EPT Londres : Victoire du Suédois Robin Ylitalo

ylitalo2
(photo Neil Stoddart - PokerStars)

L'European Poker Tour de Londres saison 10 a rendu son verdict ce samedi, avec la victoire finale de Robin Ylitalo, qui a battu en heads-up le Grec de 63 ans Georgios Karakousis.

"J'ai eu beaucoup de bonnes cartes et aux bons moments. (...) J'en rêvais depuis très longtemps, mais je ne pensais pas que ça deviendrait réalité."

Originaire de Dalarna et aujourd'hui résident de Göteborg, Robin Ylitalo, 27 ans, décroche son premier titre majeur et un premier sacre EPT après être passé près en 2012 (8ème et finaliste de l'EPT Campione). Il avait également terminé 13ème à Berlin en 2011.
A son actif également une belle 6ème place dans l'Event 49 (No-Limit Hold'em à 1500$) des WSOP l'été dernier.

Il ajoute son nom à une liste de vainqueurs suédois qui a plutôt fière allure : Ramzi Jelassi, Kent Lundmark, Michael Tureniec, Anton Wigg.

Même si leurs patronymes ne vous diront sans doute rien, la table finale se montrait assez relevée, avec des joueurs expérimentés ou habitués aux gros enjeux. De quoi donner un peu plus de relief à la performance d'Ylitalo.

goncalves
Candido Goncalves

On aura par exemple remarqué la présence du joueur high stakes australien Jeffrey Rossiter, récent second du GuangDong Asia Millions et son prizepool record de 15 millions de dollars (pour 3,1 millions de gains) ; celles aussi de l'Allemand Geilich, vainqueur en juin de l'étape de Marbella de l'UKIPT-Estrellas Poker Tour (devant 762 autres joueurs), ou encore du Norvégien de 49 ans Sjavik, 3ème en ces mêmes lieux en 2006 parmi nombre de places payées sur le circuit pro depuis 2000.

Parmi les autres joueurs dans l'argent on retrouve le "Devilfish" Dave Ulliott, Kitty Kuo (qui aime Londres après une 22ème place la saison dernière en mars), Sebastian Blom (le frère de l'autre), Theo Jorgensen (finaliste en mars), mais aussi le November Nine Mark Newhouse.

Du côté des tricolores, Candido Goncalves termine meilleur français, mais se sera finalement incliné en 17ème position pour un prix de 25 780 £. Il ne bat donc pas sa meilleure performance d'une 9ème place à Barcelone en 2010.
Manuel Bevand termine lui 80ème (9 080 £), tandis que Gaëlle Baumann accroche de justesse les places payées (87ème).

Un seul Belge dans l'argent : Kenny Hallaert, 75ème (9 080 £ lui aussi).

Prochaine étape de l'EPT : Prague, avec le Main Event à partir du 12 décembre.


Classement sélectif EPT Londres 2013

1- Robin Ylitalo (Suède) 560 980 £
2- Georgios Karakousis (Grèce) 349 200 £
3- Leo Mc Clean (Angleterre) 249 850 £
4- Ludovic Geilich (Allemagne) 193 340 £
5- Jeffrey Rossiter (Australie) 152 320 £
6- Stefan Vagner (Slovaquie) 119 225 £
7- Jan-Olav Sjavik (Norvège) 88 175 £
8- Kuljinder Sidhu (Angleterre) 60 640 £
/
13- Nicolau Villa-Lobos (Brésil) 32 810 £
17- Candido Goncalves (France) 25 780 £
28- Shannon Shorr (USA) 14 940 £
31- Dave Ulliott (Angleterre) 14 940 £
34- Paul Berende (Pays-Bas) 13 180 £
41- Hui Chen "Kitty" Kuo (Chine) 11 425 £
45- Sebastian Blom (Suède) 11 425 £
54- Mark Newhouse (USA) 11 425 £
55- Jan Bendik (Slovaquie) 11 425 £
56- Max Altergott (Allemagne) 10 255 £
57- David Vamplew (Ecosse) 10 255 £
61- Dan Smith (USA) 10 255 £
63- Christopher Brammer (Angleterre) 10 255 £
67- Mike Watson (Canada) 10 255 £
75- Kenny Hallaert (Belgique) 9 080 £
79- Henrique Pinho (Portugal) 9 080 £
80- Manuel Bevand (France) 9 080 £
81- Theo Jorgensen (Danemark) 9 080 £
87- Gaëlle Baumann (France) 9 080 £
/87 payés


Derniers Blog Posts »