Dzmitry Urbanovich s'adjuge l'EPT Dublin

Dzmitry Urbanovich vainqueur EPT Dublin
Dzmitry Urbanovich (photo Neil Stoddart, PokerStars)

Dzmitry Urbanovich confirme déjà en ce début 2016 qu'il est l'un des tous meilleurs joueurs de poker au monde, en ayant remporté ce week-end l'European Poker Tour de Dublin, devant plus de 600 joueurs.

Près de 5 millions d'euros remportés en live depuis 2013 : même les gagnants du loto ne peuvent pas toujours en dire autant.
Nommé l'an dernier dans la catégorie étoile montante de nos PokerListings Awards, le jeune Polonais Dzmitry Urbanovich a encore fait parler de lui en s'adjugeant un titre EPT, son premier, pour le retour du tour à Dublin après 8 années d'absence.

Urbanovich avait crevé l'écran en mars dernier lorsqu'il avait remporté pas moins de 4 tournois lors d'un même festival à l'EPT Malte (dont le High Roller), un record. Et ce même s'il avait déjà pu montrer son talent auparavant avec déjà bon nombre de bonnes places payées sur le circuit.

Ce premier titre majeur est sa troisième place payée dans un Main Event de l'EPT, après notamment une 40è place dans le Grand Final de Monaco l'an dernier (où il avait également terminé 2è du Super High Roller à 100 000€, ce qui lui avait permis de remporter le titre de Joueur EPT de l'année).
En octobre il s'était aussi fait remarquer avec ses deux premières places payées WSOP (à Berlin), dont une 15è place dans le Main Event.

Le tout à seulement 20 ans !

(Urbanovich n'est cependant pas le plus jeune vainqueur d'un EPT, record détenu par le Canadien Mike "Timex" McDonald, vainqueur de l'EPT Dortmund 2008 à 18 ans. On se souvient aussi d'Adrian Mateos vainqueur du Grand Final à 20 ans l'an dernier).

Sang-froid et talent pour la nouvelle star du poker de 20 ans

Sa victoire à Dublin est d'autant plus retentissante qu'Urbanovich sera tombé short stack à 16 joueurs restants, avant de prendre la tête dans la dernière ligne droite à 6 joueurs.
Une victoire qui aura en outre conclu un heads-up où il était bien mal embarqué (3 millions de jetons contre 15 pour Gilles Bernies, 27 ans, un joueur à mi-temps, étudiant et DJ).

Une quinte floppée l'aura alors remis en selle, avant que l'agressivité, le talent et un peu de réussite ne fassent le reste pour le voir prendre l'ascendant sur son adversaire allemand et conclure les débats.

Vous pouvez revivre ce heads-up très intense et l'intégralité de la table finale ci-dessous :


5 Français terminent payés
dans ce Main Event avec Antoine Saout en meilleur performeur (25è), ainsi que 4 Belges (Guy Goossens 26è, Pierre Neuville 34è, Bart Lybaert 81è, et Fabrice Halleux 85è).


Résultats et Classement sélectif de l'European Poker Tour de Dublin 2016

605 joueurs - Prizepool 3 025 000€

1- Dzmitry Urbanovich (Pologne) - 561 900€
2- Gilles Bernies (Allemagne) - 349 800€
3- Kully Sidhu (Angleterre) - 250 300€
4- Patrick Clarke (Irlande) - 193 650€
5- Iliorodos Kamatakis (Grèce) - 152 600€
6- Rhys Jones (Angleterre) - 119 450€
7- Alexandre Meylan (Suisse) - 88 300€
8- Ivan Banic (Croatie) - 60 750€
/
10- Adrian Mateos (ESP) - 39 320€
17- Luca Pagano (ITA) - 25 820€
25- Antoine Saout (FRA) - 17 310€
29- Dominik Panka (POL) - 14 960€
30- Jakub Michalak (POL) - 14 960€
34- Pierre Neuville (BEL) - 13 200€
39- Pierre Calamusa (FRA) - 13 200€
45- Adrien Allain (FRA) - 11 440€
55- Gaëlle Baumann (FRA) - 11 440€
60- Mike McDonald (CAN) - 10 270€
61- Ivan Deyra (FRA) - 10 270€
62- Anthony Zinno (USA) - 10 270€
71- Fabrice Soulier (FRA) - 10 270€
74- Liv Boeree (ANG) - 9 100€
/87 payés


Deux victoires françaises dans les autres tournois

Du côté des tournois annexes (side events), on aura pu relever 2 victoires françaises :

  • Pierre Zerbib dans le NLHE Flipout Double elimination à 110€ et 32 joueurs (pour 1055€) ;
  • Michel Bedos dans le Limit Stud Hi-Lo à 550€ et 21 joueurs (pour 4280€) devant un autre Français, Claude Marbleu.

Ils auront sinon été plusieurs à passer près avec bon lot de deuxièmes places (Alexandre Viard, Florence Allera, Kalidou Sow, Olivier Marchet, Sylvain Loosli (dans le PLO à 5.300€ et 14 joueurs), et Anne-Julie Leplay (dans le Womens Event à 49 joueuses).

Pierre Zerbib
Pierre Zerbib, l'un des deux Français vainqueur d'un side event. (photo Jules Pochy)

A noter en outre la victoire du Belge Jonathan Abdellatif dans le PLO à 2.200€.

Si ce festival de Dublin aura permis de voir quelques variantes "exotiques" (Irish Poker, ou encore un tournoi mixte poker et échecs), plusieurs gros tournois étaient comme de coutume au rendez-vous.

L'Italien Mustapha Kanit aura décroché le High Roller de No-Limit Hold'em à 25.000€ et 58 joueurs devant Chance Kornuth et Charles Carrel, pour un premier prix de 501 640€.

Le jeune anglais se sera rattrapé en décrochant le High Roller à 10.000€ et 89 entrées devant Dominik Nitsche, pour 164 500€ après deal. A noter la belle 5è place de Paul Tedeschi.

Deuxième également d'un autre tournoi (NLHE 6-handed à 5.200€, battu par Fernando Brito), l'allemand aura pu se consoler en gagnant le High Roller de l'UKIPT à 2.200€ et 416 joueurs, pour 156 160€.

Autres vainqueurs notables : Sam Greenwood dans le NLHE à 2.150€, Jeff Madsen dans le Quadruple Stud à 550€, Felix Stephensen dans le PLO à 5.300€, et Jason Mercier dans le NLHE Hyperturbo à 5.200€.


Prochain rendez-vous de l'European Poker Tour : le Grand Finale de Monte-Carlo, du 26 avril au 6 mai. 79 tournois seront au programme, dont le Main Event à 5 300€ (soit un buy-in réduit de moitié) du 30 avril au 6 mai.

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire