Le Guide Complet des WSOP APAC 2013

Crown Exterior2

Pour la première fois depuis cinq ans, les WSOP franchissent un nouveau palier en investissant un nouveau continent. Du 4 au 13 avril, le monde du poker tout entier aura ainsi les yeux rivés sur l'Australie, et plus particulièrement sur Melbourne. Retrouvez ci-dessous le coverage complet.

Déjà bien connu des amateurs de poker, le Crown Casino accueillera 7 Events, dont cinq permettront de remporter un bracelet WSOP.

Parmi les festivals ajoutés au calendrier, ce nouveau rendez-vous est d'ores et déjà l'un des plus excitants, sans compter qu'il permettra enfin aux joueurs d'Asie et d'Océanie de pouvoir avoir la chance de remporter un bracelet doré sans avoir à traverser la moitié de la planète.

PokerListings.com sera bien entendu présent sur place en tant que diffuseur officiel. Vous pourrez ainsi compter sur nous pour les toutes dernières infos, les photos, les interviews et des vidéos, sans oublier nos streamings en direct exclusifs.

Envie d'en savoir plus sur ces nouveaux WSOP APAC ? Nous avons conçu ce guide pour vous, histoire de résumer tout ce qu'il faut savoir avant le début de la compétition.

Sommaire :


Présentation

Le Casino

IMG687
La salle de poker du Crown.

De l'avis général, le Crown Casino est l'un des meilleurs endroits au monde où jouer au poker.

Pour commencer, il s'agit du plus grand complexe avec casino de l'hémisphère sud, avec ses nombreux restaurants, ses trois hôtels, ses multiples boîtes de nuit, son cinéma, ses piscines, ses courts de tennis, et ses fontaines qui crachent du feu. Oui, oui, des fontaines qui crachent du feu.

La poker room du Crown est immense, on y retrouve plus de 70 tables, et ce qui ne gâche rien, le casino a la réputation de très, très bien traiter les joueurs. Si la salle de poker a un seul petit défaut, c'est qu'elle se situe au sous-sol et qu'elle ne permet donc pas de profiter beaucoup du soleil australien.

Elle est par contre très facile à trouver puisqu'elle se situe juste en dessous de la zone des restaurants, près de l'entrée de l'hôtel.

Bien sûr, vous avez déjà entendu parler d'un autre gros événement ayant lieu au Crown Casino : les Aussie Millions.

L'un des plus gros tournois indépendants du monde, les Aussie Millions ont déjà distribué des millions de dollars et couronné de grands champions comme Gus Hansen, Tony Bloom, Lee Nelson ou Alexander Kostritsyn.

Autant dire que le Crown a l'habitude d'accueillir de grands événements.

Les Tournois à Bracelet

Un total de 7 events auront lieu aux WSOP APAC 2013, dont cinq qui permettront de remporter l'un des fameux bracelets dorés.

wsop bracelet 19961
L'or des WSOP s'envole pour l'Australie.

Les buy-ins vont de 1 100$ pour le No-Limit Hold'Em Accumulator (Event 1), à 50 000$ pour le high roller (les sommes sont toutes en dollars australiens).

PokerListings.com couvrira en direct tous ces events, aussi gardez un œil sur le site pour toutes les dernières infos.


Présentation rapide des tournois :

Event 1 : No-Limit Hold'Em Accumulator

Date : du 4 au 8 avril 2013

Buy-in : 1 100$

Un tournoi qui promet d'être énorme. En plus d'avoir le buy-in le plus bas, il propose également plusieurs Day 1, auxquels les joueurs pourront participer en y cumulant leurs jetons pour le Day 2 !

On imagine aisément que tous les joueurs australiens avec (ou sans) bankroll voudront s'y frotter, ce qui devrait en faire un tournoi d'une envergure assez impressionnante.


Event 2 :
Pot-Limit Omaha

Date : du 7 au 9 avril 2013

Buy-in : 1 650$

A part le Mixed Event, ce tournoi est le seul des WSOP APAC 2013 à ne pas être en Hold'Em. On devrait y retrouver tous les amateurs de PLO.

IMG99
Les tournois de Mixed seront bien fréquentés.

Les tournois de PLO étant plutôt populaires en Europe et il n'y a pas de raison que cela soit différent en Australie.


Event 3 :
Mixed Event

Date : du 8 au 10 avril 2013

Buy-in : 2 200$

Ce troisième Event est le seul où l'on pourra retrouver du Stud ou du high-low, il y a donc des chances d'y retrouver quelques joueurs australiens à l'ancienne.

Beaucoup de professionnels étrangers y participeront sûrement également, ce tournoi étant probablement la manière la plus simple de remporter un bracelet en Australie (ou en tout cas le tournoi avec le moins de joueurs sur la ligne de départ).


Event 4 :
No-Limit Hold'Em 6-Max

Date : du 9 au 11 avril 2013

Buy-in : 5 000$

Peut-être l'Event qu'on attend le moins de ces WSOP APAC 2013. Et pourtant. Son buy-in de 5 000$ garantit qu'un très grand nombre de joueurs pros y participeront.

Peut-être que les joueurs amateurs hésiteront un peu plus avant d'y participer, mais le NLHE à 5 000$ est toujours un excellent tournoi lors des WSOP à Vegas, et on s'attend ainsi à une table finale plus qu'intéressante.


Event 5 :
No-Limit Hold'Em Main Event

Date : du 11 au 15 avril 2013

Buy-in : 10 000$

Le tournoi le plus prestigieux, quels que soient les WSOP. On attend plus de 500 joueurs, des tables de haut niveau, et une table finale prestigieuse histoire que cette première édition soit une réussite.

Les Tournois sans Bracelet

IMG1976
Capitaine Joe.

Event : High Roller à 50 000$

Date : du 13 au 14 avril 2013

Buy-in : 50 000$

La seule inconnue de ce tournoi, c'est de savoir si les riches hommes d'affaires qui jouent habituellement à Macao feront le déplacement. Leur présence fait souvent pencher la balance puisque leur style de jeu attire généralement de nombreux pros à leurs tables. On attend dans tous les cas de grands noms.


Event :
Caesars Cup

Date : 14 avril 2013

Buy-in : ---

La Caesars Cup est toujours un peu une forme d'OVNI au poker, qui à la base reste assez loin d'un sport d'équipe. Il s'agit d'un tournoi sur invitation uniquement.

Cette cup devrait quand même être très intéressante, avec Phil Ivey qui sera capitaine de l'équipe américaine. Joe Hachem à la tête de l'équipe Asie-Pacfique, et Sam Trickett de l'équipe européenne.

Les Joueurs

IMG100
Hellmuth sera présent pour chasser de nouveaux bracelets.

On ne sera pas en manque de têtes d'affiche pour ces WSOP APAC, puisque Phil Ivey, Daniel Negreanu, Phil Hellmuth, ElkY, Sam Trickett et beaucoup d'autres seront du voyage.

Sans compter que de nombreux américains se sont établis à Melbourne pour pouvoir jouer en ligne dans les semaines précédant les WSOP APAC.

Hellmuth, vainqueur du Main Event des WSOPE 2012, est impatient de participer à ces nouvelles Series, bien qu'un peu sceptique sur le principe.

« J'ai l'intention de jouer tous les events », nous a-t-il confié à Venise la semaine dernière. « D'un côté je trouve qu'ils se dispersent un peu, mais d'un autre ça ne peut qu'être bon pour le développement du poker. »

Et même si le poker australien ne se résume pas à lui, on n'imagine pas non plus un tournoi australien sans Joe Hachem, vainqueur du Main Event des WSOP 2005.


À quoi s'attendre ?

Il est difficile de savoir à quoi s'attendre lors de la première édition.

IMG101
Une autre table finale en vue pour Russell Thomas ?

Les Aussie Millions ayant eu lieu assez récemment, beaucoup pensent qu'on retrouvera plus de pros que d'amateurs prêts à se lancer dans la chasse aux bracelets. C'est en tout cas le consensus parmi les pros.

« Je ne sais pas combien de joueurs participeront », nous a confié Russell Thomas, participant à la table finale des WSOP 2012.

« Peut-être qu'ils s'attendent à ce qu'il y ait moins de joueurs qu'à l'Aussie Millions, vu qu'ils ne proposent qu'un seul Day 1 pour le Main Event contre trois à l'Aussie Millions. Si je devais faire une prédiction, je dirais qu'il y aura à peu près 500 joueurs pour le Main Event, contre 623 au Main Event de l'Aussie Millions. »

Les tournois au buy-in plus modeste et la possibilité de pouvoir remporter un bracelet sans changer de continent devraient toutefois être assez tentants pour les joueurs australiens. On s'attend notamment à ce que l'Event 1 (No-Limit Hold'Em à 1 100$) attirent énormément de joueurs.

Retrouvez-nous à partir de jeudi pour suivre avec nous l'intégralité de ces premiers WSOP APAC !

-----

Bryan Piccioli remporte le premier bracelet des WSOP APAC

(08/04/13)

e1 bryan piccioli

L'Américain Bryan Piccioli a battu l'Australien Jonathan Karamalakis en heads-up pour s'adjuger le tout premier bracelet des World Series of Poker Asia-Pacific.

Joueur de poker en ligne connu sous le pseudo "enterthewu19", Piccioli (qui n'est donc pas italien comme son nom pourrait le laisser penser) aura pource faire dû dominer une table finale déjà relevée pour cet Event 1, avec la présence notable du Champion du Monde canadien 2010 Jonathan Duhamel, et de l'October Nine 2012 Jeremy Ausmus.

"Lorsque nous nous sommes retrouvés en short-handed, c'était particulièrement difficile, mais j'ai été chanceux dans quelques situations."

Il n'aura fallu que 5 mains dans cette table finale pour voir les deux premiers éliminés. Ensuite, Ausmus allait être sorti par un Jay Loo très agressif, en 5ème place.

Duhamel 4ème, Saout 13ème

Jonathan Duhamel allait être le suivant, lui aussi victime de Loo, ayant floppé un brelan de dames.

Antoine Saout
Antoine Saout entame déjà bien sa saison des WSOP.

Le franco-canadien échouait dans ses efforts pour décrocher un nouveau bracelet après son titre dans le Main Event des WSOP 2010, mais pouvait tout de même repartir avec 71 870 $ (australiens).

Loo allait finalement s'incliner sur la troisième marche du podium, et le heads-up qui allait s'ensuivre allait tourner court.

La main finale voyait le local Karamalikis (alias Monster Dong online) en plutôt bonne posture avec une paire de 10 face à l'A-8 de son adversaire, mais une quinte trouvée à la river sacrait Piccioli et empêchait Karamalikis de décrocher le premier bracelet jamais attribué dans son pays, l'Australie.

Quant à Piccioli, on notera qu'il était déjà passé près l'été dernier, en ayant terminé 7ème de l'Event 53 de No-Limit Hold'em à 1500$ (pour 94 971 $ de gains).
Sa première place lui rapporte cette fois 211 575 $ australiens, soit son plus gros résultat à ce jour.

"C'était déjà bien, mais gagner un bracelet est pour sûr toute autre chose."

Vous pouvez retrouver plus d'infos sur cet Event 1 "Accumulator" des WSOP APAC 2013 sur notre page du tournoi #1.

Pour être complet on notera aussi bien évidemment les deux premières places payées françaises, celles de Christophe Pereira (29ème, 5 599 $), et celle d'Antoine Saout (13ème, 13 183 $), qui avait pris la tête à l'issue des trois premiers jours de qualification, en ayant "accumulé" (selon le principe du tournoi) 105 735 jetons sur les Day 1B et 1C (58 875 + 45 500).

-----

WSOP APAC : Jim Collopy défait encore l'Australie dans l'Event 2

(09/04/13)

Jim Collopy
Jim "Mr_BigQueso" Collopy

Pour la deuxième nuit consécutive, un joueur australien a échoué à remporter un premier bracelet des WSOP sur ses terres.

