L'Asie a son film sur le poker

poker king
11 ans après, tient-on un nouveau "Les Joueurs" ?

C'est cette semaine que sort sur les écrans hongkongais Poker King, film tourné pendant l'APT Macau et qui se veut devenir le nouveau "Rounders" (Les Joueurs). Hit en puissante ou nouvel essai manqué en vue ?

Depuis le culte Rounders (Les Joueurs) avec Matt Damon, Edward Norton et John Malkovich sorti en 1998 (11 ans déjà !), bien des films ont tenté de surfer sur la vague du poker (particulièrement ces dernières années) sans jamais atteindre le niveau de qualité du film de John Dahl.

Et pourtant les enjeux derrière de telles productions sont énormes. Rounders aura en effet suscité de très nombreuses vocations de par le monde, en ayant même été indirectement à l'origine du boom du poker par effet boule de neige, sachant que l'un des hommes à l'origine du phénomène, l'inattendu vainqueur des WSOP 2003 Chris Moneymaker, était venu au jeu après avoir vu le film.

C'est avec cette ambition que Pou Hark Wong (le titre original de Poker King) a été initié et se dévoile sur les écrans asiatiques à partir d'aujourd'hui, celle de devenir le nouveau Rounders sur le marché asiatique.
Et quand l'on connaît le potentiel population et le nombre de personnes comprenant le chinois et plus particulièrement le cantonais de par le monde (plusieurs dizaines voire centaine de millions), l'influence pourrait être considérable pour le monde du poker, notamment en ligne.

Tournage durant l'APT Macau

Sur le plan du tournage tout a été fait pour donner crédibilité et légitimité au film, en partie mis en boîte durant l'APT (Asian Poker Tour) de Macau ce mois d'août.

C'est Hing-Ka Chan qui s'est collé à la co-réalisation (avec Janet Chun) et à la co-écriture. L'homme a jusqu'à présent plutôt versé dans les comédies romantiques et dramatiques, de quoi peut-être prendre un peu peur pour un tel genre de film ayant besoin d'un minimum de coffre.
On l'a tout de même retrouvé co-scénariste de Breaking News, le film d'action à succès de Johnny To, de Thunderbolt avec Jackie Chan, ou encore du Syndicat du Crime de John Woo avec Chow Yun-Fat.

poker king
La qualité des parties de poker sera déterminante pour que le film trouve ses fans.
Du côté des acteurs on retrouve en visages (un peu) connus Ching Wan Lau, aperçu dans Black Mask avec Jet Li et  furtivement dans Police Story 2, ou Louis Koo, vu dans La légende de Zu de Tsui Hark.
Josie Ho (fille d'un milliardaire ayant détenu le monopole du jeu des années durant à Macau, ça ne s'invente pas) a pour sa part pu être vue dans Street Fighter, la légende de Chun Li, et The Twins Effect encore une fois avec Jackie Chan.

Quant au scénario il rappelle dans certaines lignes celui de Deal avec Burt Reynolds et Shannon Elizabeth, l'un des bides de 2008, l'histoire de deux hommes aux destins croisés et qui finissent par se retrouver en duel dans le même gros tournoi.

La bande-annonce (que vous pouvez retrouver ci-dessous) n'inspire pas plus d'optimisme. Mais on s'abstiendra de juger le film sur son simple trailer et sans l'avoir vu dans son intégralité.
Pour cela il faudra sans doute attendre, du moins en France, où la sortie est encore bien loin d'être annoncée.

La bande-annonce :


Retrouvez également l'excellent article de Bastian Mairesonne, spécialiste du cinéma HK, sur le Jeu dans les films asiatiques :
Gambling Movies : Le Jeu dans le Cinéma Hongkongais

Derniers Blog Posts »