L'Interview Questionnaire de Proust : Jennifer Tilly

Deuxième épisode de notre série de questionnaires de Proust aux grandes stars du poker. Aujourd'hui, c'est Jennifer Tilly, la célèbre et sympathique actrice, qui a accepté de se livrer avec enthousiasme et modestie.

Si tu étais un animal, que serais-tu ?

Je pense que je serais un lévrier, ils sont très élégants et très rapides.

Si tu étais un pays...

Si jétais un pays, je pense que je serais l'Italie parce que je fonctionne beaucoup à l'affectif et que je suis très sociable, et c'est comme ça que je vois les Italiens. Comme Max Pescatori par exemple, il est très... haut en couleurs et toujours enthousiaste. 

Si tu étais une ville...

Si j'étais une ville, je serais sûrement Paris, parce que j'aime son côté mystérieux, fashionista et le fait qu'il y ait de tout. C'est une ville magnifique, mais aussi très urbaine. C'est toujours en mouvement. 

Si tu étais un tournoi de poker ?

Je serais probablement le WPT Championship, la Bellagio Cup. Ce tournoi me convient parce que c'est dans un endroit magnifique et puis c'est le Championship...

Et puis c'est à Vegas...

Oui, c'est Vegas... Donc oui, si j'étais un tournoi je choisirais celui-ci, c'est un tournoi qui m'est familier qui est raffiné, et prestigieux. 

Si tu étais une carte...

Je serais la Dame de Pique. Pas la Dame de Cœur, parce qu'elle est très blonde et très américaine, alors que la Dame de Pique est plus mystérieuse et... peut-être un peu diabolique aussi ! (rires)

gatsby2
The Great Gatsby.
 

Si tu étais une couleur...

Si j'étais une couleur, je serais la couleur aubergine. C'est une couleur magnifique, très profonde et un peu mélancolique.

Et si tu étais une autre personnalité célèbre, homme ou femme ?

Quelqu'un à qui je m'identifie... Peut-être Jack Nicholson. J'ai l'impression qu'il a eu une vie un peu folle, mais il assume complètement. Et puis il a toujours l'air de s'amuser, quoi qu'il se passe. Il est comme Edith Piaf, il ne regrette rien (en français dans le texte, NDLR). (rires)

Et si tu étais un film ?

Si j'étais un film... Je serais sûrement... mon film préféré, Autant en emporte le vent. C'est un film très impétueux, où il y a beaucoup de douceur, mais aussi beaucoup de passion. Et puis il y a beaucoup de chapitres. C'est super long ! Je veux une vie comme ça, longue et passionnante !

Si tu étais un sport...

Je serais le base-ball. J'adore le base-ball parce que ça demande beaucoup d'aptitudes différentes : il faut une bonne coordination pour pouvoir taper la balle, il faut courir, et puis c'est un sport d'équipe, donc il faut savoir coopérer avec les autres joueurs. Ce n'est pas un sport solitaire, il faut s'entendre avec les autres, il y a un côté très social. Et puis on peut boire de la bière pendant les matchs de base-ball ! (rires)

Un aspect effectivement très important dans le sport.

(rires) Oui, oui, tout à fait ! Et chiquer du tabac, ce que je préfère !

Quelle est ton addiction préférée ?

Je crois qu'à part le jeu, je suis accro au shopping. Je sors acheter des chaussures, des bijoux, des trucs dont je n'ai même pas besoin, juste parce que j'adore ce petit frisson quand je fais passer ma carte de crédit dans la machine et que j'entends ce petit « ding » qui dit que la transaction a fonctionné. Et puis j'adore rentrer chez moi avec tous mes sacs et contempler mon butin.

C'est sûrement aussi pour ça que tu aimes autant Paris.

Bien sûr !

Quel est ton personnage de fiction préféré ?

Je dirais Gatsby le Magnifique. C'est quelqu'un de très élégant mais qui prétend être ce qu'il n'est pas. Il souffre du syndrome de l'imposteur, c'est un personnage très complexe. À l'extérieur, c'est cet homme très riche et raffiné, mais en réalité il n'a pas confiance en lui et il est très différent de ce que voient les gens. C'est une grande figure tragique de la culture américaine.

tilly laak2
Jennifer et Phil Laak.
 

Quelle est ta chanson préférée ?

C'est « Je ne regrette rien » d'Edith Piaf.

Quel son préfères-tu ?

J'adore ce son, quand je gagne à la machine à sous, quand il y a cette petite musique et toutes ces petites pièces tombent. C'est un son très très joyeux.

Quel son détestes-tu ?

« J'ai les nuts ! », quand c'est quelqu'un d'autre qui le dit. Quand je suis en train de jouer une main et que quelqu'un dit ça, j'aime pas. Ou quand je suis all-in et que quelqu'un a les nuts.

Quelle est la qualité que tu préfères chez un homme ?

Le sens de l'humour. C'est pour ça que j'aime bien Phil, il a un super sens de l'humour. Et puis il est très imprévisible.

Et chez une femme ?

Le sens de l'humour aussi. Je pense que c'est une qualité très importante, tous mes amis ont un très bon sens de l'humour.

Ton principal défaut ?

Je dirais que je me préoccupe trop de ce que pensent les autres de moi.

Le défaut pour lequel tu as le plus d'indulgence ?

Les gens qui arrivent en retard, parce que je suis pareil.

Quel est ton mot préféré ?

Hmm... « Gagnant » !

Et celui que tu détestes ? « Perdant » ?

Oui, disons « perdant ». Je n'aime effectivement pas ce mot.

Qs
"Mystérieuse et un peu diabolique."... Jennifer serait la Dame de Pique.
 

Quel superpouvoir aimerais-tu avoir ?

J'adorerais pouvoir me rendre invisi... Non ! En fait j'aimerais avoir la vision à rayons X pour pouvoir voir les cartes des autres !

Qu'est-ce que tu détestes le plus ?

Les menteurs. Sauf s'ils bluffent au poker. On a le droit de mentir au poker parce que ça fait partie du jeu. 

Si tu n'étais pas joueuse de poker, quel métier pourrais-tu avoir fait ?

Je pense que j'aurais pu être écrivain parce que j'adore écrire. J'écris une rubrique dans Bluff Magazine et j'ai aussi écrit pas mal d'histoires.

Donc peut-être qu'un jour tu écriras aussi des livres de poker ?

Un jour peut-être, oui. J'ai déjà rencontré des gens qui veulent que j'écrive des livres de poker, alors peut-être que je m'y mettrai un de ces jours. 

Si tu pouvais choisir, comment aimerais-tu mourir ?

Tranquillement, dans mon sommeil.

Et la dernière : si Dieu existe, que veux-tu qu'il te dise après ta mort ?

J'aimerais qu'on me dise : « Surprise ! La réincarnation existe et dans ta prochaine vie, tu pourras être... tout ce que tu veux, parce que tu a été bonne dans cette vie, alors tu peux être ce que tu veux dans la prochaine. »

En quoi aimerais-tu être réincarné ?

La même chose. Actrice/joueuse de poker. Mais en plus jolie. (rires)


assets/photos/_resampled/croppedimage6060-fred2.jpg
A propos de Fred Guillemot
Tombé dans la marmite du poker lors des tous débuts du boom en France en 2005, Fred a rejoint PokerListings en 2007 duquel il est aujourd'hui rédacteur en chef pour la France, après avoir fait ses premiers pas de journaliste dans la presse locale et sportive. Il a couvert de nombreux grands tournois partout à travers le monde (de Las Vegas à Prague en passant par Londres, Madrid ou Barcelone), avec pour spécialités les longues interviews et les reportages photo sur les coulisses.

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Commentaire ajouté. Merci !

Aucun commentaire