Battle of Malta sur notre album Facebook (les photos de cette dernière journée seront ajoutés dans le courant de ces prochains jours).

Tout l'équipe de PokerListings vous donne d'ores et déjà rendez-vous en 2018 pour une nouvelle Battle of Malta toujours plus folle !


La vidéo de la victoire et de conclusion :


07/11 - On tient les 9 finalistes !

Table finale Battle of Malta 2017

On tient nos 9 finalistes de la Battle of Malta 2017 ! Après 3 longues journées de bataille, chacun d'eux peut maintenant lorgner sur le premier prix de 200 000 €. Mais alors qui sont-ils ?

La journée du lundi (Jour 3) avait commencé avec 63 joueurs encore dans la partie, et les débats auront été plutôt rapides, avec trois heures de jeu pour atteindre les 3 dernières tables, une heure de plus pour en arriver à 2 tables, et enfin la "TF" constituée peu avant 21h.

Et cette finale sera finalement une bataille Israël contre Scandinavie, avec 4 Israéliens, 3 Norvégiens et 2 Suédois.

Parmi ces derniers, un homme suscite un intérêt tout particulier : Jonas Hähnert. En effet le Suédois est en terrain connu, puisqu'il était déjà finaliste l'an dernier (9è) !
Un exploit à la Mark Newhouse (le joueur américain qui avait réussi deux tables finales consécutives des November Nine aux WSOP en 2013 et 2014) sans précédent à la BOM.

Il n'y aura donc malheureusement pas de Français en table finale cette année. Pourtant, Nicolas Torossian aura failli être le troisième tricolore à l'atteindre, après Hugo Lemaire (5è en 2014) et Nicolas Proust (vainqueur en 2015). Las, le jeune parisien résidant à Dublin aura buté sur la toute dernière marche, et termine 10è (pour 7 850 €) !

Nicolas a pour habitude de prendre quelques vacances pour aller jouer des tournois dans des pays qu'il ne connaît pas encore. Tandis qu'en d'autres circonstances il se serait rendu à Rozvadov pour jouer le tournoi Colossus des WSOP Europe, il avait déjà planifié son voyage à Malte :
"Un ami à moi (Patrick Clarke) avait joué la BOM l'an dernier, et avait fini 13è. J'ai regardé les chiffres des précédentes éditions et j'ai vu que ça continuait de monter, du coup j'ai senti qu'il y aurait encore un nouveau record cette année. Et puis les tournois annexes étaient très intéressants si j'avais rapidement été éliminé du Main Event."

Nicolas Torossian
Nicolas Torossian, à la fois déçu et fier.

Son tournoi se sera donc bien déroulé, montant un bon tapis grâce à quelques coups, puis en appliquant une stratégie optimale à base notamment de concentration et de patience. Et son objectif inscrit dès le Jour 1 ("atteindre la table finale, quand j'ai vu les trophées je me suis dit que j'adorerais en avoir un !") aura donc été très proche de se réaliser.
Sur la dernière main il se sera fait piéger par un joueur ayant les as, en ayant logiquement poussé ses derniers jetons sur un flop K-J-10 avec K-Q en mains.

Les deux autres Français encore en course en cet avant-dernier jour faisaient partie des petits tapis et n'ont pu rêver d'exploit. Après la rapide élimination d'Antonio Gassiraro, Joan Suarez aura vu sa course stoppée à une belle 44è place (2 790 €) pour sa troisième place payée à la Battle of Malta après 2014 (131è) et 2016 (145è).
Retrouvez le live écrit de la journée en anglais sur notre site en anglais.

La table finale démarre aujourd'hui à partir de 15h. Vous pourrez la suivre en vidéo (avec les cartes des joueurs visibles et donc en léger différé de 30 minutes) sur notre page du live stream.

Les photos du jour sont une nouvelle fois à retrouver (d'ici quelques minutes) dans notre album photo de la BOM 2017 sur Facebook.

Le chip count de la Table Finale :

Pos. Joueur Pays Jetons
1 Nadav Lipszyc il 11 590 000
2 Avihai Benshoham il 10 720 000
3 Per-Eirik Koi no 7 665 000
4 Asbjorn Elvevold no 6 450 000
5 Yaron Borenstein il 5 555 000
6 Jonas Hähnert se 4 865 000
7 Fredrik Akerholt no 2 520 000
8 Joakim Wickstrom se 1 840 000
9 Dor Adda il 1 745 000

L'échelle de gains restante :

1er : 200 000 €
2è : 132 000 €
3è : 98 000 €
4è : 74 000 €
5è : 52 000 €
6è : 34 000 €
7è : 24 000 €
8è : 16 300 €
9è : 12 240 €

La présentation des 9 finalistes de la Battle of Malta 2017 :

Nadav Lipszyc il - 11 590 000 jetons

Nadav Lipszyc

Pays : Israël
Réside à : Eindor
Profession : Gère une ferme laitière

Chip leader, Nadav participe à sa première Battle of Malta. Il a gagné un satellite pour prendre place dans le fameux vol charter organisé par l'IPC (Israeli Poker Championship), qui amène donc tout spécialement de nombreux joueurs depuis Israël depuis l'an dernier !

Avihai Benshoham il - 10 720 000 jetons

Avihai Benshoham

Age : 37
Pays : Israël
Réside à : Yashrsh
Profession : Consultant indépendant

C'est sa première fois à la BOM. Et il a "adoré l'expérience jusqu'ici."

Per-Eirik Koi no - 7 665 000 jetons

Per Eirik Koi

Age : 38
Pays : Norvège
Réside à : Kirkenes (petite ville de 3 400 habitants)
Profession : Charpentier

Per-Eirik joue au poker depuis 15 ans, et gère même un club de poker local avec une centaine de membres dans sa ville, membres qui se réunissent pour jouer une fois par semaine.

C'est sa deuxième Battle of Malta. Il avait déjà terminé à une belle place en 2015 : 38è.

Il aura été short stack la majeure partie du tournoi, mais se positionne désormais en 3è position pour démarrer la table finale.

Asbjorn Elvevold no - 6 450 000 jetons

Asbjorn Elvevold

Pays : Norvège

S'étant éclipsé immédiatement après la fin du jeu hier soir, nous n'avons malheureusement pas pu l'interviewer.

Il a déjà obtenu des places payées dans plusieurs tournois en Irlande, à Oslo en Norvège, à Bucarest en Roumanie, et donc maintenant à Malte.

Yaron Borenstein il - 5 555 000 jetons

Yaron Borenstein

Age : 40
Pays : Israël
Réside à : Herzliya
Profession : Travaille dans le hi-tech. Sa start-up vient d'être rachetée par Microsoft il y a juste deux mois.

Borenstein joue au poker depuis 10 ans, et de manière plus professionnelle depuis 3 ans. Mais comme le poker est illégal en Israël, il se déplace pour aller faire quelques tournois deux à trois fois par an.

Cette fois c'est en fait sa femme qui lui a offert le voyage pour la Battle of Malta, en guise de cadeau surprise pour son 40è anniversaire !

Ce tournoi aura en tout cas été pour lui "une longue route, comme un marathon. Mais je me fixais des objectifs chaque jour. Maintenant bien sûr je vais viser la victoire !"

Jonas Hähnert se - 4 865 000 jetons

Jonas Haehnert

Age : 36
Pays : Suède
Réside à : Linköping
Profession : Thérapiste

Hähnert est le premier joueur en 6 éditions de la BOM à réussir deux tables finales (et même consécutivement). L'an dernier c'était son tout premier tournoi de poker live !

"C'était plus difficile que l'an dernier cette fois-ci. Le Jour 3 a été particulièrement délicat."

Mais cette fois Hähnert a un tapis plus grand que lors de la dernière table finale, et il devrait donc se montrer "plus patient, et apprécier le moment."

Fredrik Akerholt no - 2 520 000 jetons

Fredrik Akerholt

Pays : Norvège
Réside à : Malte
Profession : Coordinateur VIP pour Guts Poker.

C'est sa troisième Battle of Malta... et la première fois qu'il va aussi loin !

Joakim Wickström se - 1 840 000 jetons

Joakim Wickstrom

Pays : Suède
Réside à : Borlänge
Profession : Bâtisseur

C'est sa première fois à la BOM, où il est venu avec un ami. Il a vécu une "expérience super positive jusque là."

Il était d'ailleurs tombé à 3 blindes à la bulle, et aura donc effectué un énorme comeback après l'entrée dans l'argent.

Dor Adda il - 1 745 000 jetons

Dor Adda

Age : 27
Pays : Israël
Réside à : Ein Hod (près de Haïfa)
Profession : Gérant de restaurant

"J'ai entendu parler de la Battle of Malta par des amis, et j'ai même déjà été proche de venir il y a deux ans. En tout cas je suis heureux que ma première expérience ici se passe aussi bien.
Bien sûr maintenant je suis le plus petit tapis avec seulement 9 blindes, mais on verra."


La vidéo du Jour 3


06/11 - 200 000 € à la gagne, 3 Français en course

Des 414 survivants en lice en ce dimanche, ils ne sont déjà plus que 63 joueurs, à deux jours du dénouement.

Trophies

C'est en outre aujourd'hui que la bulle a éclaté et que l'on a donc atteint les places payées. Pour rappel, c'est cette année plus d'1 million d'euros qui vont dans la bourse des 200 plus valeureux (ou chanceux) chevaliers.
Le futur vainqueur repartira avec un chèque de 200 000 €, soit plus de 360 fois sa mise !

La journée aura en tout cas été fatale aux anciens vainqueurs Antoan Katsarov et Louis Cartarius, l'ancien footballeur anglais Steven Watts, Sabina Hiatullah, Espen Uhlen Jørstad, et à la majorité de la dizaine de Français, Belges ou Suisses restants, notamment Valentin Messina tôt dans la partie, ou encore Clément Brunet Manquat juste avant la bulle.

Ils sont 7 Français à atteindre l'argent du Main Event de la BOM cette année, et ils seront 3 à se présenter au Jour 3 et à pouvoir rêver marcher sur les traces de Nicolas Proust pour la victoire finale.

Mais la tâche sera difficile. Si Nicolas Torossian se positionne dans la première moitié du classement, Antonio Gassiraro et Yoan Suarez auront plus fort à faire avec des petits tapis.
Pour ce dernier c'est en tout cas déjà sa 3è place payée dans cette BOM après 2014 et 2016, et son meilleur résultat.

A retrouver le live écrit en anglais de la journée, et la suite des photos dans notre album Facebook.

Le Top 10 et chip count sélectif à la fin du Jour 2

1 - Dor Adda - 2 840 000
2 - Valerio Citta - 2 495 000
3 - Yaron Borenstein - 2 240 000
4 - Dominik Martan - 1 740 000
5 - Timothy Agius - 1 680 000
6 - Madav Lipszyc - 1 650 000
7 - Yilmaz Nuriavkutalp - 1 530 000
8 - Kjell Johanson - 1 515 000
9 - Johan Goslings - 1 460 000
10 - Antonio Muscolino - 1 355 000
/
12- Sharon Sade - 1 270 000 (dernière joueuse en lice)
23- Nicolas Torossian - 845 000
24- Mats Karlsson - 840 000 (2è du dernier l'EPT de Malte en 2016)
47- Jonas Hähnert - 405 000 (finaliste l'an dernier - 9è)
53- Yoan Suarez - 335 000
59- Antonio Gassiraro - 235 000

Classement sélectif des joueurs déjà dans l'argent

95- Philippe Cossement be - 1 430 €
96- Jean Beunas fr - 1 430 €
98- Mehdi Nekaa fr - 1 430 €
107- Steven Watts england - 1 300 €
112- Jean-Patrick Ferrier fr - 1 200 €
170- Samuel Dray fr - 1 000 €
173- Robert Sverre Eik no - 1 000 €

La vidéo du Jour 2


04/11 - 2 074 entrées, nouveau record historique !

BOM 2017 1B 3

Plus de 2 000 joueurs et un prizepool qui dépasse le million d'euros : La Battle of Malta a encore battu son propre record, et confirme si besoin était son statut de meilleur tournoi à petit buy-in d'Europe.

La Battle of Malta poursuit son incroyable ascension : pour la 5è année consécutive depuis sa création, son tournoi principal aura vu son nombre de joueurs encore grimper, franchissant le cap des 2 000 joueurs (2 074 entrées), tandis que la dotation dépasse le seuil plus que symbolique du million d'euros !

Si on veut aller encore plus loin avec les chiffres, en 6 éditions la BOM aura enregistré 8 374 entrées pour son Main Event, et distribué plus de 4 millions d'euros en gains à ses joueurs !

Tandis que l'on pouvait craindre la concurrence des World Series of Poker Europe, la BOM a démontré que rien ne lui faisait peur. Et c'est même une augmentation de plus de 14% par rapport au déjà considérable parterre de 1 813 joueurs l'an dernier, qui est enregistrée cette année.

Année 1A 1B 1C Total Prizepool Evolution
2012 153 196   349 169 265 €  
2013 417 471   888 430 680 € + 154,44%
2014 521 926   1 447 701 795 € + 62,95%
2015 305 639 859 1 803 874 455 € + 24,60%
2016 271 659 883 1 813 879 305 € + 0,55%
2017 320 780 974 2 074 1 005 890 €
+ 14,40%
        (8 374) (4 061 390 €)

Qui a t-on retrouvé dans le field aujourd'hui ? A nouveau bon lot de visages connus dont certains jouaient leur ré-entrée, entre le tenant du titre suédois Robert Berglund, Norvégien Andreas Hoivold, Lina Teuma, Linni Meister, la "poker mama" et légende maltaise Jackie Cachia, Gaëlle Garcia Diaz, ou encore le vainqueur allemand de 2013 Louis Cartarius. Seul ce dernier aura d'ailleurs passé la journée.

Nicolas Proust
Pas de doublé cette année pour Nicolas Proust.

Côté Français on avait aujourd'hui du beau monde, avec notre ancien vainqueur d'il y a deux ans Nicolas Proust, Claire Renaut qui avait laissé son homme Fabrice Soulier aller chasser seul un bracelet WSOP du côté de Rozvadov (habile répartition des buy-in au sein du ménage), le très social Johan Guilbert plus connu sous le pseudo YoH ViraL à travers ses chaînes YouTube ou Twitch notamment...

Malheureusement il était dit que la journée ne sourirait pas à nos têtes d'affiche tricolores. Nicolas aura connu des hauts et des bas avant de perdre gros sur un bluff manqué puis ses derniers jetons sur une succession de mauvais coups, Johan n'aura jamais vraiment décollé et perdu sur une top paire face à une double paire, enfin Claire aura subi l'énorme réussite d'un joueur à sa table (touchant brelan ou mieux quelque sept fois consécutivement) puis une paire de rois d'un autre joueur qu'elle pensait en mode vol.

Pour plus d'infos sur la journée, rendez-vous sur le live écrit de PokerListings en anglais. Et pour le best of des photos du jour, rendez-vous comme toujours sur notre album photos de la BOM 2017 sur Facebook.

Claire Renaut
Claire Renaut avait la pêche mais pas la réussite.

190 joueurs (sur les 974) se seront pour leur part qualifiés en milieu de nuit. Avec les 68 et 156 des deux premiers jours, ce sont donc 414 valeureux chevaliers qui reprendront la bataille lors du Jour 2 de ce dimanche. Avec déjà en vue les premiers billets du (gros) magot.

