Le Value Bet pour les débutants : Rentabilisez vos mains gagnantes !

Phil Hellmuth a bien rentabilisé ses mains de poker
Lorsqu'il joue contre des amateurs, Phil Hellmuth est un intraitable "value-better"

Faire les bons Value Bets (mises pour la valeur, en d'autres termes pour rentabiliser) est ce qui fait la différence entre gagner un peu d'argent au poker, et en gagner beaucoup plus.

Un Value Bet est exactement ce que son nom veut dire : une mise ayant pour objectif d'augmenter la valeur du pot, et donc la rentabilité de votre main que vous attendez gagnante.

Pour pratiquer ces mises de valorisation avec efficacité, vous devez prendre en considération les informations suivantes à propos de votre adversaire :

La force de sa main. Evidemment, plus forte sera sa main, plus il y aura des chances pour qu'il trouve sa main bonne, suffisamment pour avoir envie de payer une mise.

Sa vision de votre main. Si l'autre joueur pense que vous avez les nuts (le jeu max), il ne va pas vouloir mettre un centime de plus dans le pot.
Mais même si l'autre joueur est presque sûr que vous avez les nuts, vous pouvez toujours faire une petite mise, suffisante pour donner au joueur les bonnes cotes pour payer. Un joueur qui réfléchit mathématiquement paiera cette mise.

Sa capacité à se coucher. Certains joueurs ne vont tout bonnement pas envisager de coucher une grosse main (cette réticence est généralement imagée par l'expression « être marié à sa main »).
Un joueur avec ce complexe suivra un gros value bet avec une grosse paire servie, même s'il semble évident que vous le battez.

De l'autre côté du prisme, lorsque votre adversaire joue la peur au ventre, il devra être totalement persuadé qu'il peut suivre pour vouloir rajouter de l'argent au pot.

Steve Sung, un joueur mystérieux sous sa capuche
Certains joueurs comme Steve Sung n'ont pas de seuil pour suivre.

Son seuil pour suivre un montant. La plupart des joueurs de poker ont une limite naturelle de combien ils peuvent envisager de suivre une mise. Certains joueurs mettent même un nombre absolu sur cette considération, d'autres un pourcentage de leur stack.
En général je considère que ce seuil est de la moitié du tapis du joueur.

J'ai l'info : Maintenant comment l'utiliser ?

En surface, le value betting semble assez simple. Si vous avez une plutôt bonne idée des facteurs énoncés ci-dessus, vous saurez s'il vous faut faire une grosse mise de valorisation ou une petite.
La partie difficile est plutôt de trouver ensuite les bons montants et de les ajuster au plus proche de la perfection.
Des erreurs d'ajustement peuvent en effet entraîner des pertes significatives en cumulé au fil de vos sessions de jeu.

Exemple de base pour y voir plus clair :

Admettons que le value bet maximum qu'un joueur suivra est de 50$.
Si vous obtenez 40$, vous avez perdu 10$ (20% de la mise).
Mais si vous misez 60$, le joueur se couchera, ne vous faisant gagner pas un centime de plus.

L'argent qui n'est pas gagné est de l'argent perdu. Un value bet bâclé vous coûtera donc de l'argent. Même si vous gagnez le pot, vous devriez considérer avoir fait une erreur, et travailler pour la corriger.

Je vais me répéter, parce que ce point est vraiment crucial : proprement faire ses value bets (mises de valorisation, ou pour la valeur) fait la différence entre gagner un peu d'argent et beaucoup d'argent.
Il s'agit de l'un des aspects les plus importants du poker à maîtriser pour n'importe quel joueur.

Si le concept est maintenant clair pour vous, nous pouvons maintenant aborder la situation fréquente du value bet à la river (faut-il miser ou ne pas miser à ce stade ?).


Le Value Bet de la River : Faut-il miser ou checker ?

Jason Glass se demande s'il doit faire un value bet à la river
"Bon et maintenant, qu'est-ce que je fais ?"

Assez souvent au cours d'une session de poker, vous allez être confronté à un dilemme : devriez-vous miser à la rivière en position pour rentabiliser, ou assurer le coup en checkant ?

