Heads-up de légende des WSOP : Carlos Mortensen vs Dewey Tomko

Mortensen Tomko wsop

Revenons sur l’incroyable heads-up de 2001 entre Carlos Mortensen et Dewey Tomko... Et sur leur carrière respective depuis lors.

Nous continuons aujourd’hui notre série sur les vainqueurs et finalistes des World Series of Poker sur PokerListings, en nous penchant cette fois sur les WSOP 2001.  

Les fans de poker se souviennent sûrement de cette édition, car un joueur espagnol était pour la première fois couronné meilleur joueur du monde, ce qui a lancé un boom du poker en Espagne.

Revenons donc d'abord sur ce qu’il s’est passé entre Carlos Mortensen et Dewey Tomko pendant ce Main Event 2001.

La table finale et la main décisive :

Lors de cette table finale, Tomko et Mortensen ont dû faire face à de très grands joueurs comme Mike Matusow ou Phil Hellmuth.

Ce dernier s’est notamment retrouvé face à Mortensen alors qu’il ne restait que cinq joueurs, ce qui rend la performance de l’Espagnol encore plus impressionnante. Après les éliminations de Phil Gordon (par Mortensen) et de Stan Schrier (par Tomko), l’Espagnol et l’Américain se sont enfin retrouvés face à face pour un heads-up palpitant.

Mortensen était chip leader, et ultra-motivé. « Je veux démolir toute la table », avait-il déclaré dans une interview avant la table finale. Et c’est bien ce qu’il a fait.

Lors de la dernière main, Mortensen partait à tapis au flop avec un double tirage monstre. L’Américain suivait avec sa paire d'as, ne sachant pas encore que son call allait sceller le tournoi.

Juan Carlos Mortensen :    

Dewey Tomko :    

Flop :         Turn :           River : 

Une river cruelle pour Tomko mais qui aura permis à Mortensen de s’imposer et d’écrire sa légende.

Tomko, direction le Hall of Fame

Il serait injuste de réduire la carrière de Dewey Tomko à ce heads-up de 2001 face à Mortensen. Tomko a participé à tous les Main Events des WSOP de 1974 à 2010, la plus longue série de l’histoire des World Series.

Dewey Tomko
Egalement golfeur émérite.

Tomko est l’un des seuls joueurs au monde à afficher une telle longévité dans le poker et à avoir intégré deux Halls of Fame.

En 2008, Tomko a en effet intégré le Hall of Fame du poker. Mérité avec près de 5 millions de dollars de gains en tournois et une très longue carrière qui compte trois bracelets des WSOP et d’innombrables tables finales dans les plus grands tournois du monde (WSOP, WPT Five Diamond Poker Classic, etc.).

Mais s’il y a bien quelque chose qui distingue Tomko, c’est sa passion pour le golf. Et c’est comme ça qu’en 2010, il a intégré le Gamblers Golf Hall of Fame. Une sacrée performance pour un joueur qui a un jour misé 250 000 dollars sur une partie de golf.

Il n'y a pas que le golf et le poker, puisqu’il est aussi un businessman accompli. Il a créé le Southern Dunes Country Club en Floride (1992-2005) et a été propriétaire du Horseshoe Casino de San José (Costa Rica).

Enfin, Tomko a décidé de réalisé son rêve en créant le Dewey’s Indoor Golf & Sports Grill à Orlando, qui a ouvert en 2014. Il habite aujourd’hui à Orlando avec sa femme et ses quatre enfants, dont un autre joueur de poker, Derek.

Le meilleur joueur espagnol de l’histoire

Quand on parle de Carlos Mortensen, on évoque rien de moins que le meilleur joueur espagnol de l’histoire. Ou en tout cas celui qui a rencontré le plus de succès, puisque énormément de jeunes joueurs montrent le bout de leur nez, avec bien sûr Adrián Mateos Diaz en premier lieu.

Carlos Mortensen
Meilleur joueur espagnol de l'histoire mais aussi artiste.

Mortensen, surnommé « El Matador » après les WSOP 2001, est devenu le plus grand joueur espagnol en tournois de l’histoire. Une position qu’il occupe toujours aujourd’hui, loin devant son plus proche poursuivant, Adrián Mateos.

Après son premier bracelet au Binion’s Horseshoe, Mortensen a mis deux ans à remporter son suivant, dans un tournoi de Limit Hold’em à 5 000 $. C’était en 2003, une année particulièrement significative pour le poker (bonjour Chris Moneymaker !).

Un an plus tard, le matador remportait le "Doyle Brunson North American No-Limit Hold’em Poker Championship" du WPT 2004 pour un million de dollars.

Mortensen n’a toujours pas intégré le Hall of Fame, mais cela ne saurait tarder. Tout simplement parce qu’il est le seul à avoir remporté à la fois le Main Event des WSOP (2001) et le WPT Championship (2007).

Mortensen continue à jouer encore aujourd’hui, ajoutant toujours plus de titres et de dollars à son CV. Ses gains atteignent à ce jour près de douze millions de dollars.


Episode précédent :

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire