J.O. d’Hiver de Sotchi : Top 10 des athlètes des Jeux qui jouent au poker

gregorschlierenzauer com

De nombreux athlètes présents aux Jeux Olympiques de Sotchi s’adonnent aussi au poker durant leur temps libre. PokerListings vous les présente ici et en profite pour évaluer leurs chances de médailles.

A partir d'aujourd’hui et pendant deux semaines, les meilleurs spécialistes mondiaux des sports d’hiver seront rassemblés du côté de Sotchi, en Russie.

Et il y a fort à parier que quelques parties de poker seront organisées au Village Olympique, vu le nombre de joueurs dont c’est l’un des hobbys favoris.

En 2011, nous avions interviewé (en anglais) la star du ski de fond norvégien Petter Northug, qui participait au Main Event des World Series of Poker. Northug nous expliquait alors qu’il avait effectivement joué au poker en ligne au Village Olympique lors des J.O. de Vancouver en 2010. Sans grand chose à faire lorsqu’il n’était pas en compétition, le poker était donc une bonne manière de passer le temps.

Northug a ramené quatre médailles de Vancouver : deux en or, une en argent et une en bronze. Autant dire qu'on ne peut pas dire que le poker lui ait nui.

Avec le concours de notre confrère danois spécialiste des sports d'hiver Thomas Hviid, PokerListings a déniché pour vous dix athlètes qui jouent au poker et ont des chances de médailles du côté de Sotchi.


Gregor Schlierenzauer (Autriche) - Saut à skis

gregor

Il n’est pas très surprenant que l’un des tout meilleurs sauteurs à skis du monde aime aussi le poker. Les sauteurs à skis ont l’habitude d’avoir des montées d’adrénaline énorme lorsqu’ils s’envolent sur plus de 100 mètres skis aux pieds, et le poker est un bon moyen de reproduire cette sensation durant leur temps libre.

On ne connaît pas vraiment le niveau de Gregor Schlierenzauer au poker, mais on imagine que c’est un habitué du casino d’Innsbruck en Autriche, tout près de sa ville d’origine. Ou alors, c’est entre les sauts qu’il a appris à jouer, étant donné que les sauteurs à skis jouent souvent aux cartes en attendant leur tour.

Celui qu’on surnomme “Schlieri” est l’un des plus gros espoirs de médaille autrichiens : il vise la médaille d’or à la fois sur le petit et le grand tremplin. L’Autriche devrait aussi, selon toute vraisemblance, remporter une médaille dans la compétition par équipe, où ils avaient déjà décroché l’or en 2010.

Chances de médaille : A A


Petter Northug (Norvège) - Ski de fond

northug

Petter Northug est sans aucun doute l’un des plus grands noms de notre liste, étant données ses nombreuses victoires aux JO, aux Championnats du Monde et sur la Coupe du Monde. C’est également l’un des joueurs de poker les plus expérimentés parmi ceux que nous vous présentons aujourd’hui, puisqu’il a participé à plusieurs éditions des WSOP et tournois de l’EPT, et qu’il a même atteint une place payée lors du Main Event 2010. Il a également fait ses preuves en ligne sur PokerStars où il joue sous le pseudo “Northugjr”.

En 2013, il a terminé 7ème d’un tournoi high lors des SCOOP, remportant ainsi 60 617$. Depuis, il s’est mis aux hauts enjeux, même si cela ne lui réussit pas encore très bien. Northug prend le poker très au sérieux, et quelques stars du poker norvégien comme Johnny Lodden, Mikael Blomlie et Steffen Kjerstad le coachent.

Comme nous l’avons indiqué plus haut, il a remporté quatre médailles à Vancouver en 2010, tout en jouant au poker. Cependant, il risque d’avoir un peu de mal à renouveler cet exploit à Sotchi puisqu’il a notamment dû gérer quelques blessures en ce début de saison. On imagine tout de même qu’il sera bel et bien présent sur quelques podiums.

Chances de médaille : A A


Roberto Luongo (Canada) - Hockey sur glace

luongo

Si vous suiviez PokerListings durant le Main Event des WSOP l’année dernière, vous vous souvenez sûrement du parcours de Roberto Luongo, gardien des Canucks de Vancouver. Luongo est devenu un habitué de Las Vegas, puisqu’en 2012 il a également remporté  19 227$ en terminant 634ème.

Luongo s’est mis à jouer au poker lors de la saison 2004-2005, lorsque la grève des joueurs de la NHL a coincidé avec le boom du poker. Si on l’a surtout vu du côté des WSOP, nul doute que c’est une passion qu’il partage avec certains de ses coéquipiers chez les Canucks ou dans l’équipe nationale canadienne.

Déjà médaillé d’or avec son équipe lors des JO de Vancouver, Luongo a de très grandes chances de décrocher une nouvelle médaille cette année. Le Canada et la Russie sont les grands favoris des bookmakers pour la médaille d’or.

Chances de médaille : A K


Bode Miller (USA) - Ski alpin

Bode Miller wiki

Bode Miller est le plus grand skieur américain de l’histoire, avec 33 victoires en Coupe du Monde, deux Coupes du Monde et cinq médailles d’or aux Championnats du Monde. Il y a quatre ans, à Vancouver, il a remporté une médaille d’or, trois d’argent et une de bronze.

Bien qu’il n’ait pas encore participé à de grands tournois, on l’aperçoit souvent lors des tournois caritatifs. En 2011, il a notamment participé à un tournoi aux côtés de ses homologues Ted Ligety, Jens Byggmark et Rainer Schönfelder, et des pros Johan Brolenius et Erich Kollman. Il semblerait qu’il y ait également un “Bode Miller” inscrit sur Full Tilt Poker, mais il ne s’agit pas forcément de lui.

A 36 ans, Bode Miller dispute sans doute ses derniers Jeux Olympiques à Sotchi. Il ne sera sans doute pas loin du podium en descente et en Super G, même s’il est difficile de faire des pronostics.

Chances de médaille : Q Q


Marcus Hellner (Suède) - Ski de fond

marcus hellner

Grand rival de Petter Northug, Marcus Hellner partage également avec le Norvégien son intérêt pour le poker (il fait d'ailleurs partie de l'équipe des sportifs de la Team PokerStars) . En plus d’être souvent au coude à coude lors des compétitions de ski de fond, les deux champions aiment jouer l’un contre l’autre au poker et parier sur qui restera le plus longtemps en lice lors des tournois. C’était notamment le cas lors des WSOP 2010, durant lesquelles Northug a été le plus performant des deux.

Ils se sont retrouvés du côté de l’EPT Grand Final à Monte-Carlo en 2013, où ils se sont défiés sur trois disciplines à la fois. Northug a remporté la course de jet-ski et le heads-up entre les deux hommes, tandis que Hellner a pu se consoler en allant plus loin que son rival lors du Main Event.

Hellner avait décroché deux médailles d’or à Vancouver, dont une lors du relais 4x10km, ce qui sera probablement sa meilleure chance de médaille à Sotchi.

Chances de médaille : K Q


Andreas Birnbacher (Allemagne) - Biathlon

andreas birnbacher

Le biathlète allemand de 32 ans liste le “poker entre amis” comme un de ses loisirs. Nous ne savons pas si les amis en question sont ses coéquipiers au sein de l’équipe allemande de biathlon, mais nous sommes sûrs que le poker est très populaire parmi les biathlètes. L’essence même du biathlon est d’arrivé à rester concentré et à garder le contrôle sur le stand de tir alors même que le rythme cardiaque est très élevé. Le lien avec le poker est assez évident.

Andreas Birchbacher participera à toutes les courses de biathlon au programme, mais sa meilleure chance de médaille sera lors du relais. Si l’équipe d’Allemagne a terminé à une assez décevante 5ème place à Vancouver il y a quatre ans, nos voisins font tout de même partie des favoris cette année.

Chances de médaille : Q 10


Jouni Pellinen (Finlande) - Skicross

jouni pellinen

Sur son site Internet, Jouni Pellinen déclare avoir gagné sa vie en jouant au poker par le passé. On imagine sans peine qu’il fait partie de ces joueurs scandinaves au jeu risqué, puisque le skicross est une discipline dans laquelle 4 skieurs dévalent une piste étroite et font tout pour terminer en tête... jusqu’à pousser !

Pellinen a remporté une médaille d’argent aux Championnats du Monde 2011 et a terminé au pied du podium en 2013. Il sera donc en bonne position pour décrocher une médaille à Sotchi.

Chances de médaille : 10 8


Kim Lamarre (Canada) - Slopestyle

KimLamarre com

Du côté de PokerListings, nous sommes toujours ravis de découvrir de nouvelles joueuses de poker comme la skieuse acrobatique canadienne Kim Lamarre. Le poker fait en effet partie de ses loisirs, aux côtés du billard, du jardinage et des chats.

A Sotchi, elle participera aux épreuves de slopestyle, une discipline qui est pour la première fois intégrée au programme des JO d’hiver. Il s’agit d’une discipline acrobatique : les participants doivent effectuer diverses figures sur des obstacles et des sauts lors d’une descente.

4ème des Championnats du Monde 2011 et 3ème des Winter X Games le mois dernier (où un certain nombre de ses adversaires étaient absentes), elle a définitivement le talent pour décrocher une médaille.

Chances de médaille : 3 3


Thomas Lamparter (Suisse) - Bobsleigh

thomas lamparter

A 35 ans, Lamparter est le freineur de l’équipe suisse de bob à 4 et à 2. On ne sait pas grand chose de ses qualités en tant que joueur de poker, mais il indique sur son site Internet que le poker fait partie de ses loisirs, aux côtés du Jassen (un jeu de cartes suisse) et du tennis.

Diplômé d’informatique, il a sûrement profité du boom du poker il y a quelques années. Il a décroché une médaille de bronze lors des JO 2006 à Turin, mais cette année il faudra une surprise pour arriver à grimper sur le podium.

Chances de médaille : 6 9


Chris Reed (Japon) - Patinage artistique

Chris reed wiki

Quand vous découvrez qu’un patineur artistique de haut niveau liste le poker parmi ses loisirs, vous vous rendez compte que c’est un jeu qui attire énormément de gens très différents. C’est aussi pour ça que nous sommes sûrs que le monde du poker ne sera pas choqué d’apprendre qu’il participe à la compétition de danse sur glace avec sa propre soeur, Cathy.

Chris et Cathy représentent le Japon mais ils sont nés dans le Michigan, d’une mère japonaise et d’un père américain. On peut imaginer que c’est aux Etats-Unis que Chris a découvert le poker.

17ème lors des JO 2010, Chris et Cathy visent cette fois le top 10. Une médaille semble assez inaccessible, mais nul doute qu’en bon joueur de poker, Chris n’est pas encore prêt à se coucher.

Chances de médaille : 2 7


~~~

Robin Duvillard (France) - Cross-Country

Son site : http://robinduvillard.com/

duvillard3

En bonus, un petit mot sur un Français qui s'assoit lui aussi volontiers autour d'une table de poker, l'un de ses hobbies : Robin Duvillard. Originaire de St-Martin-d'Hères et résident à Villard-de-Lans dans l'Isère, ce militaire de 30 ans concourra dans la discipline du cross-country qu'il pratique depuis 1992, après avoir un temps hésité avec le hockey-sur-glace. Il intègrera l'Equipe de France pour la première fois en juniors en 2001.

Sa première participation aux Jeux d'Hiver remonte à 2010 à Vancouver, où il avait terminé 50ème du combiné 15kms + 15kms du skiathlon : "une expérience fantastique, beaucoup d'émotions et de souvenirs, et un immense rêve de longue date qui prenait vie." L'un de ses autres est justement de devenir... champion olympique.

L'Isérois a obtenu sa meilleure performance en grande compétition l'année dernière aux Championnats du Monde à Val di Fiemme, en ayant terminé 9ème du relais 4 x 10 kms. On notera aussi 4 top 10 cette saison en Coupe du Monde, dont deux 5èmes places en 4,5kms freestyle et 9kms poursuite.

Robin est outsider, peut-être, mais ambitieux et confiant : "le travail paye toujours". Des qualités qui lui sont sans doute également profitables au poker.

Chances de médaille : 4 2

Il fera en tout cas partie des nombreux athlètes français à encourager durant ces Jeux ! Alors allez les Bleus !

Derniers Blog Posts »