Le côté « plus » d'une mise est évident. Lorsque votre adversaire suit avec une plus mauvaise main, vous pouvez compter gagner un pot plus gros.

Mais en misant sur la river plutôt que de checker, vous vous rendez vulnérable à un check-raise. Si votre adversaire fait un check-raise, vous allez être dans une situation difficile, alors que vous auriez pu l'éviter en voyant l'abattage gratuitement.

Ainsi, avant de décider de miser sur la river pour rentabiliser (le value bet), vous devez prendre en compte plusieurs facteurs.

Votre main

Premièrement vous devez décider si votre main mérite un value bet à la river ou non. Il n'y a pas qu'une seule réponse ; simplement une graduation mouvante basée sur les facteurs ci-dessous.

Il y a très peu de mains que vous pouvez considérer comme des mains à « toujours value-better », ou à « toujours checker ». Le poker n'est pas si simple. Votre main doit juste être suffisamment forte pour que si vous êtes suivi, elle soit la meilleure à l'abattage.

Après tout, c'est ce que vous faites avec un value bet : essayer de faire suivre votre adversaire avec une main inférieure. Selon ces facteurs, vous pouvez décider de faire un value bet à la river en détenant n'importe quoi depuis une simple paire jusqu'au full house.

Vos adversaires

Votre adversaire est facilement l'un de facteurs les plus importants lorsque vous décidez ou non de miser pour rentabiliser. Cela fait toute la différence.

Un adversaire peut suivre de grosses mises à la river avec n'importe quelle paire ; un autre peut tout coucher à l'exception d'un brelan ou mieux. Vous devez ainsi identifier les tendances de jeu de vos adversaires avant de vous livrer à un value bet.

L'adversaire idéal à value-better est le joueur large-passif, qui joue trop de mains en allant trop loin avec. Ces joueurs sont de véritables distributeurs à billets. Faites-leur des value bet de manière implacable.

Si vous remarquez qu'ils suivent à la légère (avec pire que des mains moyennes), n'hésitez pas à miser à la river avec une top paire et bon kicker, car vous savez que ces joueurs vont suivre. De plus, en raison de leur nature passive, ces joueurs sont moins susceptibles de vous punir avec un check-raise.

Daniel Negreanu effectue un value bet, une mise de rentabilisation
C'est en misant à la river lorsque le pot est important que vous ferez vos gros bénéfices.

Les joueurs serrés-agressifs peuvent également être la cible du value-betting. Cela peut certes sembler contre-intuitif ; après tout, comment les larges-passifs et serrés-agressifs peuvent-ils à la fois tous deux être de bonnes cibles de value-bet ?
Un style serré-agressif n'a t-il pas tendance à battre les joueurs larges-passifs ? Est-ce que cela ne voudrait-il pas dire qu'il est moins probable de voir les TAG (tight-aggressive, serrés-agressifs) suivre la river avec de moins bonnes mains ?

Oui et non. Cela dépend à quel point les joueurs sont bons.

Au fil des années, les TAG ont appris la notion de contrôle du pot, et ont vu que le value bet avec une paire contre d'autres TAG était une option perdante, car les TAG ne paient pas les river avec une paire moins bonne.

Ces mêmes TAG savent maintenant qu'un joueur tirant trois cartouches (et donc jusqu'à la river) a soit un monstre en mains, soit bluffe très froidement. Il y a dans le jeu généralement moins de monstres que de bluffs, ainsi beaucoup de TAG vont finir par faire un « hero call » (call héroïque) contre un joueur qui a tiré trois salves de mises.

C'est à vous de trouver qui sont ces joueurs. Certains TAG sont programmés pour faire des hero call sur la river. Si vous pouvez trouver ces joueurs, vous pouvez les exploiter.

Votre image

Votre image dicte la façon selon laquelle vos adversaires vont jouer contre vous. Elle affecte chaque décision qu'ils font, ainsi elle doit en fin de compte déterminer chaque décision que vous faites.

Vous pouvez ainsi évidemment utiliser votre image à votre avantage. Si vous avez attrapé une belle vague de cartes et que vous avez été très actif, sans avoir rien montré, les joueurs vont vous percevoir comme un joueur large-agressif.

Si vos adversaire pensent que vous êtes un large-agressif, ils vont vous suivre même en étant léger en mains sur la river. C'est ce que vous voulez. Un joueur qui va vous suivre "light" va également payer vos value bets.

River = $$$

La river est la rue la plus importante à jouer. Bien sûr, vous ne jouez pas autant de river que de flops, mais c'est en misant sur la river lorsque le pot est gros que vous ferez le plus gros de vos bénéfices et de votre argent.

Ne prenez pas l'habitude de vouloir voir des abattages à moindre coût. Utilisez toute l'information à votre disposition et recherchez les bonnes opportunités. Si vous sentez que votre adversaire peut suivre avec une main moins bonne, placez absolument une mise.

Faire de bons value bets à la river peut emmener votre jeu vers le niveau supérieur. Si vous cherchez (et trouvez) les bonnes occasions, vous pouvez faire une boucherie. Si vous ne le faites pas, vous allez laisser filer de l'argent.

Mais le value bet à la river n'est pas la seule mise de rentabilisation que vous pouvez manquer. C'est l'objet de la troisième et dernière partie de notre article.


Le Top 5 des situations de Thin Value Bet à ne pas manquer

Des jetons jaunes et bleus
Reconnaître les situations de "thin value" et miser à propos peut emmener votre jeu vers le niveau supérieur.

Si vous voulez faire évoluer votre niveau de jeu à un niveau encore supérieur, vous devez absolument reconnaitre les situations ou il est utile de faire un « thin value bet » à la river.

Un « thin value bet » (littéralement value bet léger) est un value bet qui n'est pas forcément évident à première vue. C'est une mise, généralement à la river, faite lorsque votre main est plus faible que l'éventail de main avec lequel vous feriez habituellement un value bet, mais ou vous réalisez que votre adversaire peut encore vous payer avec une main plus mauvaise.

Faire un check avec ces mains où vous pourriez tirer un peu plus de bénéfice ne fera pas de vous un joueur perdant, mais reconnaitre correctement ces situations et faire un « thin value bet » quand l'occasion s'y prête pourra ajouter quelques gains non négligeables à votre courbe de gains.

Nous allons vous montrer les 5 situations les plus communes sur lesquelles vous pouvez faire un « thin value bet »

5. Quand le tirage couleur est manqué

Probablement la situation la plus évidente et la plus efficace pour effectuer un  « thin value bet ».

Quand il y'a un tirage couleur au flop et que vous misez au flop, à la turn et à la river sur des briques (cartes insignifiantes), votre adversaire aura tendance à vous payer avec quasiment n'importe quelle main faite, spécialement si vous avez une image agressive.

Les gens adorent mettre leurs adversaires sur des tirages, donc utilisez ceci à votre avantage quand le tirage est raté.

Exemple :

1$/2$ No-Limit Hold'em. Stacks effectifs à 200$.

Tout le monde a passé jusqu'à vous au bouton. Vous relancez à 6$ avec J T et l'habitué à la grosse blinde vous paye.

Le flop arrive : 8 J 3.

Il checke et vous misez 8$.

Phil Galfond a repéré une situation de thin value bet
Phil Galfond aime les "thin value".

Il paye et la turn arrive, la Q. Il checke et vous misez 30$.

Il paye pour voir la river, qui est un 2. Il checke à nouveau.

Vous devriez être un peu plus disposé que la normale à miser avec la seconde paire et un kicker moyen.

Il y a eu deux tirages couleurs et les deux ont raté. Votre adversaire va vous mettre sur un tirage couleur raté et payer avec un éventail de mains plus large que la normale.

4. Quand la plus haute carte sur le tableau se transforme en paire

Quand la carte supérieure du tableau double à la river, votre adversaire va très souvent minimiser la possibilité que vous ayez touché la top paire et maintenant le brelan.

Quand votre adversaire minimise cette possibilité, il aura tendance à plus souvent payer avec la seconde paire du tableau.

Si vous avez une main comme la seconde paire avec un kicker correct ou une paire intermédiaire juste en dessous de la top paire du board qui vient de doubler, vous pouvez faire un peu de bénéfice dans cette situation.

3. Quand vous avez une bonne main parmi votre éventail de mains plus faibles

Si vous avez une bonne main faite proche du top de votre éventail, même si celui-ci est faible, il s'agit d'une situation ou vous pouvez tirer un peu de bénéfice contre un adversaire qui raisonne.

Exemple :

1$/2$.

Stacks effectifs à 200$.

Vous relancez au cut-off (une place avant le bouton) à 6$ avec T 8. Le bouton paye et les blindes passent.

Le flop arrive Q 8 4.

Vous faites un continuation bet à 8$ et il paye.

La turn est 4, vous checkez et lui également.

La river arrive : 6.

Vous pouvez miser sur cette river en « thin value bet » car vous avez donné l'impression de faire un continuation bet au flop sans avoir rien touché, puis d'avoir abandonné le coup à la turn, et maintenant vous essayez de bluffer la river.

Etant donné que vous auriez probablement misé flop, puis turn avec la plupart de vos grosses mains, du style top paire, votre adversaire va vraisemblablement penser que vous bluffez.

Il va probablement avoir envie de payer avec un 8 moins bon, du style 8 7 ou 8 9, voire un tirage ventral raté qui lui a finalement donné une paire.

Beaucoup d'argent sur une table de poker
Tout ce qui peut être gagné à la river se transforme en dollars supplémentaires sur votre compte.

Si vous envisagez de checker ici, votre adversaire fera probablement de même car sa main a une certaine valeur à l'abattage. Mais en misant, vous pouvez faire en sorte de le faire payer avec cette même main faible, uniquement parce que votre éventail de mains est très faible

Votre éventail de mains est faible, mais vous êtes proche du maximum de celui-ci, donc vous pouvez tirer un peu de bénéfice dans cette situation, notamment sur les adversaires qui voudraient attraper un bluff.

2. Quand une carte effrayante tombe contre un adversaire raisonné

C'est un niveau de réflexion plus poussé. Quand une carte dangereuse arrive, votre adversaire va attendre de vous que vous l'utilisiez pour bluffer et ce plus fréquemment que d'habitude.

De ce fait, il va ajuster son éventail de mains pour vous payer avec un jeu plus faible. Vous pouvez ainsi en tirer profit pour miser et faire un « thin value bet » sur la plupart de vos mains ayant une bonne valeur à l'abattage.

1. Quand votre éventail de mains vous prédispose à bluffer

C'est spécifiquement le thème de base et le mot d'ordre de cet article stratégique. Plus vous êtes susceptible de bluffer d'après votre éventail de mains, plus vous pouvez utiliser la notion de « thin value bet ».

Les raisons sont clairement évidentes, quand votre éventail de mains est suffisamment orienté pour vous mettre souvent en position de bluff, votre adversaire ajustera ses calls et vous payera un peu plus facilement.

Et si celui-ci paie avec plus de mains, vous pourrez tirer plus de bénéfices avec plus de mains de votre côté. C'est aussi simple que ça.

Une dernière chose à propos des petits value bets

La notion de "thin value bet" est une compétence qui demande de l'entraînement. Vous devez être attentif à votre éventail de main perçu par l'adversaire, mais aussi à son propre éventail de mains afin de décider ou non si vous allez miser sur la river.

Si vous ne réfléchissez pas à ces notions d'éventails de mains (le "range" selon le terme anglais), vous ne vous retrouverez qu'à cliquer sans réfléchir sur des boutons. Aussi ne soyez ensuite pas surpris de vous retrouver à miser flop, turn, river avec une main plus faible que celle de votre adversaire.

Cependant, si vous prenez vraiment en compte ces notions d'éventails de main, vous trouverez des tonnes de situations où vous pourrez retirer un peu de bénéfice là ou vous auriez checké auparavant.

La différence entre ces deux lignes de conduite est évidemment quelques dollars supplémentaires sur votre bankroll de poker en ligne et une progression sur votre courbe de gains.

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire

×

Sorry, this room is not available in your country.

Please try the best alternative which is available for your location:

Close and visit page