Pot-Limit Omaha : Mains de Départ

Sam Farha
Même en jouant comme Sam Farha, vous avez toujours besoin de bonnes mains pour jouer

Indifféremment de votre style de jeu, le succès en Omaha Pot Limit dépend surtout des mains de départ que vous choisissez de jouer.

Etant donné que vous recevez deux fois plus de cartes qu'en Hold'em, vous devez jouer vos mains avec le plus d'équité possible.

Vos adversaires auront des paires et des potentiels de tirages combinés. Si vous n'avez pas la même chose, vous démarrez avec un désavantage et ne vous en reposerez que sur la chance pour toucher le sol.

Les 30 meilleures mains de départ en Omaha sont les suivantes :


1. A-A-K-K 11. K-Q-J-T 21. Q-Q-A-K
2. A-A-J-T 12. K-K-T-T 22. Q-Q-A-J
3. A-A-Q-Q 13. K-K-A-Q 23. Q-Q-A-T
4. A-A-J-J 14. K-K-A-J 24. Q-Q-K-J
5. A-A-T-T 15. K-K-A-T 25. Q-Q-K-T
6. A-A-9-9 16. K-K-Q-J 26. Q-Q-J-T
7. A-A-x-x 17. K-K-Q-T 27. Q-Q-J-9
8. J-T-9-8 18. K-K-J-T 28. Q-Q-9-9
9. K-K-Q-Q 19. Q-Q-J-J 29. J-J-T-T
10. K-K-J-J 20. Q-Q-T-T 30. J-J-T-9

*Toutes les mains de ce top 30 doivent être double-assorties.

Comme vous pouvez le voir, comme au Hold'em les grosses paires détiennent toujours beaucoup de force. La seule différence est le besoin d'avoir des possibilités de retirages.

C'est pourquoi A-A-J-T doublement assortis est la seconde meilleure main, devant AA-QQ doublement assortis. Avoir J-T à la place de QQ ouvre bien plus la porte à des potentiels de tirages quinte.

Il est crucial de comprendre comment se répartit la distribution de l'équité dans les mains de départ en Omaha. En Hold'em, la main de n°1 (A A) détient 83% d'équité pré-flop face à la deuxième meilleure main de départ (K K).

En Omaha, la meilleure main de départ (A A K K) n'est qu'à 33% favorite (41% de chances de partager) contre la seconde meilleure main  (A A T J). Il n'y a un avantage que de 6% entre la meilleure main d'Omaha et la seconde meilleure, bien loin des 66% du Hold'em dans la même situation.

John Monnette
Recevoir une main de départ décente peut prendre un certain temps, alors mettez-vous à l'aise

Plus vous descendez dans la liste des mains de départ en Omaha, plus la meilleure AA-KK aura l'avantage sur celle-ci.

Si vous comparez A A K K avec K K J J, la première a 69% de chances de gagner.

Bien que cet avantage de 38% soit une grosse amélioration par rapport aux 7% de la précédente comparaison, si vous faites de même en Hold'em (la meilleure main de départ A A face à la dixième meilleure main de départ A T), les as affichent un avantage considérable de 73%.

Comment l'équité vous affecte

Cet étalonnement de la distribution de l'équité en Omaha se traduit par des joueurs ayant rarement un avantage fort sur leurs adversaires. Vous vous retrouverez rarement avec plus de 60% d'équité en heads-up, avec celle-ci chutant massivement à chaque joueur supplémentaire dans le coup.

Cela signifie qu'il est possible d'avoir un avantage en Omaha.

Du coup le jeu peut être battable, et profitable pour un joueur gagnant. Mais même un joueur gagnant peut souffrir d'extrêmes variations.

Il est facile de comprendre à quelle quantité de variance vous pouvez vous attendre en Omaha, en imaginant une partie de Hold'em où vous partiriez à tapis pré-flop à chaque main, à chaque fois avec la même main, A-K, et à chaque fois avec votre adversaire suivant avec Q-T.

Même si vous avez la meilleure main, et êtes sûr de faire de l'argent sur le long terme, Q-T a 34% de chances de gagner, signifiant que votre adversaire remportera le pot plus d'un tiers du temps. Cela conduira votre session à souffrir de grosse variance.

Il est très difficile en Omaha de toucher un flop qui vous donne plus de 60% de chances d'équité pour gagner. Il y a simplement trop de possibilités de tirages pour être dans des situations aussi favorables.

Pour cette raison, le succès en Omaha requiert au joueur d'adhérer aux trois stratégies suivantes :

1. Sélectionner ses mains de départ avec grande précaution. Vous ne pouvez simplement pas vous permettre de jouer des mains qui vous fassent constamment partir avec un désavantage sur vos adversaires. Il est trop difficile de retomber sur ses pieds post-flop.

2. Miser pour la valeur (value-bet). Il est rare d'avoir un réel avantage contre l'adversité en Omaha ; lorsque c'est le cas, vous devez extraire le maximum de valeur.

3. Minimiser les pertes. Il est impératif de perdre les sommes minimum, et d'en remporter le maximum.

Il est simplement impossible de jouer en Omaha sans variance, alors plutôt que de vous battre contre elle vous devez la faire travailler pour vous. Vous devez rendre les inévitables "downswings" aussi faibles qu'il est humainement possible, et les "upswings" aussi forts et longs que vous pouvez.

Chaque opportunité d'extraire de la valeur que vous manquez permet à vos mauvaises passes d'avoir un plus gros impact sur vos résultats à long terme.

La Relance Pré-flop

Greg Mueller
Limitez vos pertes en évitant le Tilt
Certains joueurs s'interrogent sur l'intérêt de relancer pré-flop en PLO, sentant que lorsque vous avez au mieux un petit avantage, cela ne fait rien d'autre que d'accroître la variance. La réflexion est techniquement bonne, mais préjudiciable à votre jeu.

Relancer pré-flop augmentera la variance, puisque vous allez jouer dans des pots plus gros. Mais si vous avez une main avec un avantage, aussi faible soit-il, il est profitable sur le long terme de maximiser la taille du pot à ces moments.

Le plus d'argent que vous faites payer à vos adversaires lorsque vous avez un avantage en équité, le plus d'argent vous pouvez faire dans le jeu. Vous ne pouvez simplement pas vous permettre de laisser en chemin des opportunités d'extraire de la valeur lorsque vous avez un avantage dominant ; le faire vous coûtera un bon peu d'argent sur le long terme.

Un dernier conseil pour les débutants

Si vous apprenez juste le jeu, ou si vous voulez simplement reconstruire vos fondations de jeu en Omaha, vous devriez simplement vous en tenir à jouer de très fortes mains de départ d'Omaha. N'importe laquelle des mains de notre liste du top 30 sont de très bonnes mains même s'il elles ne sont pas doublement assorties.

Au-delà des mains de cette liste, les seules mains que je recommanderais à un jeu de débutant seraient les mains connectées 4-way, telles que 8-9-T-J. Ce genre de mains vous donneront typiquement une très forte main au flop, ou une très mauvaise, rendant difficile de faire de grosses erreurs en les jouant.

Dès que vous commencez à jouer des mains plus faibles à une table pleine d'Omaha, telle que A K 4 T, vous allez commencer à perdre de l'argent. Jouer des mains faibles de manière profitable en Omaha demande de très grosses lectures sur le jeu et sur vos adversaires.

Laissez de côté les mains faibles et marginales, et vous serez sur la bonne voie vers le profit en Omaha.