C'est cette fois Edison NGuyen qui a subi la loi du pro américain online Jim "Mr_BigQueso" Collopy, dans l'Event 2 de Pot-Limit Omaha à 1650$.

Bien qu'il ne s'agisse pas du meilleur résultat de Collopy (ses 69 662 $ gagnés étant notamment surpassés par les 274 924 $ remportés pour sa jolie 2ème place derrière Gus Hansen dans le High Roller Heads-up à 10 000£ des WSOP Europe 2010 à Londres), le jeune joueur était définitivement aux anges :

"C'est énorme. C'est toujours chouette de pouvoir gagner un maillot des FTOPS, ou comme ici un bracelet des WSOP."

Mais cette victoire ne se sera pas du tout affichée comme une sorte de rédemption après cette deuxième place. "Ce sont juste des tournois" l'américain aura t-il précisé dans un sourire.

Une chose est sûre en revanche, Collopy risque d'apprécier encore plus l'Australie. "C'est un endroit qui me réussit. J'ai récupéré de grosses mauvaises passes ici, en plus on évite la neige, et on n'a pas besoin de mettre des chaussettes ou même des chaussures, ça vaut quand même le coup."

Shak et Rettenmaier échouent en finale

MG9150
5ème table finale en 2013 pour Dan Shak

La sortie assez rapide de Dan Shak et Marvin Rettenmaier auront jeté un certain vide sur cette table finale.

L'allemand Rettenmaier était même le premier finaliste à être éliminé, justement "busté" par Shak. Quant à ce dernier il allait subir un peu plus tard la loi de NGuyen, en deux temps.

Pour l'anecdote, on remarquera que certains ont peut-être trouvé l'astuce ou tout du moins le charme magique conduisant vers la victoire : tout autant Collopy que le vainqueur de l'Event 1 Picciolli portaient la même casquette de l'équipe de baseball des Washington Bullets...

Retrouvez toutes les infos essentielles et la vidéo de la table finale en replay sur la page de l'Event 2.

-----

WSOP APAC : Et de 9 bracelets pour Phil Ivey !

(10/04/13 - par Fred Guillemot)

Phil Ivey 9e bracelet
8 et 1 qui font 9.

Cette première édition des World Series of Poker Asia Pacific s'annonçait entre autres comme un rendez-vous attendu par de nombreux pros dans leur chasse perpétuelle aux bracelets. Et le premier à avoir réussi son pari, est Phil Ivey.

Ivey aura ainsi parfaitement négocié ce tournoi de Mixed Games à 5000$ et 81 entrants, ainsi qu'une table finale marquée par la présence de Daniel Negreanu, pour sa part en quête d'une 5ème breloque à accrocher à son poignet.

Après une saison des WSOP 2012 qui l'aura vu échouer pas moins de 5 fois tout proche du but (5 tables finales !), la star américaine n'aura ainsi pas tardé à briser le signe indien en cette année 2013.

"J'étais très frustré par ces 5 ou 6 tables finales sans gagner, ça m'a marqué. Je suis donc très content de cette victoire."

Après avoir dominé le Day 2 et s'être positionné en chip leader avec Negreanu juste derrière (les deux hommes possédant alors 50% des jetons à ce stade, à 6 joueurs restants), Ivey aura perdu un peu de terrain par la suite, avant de réeclencher la machine à gagner à partir du moment où Negreanu aura été éliminé en 4ème position.

Graham Putt écarté sur la troisième marche du podium, le heads-up pouvait démarrer entre un Brandon Wong loin d'être un adversaire facile (20 places payées aux WSOP depuis 2002 dont une deuxième place, déjà, en 2007), et un Ivey qui pouvait donc déjà marquer l'histoire de ces premiers WSOP Asia-Pacific.

Ivey revient à 4 longueurs de Phil Hellmuth

Wong démarrait avec le chip lead, mais Ivey, supérieur, se montrait patient et grignotait peu à peu son adversaire. Et après avoir manqué de peu de conclure les débats dans une main de No-Limit Hold'em, c'est finalement en 2-to-7 Triple Draw que la décision allait se faire, en deux temps.

IMG2052
Phil Hellmuth va devoir commencer à surveiller un peu plus ses rétroviseurs.

La dernière main (la 178ème de cette table finale) voyait Ivey avec un T-9-8-3-2. De son côté Wong pouvait encore espérer fort de son 7-6-3, puis d'un 4 en quatrième carte. Mais dans cette variante de "nullot" (ou les joueurs doivent essayer de faire le moins bon jeu), une dame en cinquième carte vint sceller la partie.

Phil Ivey remporte par la même la somme de 51 840 $ australiens, bien secondaires pour lui on s'en doute a comparé du bracelet. Il revient désormais à 4 encablures du recordman en la matière, Phil Hellmuth, et à 1 de Doyme Brunson et Johnny Chan, à un peu plus d'un mois du début des World Series à Vegas.

"En vieillissant, j'ai commencé à réfléchir à mon histoire dans le poker, et où je me situais, aussi il est important de gagner ces bracelets. (...) J'essaye de rattraper Phil (Hellmuth). C'est difficile, parce qu'il continue à en gagner."

Le duel des Phils s'annonce de plus en plus passionnant dans les semaines à venir, et alors qu'il reste encore 2 events à démarrer dans ces WSOP APAC 2013.
Les 9 bracelets de Phil Ivey :

2000 - Pot-Limit Omaha 2500$ (100 joueurs) - bat Amarillo Slim Preson (USA)
2002 - Limit SHOE 2000$ (143 joueurs) - bat Diego Cordovez (USA)
2002 - 7-Stud (253 joueurs) - bat Toto Leonidas (USA)
2002 - 7-Stud Hi-Lo (126 joueurs) - bat Sirous Baghchehsaraie (USA)
2005 - Pot-Limit Omaha 5000$ (134 joueurs) - bat Robert Williamson III (USA)
2009 - No-Limit 2-to-7 Draw (147 joueurs) - bat John Monnette (USA)
2009 - Omaha/7-Stud Hi-Lo (376 joueurs) - bat Ming Lee (USA)
2010 - HORSE 3000$ (478 joueurs) - bat Bill Chen (USA)
2013 - Mixed Games 2200$ WSOP APAC (81 joueurs) - bat Brandon Wong (USA)

-----

WSOP APAC : Gruissem remporte le High Roller, la Team Europe s'adjuge la Caesars Cup

(15/04/13 - par FG)

Team Europe Caesars Cup
Et de 2 trophées pour la Team Europa. (de gauche à droite : Sam Holden - Sam Trickett - Dominik Nitsche)

Le Crown Casino de Melbourne a vu ce week-end la victoire de l'allemand Philipp Gruissem dans le High Roller à 50.000$, tandis que la Team Europe battait la Team Amérique pour remporter la Caesars Cup.

C'est donc le pro allemand Philipp Gruissem qui a remporté le High Roller à 50.000$ de ces WSOP Asia-Pacific, et le premier prix de 825.000$ (AUD). Gruissem est un spécialiste de ces tournois à très hauts buy-in, puisqu'on lui connaît de nombreuses tables finales dans ces Events, ainsi qu'une victoire dans le High Roller de l'EPT de Londres en 2011.

A la question de savoir pourquoi il s'en est justement fait une spécialité, la réponse initiale de l'Allemand est cinglante : "Vous pouvez gagner 800k$ en deux jours ! Est-ce une explication suffisante ?"

Il aura cependant précisé : "Vous pouvez jouer contre les meilleurs joueurs du monde. Les discussions à la table sont un peu plus amusantes que dans le Main Event. Tout le monde ne prend pas les choses trop au sérieux. J'aime vraiment."

Il s'agit également de la 3ème place payée de Gruissem aux WSOP, lui qui avait notamment terminé 28ème du Main Event 2011 à Vegas, un tournoi alors remporté par son compatriote Pius Heinz. L'Allemand avait aussi terminé 3ème du WPT de Paris en 2012.

1R8A9813
Philipp Gruissem

Gruissem aura cette fois dû tracer sa route lors d'une table finale avec plusieurs gros joueurs asiatiques notamment de Macau, avant de retrouver en heads-up le November Nine 2010 Joseph Cheong, toujours à la recherche de son premier bracelet malgré une succession d'incroyables résultats et de nombreux podiums.

A noter qu'un autre allemand bien connu a échoué à la bulle du tournoi, Marvin Rettenmaier, éliminé de manière quelque peu malchanceuse par ce même Cheong (AK contre J8 qui aura fait quinte).

Retrouvez le classement final ainsi que le Replay (en vidéo) de la table finale sur notre page de cet Event 6 du High Roller.

La Team Europe domine les Teams Amerique et Asie-Pacifique

Dans cet autre évènement du week-end, l'Irlandais Sam Holden aura remporté le duel décisif pour conduire les siens et la Team Europe vers la victoire dans la Caesars Cup, en moins de 4 heures.

Emmenée par leur capitaine anglais Sam Trickett, la Team Europe aura d'abord disposé de la Team Asia-Pacific, 2-1.

Dispensée de "premier tour" en raison de sa victoire lors de la précédente édition en 2011, la Team America (composée de Phil Hellmuth, Daniel Negreanu, Greg Merson et Antonio Esfandiari) rentrait alors en piste pour défendre son titre.

L'équipe Europe (composée de Sam Holden et Sam Trickett donc, ainsi que de Dominik Nitsche et Marvin Rettenmaier) remportait le premier match de heads-up, avant qu'Ivey et Hellmuth ne remette les compteurs à égalité.
Et dans le duel décisif, c'est donc Holden qui aura disposé du champion du monde en titre, Greg Merson.

Holden semblait pourtant bien mal embarqué avec plus que quelques blindes restantes à un certain stade, mais le pro 888Poker effectuait un énorme come-back avant de parvenir à conclure les débats.

L'Europe remporte sa deuxième Caesars Cup (l'Amérique reste à une), compétition honorifique ayant lieu tous les deux ans.

Les réactions de l'équipe vainqueur :

Sam Trickett : "C'était fun ! La partie s'est jouée dans le bon esprit. Tout le monde a passé du bon temps. Sinon évidemment il est toujours bon de gagner. (...) Nous n'avions pas tous les meilleurs joueurs européens ici, l'Australie c'est loin, d'autant plus pour une compétition sans enjeu en argent. Mais nous avions une bonne équipe malgré tout."

Sam Holden : "L'Amérique se targue d'avoir inventé le poker, donc c'est toujours bon de les battre à leur propre jeu."

Retrouvez plus d'informations sur cette coupe et le Replay en vidéo sur notre page de cet Event 7 de la Caesars Cup.

-----

Daniel Negreanu remporte son 5ème bracelet WSOP

(15/04/13 - par FG)

Negreanu 5e bracelet

Et de 5 ! Daniel Negreanu sort grand vainqueur du Main Event des WSOP APAC, et décroche son cinquième bracelet des World Series of Poker.

Décidément, ces premiers World Series of Poker Asia-Pacific auront marqué l'histoire. Mercredi dernier, c'est Phil Ivey qui remportait son 9ème bracelet dans l'Event 3 de Mixed Games (voir plus haut). Et aujourd'hui, c'est au tour de Daniel Negreanu d'ajouter un 5ème bracelet à son palmarès, en remportant le Main Event devant 405 joueurs - s'il vous plaît.

A noter que Negreanu avait déjà fini 4ème dans l'Event remporté par Ivey...

Deuxième en jetons derrière l'Allemand Benny Spindler au démarrage de la table finale, probablement son plus sérieux adversaire (vainqueur de l'EPT Londres 2011 et 3,6 millions $ de gains en tournois), le Canadien aura ensuite rapidement pris l'avantage puis dominé les débats de bout en bout, histoire de ne laisser aucune constestation possible à son sacre.

Le premier finaliste à sortir (8ème) après plus de 3 heures de jeu était l'October Nine 2012 Russell Thomas (4ème du Main Event des derniers WSOP). Puis les éliminations allaient s'enchaîner : Mikel Habb (joueur local à succès), Benny Spindler, et Kahle Burns (un autre joueur local).

Premier bracelet en No-Limit Hold'em pour Negreanu

Et après une nouvelle pause, George Tsatsis (autre Australien) puis Winfred Yu (pro hongkongais) - tous deux éliminés par Negreanu - laissaient la voie libre pour le heads-up final, déséquilibré déjà rien qu'au niveau des tapis (11 millions pour Negreanu, un peu plus d'1 million pour son adversaire australien Daniel Marton).

1R8A8576
Et de 5 !

Ce dernier trouvait tout d'abord une quinte bienvenue à la river pour s'en sortir et doubler son stack, malgré les appels de Negreanu pour en finir. Puis Marton était à nouveau à deux doigts de doubler quand son 4 8 trouvait une quinte à la turn du flop 7 5 A 6, au grand dam de Negreanu qui avait sa victoire en poche jusque là avec A 8. Un 9 à la river voyait finalement les deux joueurs partager.

Les deux hommes ne voulaient toujours pas en finir lorsque tous deux floppaient leur quinte avec 7 et 8, mais toujours dans la traditionnelle bonne humeur si chère à Negreanu à la table.

La décision allait finalement survenir lors de la 220ème main, après quelques 12 heures de table finale : A 7 pour Marton, 2 2 pour Negreanu. Le flop 6 J K T 4 apportait bien encore un soupçon de suspense, mais cette fois sans rien changer.

Le sémillant Canadien pouvait souffler de bonheur, lui qui était plusieurs fois parvenu en table finale depuis son dernier sacre en 2008, avec notamment deux 2èmes places en 2009 (dont l'une dans le Main Event des WSOP Europe).

Au chapitre des anecdotes, on remarquera que le Canadien avait jusque là acquis tous ses bracelets dans des tournois à 2000$, mais aussi qu'il s'agit là... de son premier en No-Limit Hold'em !
Il remporte également 1 038 825 $ australiens pour ce nouvel accomplissement.

"Quand vous vivez une disette comme la mienne depuis quatre ans, et qu'en plus vous avez les gens qui ne vous aiment pas qui parlent... Ca fait juste vraiment plaisir de voir que le travail paie.

J'ai fait quelques bonnes performances ces dernières années, mais j'ai aussi fait quelques 2ème et 3ème places. Ca aura été des moments douloureux. J'ai eu des flashbacks, des moments de grande émotion où tout ça me sera revenu en tête.

Mais c'est quelque chose que j'ai réalisé à propos du poker, que je n'ai jamais autant réussi que quand je jouais au feeling et que je prenais du plaisir. C'est ce que j'ai fait dans ce tournoi. Je ne me suis pas trop préoccupé des fondamentaux, j'ai joué à ma façon, et à la fin ça a payé.

Je suis allé à des cours de développement personnel, et j'en ai retiré beaucoup de confiance en moi. Antonio (Esfandiari) l'a aussi fait. Ils sont énormes. Les gens peuvent dire ce qu'ils veulent, je ne suis pas allé dans une secte, je ne le ferai jamais."

Les 5 bracelets de Daniel Negreanu :

1998 - Pot-Limit Hold'em 2000$ (229 joueurs) - bat Dominic Bourke (Angleterre)
2003 - S.H.O.E. 2000$ (135 joueurs) - bat Jim Pechac (USA)
2004 - Limit Hold'em 2000$ (287 joueurs) - bat Chris Hinchcliffe (USA)
2008 - Limit Hold'em 2000$ (480 joueurs) - bat Ugur Marmangoz (USA)
2013 - Main Event 10000$ WSOP APAC (405 joueurs) - bat Daniel Marton (Australie)

Vous pourriez aussi Aimer

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire

×

Sorry, this room is not available in your country.

Please try the best alternative which is available for your location:

Close and visit page