Le pire Bad beat de l'histoire des WSOP et du poker ?

IMG2359
Un véritable cauchemar pour tout joueur de poker.

Tout professionnel de poker se souvient des pires bad beats de sa carrière de joueur. Mais celui-ci, c'est toute la planète poker qui s'en souviendra et pour longtemps.

Ce qui est arrivé à Connor Drinan hier est en effet déjà assuré de s'inscrire en gras dans le grand livre de l'histoire du poker et de ses coups les plus fumants.

Tout allait bien pour le joueur américain dans ce Big One for One Drop (tournoi à 1 million de dollars de buy-in faut-il en plus le rappeler) des WSOP, avec 5 millions en jetons à 19 joueurs restants. De quoi voir venir et même conserver un oeil sur le premier prix à 15,3 millions de dollars.

Lors de cette main incroyable en question, Drinan découvrit    

IMG2372
Connor Drinan est parvenu à rester digne et optimiste après cette grosse déconvenue.

Lui et Cary Katz se seront rapidement livrés une guerre de relances pré-flop, de quoi s'attendre à une grosse main également du côté de Katz, avant que tout l'argent ne finisse par partir au milieu.

Avec Catz dévoilant     les deux joueurs pouvaient déjà rire ensemble de ce coup pour rien, qui allait les voir se partager le pot.

Bien que cela ne soit pas si courant, une confrontation de deux paires d'as arrive malgré tout de temps en temps au poker, à la fois amusant et décevant pour chacun des joueurs qui pensait être le seul à posséder la meilleure main.

Mais c'était cette fois sans compter sur le tableau qu'allait distribuer le croupier, qui allait faire un énorme heureux et surtout un énorme malheureux :

         

La salle Amazon explosa au moment où Katz toucha donc sa couleur miracle à coeur. Même les vétérans Phil Ivey et Sam Trickett auront été ébahis par cet incroyable bad beat, qui en plus poussa Drinan vers l'élimination.

Le coup en vidéo :


S'agit-il du pire bad beat de l'histoire des WSOP ?

C'est en tout cas pour sûr le plus gros bad beat de celle du Big One for One Drop, qui n'en est qu'à sa deuxième édition.

On se souvient également de Matt Affleck perdant avec les as contre les valets du futur champion Jonathan Duhamel en 2010 dans le Main Event à 10 000$. Mais il n'était "seulement" favori qu'à 80% dans cette main.

Drinan lui, n'avait que 2% de chances de perdre ce coup (voir avec notre calculateur de probabilités). Même Carter Gill, qui avait disputé cette "plus triste main de l'histoire du poker" en 2013, était à 7% de chances de perdre le coup.

Le positif c'est que Drinan a vraiment semblé bien le prendre. Au micro de Kara Scott pour ESPN il s'est en effet montré optimiste malgré cette sortie brutale dans le plus gros tournoi de poker qui existe.

Car c'est sans doute là aussi où ce bad beat peut se classer comme le pire : avec un premier prix de 15,3 millions de dollars pour le futur vainqueur, ce coup aurait pu changer beaucoup de choses et aura peut-être valu des millions

Alors souvenez-vous de cette main la prochaine fois que vous verrez vos as craqués lors d'une de vos parties à la maison ou entre amis. ;)

 

Derniers Blog Posts »