Sauf oubli, 11 Français seront en course.

Top 10 et chip count sélectif pour le Jour 1C

1- Lucio Bernardo - 364 500
2- Gianluca Deledda - 338 500
3- Ola Peter Bremer - 334 000
4- Yaron Ben Avi - 308 500
5- Antonios Onoufriou - 307 000
6- Uri Greeberger - 305 500
7- Florian Schulze - 305 000
8- Fabio Rubino - 299 500
9- Yaron Borenstein - 278 500
10- Timothy Agius - 275 000
/
Steven Watts - 237 000
Nicolas Torossian - 209 500
Quentin Declercq - 150 500
Robert Sverre Erik - 107 000
Louis Cartarius - 92 000

La vidéo de ce Jour 1C historique :


04/11 - La barre des 1000 déjà franchie !

BOM 2017 1B 2

La Battle of Malta est-elle en marche vers un nouveau grand record ? Le Jour 1B a en tout cas continué à en poser les jalons.

Il n'aura en effet fallu que deux premières journées sur les trois Jours 1 prévus pour que la Battle of Malta 2017 atteigne le cap des 1000 joueurs, et surtout déjà la garantie des 500 000 € du prizepool !

780 entrées auront ainsi été enregistrées ce jour, soit le nouveau record pour un Jour 1B d'une BOM avec trois jours de départ :

Année 1A 1B 1C Total Prizepool
2012 153 196   349 169 265 €
2013 417 471   888 430 680 €
2014 521 926   1 447 701 795 €
2015 305 639 859 1 803 874 455 €
2016 271 659 883 1 813 879 305 €
2017 320 780 ? ? ?

De nouveaux visages familiers auront fait leur apparition aujourd'hui : Espen Uhlen Jørstad tout fraichement récompensé d'un PokerListings Award (voir récap' d'hier), Silje Nielsen (lauréate du même trophée l'an dernier), notre présentatrice Gaëlle Garcia Diaz (dont la journée aux tables aura malheureusement été courte), l'une des légendes locales Lina Teuma, ou encore un précédent champion de la BOM (en 2015) : Louis Cartarius.

Valentin Messina BOM 2017
Valentin Messina

Plusieurs anciens finalistes ont également voulu retenter leur chance cette année : Robert Sverre Erik et Jonas Hähnert (respectivement 7è et 9è l'an dernier), mais aussi le bouillant Israélien Uri Gilboa et la souriante Finlandaise Anne Meri (respectivement 4è et 10è en 2015).

Côté Français on aura pu apercevoir notamment les habitués Yoan Suarez et Valentin Messina. Tous deux se qualifient pour la suite, avec de petits tapis cependant.

Comme chaque jour vous pouvez retrouver les photos de tout ce petit monde dans notre album photos de la BOM 2017 sur Facebook. Et revivre le direct écrit de la journée sur PokerListings.com.

Quelques 160 joueurs ont aujourd'hui rejoint les qualifiés d'hier pour le Jour 2 de dimanche. Voici le Top 10 et un chip count sélectif de ce Jour 1B :

1- Valerio Citta - 438 000
2- Joel Nystedt - 395 500
3- Peter Cameron - 347 500
4- Madon Lipszye - 332 500
5- Angelo Patane - 326 000
6- Mark Attard - 317 500
7- Alessandro Picchieri - 316 000
8- Martin Gudvangen - 293 000
9- Yotam Bar Yosef - 269 000
10- Vincenzo Dainotti - 265 000
/
Jean-Charles Beunas - 160 500
Guillaume Humbert (Suisse) - 137 500
Sabina Hiatullah - 135 000
Jonas Hahnert - 127 500
Claudio Pagano - 96 500
Samuel Dray - 82 000
Tommy Lievens (Belgique) - 77 500
Pamela Covezzi - 76 500
Espen Uhlen Jorstad - 59 500
Valentin Messina - 45 500
Yoan Suarez - 42 000

Et on finit par la vidéo du jour, avec notamment quelques images de la fête du soir au Club Level 22 :


03/11 - Déjà un nouveau record

BOM 2017 - 1A

320 joueurs ont lancé la bataille en ce Jour 1A de la Battle of Malta 2017. C'est un nouveau record pour une BOM à 3 jours de départ.

