EPT Varsovie - Christophe Benzimra vainqueur

christophe-benzimra
Une victoire française de plus !

Christophe Benzmira s'est adjugé hier soir la victoire dans l'EPT de Varsovie, perpétuant une incroyable série de performances françaises depuis cet été.

Mais qui arrêtera les joueurs français ? Depuis cet été ils ne se passe en effet quasiment plus une semaine sans qu'un grand tournoi ne soit remporté par un tricolore !
C'est cette fois l'European Poker Tour de Varsovie qui aura été le triomphe de l'un des nôtres, en la personne de Christophe Benzmira.

A 47 ans cet homme d'affaire français basé à Bucarest en Roumanie (fondateur et dirigeant d'une entreprise de plexiglas) est de ceux qui prennent pourtant le poker en dilettante, bien que trois ans de jeu et une forte présence sur le circuit lui ont sans doute beaucoup appris.
« Je pense que j'ai eu de la chance aujourd'hui. Je ne suis pas un joueur professionnel, je joue pour m'amuser. J'ai vraiment pris du plaisir, mais je n'abandonne pas le travail ! Je joue au poker juste pour le plaisir d'y jouer. »

Le Casino du Hyatt Regency Hotel avait attiré 203 joueurs pour le Main Event de ce PokerStars EPT, le quatrième disputé dans la capitale polonaise, pour un prizepool de près d'1,15 millions d'euros.

Les français étaient nombreux au rendez-vous (28, la nation la plus représentée) et ce n'était pas moins de 24 d'entre eux qui se qualifiaient pour le Day 2, avec même un Antony Lellouche dans la peau du chip leader.
Ils n'étaient plus que 8 à 56 joueurs restants à la fin de ce deuxième jour, avec un Christophe Benzimra 13ème et déjà français le mieux placé.

Quatre français payés

Quatre français accédaient finalement au Day 4 à 24 joueurs synonyme de places payées pour tout ce petit monde : Antony Lellouche très bien placé, Benzimra donc,  Michel Abecassis et Maurice Schulmann.

Seul le second nommé faisait à l'arrivée partie du dernier carré, la table finale à 8 joueurs, un objectif dont le niçois s'était fait priorité : « J'ai joué plutôt serré jusque là, notamment quand nous avons atteint les toutes dernières tables, parce que je voulais vraiment atteindre la table finale. »

alfio battisti
Alfio Battisti n'aura pas dominé son heads-up comme sur Internet.
  Mais Benzimra n'allait finalement pas s'arrêter en si bon chemin. Short stack à 6 joueurs restants, un coup monstre (et chanceux) permettait à notre français de doubler tout le monde avant de prendre le chip lead à 4 joueurs : une paire de valets trouvant son brelan sur un flop TJ4 face aux dames et aux as de deux joueurs russes, quel plus beau scénario ?

Après l'élimination de Luca Pagano, désormais détenteur du record de tables finales (5) et de places payées (12) en EPT, devançant désormais Elky, et de l'ukrainien Vaserfirer en 3ème position, le heads-up face au gros joueur Internet italien Alfio Battisti, pourtant spécialiste des tête-à-tête high stakes, allait finalement tourner court. Deux paire A7 sur un flop tout à trèfle et un tirage couleur adverse n'étant pas rentré auront suffi à Benzmira pour disposer de son adversaire, et décrocher le titre.

Un cinquième titre EPT pour la France

Ayant jusque là peu souvent inscrit son nom aux tableaux d'honneurs malgré une présence régulière sur le circuit (une table finale d'un tournoi annexe de l'EPT de Budapest en 2008, une 17ème place du Rendez-vous à Partis de l'Aviation Club de France en mai, et une place payée dans la finale du Partouche Poker Tour en août), Christophe Benzimra devient en tous cas pour l'occasion pas moins que le cinquième vainqueur français d'un European Poker Tour (succédant à Pascal Perrault, Jan Boubli, Arnaud Mattern et Elky).

Saout, Bichon, Busquet, Benzimra... A force de chanter cocorico, le coq va finir par se casser la voix.

EPT Warsow (Varsovie) 2009
Classement sélectif des 24 places payées (203 entrants)

1- Christophe Benzimra (FRA) - 358 644 €
2- Alfio Battisti (ITA) - 200 520 €
3- Oleksandr Vaserfirer (UKR) - 120 311 €
4- Luca Pagano (ITA) - 85 938 €
14- Maurice Schulmann (FRA) - 13 751 €
19- Antony Lellouche (FRA)  - 6 874 €
20- Vitaly Lunkin (RUS)  - 6 874 €
21- Michel Abécassis (FRA) - 6 874 €
22- Shaun Deeb (USA) - 6 874 €

Derniers Blog Posts »