Pot-Limit Omaha : Les 5 Commandements

IMG4868

Ok. Donc vous avez dû lire les articles de notre série "Gagnez en Omaha", et dans l'idéal avez déjà joué quelques mains pour avoir un ressenti du jeu.

Et maintenant, où allez-vous ?

L'Omaha est un jeu difficile à maîtriser. C'est aussi ce qui le rend si intéressant et rentable.

Vous pouvez jouer des milliers et des milliers de mains, si vous ne pratiquez pas correctement ou que vous vous retrouvez pris au piège du jeu, vous risquez en fait de vous faire plus de mal que de bien.
Ce n'est pas la quantité de mains que vous jouez qui importe, c'est la qualité.

Concentrez-vous sur les Fondamentaux

Il est relativement facile de voir du PLO joué en ligne voire à la télé, avec des mains folles et une grosse émulation entre les joueurs pros.

Mais il y a un piège : Les pros jouent à l'Omaha depuis suffisamment longtemps pour savoir quand outrepasser les règles, et quand s'y tenir, quand y aller grâce à leur lecture, et quand y aller pour flamber.

En tant que nouveau joueur en Omaha, y aller juste au "feeling" n'est pas suffisant. Vous devez vous en tenir à un plan de jeu très basique et l'exécuter.

Une fois que vous serez un joueur gagnant ayant fait ses preuves à travers des centaines ou milliers de mains, alors vous pourrez commencer à "casser les règles" et à emmener votre jeu un peu plus loin.
Mais en attendant, vous risqueriez de vous attirer bien plus d'ennuis que cela n'en vaut la peine.

Les 5 Commandements pour Gagner en Omaha

Nous y voilà.

1. Jouez Toujours dans Votre Budget

IMG0133
Jouez pour les Nuts.

N'allez pas vous aventurer dans de plus grosses parties parce qu'elles semblent sympa à moins que vous ayez vraiment envie de vous ruiner. Vous devriez avoir au minimum l'équivalent de 50 buy-in pour le niveau auquel vous jouez.

L'Omaha est un jeu avec beaucoup de variance, alors ne gaspiller pas la moitié de votre bankroll à chasser certains fish.

2. Jouez Toujours les Cotes

Ce sont les cotes qui font du poker un jeu qui peut être rentable, et ce qui le différencie des jeux de table dans les casinos. Le poker est un jeu que vous pouvez "battre" parce que vous pouvez choisir quand vous voulez mettre de l'argent dans le pot.

Si vous prenez toujours des décisions EV+ (gagnantes, à espérance de gain positive) et que vous évitez toujours les décisions EV- (à espérance de gain négative), vous gagnerez toujours de l'argent sur le long terme. C'est statistique.

Il est facile de se prendre au jeu et de jouer au feeling, mais ce n'est pas un jeu gagnant.
Le seul jeu gagnant est celui qui repose sur les mathématiques. Alors connaissez vos cotes et jouez en conséquence.

3. Jouez Serré et Jouez pour les Nuts

Quand vous apprenez à jouer au Pot-Limit Omaha, il n'est pas utile d'ouvrir votre jeu parce que vous voyez les pros le faire.

Il y aura un temps pour ça quand vous serez un gagnant accompli. En attendant, vous ne feriez que vous mettre dans des situations difficiles en vous ouvrant la porte pour commettre des erreurs et perdre de l'argent.

Jouez serré et cherchez à avoir les nuts (le jeu max), avec un plan de secours.

4. Ne Tombez pas Amoureux des As

Les As sont jolis. Mais vous ne pouvez pas vous retrouver engagé pré-flop, alors il est préférable de les jouez en douceur.

L'Omaha est un jeu où les paires gagnent rarement à l'abattage. Même si vos as sont la meilleure main, c'est souvent très difficile de pouvoir les emmener jusqu'à l'abattage pour en avoir la confirmation.

gavin griffin 5316
Jouez toujours dans votre budget.

Si vous y allez avec les as, ils feraient mieux d'être de très bons as, comme A A J T - en d'autres mots, des as avec quelque chose qui va avec.

Autrement, vous ne ferez que permettre à vos adversaires de jouer à la perfection contre vous, pendant que vous serez cantonné dans le brouillard.

5. Gardez Toujours le Contrôle sur vos Émotions

L'Omaha, même encore plus que le Hold'em, est un jeu avec de la variance, des "swings" comme on appelle. Vous devez être capable de garder la tête froide face à ces hauts et ces bas, souvent brutaux.

Si vous allez facilement en tilt, alors l'Omaha pourrait ne pas être un jeu pour vous. Quand vous perdez le contrôle de vos émotions, vous perdez le contrôle sur votre habilité à prendre des décisions gagnantes.

Si vous prenez quelques mauvais coups, vous devez être capable de prenre du recul et de réaliser que vous pourriez être en tilt. Si vous n'avez pas le contrôle sur vos émotions, vous feriez mieux de quitter la partie, de fermer le logiciel, et de prendre une pause.

Si vous ne savez pas reconnaître les symptômes, vous risquez de ruiner une semaine de dur travail en seulement quelques mains. Restez sous contrôle et jouez un poker gagnant, cela doit toujours être votre objectif numéro 1.


Si vous vous en tenez à ces règles et que vous étudiez le jeu, le Pot-Limit Omaha n'est pas différent de n'importe quel autre jeu quand vous apprenez. Vous devez simplement faire plus de mises EV+ que de mises EV-.

Il s'agit de reconnaître ce qui est profitable et ce qui ne l'est pas. C'est la partie difficile. Vous devez analyser les joueurs, le tableau, votre main, les cotes, tout.

Cela prend du temps et demande de la pratique. Mais si vous êtes capable de faire cela, le jeu récompensera beaucoup - à la fois mentalement et financièrement.


Toute la Série pour gagner en PL Omaha :