La 6è Bataille de Malte a donc démarré sous les meilleurs auspices avec un premier record battu, et déjà un nombre de joueurs prometteur. Ce Jour 1A fait en effet mieux que ses deux prédécesseurs de 2015 et 2016, années où le tournoi comptait déjà trois jours de départ.

Pour les amateurs de statistiques, voici un tableau récapitulatif :

Année 1A 1B 1C Total Prizepool
2012 153 196  - 349 169 265 €
2013 417 471  - 888 430 680 €
2014 521 926  - 1 447 701 795 €
2015 305 639 859 1 803 874 455 €
2016 271 659 883 1 813 879 305 €
2017 320  ?  ?

Quelques premières têtes d'affiches ont pu être aperçues aux tables aujourd'hui, notamment l'habitué norvégien Andreas Hoivold, Linni Meister (modèle, norvégienne elle-aussi), ou encore l'un des précédents vainqueurs de cette BOM en la personne du Bulgare Antoan Katsarov (2014).

Clement Brunet Manquat
Clément Brunet Manquat, à nouveau bien parti.

Côté Français une dizaine ont pu être vus dont Romain Nardin ou Clément Brunet Manquat qui s'était illustré lors de la dernière édition, en ayant terminé dans le Top 10 du chip count à la fin des Jours 1, pour une plus qu'honorable 121è place à l'arrivée.

Pour les photos de nos tricolores dont les rangs comptaient donc aujourd'hui également Thomas Petit, Philippe Culot, Tom Jarry, Julien Liarte, Jérémy Del Gallo, Jean-Robert Autran, Antonino Gassiraro, Julien Labergere ou encore Quentin Larique, rendez-vous sur notre album photos de cette BOM 2017 sur Facebook.

Si vous voulez revivre cette journée, rendez-vous sur le live écrit en anglais sur PokerListings.com.

68 joueurs sur les 320 se qualifient pour le Jour 2, dont 4 Français et deux dans le Top 10 !

Top 10 et Chip count sélectif à la fin du Jour 1A :

1- Anthony Healy - 254 000
2- Stefano Veronese - 250 000
3- Marko Grujic - 228 000
4- Andrea Grandi - 217 500
5- Antonino Gassinaro - 209 000
6- Gabi Gabraiel - 208 500
7- Jonathan Tigell - 203 000
8- Mirko Willsch - 202 000
9- Anita Kmiciewicz - 197 000
10- Quentin Larique - 193 000
/
Clément Brunet Manquat - 167 500
Julien Labergere - 142 000
Antoan Katsarov - 95 500

C'était également ce jour la cérémonie de remise de nos Trophées PokerListings L'esprit du poker 2017. Seul Espen Uhlen Jørstad pouvait être de la partie, et a donc reçu son prix des mains de Gaëlle Garcia Diaz, notre présentatrice de la BOM cette année.
En garçon bien élevé, le Norvégien a tenu à remercier sa maman qui « a beaucoup voté pour [lui] sur son iPad et son iPhone. »

Gaelle Garcia Diaz et Espen Uhlen Jorstad PL Awards

La vidéo du Jour 1A de la BOM 2017


01/11 - La Battle of Malta 2017 dans les starting-blocks !

C'est donc ce jeudi que démarre la 6è édition de la Battle of Malta. Et ce sera encore une sacré bataille !
Rendez-vous à 14h dans la GrandMaster Room du casino Portomaso !

