Impact du film Les joueurs : l'avis des pros

Hevad Khan
RaiNKhaN est un fan du film "Les Joueurs"

"J'ai joué avec le champion du monde. Et j'ai gagné." Beaucoup de joueurs de poker aimeraient être en mesure de prononcer ces mots, et peu qui n'aient vu le film dont cette réplique est tirée.

Rounders (Les Joueurs) est ce que vous pouvez appeler un classique du cinéma, un film culte. Et il s'agit certainement d'un classique qui a inspiré un certain nombre de nouveaux joueurs à entrer dans le royaume du poker, et qui a élevé le Texas Hold'em jusqu'à son rang actuel de jeu le plus populaire.
Dix ans plus tard, l'impact que le film a eu sur les jeunes joueurs de poker et sur l'industrie peuvent toujours se voir.

« J'ai vu Les joueurs pas loin de 30 fois, et il a joué un grand rôle dans le développement de ma grosse addiction à toutes les facettes du No-Limit Hold'em » a déclaré Hevad Khan, de la Team PokerStars Pro.
Khan n'est pas le seul à avoir été inspiré par ce long-métrage. Dutch Boyd loue le film pour l'avoir intéressé au poker, tout comme Gavin Griffin.

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles Les joueurs a rendu le poker si attractif, ou au moins quelques théories qui peuvent l'expliquer.
Khan avance l'histoire de David contre Goliath comme amenant les gens au film et au jeu de poker. Que vous envisagiez de le considérer comme un sport ou non, le poker est un jeu où les géants peuvent être tués à la force du cerveau, et où même les meilleurs joueurs peuvent être renversés.

Vanessa Rousso
"En fait, c'est très simple. Si dans la première demi-heure tu n'as pas repéré le pigeon à la table, c'est que le pigeon, c'est toi !"

Vanessa Rousso, de la Team PokerStars Pro, a une théorie similaire pour expliquer pourquoi le film a tant aidé à populariser le jeu.
« Chacun a une idole de poker avec laquelle il aimerait se retrouver face à face. Voir ce rêve et cette incertitude se dérouler pour ces personnages est ensorcelant » dit-elle.
« Sans oublier ces répliques que vous entendez encore et encore répétées par les gens, telles que "En fait, c'est très simple. Si dans la première demi-heure tu n'as pas repéré le pigeon à la table, c'est que le pigeon, c'est toi !" Ca n'a pas de prix. »

Rousso dit également que le film avait aidé à voir le côté underground de la scène du poker à New York, et a montré comment les juges, flics et en fin de compte les pros à Vegas étaient tous accros à un jeu de dextérité.

Lou Krieger, joueur et auteur de poker, convient que Les joueurs a été bon pour l'industrie du poker car il a lancé un intérêt vers ce jeu, et qu'il dépeint le Texas Hold'em comme un jeu d'habileté plutôt que comme un pur jeu de flambe, comme le craps ou la roulette.

C'est cette illustration réaliste du jeu qui a aidé Les joueurs a faire venir les gens vers le poker, dit aussi Griffin, un autre membre de la Team PokerStars Pro.
« Ils n'ont pas simplement glamourisé le poker et le jeu. Vous y voyez les mauvais côtés du poker à côté des bons » dit Griffin. « Les gens ne se retrouvent pas toujours tout en haut, et c'est bon de le voir. »

« Les joueurs a fait venir beaucoup de célébrités dans le jeu et a créé beaucoup d'intérêt pour le poker au fil des ans » ajoute Griffin. « J'entends toujours des gens citer le film aux tables, et en parler à propos du fait que c'est lui qui les a intéressés au poker en premier lieu. »

Les joueurs est devenu une fenêtre qui a permis aux gens de jeter un œil au monde du poker, lui donnant une plus vaste attractivité.
« Avec la force de stars telles que Ed Norton, Matt Damon, John Malkovich, Gretchen Mol et John Turturro, cela a permis au poker de franchir le ruisseau et de le rendre cool » continue Rousso. « Nombre d'entre nous pensent qu'il a ouvert la voie à l'ère du live, et du jeu télévisé qui a finalement catapulté le poker sur le devant de la scène. »

Khan dit aussi qu'il pense que Les joueurs, associé à la diffusion des WSOP, ont fortuitement travaillé de pair pour qu'on en arrive à l'engouement actuel pour le poker.
C'est un sentiment également partagé par Krieger. Celui-ci est d'accord avec le fait que Les joueurs a pu lancer un certain engouement pour le poker, mais il va plus loin en ajoutant que c'est la victoire de Chris Moneymaker dans les WSOP et l'usage des mini-caméras aux tables de poker qui ont fait plus pour populariser le jeu.

Tout autant de grande influence qu'il fut, Les joueurs n'est pas sans certaines erreurs aux yeux de joueurs présents dans l'industrie du poker depuis un bon moment.
« Bien que j'ai aimé le film, il y a pas mal de choses qui y sont incroyablement trompeuses » avance Krieger. « Premièrement, quand le personnage de Matt Damon assiste à la partie de poker du professeur de droit et qu'il a tout juste sur les mains détenues par les joueurs. »
Krieger dit qu'il aurait été "plus réaliste" s'il avait mis les joueurs sur un éventail de mains, avec quelques pourcentages de chances sur ce que les différents joueurs pouvaient détenir, plutôt que la spécificité de son analyse dans le film.

« Mais plus important que ça est le fait que la trame entière se développe lorsque L'Asticot prend 10 000 $ de crédit et les charge sur le compte du personnage de Matt Damon. Ca n'arriverait jamais » dit Krieger.
« S'il l'avait fait, je serais simplement allé dans un casino, aurais pris 10 000 $ sur le compte de quelques autres joueurs, et aurais joué de moi-même sans risque. Et en effet la trame globale du film se lance à partir de cet incident ! »

Cependant Krieger tempère en disant qu'il ne pensait pas que le film puisse avoir eu des effets négatifs sur le poker - sauf du fait des joueurs pensant que le poker était facile et s'étant bercés d'illusions d'avoir les compétences requises, alors qu'ils ne les ont pas.
« Il y a beaucoup de gens qui ont surestimé leurs propres capacités, et ces gens vont continuer de perdre de l'argent à moins qu'ils n'améliorent leur jeu. Mais avec leur incapacité à se voir comme les autres les voient - défauts, etc - , s'ils n'avaient pas le poker, ils trouveraient bien autre chose pour l'échec et sombrer dans l'oubli. »

Phil Gordon, dont on dit qu'il a vu le film à peu près cinq fois, a choisi une approche plus enjouée sur comment le film a pu négativement avoir affecté le monde du poker.

« La seule chose négative que j'ai pu voir est une tendance des joueurs à sortir de vraiment, vraiment mauvais accents russes lorsqu'ils administrent un bad beat, comme John Malkovich (qui a lui-même également produit un accent russe très très mauvais). "I stick it in you" , avance pour sa part le pro de Full Tilt Poker.

Bonne ou mauvaise, cette recrudescence de citations est juste un signe sur l'impact que Les joueurs a eu sur le monde du poker. Rousso résume le mieux le film et cet impact :
« Beaucoup de films ont eu trait au poker, mais seul Les joueurs capture réellement l'essence et la tension du jeu. Et c'est pourquoi il reste le meilleur film sur le poker jamais produit. »

Les joueurs (Rounders), un film de 1998 de John Dahl, avec Matt Damon, Edward Norton, John Turturro, John Malkovich, Gretchen Mol, Famke Janssen, Martin Landau.

 

Derniers Blog Posts »