Optimized NWM BOM2016  32

Vous pourrez retrouver un live écrit en anglais avec photos, vidéos et bien plus à cette adresse : Le Live PokerListings.com
Sinon vous pourrez aussi revenir chaque jour sur cette page, qui sera mise à jour avec une récap journalière sur les évènements majeurs de la journée et bien sûr les derniers classements.

Vous pourrez également retrouver plus de photos sur nos pages Facebook : Battle of Malta & PokerListings France.

Pour toutes les infos utiles, rendez-vous sur notre page principale de la Battle of Malta.
Et si vous avez des questions, laissez-nous un commentaire ! (ou venez-nous voir à la table de presse)

Pour rappel, voici le palmarès du Main Event de la Battle of Malta :

  • 2012 : it Nicodemo Piccolo (devant 349 joueurs pour 35 000 €).
  • 2013 : de Louis Cartarius (devant 888 joueurs pour 68 000 €).
  • 2014 : bg Antoan Katsarov (devant 1447 joueurs pour 122 750 €).
  • 2015 : fr Nicolas Proust (devant 1804 joueurs pour 110 000 € après deal).
  • 2016 : se Robert Berglund (devant 1813 joueurs pour 160 000 €).
  • 2017 : ???

Après Nicolas Proust en 2015, on espère bien sûr un nouveau français sur la plus haute marche du podium !

Le Main Event de la BOM, c'est aussi en bref :

  • Un buy-in de 550 €
  • Une ré-entrée possible
  • 500 000 € de dotation garantie
  • 3 Jours 1 (1A jeudi, 1B vendredi, et 1C samedi)
  • Une table finale télévisée mardi 7, diffusée en live streaming avec cartes visibles

Cette année la BOM a en tous les cas encore grandi, et propose un festival de poker plus complet que jamais, avec 9 tournois différents au programme :

  • Main Event (550 €) ; 2-7 novembre
  • Ladies Event (165 €) ; 4 novembre
  • Win the Cross (110 €) ; 4 novembre
  • Siege of Malta (245 €) ; 5-7 novembre
  • PLO Knight Crusaders (220 €) ; 5 novembre
  • Turbo IPC After Battle (240 €) ; 6 novembre
  • Grand Master High Roller (1 320 €) ; 6-7 novembre
  • Deepstack Battle turbo (330 €) ; 6 novembre
  • BOM Crazy Pineapple (165 €) ; 6 novembre

(voir aussi le calendrier complet et détaillé de la BOM 2017)

Il est encore temps pour vous qualifier à moindre coût

BOM2016  45

Notez que des satellites live sont encore disponibles pour tenter de vous qualifier, dont un Super Satellite pour le Grandmaster High Roller. Ce tournoi qualificatif au buy-in de 132€+18€ aura lieu dimanche 5 novembre à 21h30. Le cap est fixé à 100 joueurs.

Vous pourrez aussi tenter de vous "satelliter" pour le Main Event. Il reste deux tournois de ce genre programmés jeudi 2 et vendredi 3 à 19h. Le buy-in est de 55€+5€ et 1 joueur sur 10 décrochera son siège !

C'est la fête puissance 5 !

5 fêtes seront également une nouvelle fois de la partie pour les joueurs :

  • Jeudi 2, 21h30 : Soirée d'ouverture et cocktail de bienvenue
  • Vendredi 3, 23h00 : All-In Friday
  • Samedi 4, 22h00 : VIP Players Party
  • Lundi 6, 15h-19h : Hilton Pool Party
  • Lundi 6, 21h00 : The Knight Life

A noter que la cérémonie de remise de nos PokerListings Awards 2017 (trophées "L'esprit du poker"), aura lieu durant la Cocktail party.

Un mot encore sur notre nouvelle présentatrice, vous la connaissez sans doute déjà : Gaëlle Garcia Diaz !

Ah sinon un dernier petit point météo : Là aussi tout va bien de ce côté-là ! Jugez-en plutôt ci-dessous.

previsions meteo BOM 2017

Depuis le temps qu'on vous répète que la Battle of Malta est le tournoi le plus chaud de l'année !

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire