WSOP 2016 : Les Résultats complets

bracelet 2016 wsop

Retrouvez tous les vainqueurs et tous les résultats des World Series of Poker 2016, de même que la synthèse des performances des joueurs français dans chacun des tournois au programme.

Vous voulez tout savoir des 69 tournois au programme des World Series of Poker 2016, ainsi que connaître tous les résultats des joueurs français (leurs victoires, tables finales et places payées) ? Vous êtes au bon endroit.

Vous retrouverez également toutes les principales infos sur chacun des tournois, avec le classement complet ou classement sélectif des joueurs les plus connus rentrés dans l'argent, la photo du vainqueur avec son bracelet, et de nombreuses autres informations inédites, statistiques et anecdotes autour de l'épreuve. Depuis 2011, une exclusivité PokerListings !

Pour en savoir plus sur les performances françaises, ainsi que belges et suisses (parce que nous n'oublions pas nos amis francophones frontaliers), nous vous proposons également leur classement de l'argent gagné avec leur nombre de places payées.
Retrouvez enfin le calendrier complet de ces WSOP 2016 pour voir le programme en un clin d’œil.


A lire aussi :

- Résumé des Semaines 1 et 2 (events 1 à 20)
- Résumé de la Semaine 3 (events 21 à 32)
- Résumé de la Semaine 4 (events 33 à 49)
- Résumé de la Semaine 5 (events 50 à 58 + 60)
- Résumé de la Semaine 6 (events 59 + 61 à 67)

 

~ RESULTATS ~

 

Event 68 - $10.000 No-Limit Hold'em Main Event

6737 entrants
Vainqueur : Qui Nguyen (39 ans, Etats-Unis)
Français payés (20) : Antoine Saout, Pierre Merlin, Gaëlle Baumann, Lorenzo Lavis, Maxime Chilaud, Victor Saumont, Martial Blangenwitsch, Aurélien Guiglini, Jérémie Sarda, Benjamin Ane, Timothée Marlin, Aurélie Quelain, Thi Xao Nguyen, Alexandre Reard, Nicolas Cardyn, Gaël Onillon, Jimmy Guerrero, Sébastien Comel, Ronan Monfort, Allan Lorant.

> Plus d'infos, de stats et d'anecdotes sur l'Event 68 (Main Event)


Event 69 - Little One for One Drop (No-Limit Hold'em) à 1.111 $

- 4360 entrants (654 payés) -

Michael Tureniec

Vainqueur : Michael Tureniec (31 ans, Suède)
Français payés : 7
Belges payés : 1

Classement sélectif :

1- Michael Tureniec (SUE) - 525 520 $
2- Calvin Anderson (USA) - 324 597 $
3- Ryan D'Angelo (USA) - 239 232 $
9- Guillaume Diaz (FRA) - 45 254 $
38- Marvin Rettenmaier (ALL) - 11 490 $
45- Ilan Boujenah (ISR) - 11 490 $
58- Chris Ferguson (USA) - 7 788 $
63- Jeff Madsen (USA) - 7 788 $
65- Terrence Chan (CAN) - 6 496 $
75- Dimitri Dier (FRA) - 5 466 $
77- John Monnette (USA) - 5 466 $
95- Benny Spindler (ALL) - 3 976 $
119- Bob Bounahra (BLZ) - 3 437 $
121- Celina Lin (CHN) - 3 437 $
141- Fabrice Soulier (FRA) - 3 437 $
222- Andy Bloch (USA) - 2 998 $
238- Benjamin Benoît (FRA) - 2 640 $
317- Miguel Use (BEL) - 2 346 $
330- Dermot Blain (IRL) - 2 346 $
376- Jacques Mauron (SUI) - 2 105 $
401- Daniel Negreanu (CAN) - 2 105 $
420- Nadim Shabou (FRA) - 1 906 $
466- Vitaly Lunkin (RUS) - 1 906 $
470- Jason Mercier (USA) - 1 906 $
494- Roberto Begni (SUI) - 1 743 $
512- Jake Cody (ANG) - 1 743 $
521- Martin Jacobson (SUE) - 1 743 $
536- Brian Hastings (USA) - 1 743 $
554- Mike Leah (CAN) - 1 609 $
564- Max Pescatori (ITA) - 1 609 $
566- Konstantin Puchkov (RUS) - 1 609 $
598- Matthieu Lamagnere (FRA) - 1 609 $
606- Viktoria Lucenkova (SLQ/FRA) - 1 501 $
648- Thierry Poussier (FRA) - 1 501 $
650- Loni Harwood (USA) - 1 501 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'était la première apparition en table finale (en 10 places payées) pour le pro reconnu Michael Tureniec. Son meilleur résultat était jusque là une 15è place en 2014.

"C'est irrésistible de gagner. C'est la plus grande chose que vous pouvez accomplir au poker.

(...)

J'ai commencé à attraper de grosses mains quand on est tombé en short-handed. Ca m'a beaucoup aidé pour gagner des jetons quand on était plus que 3 ou 4 en course. Du coup ça m'a aussi donné ma chance pour le heads-up contre Calvin qui est un joueur très fort."

- C'est le 10ème bracelet pour la Suède, et le 2ème cet été pour le pays du roi Carl Gustaf après celui remporté par Peter Eichhardt dans l'Event 6.

- Deux précédents vainqueurs de bracelet faisaient partie de la lutte en table finale : Ryan D'Angelo (event 7 cette année), et Calvin Anderson (2014). Ils auront tous deux fini sur le podium.

Guillaume Diaz
Première TF aux WSOP pour Guillaume Diaz.

- A 5 joueurs restants Calvin Anderson possédait pourtant plus de la moitié des jetons en jeu. Et il avait encore un large avantage sur Tureniec au démarrage du heads-up. Mais tout aura commencé à basculer à ce moment-là, et cela aura ensuite pris 2 heures au Suédois pour conclure les débats en sa faveur.

- C'était la 3ème table finale de Calvin Anderson cet été (8è, 8è, 2è), et sa 8ème au total.

- Ce tournoi à but caritatif autorise les ré-entrées multiples. On aura ainsi vu certains joueurs en abuser pour tenter de monter rapidement un gros tapis. Ce fut le cas notamment de Jason Mercier, ayant été vu s'être réinscrit pas moins de 3 fois dans la foulée.

- Le Big One for One Drop et ce Little One for One Drop (avec l'apport des joueurs ayant rejoint la campagne pour offrir 1% de leurs gains) auront rapporté 1 206 478 $ à l'association One Drop cette année. Depuis le début du partenariat avec les WSOP en 2012, ce sont plus de 14,7 millions de dollars qui auront été récoltés, de quoi changer la vie d'environ 147 000 personnes ayant des difficultés à accéder à de l'eau potable dans leur pays.

- C'était la 5ème place payée aux WSOP pour le jeune joueur de la Team Winamax Guillaume Diaz, et sa première table finale.

- Avec 13 places payées cet été, l'Américain Roland Israelashvili est le nouveau co-recordman du nombre de cashs aux World Series sur une année civile (à égalité avec Ismael Bojang), mais le seul à avoir réussi cette performance sur la seule édition estivale des WSOP. Cet été Ryan LaPlante, Dan Kelly et Michael Mizrachi auront aussi approché ce total avec 12 cashs.

- 7 places payées pour Fabrice Soulier cet été. En terme de nombre, aucun Français n'a fait aussi bien.


Event 67 - High Roller for One Drop (No-Limit Hold'em) à 111.111 $

- 183 joueurs (28 payés) -

Fedor Holz

Vainqueur : Fedor Holz (22 ans, Allemagne)
Français payés : aucun
Belges payés : aucun

A lire aussi : Fedor Holz remporte le One Drop High Roller... et prend sa retraite ?

Classement complet :

1- Fedor Holz (ALL) - 4 981 775 $
2- Dan Smith (USA) - 3 078 974 $
3- Koray Aldemir (ALL) - 2 154 265 $
4- Jack Salter (ANG) - 1 536 666 $
5- Brian Green (USA) - 1 117 923 $
6- Joe McKeehen (USA) - 829 792 $
7- Nick Petrangelo (USA) - 628 679 $
8- Niall Farrell (ECO) - 486 383 $
9- Scott Seiver (USA) - 384 425 $
11- Adrian Mateos (ESP) - 310 550 $
12- David Steicke (HKG) - 310 550 $
13- Antonio Esfandiari (USA) - 256 537 $
14- Sergio Aido (ESP) - 256 537 $
15- Jason Les (USA) - 216 814 $
16- Charles Hook (USA) - 216 814 $
17- Dario Sammartino (ITA) - 187 576 $
18- Jeff Gross (USA) - 187 576 $
19- Alexandros Kolonias (GRE) - 187 576 $
20- Igor Kurganov (RUS) - 187 576 $
21- Kyle Julius (USA) - 187 576 $
22- Christoph Vogelsang (ALL) - 187 576 $
23- Isaac Baron (USA) - 187 576 $
24- Rainer Kempe (ALL) - 187 576 $
25- Christian Christner (ALL) - 166 212 $
26- Randy Pfeifer (USA) - 166 212 $
27- Tony Bloom (ANG) - 166 212 $
28- Jason Mo (USA) - 166 212 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'était la troisième table finale (en 10 places payées aux World Series) pour le tout jeune Fedor Holz. Son meilleur résultat était une 3è place en 2015 dans le NLHE 6-handed Championship pour sa première année aux WSOP.

- Holz confessait avoir eu une réussite divine sur 4 mains consécutives en finale, qui lui auront donné un net avantage. De nature modeste, il explique également sa réussite actuelle :

"J'essaie juste d'apprécier les moments tant qu'ils durent. Je dois aussi créditer les nombreux joueurs de high stakes avec qui je joue dans les High Rollers. De jouer contre eux vous apprend. Parce que si vous ne jouez pas bien, ils vous dévorent tout cru. Jouer avec eux vous permet de voir leur palette et de vous accorder avec ce qu'ils font."

- 3 précédents vainqueurs de bracelet étaient en table finale : Joe McKeehen (main Event 2015) Nick Petrangelo (2015), et Scott Seiver (2008).

One Drop

- Augmentation du nombre de participations cette année, avec 183 entrées et ré-entrées enregistrées contre 135 lors du tournoi de l'an dernier qui avait vu la victoire de Jonathan Duhamel.

- 4 joueuses auront pris part au tournoi, contre 0 l'an dernier : Kathy Lehne, Brigette Lau, Liv Boeree (ayant gagné sa place via un satellite) et Vanessa Selbst. Seule cette dernière sera rentrée dans l'argent.

- De manière assez surprenante, aucun des 16 joueurs payés l'an dernier n'aura terminé dans l'argent cette année.

- Le Français Sylvain Loosli aura été éliminé... par son collègue de la Team Winamax Davidi Kitai.

- C'était la cinquième édition du tournoi caritatif One Drop. 5% du buy-in du tournoi sont reversés à l'association One Drop qui a pour objectif de permettre ou faciliter l'accès à l'eau potable dans certains pays. Celle-ci aura donc récolté 1 016 748 $ cette année (sans compter les éventuels dons supplémentaires des joueurs).
En 5 années les tournois One Drop auront récolé plus de 10 millions de dollars pour l'association.

- Fondateur de One Drop, le Canadien Guy Laliberté a annoncé la création d'un nouveau tournoi à 1 million d'euros de droit d'entrée sur le même principe, le "Monte Carlo Big One", qui aura lieu à Monaco du 13 au 17 octobre. 111 111$ sur chaque buy-in iront à l'association, et le vainqueur recevra un bracelet spécial en platine fait main. Le tournoi aura lieu durant le Monte Carlo One Drop Extravaganza, un festival de poker mais aussi de networking pour les "VIP".
Deux tournois à 1 million de dollars (Big One for One Drop) avaient déjà été organisés en 2012 et 2014.


Event 66 - No-Limit Hold'em online (sur WSOP.com) à 1.000 $

- 1247 joueurs (153 payés) -

Clayton Maguire

Vainqueur : Clayton Maguire (Etats-Unis)
Français payés : aucun
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Clayton Maguire (USA) - 210 279 $
2- Simeon Naydenov (BUL) - 150 569 $
9- Thiago Nishijima (BRE) - 14 216 $
15- Bill Baxter (USA) - 8 884 $
18- Dan Kelly (USA) - 6 515 $
21- Patrick Chan (USA) - 5 094 $
51- Amanda Musumeci (USA) - 3 198 $
70- Todd Brunson (USA) - 2 724 $
82- Shannon Shorr (USA) - 2 487 $
85- Sam Greenwood (CAN) - 2 487 $
96- Mohsin Charania (USA) - 2 369 $
98- Matt Affleck (USA) - 2 369 $
101- Joshua Beckley (USA) - 2 250 $
105- Greg Merson (USA) - 2 250 $
116- Brian Hastings (USA) - 2 250 $
143- James Obst (AUS) - 2 013 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Initialement prévu pour se disputer 100% en ligne cette année (sur le logiciel de WSOP.com), ce tournoi aura finalement conservé le même format que l'an passé, avec les 6 finalistes venant disputer la table finale au casino du Rio, trois jours après.

- Les joueurs devaient jouer sur le logiciel depuis l'état du Nevada. Cependant 5 des 6 finalistes (dont un Bulgare, un Canadien et un Hongkongais) n'y résident pas et n'étaient qu'en visite (le plus probablement pour les WSOP). C'est finalement le joueur local (il réside à Vegas) qui s'est imposé.

- C'était le 3ème cash aux WSOP pour Clayton Maguire. Son meilleur résultat jusque là était une 44è place dans le Main Event en 2014 (pour 186 000$). Maguire est essentiellement grinder dans des cash games locaux de NLHE à 5$/10$ et 10$/20$.

"Je suis vraiment heureux de gagner le bracelet. Ce qui m'intéressait surtout c'est l'argent, mais c'est la cerise sur le gâteau."

- Sur la 2è marche du podium, on retrouve un précédent vainqueur de bracelet en la personne du Bulgare Simeon Naydenov. Il avait remporté l'Event de NLHE Shootout à 1.500$ en 2013.

- Le heads-up aura été très disputé. Maguire possédait un avantage de 2 contre 1, mais Naydenov aura remporté plusieurs all-in, et aura fini par passer devant. Maguire sera même tombé à 2 blindes seulement, avant donc de revenir dans la course à son tour, cette fois vers la victoire.

- 20ème place payée WSOP pour Amanda Musumeci.

- Du beau monde dans l'argent, avec notamment le septuple vainqueur de bracelet Billy Baxter, le champion du monde 2012 Greg Merson, Shannon Shorr (53ème cash WSOP), Todd Brunson (51ème cash), ou encore les November Nine 2015 Patrick Chan et Josh Beckley.


Event 65 - Ladies Championship (No-Limit Hold'em) à 1.000 $

- 819 joueuses (123 payées) -

Courtney Kennedy

Vainqueur : Courtney Kennedy (37 ans, Etats-Unis)
Françaises payées : 1
Belges payées : aucune

Classement sélectif :

1- Courtney Kennedy (USA) - 149 108 $
2- Amanda Baker (USA) - 92 121 $
3- Xiu Deng (USA) - 64 401 $
5- Amanda Musumeci (USA) - 32 889 $
14- Nadia Ennebati (FRA) - 6 331 $
16- Ebony Kenney (USA) - 5 089 $
23- Vanessa Selbst (USA) - 4 160 $
57- Elisabeth Hille (NOR) - 2 211 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Premier cash en tournoi pour Courtney Kennedy ! C'était la sixième fois qu'elle participait à ce Ladies Event.

- Courtney s'amuse à dire qu'elle joue avec des cartes depuis l'âge de... 2 ans. Elle est actuellement croupière au Motor City casino à Détroit. Elle joue aussi quelques parties pour le plaisir dans d'autres casinos de la région.

"Je suis une vraie pile électrique. J'aime faire rire les gens, même en tant que croupière. Certains pourront dire que je parle trop, mais je ne m'arrête jamais, même quand je deale les cartes.

(...)

Pour en revenir au tournoi, quand on est rentrées dans l'argent j'étais juste excitée. Je me suis dit que j'étais bonne puisque j'étais rentrée dans l'argent. Mais encore une fois je ne l'ai pas vu venir."

A 3 joueuses restantes, Courney possédait un avantage de 3 contre 1 en jetons sur ses deux dernières adversaires, et plus de la moitié des jetons en jeu.

"J'ai dû faire attention avec le chip lead. Je n'ai pas voulu m'enflammer, surtout avec mes supporters qui m'encourageaient et tout ça. J'ai juste voulu jouer mon meilleur jeu et bien choisir mes spots."

- 2è, Amanda Baker enregistrait sa 16ème place payée. Elle avait terminé 11è de ce même tournoi en 2011 et 7è en 2013. Elle avait en outre remporté une épreuve du WSOP Circuit en 2007.

- 3è, Michelle Deng (ou Xiu Deng) avait déjà réalisé une énorme performance dans ces Series, puisqu'elle avait terminé 9è du Colossus II et ses plus de 21 000 entrées.

Nadia Ennebati
Nadia Ennebati, seule Française payée.

- 5è, Amanda Musumeci avait terminé 2è d'une épreuve en 2012. Elle avait elle aussi déjà remporté un tournoi du WSOP Circuit, en 2012 également.

- Le tournoi Ladies propose depuis 2013 un buy-in officiel de 10 000$, avec 90% de réduction accordée aux joueuses, qui ne paient donc que 1 000$ (soit le droit d'entrée du tournoi originel).
La raison ? Décourager les hommes de participer à ce tournoi, puisqu'en vertu des lois anti-discrimination au Nevada, l'organisation des WSOP ne peut refuser l'accès de ce tournoi aux hommes qui veulent s'y inscrire.

- Un joueur aura bravé la mauvaise affaire financière cette année, et se sera inscrit pour plusieurs raisons : "Un mélange de prop bets, un pari perdu, et un stackeur ayant le sens de l'humour." Le joueur (peu connu mais que nous ne nommerons pas pour ne pas lui faire de publicité) racontait qu'il aurait ainsi pu gagner entre 10 000 et 25 000$ s'il avait passé le Jour 1. Ce qui ne fut pas le cas.

- 27ème cash aux WSOP pour Vanessa Selbst.

- 11è du Main Event en 2012, ce n'est que la 3ème place payée aux World Series pour la Norvégienne Elisabeth Hille.

- Premier cash aux WSOP pour la seule Française payée dans le Ladies cette année, Nadia Ennebati. C'est sa troisième place payée en tournois dont une 3è place dans la Ladies Event des France Poker Series de Lille en 2015.

- Le tournoi aura accueilli des joueuses de 21 à 83 ans cette année. La doyenne se nomme Soon Freeman.

- 665 États-uniennes et 154 joueuses d'autres pays auront pris part au tournoi. Le Japon était l'un des 5 pays les plus représentés.


Event 64 - Pot-Limit Omaha Hi-Lo à 3.000 $

- 473 joueurs (71 payés) -

Kyle Bowker

Vainqueur : Kyle Bowker (33 ans, Etats-Unis)
Français payés : 1
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Kyle Bowker (USA) - 294 960 $
2- Kate Hoang (USA) - 182 281 $
4- Richard Ashby (ANG) - 86 422 $
8- Scott Clements (USA) - 24 409 $
14- Ari Engel (USA) - 11 689 $
20- Blair Rodman (USA) - 7 965 $
41- John Cernuto (USA) - 5 942 $
49- Tom Schneider (USA) - 5 316 $
59- Fabrice Soulier (FRA) - 4 873 $
60- Chris Ferguson (USA) - 4 873 $
62- Martin Staszko (TCH) - 4 873 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Professionnel de longue date (près de 10 ans) et auteur de 34 places payées dont une table finale aux WSOP auparavant (meilleur résultat 6è en 2008), Kyle Bowker remporte son premier bracelet.
Il confie avoir disputé près de 200 tournois aux World Series.
Il avait par ailleurs remporté une bague du WSOP Circuit en 2014.

"Le Pot-Limit Omaha Hi-Lo est un jeu que pas tant de personnes jouent. Mais j'y joue tout le temps en ligne. J'avais plus de chances d'atteindre une table finale dans cette variante que dans n'importe quelle autre."

- Bowker était encouragé par de nombreux amis, qui avaient même préparé des tee-shirts pour l'occasion.

Kate Hoang
Kate Hoang

- L'une de ses plus dangereux adversaires se nommait Scott Clements, très fort en PLO et déjà détenteur de deux bracelets (2006 et 2007). Mais ce dernier aura rapidement trouvé l'élimination en 8è place.
Un autre vainqueur de bracelet (en 2010) était présent, Richard Ashby.

- Sur la deuxième marche du podium, Kate Hoang était à deux doigts de devenir la troisième joueuse couronnée cette année, après Kristen Bicknell (Event 46) et Safiya Umerova (Event 50). Elle aura même été en tête en finale, mais aura ensuite perdu plusieurs gros pots face à Bowker.

- 65ème place payée pour "Miami" John Cernuto. 73ème pour Chris Ferguson (9ème de ces Series). 34ème pour Fabrice Soulier (sa 6ème cette année).

- L'âge moyen sur ce tournoi aura atteint les 40 ans.


Event 63 - No-Limit Hold'em à 1.000 $

- 2452 joueurs (368 payés) -

Tony Dunst

Vainqueur : Tony Dunst (31 ans, Etats-Unis)
Français payés : 10
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Tony Dunst (USA) - 339 254 $
2- Jason Rivkin (USA) - 209 596 $
17- Faraz Jaka (USA) - 13 684 $
25- Christopher Pommer (FRA) - 10 979 $
62- Chris Bjorin (SUE/ANG) - 5 031 $
64- Mark Radoja (CAN) - 4 247 $
85- Eric Baldwin (USA) - 3 123 $
89- Jean Bros (FRA) - 3 123 $
95- Ilan Boujenah (ISR) - 2 721 $
131- Ivan Deyra (FRA) - 2 397 $
134- Anthony Leguevel (FRA) - 2 397 $
135- Vincent Martel (FRA) - 2 397 $
143- Guy Pariente (FRA) - 2 397 $
234- Quentin Lecomte (FRA) - 1 922 $
260- Jean Ploch (FRA) - 1 750 $
264- Matt Glantz (USA) - 1 750 $
287- Noah Vaillancourt (CAN) - 1 611 $
290- Lily Kiletto (USA) - 1 611 $
311- Ronan Monfort (FRA) - 1 611 $
316- Brian Hastings (USA) - 1 611 $
343- Pierre Calamusa (FRA) - 1 501 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Tony Dunst est un célèbre commentateur de poker et plus particulièrement du WPT. Son meilleur résultat en 24 cashs aux WSOP avait été une 8è place en 2008.

- Après avoir commencé à jouer au poker dans son adolescence, Tony a commencé à se faire remarquer aux tables il y a une dizaine d'années. Notamment de par son style vestimentaire toujours soigné (costume-cravate) qui tranchait avec celui des sweat-shirt à capuche particulièrement en vogue à l'époque.

- Table finale très internationale dans ce tournoi, avec des joueurs originaires des Etats-Unis bien sûr, mais aussi d'Argentine, de Lituanie, d'Espagne et d'Italie.

- 80ème place payée aux World Series pour le Suédois Chris Bjorin.

- Age moyen sur ce tournoi : 39 ans.

- 10 Français sont rentrés dans l'argent de ce tournoi, enregistrant pour plusieurs leur première place payée aux WSOP. Parmi ceux-là, Pierre "LeVietF0u" Calamusa, récent nouveau membre de la Team Winamax.


Event 62 - Pot-Limit Omaha 8-handed High Roller à 25.000 $

- 163 joueurs (28 payés) -

Jens Kyllonen

Vainqueur : Jens Kyllönen (26 ans, Finlande)
Français payés : aucun
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Jens Kyllönen (FIN) - 1 127 035 $
2- Tommy Le (USA) - 696 558 $
3- Dan Smith (USA) - 487 361 $
4- Ryan D'Angelo (USA) - 347 641 $
9- Robert Mizrachi (USA) - 86 969 $
12- Michael Mizrachi (USA) - 70 256 $
15- Paul Volpe (USA) - 49 050 $
18- Yevgeniy Timoshenko (UKR) - 42 435 $
22- Sam Stein (USA) - 42 435 $
23- Taylor Paur (USA) - 42 435 $
24- Rep Porter (USA) - 42 435 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Jens "Jeans89" Kyllönen est un redoutable joueur de Pot-Limit Omaha en ligne. Il écrase les plus hautes parties depuis plusieurs années.

"Pourquoi j'ai choisi l'Omaha ? Parce qu'il y a plus d'action j'imagine. Il y a plus de mains à faire avec 4 cartes. Et puis je pense que les joueurs plus faibles ont plus de chances de gagner à ce jeu, parce qu'il est plus facile d'être chanceux.

(...)

Me concernant je ne me souviens pas de la dernière fois où j'ai été autant en rush. Peut-être en 2011 quand j'avais gagné 1 million de dollars en une journée. C'est le même genre de feeling."

- Kyllönen est le troisième vainqueur de bracelet pour la Finlande, après Ville Wahlbeck (8-Game Mix Championship à 10 000$ en 2009) et Jani Vilmunen (PLO à 5 250£ aux WSOP Europe de Londres, en 2009 également).

- C'est le seul tournoi auquel à participé Jens Kyllönen dans ces WSOP 2016 ! Il n'était d'ailleurs arrivé à Vegas que le jour d'avant. Il prévoyait ensuite de participer au Main Event. "J'économise mon énergie pour les bons tournois."

- C'était par ailleurs sa première table finale en 3 cashs aux Series.

- Le heads-up entre Kyllönen et Le (entamé avec un avantage de 2 contre 1 en jetons pour le Finlandais) aura duré près de 3 heures.

"Je ne m'attendais pas à ce que ça dure si longtemps. (...) Je joue généralement contre une plus forte opposition online.

(...)

Je pense que la plus grosse faille des joueurs de tournois de PLO en live, est que lorsque vous arrivez dans les eaux de 20 à 40 BB, personne ne va sur-relancer avec quelque chose d'autre que les as. Ils vont beaucoup se coucher pré-flop. Il y a beaucoup de fold equity."

- C'était la troisième table finale de ces Series pour Tommy Le (2è, 3è et 5è). Du côté de Dan Smith, c'était la quatrième 3è place dont trois sur ces deux dernières années.

- Confortable financièrement (il s'était notamment inscrit au Big One for One Drop à 1 million $ en 2012), Jens Kyllönen avait acheté... un ticket pour l'espace à bord du Virgin Galactic !

"J'ai acheté un ticket pour l'espace il y a 4 ans lorsque je jouais vraiment à très hauts enjeux. Je naviguais à la hausse et à la baisse pour des centaines de milliers de dollars, et ça coûtait 200 000, je me suis dit ok faisons-le.

Mais ils n'ont ensuite pas montré beaucoup d'avancée et quelques pilotes sont morts. Je me suis dit que ce n'était peut-être pas la meilleure idée, et comme je pouvais me faire rembourser c'est ce que j'ai fait."

- A noter les 9è et 12è place des frères Robert et Michael Mizrachi. Ils n'étaient pas loin de réitérer leur exploit de 2007 (ils avaient tous deux atteint la table finale du Players Championship).


Event 61 - Tag Team No-Limit Hold'em à 1.000 $

- 863 équipes (130 payées) -

Ryan Fee et Doug Polk

Vainqueur : Ryan Fee (28 ans, Etats-Unis) / Doug Polk (27 ans, Etats-Unis) - 2è bracelet WSOP
Français payés : 2
Belges payés : 1

Classement sélectif :

1- Ryan Fee (USA) - 76 679 $
-- Doug Polk (USA) - 76 679 $
2- Niel Mittelman (USA) - 31 583 $
-- Adam Greenberg (USA) - 31 582 $
-- Gabriel Paul (USA) - 31 583 $
3- Marvin Rettenmaier (ALL) - 33 229 $
-- Mohsin Charania (USA) - 33 229 $
5- TJ Shulman (USA) - 17 059 $
-- John Gale (ANG) - 17 059 $
6- Owais Ahmed (USA) - 6 245 $
-- Adam Owen (ANG) - 6 246 $
-- Benny Glaser (ANG) - 6 245 $
-- Bart Lybaert (BEL) - 6 246 $
9- Jonathan Little (USA) - 3 575 $
-- Larry Little (USA) - 3 574 $
-- Rita Little (USA) - 3 575 $
12- Alex Bolotin (BLR) - 4 170 $
15- Dimitri Halliez (FRA) - 3 295 $
--- Rémi Bollengier (FRA) - 3 294 $
18- Naoya Kihara (JAP) - 1 323 $
26- Daniel Mizrachi (USA) - 1 078 $
--- Robert Mizrachi (USA) - 1 079 $
--- Michael Mizrachi (USA) - 1 079 $
--- Eric Mizrachi (USA) - 1 079 $
28- Brian Rast (USA) - 1 193 $
--- Antonio Esfandiari (USA) - 1 193 $
33- Leo Margets (ESP) - 1 789 $
--- Fatima Moreira de Melo (PBS) - 1 789 $
41- Juan Manuel Pastor (ESP) - 1 006 $
51- Mike Leah (CAN) - 863 $
61- Rainer Kempe (ALL) - 1 129 $
73- Roberto Romanello (GAL) - 605 $
113- Andy Bloch (USA) - 500 $
124- Terrence Chan (CAN) - 500 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Ce tournoi par équipes est le premier tournoi du genre aux WSOP depuis 34 ans. Chaque équipe pouvait être constituée de 2 à 4 joueurs, ceux-ci pouvant se relayer quand ils le souhaitaient (sauf durant une main). Chaque joueur de l'équipe remporte son bracelet en or (seule requis : avoir joué au moins un tour de blindes lors du Jour 1).

Le précédent tournoi par équipes datant de 1982, s'appelait "Mixed Doubles", par équipes de 2 mixtes (un joueur et une joueuse). Il s'agissait alors d'un tournoi de 7-Card Stud.

- Si Ryan Fee (plutôt joueur de cash games) est moins connu, son compère Doug Polk est considéré comme l'un des meilleurs pros en ligne, et un spécialiste de short-handed. Il avait déjà remporté un bracelet en 2014, en NLHE turbo.
Les deux hommes viennent de lancer un nouveau site d'entraînement, upswingpoker.com. Ils se sont d'ailleurs inscrits ensemble à ce tournoi car ils pensaient que cela pourrait être une bonne publicité pour leur site, surtout s'ils gagnaient. Mission remplie !

Ryan Fee :

"A un moment j'ai joué 5-2 dépareillés. Le flop vient avec que des grosses cartes. La turn est une encore plus grosse carte. Et encore une grosse carte à la river. Du coup je jouais la tableau. A mon tour de jouer j'ai dit "all-in". C'était un bon spot pour mettre tout mon argent au milieu, mais ça n'a pas marché."

Doug Polk :

"Ouais, c'était un spot incroyable. L'autre a suivi avec hauteur as !

(...)

Je pense qu'être une des équipes expérimentées est un énorme avantage. Ce n'est pas grave si ton coéquipier entame bien ton stack. Mais il y a bien plus de pression sur les équipes plus faibles, pour ne pas tout faire foirer. Aussi on peut jouer notre jeu et s'en moquer de si on saute. D'autres teams avec moins de compétences possèdent des joueurs qui ne veulent pas être celui qui va faire un mauvais call et faire sauter son équipe du tournoi."

The Littles
Jonathan Little et sa mère Rita.

- Magnifique performance de l'équipe Little : Le célèbre pro Jonathan Little a en effet fait équipe avec ses parents Larry et Rita. Et la petite famille est arrivée en table finale (9è) !
Ces derniers ne sont cependant pas des débutants au poker puisque Jonathan leur a appris à jouer en 2006. Larry a déjà cashé deux fois aux WSOP parmi quelques 16 petites places payées aux Etats-Unis, Rita une fois sur le WSOP Circuit.

- Parmi les autres équipes intéressantes, on aura pu voir les 4 frères Mizrachi (qui auront terminé dans l'argent), Leo Margets avec Fatima de Melo, ou encore Daniel Negreanu avec Vanessa Selbst, Maria Ho et David Williams ensemble, excusez du peu.

- Finaliste (6è) avec ses équipiers Owais Ahmed, Adam Owen et Bart Lybart, Benny Glaser n'était pas si loin de son troisième bracelet dans ces Series 2016.

- Première place payée aux WSOP pour les deux Français Dimitri Halliez et Rémi Bollengier.

- 10ème cash cette année pour le Belge Bart Lybaert. 11ème pour Naoya Kihara. Mais c'est surtout le 12ème cash pour RyanLaPlante, qui égale le record d'Ismael Bojang, mais dépasse celui de Konstantin Puchkov sur les seules Series estivales de Las Vegas.
De nombreux joueurs sont désormais en mesure de battre plus facilement ces records, car les tournois payent à présent plus de joueurs (15% contre 10% auparavant).


Event 60 - Seven-Card Stud Hi-Lo à 1.500 $

- 521 joueurs (79 payés) -

David Prociak

Vainqueur : David Prociak (33 ans, Etats-Unis)
Français payés : aucun
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- David Prociak (USA) - 156 546 $
2- Brandon Shack-Harris (USA) - 96 750 $
3- John Monnette (USA) - 66 601 $
8- Calvin Anderson (USA) - 13 452 $
19- Jimmy Fricke (USA) - 4 379 $
23- Andy Bloch (USA) - 4 379 $
30- Daniel Negreanu (CAN) - 3 721 $
35- Victor Ramdin (USA) - 3 231 $
56- Marcel Scherrer (SUI) - 2 602 $
61- Joe McKeehen (USA) - 2 417 $
69- Chris Klodnicki (USA) - 2 299 $
73- Naoya Kihara (JAP) - 2 239 $
74- Mike Leah (CAN) - 2 239 $
77- Allen Cunningham (USA) - 2 239 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'était la première année que David Prociak se rendait aux WSOP. C'était sa 3ème place payée cet été. Il a commencé à jouer au poker il y a moins d'un an.

- Son meilleur résultat à ce jour, pas des moindres, était une 2è place dans un tournoi à 3 500$ et 766 joueurs au Seminole Hard Rock Casino (pour 330 912$). C'est d'ailleurs ce qui l'aura en partie décidé à venir disputer les World Series.

"Je suis venu pour jouer en cash games, mais aussi pour jouer des tournois. C'était le 12ème auquel je participais cet été, dont quelques épreuves à 10k$."

- 3 précédents vainqueurs de bracelets étaient en table finale : Brandon Shack-Harris, John Monnette, et Calvin Anderson.

- Shack-Harris est passé tout près de son troisième bracelet, après un en 2014 et un un peu plus tôt cette année (Event 51). C'est son 7ème Top 3 depuis 2012.

- Monnette espérait lui aussi remporter son troisième bracelet, après 2001 et 2012. Sur ses 8 places payées cette année il a réussi 6 Top 10.

- Anderson quant à lui possède un bracelet à son poignet, décroché dans cette même épreuve en 2014.

- 10ème place payée cet été pour le Japonais Naoya Kihara.

- 91ème cash aux WSOP pour Daniel Negreanu (son 8ème en 2016). 61ème pour Allen Cunningham.

- L'âge moyen dans ce tournoi était de 46 ans, soit le plus élevé de ces Series en dehors des Seniors Events.

- C'était également l'un des plus haut ratios de joueuses ayant pris part à une épreuve cette année : 7,8%.


Event 59 - No-Limit Hold'em à 5.000 $

- 863 joueurs (130 payés) -

Yue Du

Vainqueur : Yue Alan Du (48 ans, Chine)
Français payés : 4
Belges payés : 2

Classement sélectif :

1- Yue Du (CHN) - 800 586 $
2- Michael Gentili (CAN) - 494 797 $
3- Natasha Barbour (USA) - 348 374 $
4- Dominik Nitsche (ALL) - 248 640 $
5- Ismael Bojang (ALL) - 179 923 $
9- Arne Coulier
(BEL) - 56 851 $
17- Sylvain Naets (BEL) - 27 971 $
39- Fedor Holz (ALL) - 15 823 $
48- Zvi Stern (ISR) - 13 514 $
64- Patrick Bruel (FRA) - 10 361 $
66- Darryll Fish (USA) - 10 361 $
70- Ryan Riess (USA) - 10 361 $
72- Andrew Lichtenberger (USA) - 10 361 $
73- Martin Jacobson (SUE) - 9 307 $
76- Guillaume Diaz (FRA) - 9 307 $
79- Pierre Merlin (FRA) - 9 307 $
82- Aditya Agarwal (IND) - 8 506 $
83- Sorel Mizzi (CAN) - 8 506 $
93- Hugo Pingray (FRA) - 7 913 $
102- Bryn Kenney (USA) - 7 496 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Yue Du est le premier vainqueur de bracelet WSOP pour la Chine ! Et en plus il n'aura pas fait de détails : Arrivé le dernier jouer avec la moitié des jetons en jeu, il aura éliminé lui-même ses 8 adversaires en table finale !

- Parmi ces derniers on retrouvait notamment l'Allemand Dominik Nitsche, qui espérait pouvoir remporter un quatrième bracelet après 2012, 2013 et 2014.

- Investisseur "capital-risqueur", Yue n'est pas vraiment un spécialiste des tournois. Ce n'était que son deuxième cash aux WSOP après un premier quelques jours plus tôt. Il joue plutôt en cash games en Asie.

- Pas moins de 9 nationalités sont représentées dans le Top 15 final : Chine, Canada, Etats-Unis, Allemagne, Turquie, Belgique, Australie, Russie et Angleterre.
Avec plus de 43% de joueurs originaires du monde entier (hors Etats-Unis), ce fut d'ailleurs le tournoi le plus "international" de ces Series 2016 jusque là.

- 12ème place payée aux WSOP pour Patrick Bruel. C'est sa première cette année.

- 9è, le Belge Arne Coulier est étudiant mais aussi... éleveur de poulets.

- 3è, Natasha Barbour n'aura pas tout perdu : son compagnon, un certain Jason Mercier, l'aura ensuite demandée en mariage devant les caméras juste après son élimination.


Event 58 - No-Limit Hold'em turbo à 1.000 $

- 1397 joueurs (210 payés) -

Corey Thompson

Vainqueur : Corey Thompson (27 ans, Etats-Unis)
Français payés : 4
Belges payés : 1

Classement sélectif :

1- Corey Thompson (USA) - 221 163 $
2- Enrico Rudelitz (ALL) - 136 651 $
14- Fatima Moreira de Melo (PBS) - 10 315 $
18- Jérémy Pierson (FRA) - 8 230 $
20- Martin Kozlov (AUS) - 6 651 $
23- Ryan Riess (USA) - 6 651 $
43- Kelly Minkin (USA) - 4 518 $
44- Nathasha Barbour (USA) - 4 518 $
53- Robin Eguether (FRA) - 3 798 $
76- Juha Helppi (FIN) - 2 450 $
87- David Debue (FRA) - 2 177 $
89- Jose Barbero (ARG) - 2 177 $
112- Pierre Neuville (BEL) - 1 794 $
126- Ilan Boujenah (ISR) - 1 794 $
127- Eric Mizrachi (USA) - 1 665 $
141- Joseph Teanotoga (FRA) - 1 665 $
156- Jonathan Little (USA) - 1 568 $
177- Thiago Nishijima (BRE) - 1 568 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'était la première table finale de Corey Thompson en 7 cashs aux WSOP.

"C'est une énorme année pour moi. Ma victoire sur le Heartland Poker Tour (devant 388 joueurs pour 131 720 $ NDLR) était vraiment quelque chose d'énorme. Je suis en feu depuis.

(...)

Je viens d'une famille de la classe ouvrière. Ma mère fait les ménages, mon père est jardinier. Je sais ce que ça veut dire de travailler pour vivre. Je connais la valeur de l'argent."

- Corey a d'ailleurs tenu à créditer son père pour sa victoire. "C'est mon héros."

- Serré et disputé avec pourtant des tapis pas excessivement profonds, le heads-up a duré plus d'une heure.

- 9ème place payée pour Ryan Riess depuis son titre de champion du monde en 2013 (c'est sa 13ème au total).

- 4ème cash cette année pour la meilleure joueuse du Main Event 2015, Kelly Minkin.

- Deuxième place payée cette année pour le Polynésien (Tahiti) Joseph Teanotoga. Il avait glané sa toute première en 2012.

- 25ème place payée pour Pierre Neuville.

- Cette épreuve dite "turbo" se disputait sur deux jours, avec des niveaux de 30 minutes.


Event 57 - Pot-Limit Omaha Hi-Lo à 1.500 $

- 732 joueurs (110 payés) -

David Nowakowski

Vainqueur : David Nowakowski (28 ans, Etats-Unis)
Français payés : 1
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- David Nowakowski (USA) - 203 113 $
2- Timothy Vukson (CAN) - 125 507 $
8- Martin Staszko (TCH) - 17 890 $
24- Rainer Kempe (ALL) - 5 588 $
39- Phil Laak (USA) - 3 980 $
53- Tony Cousineau (USA) - 3 455 $
57- Scott Clements (USA) - 3 059 $
67- Andre Akkari (BRE) - 2 762 $
68- Mike Matusow (USA) - 2 762 $
71- Erik Seidel (USA) - 2 762 $
79- David Sklansky (USA) - 2 544 $
91- Humberto Brenes (COS) - 2 299 $
107- Jean-Marc Thomas (FRA) - 2 256 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- David Nowakowski est joueur de poker en ligne. C'est un spécialiste de Pot-Limit Omaha qui aura déjà atteint le statut "Supernova" sur PokerStars.

- Il aura dominé les débats pour sa toute première table finale en 3 cashs aux WSOP : Ses deux derniers adversaires auront trouvé la sortie en moins de 15 minutes (pas tant une surprise cependant vu le niveau des blindes à ce stade). Son meilleur résultat était jusque là une 10è place en 2010.

"J'ai disputé les WSOP pendant 5 ans puis j'ai décidé de faire une pause juste pour jouer au poker en ligne au Panama. J'imagine que j'ai bien choisi mon moment pour faire mon retour.

(...)

J'ai arrêté mes études il y a 7 ans au moment où les parties étaient lucratives. Mais j'ai fini par être en burn-out. Je n'aime pas le poker tant que ça (rires). Je viens juste de décider de rentrer aux Etats-Unis, et je prévois de retourner finir mon diplôme à l'automne. Cette victoire va définitivement aider en tout cas."

- 3è, Marco Johnson aura échoué à remporter son troisième bracelet. Il avait déjà remporté l'Event 18 cette année.

- 74ème place payée aux WSOP pour Tony Cousineau. Toujours plus le joueur ayant le plus souvent cashé sans avoir encore remporté de bracelet.

- 101ème cash pour Erik Seidel. 85ème pour Humberto Brenes. 48ème pour Mike Matusow (son 7ème cette année). 36ème pour David Sklansky. 26ème pour Phil Laak.

- L'âge moyen des participants à ce tournoi était de 41 ans, soit un peu supérieur à la moyenne.


Event 56 - No-Limit Hold'em à 1.500 $

- 1860 joueurs (279 payés) -

David Peters

Vainqueur : David Peters (29 ans, Etats-Unis)
Français payés : 8
Belges payés : 3

Classement sélectif :

1- David Peters (USA) - 412 557 $
2- Cathal Shine (IRL) - 254 890 $
3- Matt Affleck (USA) - 184 456 $
11- Ivan Luca (ARG) - 25 617 $
12- Faraz Jaka (USA) - 25 617 $
15- Adrien Allain (FRA) - 20 165 $
33- Nam Le (USA) - 10 514 $
36- Noah Vaillancourt (CAN) - 10 514 $
45- Joe Cada (USA) - 8 656 $
55- Matthew Brooks (BEL) - 6 075 $
68- Chris Bjorin (SUE/ANG) - 5 180 $
102- Ryan LaPlante (USA) - 3 090 $
110- Darryll Fish (USA) - 3 090 $
114- Arnaud Esquevin (FRA) - 3 090 $
119- Konstantin Puchkov (RUS) - 3 090 $
134- Felix Stephensen (NOR) - 3 090 $
141- Jean Montury (FRA) - 2 801 $
161- Guy Pariente (FRA) - 2 801 $
173- Arnaud Caussin (FRA) - 2 571 $
219- Walter Treccarichi (ITA) - 2 391 $
225- Thibaut Klinghammer (FRA) - 2 391 $
229- Pierre Claes (BEL) - 2 391 $
243- Gilbert Diaz (FRA) - 2 391 $
255- Jimmy Guerrero (FRA) - 2 253 $
269- Roberto Romanello (GAL) - 2 253 $
273- Steven Van De Moer (BEL) - 2 253 $
276- Aditya Agarwal (IND) - 2 253 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'était la 7ème table finale (en 39 places payées) pour David Peters, professionnel de poker de longue date. Il avait terminé 2è d'une épreuve en 2010 et aussi obtenu une 3è place et deux 4è places.
Il était en outre déjà victorieux d'une bague en or du WSOP Circuit (2010).

"J'étais vraiment surpris que ça me prenne tant de temps pour cette victoire. Mais je savais que ça allait venir, donc c'est génial. (...)

 

Tout se passait bien, donc j'ai juste essayé de rester concentré, de ne pas penser au bracelet ou quoi que ce soit. (...) Il y avait aussi beaucoup d'énergie amenée par les supporters autour de la table dont les miens, j'ai adoré."

- 2è, Cathal Shine aurait pu devenir le premier Irlandais à gagner aux WSOP depuis 2008.

- 56è place pour le joueur le plus âgé de ce tournoi (et l'un des plus âgé de ces Series 2016), le Roumain Danut Chisu, 91 ans.

- 11ème place payée cette année pour Ryan LaPlante, puis qu'à une du record d'Ismael Bojang !

- 7è, Takuya Suzuki espérait devenir le troisième champion japonais aux WSOP.

- Avec 669 joueurs non des Etats-Unis sur les 1860 au départ, soit 36%, c'était cette année le tournoi le plus "international".


Event 55 - Poker Players Championship 6-handed à 50.000 $

- 91 joueurs (14 payés) -

Brian Rast

Vainqueur : Brian Rast (34 ans, Etats-Unis) - 3è bracelet WSOP
Français payés : aucun
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Brian Rast (USA) - 1 296 097 $
2- Justin Bonomo (USA) - 801 048 $
4- Michael Mizrachi (USA) - 380 942 $
8- Daniel Alaei (USA) - 150 672 $
10- Rep Porter (USA) - 116 571 $
11- Paul Volpe (USA) - 92 702 $
12- Daniel Negreanu (CAN) - 92 702 $
13- Mike Gorodinsky (USA) - 75 833 $
14- Robert Mizrachi (USA) - 75 833 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Troisième bracelet WSOP pour Brian Rast, après deux remportés la même année en 2011 : en PLO à 1 500$, et... déjà dans ce Players Championship à 50 000$ ! Il avait alors battu un certain Phil Hellmuth.

- C'était la 9ème table finale en 29 cashs de ce pro des high stakes.

"Ce ne sont pas que les résultats en tournois qui me feront rentrer dans l'histoire, c'est aussi de jouer aux plus hautes limites. Je peux jouer pour n'importe quel montant. Pour moi ça veut dire bien plus en termes de carrière, que les victoires en tournois, même si c'est ce que tout le monde voit, je peux le comprendre. (...) Je suis principalement un joueur de cash games. Les tournois impliquent beaucoup de chance. Mais je suis heureux de l'avoir été dans de tels tournois. Il y a plein d'autres joueurs talentueux qui ne l'ont pas autant été."

(...)

La table finale était vraiment dure. J'étais vraiment bas en jetons durant une bonne partie. Le heads-up a été une longue bataille. C'est ma victoire la plus difficile et celle qui fait le plus plaisir."

- Justin Bonomo avait pris la tête lors du troisième jour (sur 5), avant de perdre le commandement à 5 joueurs restants. Michael Mizrachi le remplaça, mais Bonomo repris le chip lead à 3 joueurs. Il possédait un avantage en jetons de 4 contre 1 au début du heads-up face à Rast.

- Ca ne veut pas vraiment sourire pour Justin Bonomo dans ces Series, lui qui court après un deuxième bracelet. Sur 6 places payées cette année, il a terminé deux fois 2è et deux fois 3è !

pere Brian Rast
Le père de Brian Rast a assisté à ses 3 victoires.

- Légère augmentation du field dans ce Players Championship avec 91 participants contre 84 l'an dernier.

- Deux joueuses ont pris part à l'épreuve cette année dont l'Américaine Esther Taylor-Brady.

- Les deux Français inscrits (David Benyamine et Alexandre Luneau) n'auront pas réussi à atteindre l'argent.

- Des 12 joueurs payés l'an dernier, seul Mike Gorodinsky le tenant du titre l'aura été à nouveau.

- 4è, Michael Mizrachi lorgnait vers une troisième victoire dans ce tournoi (et qui aurait été son quatrième bracelet).

"C'est généralement le seul tournoi à gros buy-in que je joue chaque année. Je dois défendre mes deux titres."

- Parmi les finalistes, Ray Dehkharghani avait déjà remporté un bracelet cette année (Event 20).
Tommy Hang (7è) espérait lui aussi un deuxième bracelet. Daniel Alaei (8è) lui son sixième.

- Ce tournoi se joue en 8-Game mix, soit l'alternance de 8 variantes de poker avec Limit Hold'em, Omaha Hi-Lo, Razz, 7-Stud, 7-Stud Hi-Lo, No-Limit Hold'em, Pot-Limit Omaha, et Deuce-to-seven Triple draw.
Cette année il était disputé en table de 6 joueurs.

- Le vainqueur de ce tournoi reçoit jusqu'à l'année suivante le trophée Chip Reese, du nom de son premier vainqueur en 2006 et décédé en 2007.
Le palmarès depuis : Freddy Deeb, Scott Nguyen, David Bach, Michael Mizrachi (2010 et 2012), Brian Rast, Matthew Ashton, John Hennigan, et Mike Gorodinsky.

- 90ème place payée WSOP pour Daniel Negreanu (sa 7ème cette année).


Event 54 - Crazy Eights No-Limit Hold'em 8-handed à 888 $

- 6761 participants (956 payés) -

Hung Le

Vainqueur : Hung Le (53 ans, Etats-Unis / Vietnam)
Français payés : 14
Belges payés : 3

Classement sélectif :

1- Hung Le (USA) - 888 888 $
2- Michael Lech (USA) - 401 888 $
3- Dimitar Danchev (BUL) - 297 888 $
6- Loni Harwood (USA) - 126 888 $
7- Aurélien Guiglini (FRA) - 96 888 $
18- Terry Schumacher
(BEL) - 22 065 $
26- Chris Ferguson (USA) - 17 760 $
35- Greg Raymer (USA) - 14 430 $
51- Tom McCormick (USA) - 9 800 $
52- Jennifer Shahade (USA) - 9 800 $
78- Allen Kessler (USA) - 5 896 $
88- Sonny Franco (FRA) - 5 076 $
113- John Gale (ANG) - 5 076 $
148- Noah Schwartz (USA) - 4 414 $
158- Bart Lybaert (BEL) - 4 414 $
204- Carlos Lopes da Silva (FRA) - 4 000 $
265- Naoya Kihara (JAP) - 3 012 $
283- Kevin MacPhee (USA) - 2 864 $
352- Kathy Liebert (USA) - 2 210 $
363- Jean-Marie Peyron (FRA) - 2 210 $
402- Carlos Mortensen (ESP) - 2 006 $
412- Joseph Teanotoga (FRA) - 2 006 $
427- Jose Barbero (ARG) - 1 920 $
447- Daniel Mizrachi (USA) - 1 920 $
480- Antonin Teisseire (FRA) - 1 908 $
483- Chris Bjorin (SUE/ANG) - 1 801 $
496- Martin Jacobson (SUE) - 1 801 $
505- Hugo Pingray (FRA) - 1 801 $
512- Hoyt Corkins (USA) - 1 767 $
619- Quentin Lecomte (FRA) - 1 623 $
667- Arnaud Caussin (FRA) - 1 508 $
668- Pierre Claes (BEL) - 1 508 $
676- Damien Lhommeau (FRA) - 1 508 $
681- Patrick Muleta (FRA) - 1 508 $
684- Erwann Pecheux (FRA) - 1 508 $
707- Rony Halimi (FRA) - 1 490 $
740- Pim De Goede (PBS) - 1 477 $
817- Pierre Zersis (FRA) - 1 393 $
865- Nam Le (USA) - 1 333 $
885- Nathasha Barbour (USA) - 1 332 $
919- Scott Majorino (SUI) - 1 332 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'était le premier tournoi des WSOP auquel Hung Le participait ! Sans grande expérience notamment en table finale d'un tel évènement, il aura réalisé des calls déconcertants. Avouant qu'il était complètement surclassé par ses adversaires, il confiait que c'était pour lui la seule chance de gagner ce tournoi.
C'est aussi son premier cash tout court en tournois. Il joue habituellement pour le plaisir en cash games de No-Limit Hold'em aux blindes 1$/2$ dans l'Ohio.

"J'ai essayé de venir à Las Vegas pour avoir bonne fortune."

Cela a fonctionné puisque bien que dominé en jetons lors du heads-up, Hung aura réussi à rester en vie à un certain point avec son Q-3 qui aura touché son 3. Avant une encore plus grosse remontée vers la victoire donc. Sur la main finale il aura payé le bluff de Michael Lech avec une paire de 2 sur un tableau avec couleur possible.

"Je suis allé au feeling. S'il avait eu la couleur, il aurait poussé le tapis. C'est pourquoi j'ai payé."

- Hung tient un petit salon pour les ongles, où deux de ses enfants travaillent.

"J'ai 5 enfants. Nous sommes une famille de classe moyenne. Nous travaillons dur. Cet argent va changer notre vie."

Aurelien Guiglini WSOP 2016
Aurélien Guiglini

- Il était possible de prendre une ré-entrée dans ce tournoi en cas d'élimination lors des quatre premiers jours (manche 1). 4222 joueurs n'ont pris qu'une seule entrée, 1680 joueurs en ont pris deux, 643 joueurs en ont pris trois, et 216 joueurs ont tenté quatre fois leur chance.
Pour sa part, Hung s'est réinscrit une fois.

- On retrouvait en table finale la joueuse américaine Loni Harwood qui cherchait à remporter son troisième bracelet (après celui de 2013 et celui du WSOP Circuit National Championship en 2015), le Bulgare Dimitar Danchev (2è en 2014), ou encore le Français Aurélien Guiglini pour sa deuxième table finale après sa 2è place l'an dernier, et son 10ème cash.

- 8ème place payée dans ces Series pour Chris Ferguson (sa 72ème). 9ème pour Naoya Kihara et Bart Lybaert.

- 6ème cash en 2016 pour Damien Lhommeau. C'est le Français à être le plus souvent rentré dans l'argent jusque là.


Event 53 - Mixed Pot-Limit Omaha Hi-Lo / Omaha Hi-Lo / Big O à 1.500 $

- 668 joueurs (101 payés) -

Allan Le

Vainqueur : Allan Le (30 ans, Etats-Unis)
Français payés : 3
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Allan Le (USA) - 189 223 $
2- Philipp Eirisch (ALL) - 116 915 $
4- Gavin Smith (CAN) - 54 889 $
9- John Monnette (USA) - 11 431 $
24- Paul Tedeschi (FRA) - 5 639 $
26- Jason Somerville (USA) - 5 369 $
31- Michael Mizrachi (USA) - 4 644 $
38- Mike Leah (CAN) - 3 908 $
52- Zvi Stern (ISR) - 2 958 $
63- Ted Forrest (USA) - 2 663 $
65- Jean-Marc Thomas (FRA) - 2 454 $
82- Naoya Kihara (JAP) - 2 317 $
89- Saber Harrazi (FRA) - 2 243 $
91- Barry Greenstein (USA) - 2 243 $
94- Eli Elezra (USA) - 2 243 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'était la deuxième apparition en table finale pour Allan Le, en 30 places payées. Il avait terminé 4è d'une épreuve en 2011.

- Allan Le a deux frères qui jouent aussi au poker, Tommy Le et celui que l'on connaît plus, Nam Le.

- Insatiable Jason Mercier dans sa course aux bracelets. Il a en effet été vu "multi-tabler" trois tournois en même temps, les 51 et 52 en plus de celui-ci ! Il n'aura finalement atteint l'argent que dans l'épreuve de PLO à 10 000 $ (Event 51).

- Deuxième table finale dans ces Series pour Gavin Smith. Il devra attendre encore un peu pour son deuxième bracelet. Quatrième TF pour John Monnette, qui courait pour sa part après un troisième sacre.

- 75ème place payée aux World Series pour Barry Greenstein. 50ème pour Eli Elezra (sa 9ème cette année). 46ème pour Michael Mizrachi (lui aussi sa 9ème en 2016). 23ème pour Naoya Kihara (lui aussi sa 9ème de l'été). 38ème pour Ted Forrest.

- Première aux WSOP pour cette épreuve incluant trois variantes d'Omaha High-Low Split : Pot-Limit, Limit et Big O.

- Constantin Zdanowic était une nouvelle fois le joueur le plus âgé de ce tournoi, du haut de ses 92 ans. L'âge moyen dans ce tournoi était de 42 ans, plus élevé que la moyenne habituelle.


Event 52 - No-Limit Hold'em à 3.000 $

- 1125 joueurs (169 payés) -

Andrew Lichtenberger

Vainqueur : Andrew Lichtenberger (28 ans, Etats-Unis)
Français payés : 5
Belges payés : 1

Classement sélectif :

1- Andrew Lichtenberger (USA) - 569 158 $
2- Craig Blight (AUS) - 351 721 $
15- Jay Farber (USA) - 25 485 $
19- Pierre Neuville (BEL) - 16 536 $
27- John Hennigan (USA) - 16 536 $
46- Ismael Bojang (ALL) - 9 644 $
50- Jonathan Little (USA) - 9 644 $
62- Shannon Shorr (USA) - 8 304 $
66- Lika Gerasimova (RUS) - 7 262 $
68- Guillaume Darcourt (FRA) - 7 262 $
80- Bruno Lopes (FRA) - 6 451 $
89- Jérôme Zerbib (FRA) - 5 822 $
94- Talal Shakerchi (ANG) - 5 341 $
113- Sébastien Comel (FRA) - 4 980 $
114- Dan Kelly (USA) - 4 980 $
118- Joe Cada (USA) - 4 980 $
127- Greg Merson (USA) - 4 723 $
137- Philippe Narboni (FRA) - 4 723 $
138- Sofia Lövgren (SUE) - 4 723 $
156- Justin Bonomo (USA) - 4 556 $
159- Tom McCormick (USA) - 4 556 $
162- Ilan Boujenah (ISR) - 4 556 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Après une victoire sur le WSOP Circuit (en 2010) et dans un WPT High Roller Alpha 8 au Five Diamond Poker Classic pour 1,7 million (2014), Andrew Lichtenberger remporte enfin son premier bracelet WSOP. C'était sa 6ème table finale et sa 34ème place payée. Il avait terminé 2è d'une épreuve en 2009.
Les gains WSOP de ce pro considéré parmi les meilleurs joueurs du monde, approchent à présent les 2,9 millions de dollars.

"C'est un sentiment génial de gagner. Je joue les World Series depuis 2009, et je les regarde depuis que je suis gamin, quand Chris Moneymaker avait gagné !"

- Andrew "LuckyChewy" Lichtenberger est un adepte d'une bonne hygiène de vie :

"La nutrition, un style de vie sain, et une attitude positive ont tous été des facteurs intégraux de ma victoire aujourd'hui. Sans avoir fait ces choix, je ne serais pas là aujourd'hui. Le corps humain est simple, mais est aussi très profond dans la manière dont il fonctionne. S'asseoir pour des heures sans lui donner les ressources dont il a besoin, va vous rendre les choses plus difficiles lorsque les moments cruciaux se présenteront. En faisant ce que je fais, j'ai pu prendre des bonnes décisions qui ont compté."

- 10ème cash dans ces Series pour Ryan LaPlante. Tout comme Jason Mercier, sur la bonne voie pour battre le record de 12 sur une année d'Ismael Bojang.

- Premier cash aux WSOP depuis trois ans pour le runner-up (2è) du Main Event des WSOP 2013, Jay Farber.

- On retrouve à la 165è place Dean Spagnuolo, un joueur du Zimbabwe !

- Danut Chisu était le joueur le plus âgé de ce tournoi, à 91 ans.

- Près de 40% du field était composé de joueurs en dehors des Etats-Unis.


Event 51 - Pot-Limit Omaha 8-handed Championship à 10.000 $

- 400 joueurs (60 payés) -

Brandon Shack-Harris

Vainqueur : Brandon Shack-Harris (Etats-Unis) - 2è bracelet WSOP
Français payés : 2
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Brandon Shack-Harris (USA) - 894 300 $
2- Loren Klein (USA) - 552 713 $
10- James Obst (AUS) - 57 160 $
12- Max Silver (ANG) - 44 911 $
19- Peter Eichhardt (SUE) - 24 921 $
25- Aubin Cazals (FRA) - 21 456 $
26- Scott Seiver (USA) - 21 456 $
35- Joseph Cheong (USA) - 18 925 $
36- Jason Mercier (USA) - 18 925 $
39- Mike Watson (CAN) - 18 925 $
47- Mike Matusow (USA) - 17 113 $
49- Benjamin Pollak (FRA) - 15 873 $
60- Erik Seidel (USA) - 15 113 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Deuxième bracelet WSOP pour Brandon Shack-Harris, après un premier déjà remporté en Pot-Limit Omaha (à 1 000$) en 2014. C'était sa 9ème table finale (dont aussi deux 2è places et deux 3è places) et sa 20ème place payée.
C'est le plus gros gain de sa carrière. Ses gains aux Series atteignent désormais les 2,6 millions de dollars.

"C'est définitivement le moment le plus gratifiant de ma carrière. Cette victoire-là a bien plus de signification, pour plusieurs raisons. La dernière fois c'était plus facile... et j'avais gagné parce que j'avais eu du pot sur la dernière main. Je me sentais vraiment mal pour le gars que j'avais battu. Ce n'est pas comme ça que vous avez envie de gagner. Et puis ce tournoi était bien plus difficile. Dans ce tournoi j'ai eu des joueurs vraiment forts à ma gauche, qui me revenaient dessus. Je jouais tout le temps hors de position. C'était vraiment difficile.
Tous mes amis étaient avec moi cette fois aussi. (...)

 

Il y avait beaucoup de très bons joueurs dans cette table finale, mais je ne voulais pas jouer contre Loren (Klein) en heads-up... Loren est un joueur vraiment spécial. Il joue un style très peu orthodoxe. D'ailleurs je me souviens que l'année de mon bracelet, il était chip leader lors du deuxième jour."

- Le heads-up aura d'ailleurs nécessité un quatrième jour de tournoi. Au démarrage de celui-ci, c'est Shack-Harris qui possédait l'avantage en jetons, à 2 contre 1. Le duel aura duré 1h30.

- 2è, Loren Klein était à deux doigts de remporter son deuxième bracelet de ce Series (vainqueur de l'Event 45).

- 100ème place payée aux World Series pour Erik Seidel ! Il n'est que le deuxième à atteindre ce total, après Phil Hellmuth (qui en est actuellement à 119).

- 10ème cash en 2016 pour Jason Mercier. Il n'est plus qu'à 2 unités du record de l'Allemand Ismael Bojang.

- 47ème cash pour Mike Matusow (son 6ème cette année).

- Très peu de joueuses ont pris part à ce tournoi : seulement 1%.


Event 50 - No-Limit Hold'em Shootout à 1.500 $

- 1050 joueurs (120 payés) -

Safiya Umerova

Vainqueur : Safiya Umerova (28 ans, Russie / Etats-Unis)
Français payés : 2
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Safiya Umerova (RUS/USA) - 264 046 $
2- Niall Farrell (ECO) - 163 158 $
10- Vanessa Selbst (USA) - 17 255 $
--- Sam Greenwood (USA) - 17 255 $
13- Brian Hastings (USA) - 4 955 $
--- Tobias Reinkemeier (ALL) - 4 955 $
--- Darryll Fish (USA) - 4 955 $
--- Aurélien Guiglini (FRA) - 4 955 $
--- Nam Le (USA) - 4 955 $
--- Sofia Lövgren (SUE) - 4 955 $
--- Thiago Nishijima (BRE) - 4 955 $
--- Eli Elezra (USA) - 4 955 $
--- Roberto Romanello (GAL) - 4 955 $
--- Konstantin Puchkov (RUS) - 4 955 $
--- Rémi Le Meur (FRA) - 4 955 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Les filles ont le vent en poupe ! Deuxième joueuse vainqueur d'un bracelet cette année (avant le Ladies Event), quelques jours seulement après Kristen Bicknell dans l'Event 46.

"Je pense que les femmes joueuses de poker sont sous-estimées. Ca m'arrive tout le temps quand je suis à la table. Ils sous-estiment ma réflexion et mon jeu en général."

- Pour sa première année aux WSOP, c'était la deuxième place payée pour Safiya Umerova, pro depuis 1 an. Elle avait récemment réalisée une belle performance avec une 5è place sur 2923 joueurs dans un tournoi annexe à 570$ du WPT Seminole (pour 76 144$ de gains).

- Née en Russie, elle a immigré aux Etats-Unis en 2010.

"J'ai étudié le jeu quasi chaque jour. J'ai lu beaucoup de livres. J'avais des gens qui m'ont aidée. J'ai beaucoup travaillé mon jeu pour en arriver là. Ca n'aurait pas été le cas sinon. (...)

 

J'étais allée loin et avait presque atteint la table finale dans le tout premier tournoi auquel j'avais participé. C'est à ce moment que j'ai réalisé à quel point j'aimais ce jeu, différent. J'aimais mieux les tournois que les cash games. D'ailleurs je ne veux plus y jouer."

- Bien connu sur le circuit, l'Ecossais Niall Farrell possédait un avantage de 4 contre 3 en jetons au départ du heads-up. Safiya aura fini par faire la décision avec une paire d'as trouvée au flop, avant une couleur à la river.

"Au début de la journée, j'essayais juste d'arriver en table finale. C'est juste surréel de gagner. Je ne joue au poker que depuis peu. C'est excitant. C'est un bon départ pour ma carrière."

Safiya est maintenant très ambitieuse :

"Je rêve en grand. Je veux être la meilleure joueuse de poker au monde. Je sais que j'en suis encore loin, mais je veux avoir le plus de bracelets que quiconque. C'est l'objectif. C'est ce que l'on est censé faire, non ?"

- Deuxième échec cette année en table finale pour Niall Farrell (6è de l'Event 25). Il avait également déjà terminé 2è d'une épreuve en 2013. C'était sa 28ème place payée aux Series.

- 50ème place payée WSOP pour Eli Elezra, sa 9ème cet été (son record).

- Beaucoup de joueurs de tous horizons dans cet event, pas loin d'un tiers (29%) : 302 contre 748 américains.

- Deuxième tournoi Shootout au programme de ces WSOP, sous la forme de sit-and-go à une table ou chaque vainqueur avance au prochain tour. Après le premier round, les 120 vainqueurs étaient déjà dans l'argent.


Event 49 - Seven-Card Stud à 1.500 $

- 331 joueurs (50 payés) -

Shaun Deeb

Vainqueur : Shaun Deeb (30 ans, Etats-Unis) - 2è bracelet WSOP
Français payés : aucun
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Shaun Deeb (USA) - 111 101 $
2- Adam Friedman (USA) - 68 666 $
3- Max Pescatori (ITA) - 46 312 $
5- Eugene Katchalov (UKR) - 22 448 $
7- John Monnette (USA) - 11 878 $
11- Brandon Cantu (USA) - 5 438 $
18- Daniel Idema (CAN) - 3 108 $
19- Naoya Kihara (JAP) - 3 108 $
21- John Cernuto (USA) - 3 108 $
25- Benny Glaser (ANG) - 2 717 $
28- James Obst (AUS) - 2 717 $
40- Cyndy Violette (USA) - 2 442 $
46- Robert Mizrachi (USA) - 2 257 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Deuxième bracelet WSOP pour Shaun Deeb, en 8 tables finales et 35 places payées. Il avait décroché son premier l'an dernier dans un tournoi de PLO à 10 000$. Il est en tout cas resté modeste après sa victoire :

"J'étais déjà heureux d'avoir encore des jetons au jour 3. C'était évidemment une table finale super difficile, avec beaucoup d'excellents joueurs qui jouent depuis une décennie. Le Stud est beaucoup affaire d'avoir de la réussite. J'ai eu toutes les grosses mains, tous les pots à 3 sont allés pour moi, j'ai passé un gros bluff, etc., du coup ça a vraiment été facile de jouer. N'importe qui aurait gagné à ma place avec les cartes que j'ai eues. (...)

 

Mais bon personne n'était trop déçu d'être éliminé, à part peut-être John (Monnette). On est tous amis, et ce n'était qu'un tournoi à 1500$, donc l'attitude était un peu différente que dans des tournois à plus haut buy-in. Au final on s'est bien amusé, et c'est génial de jouer avec des gens avec qui tu es à l'aise. D'autant que je joue mieux quand je suis relax."

- La table finale aura été l'une des plus rapides dans l'histoire du 7-Stud. Pourtant celle-ci était relevée puisque 6 des 8 finalistes étaient des détenteurs de bracelets : Deeb, Friedman, Pescatori (4), Katchalov, Monnette (2), Zeidman.

- Pour l'anecdote, Adam Friedman est l'un des rares joueurs à avoir déjà fini à toutes les places d'une table finale aux WSOP : 1er, 2è, 3è, 4è, 5è, 6è, 7è et 8è.

- Troisième table finale cette année pour John Monnette, qui avait déjà terminé 2è et 3è.

- C'était le tout premier cash aux WSOP pour la finaliste Katherine Fleck.

- 14è, Matt Grapenthien enregistrait son quatrième Top 15 en 2016.

- 59ème place payée aux WSOP pour le "pirate" italien Max Pescatori. 64ème pour le vétéran John "Miami" Cernuto.

- 7ème cash cette année pour Naoya Kihara, son 21ème depuis 2011.

- 7,5% de joueuses ont pris part à ce tournoi ; c'est plus que la moyenne habituelle des 3 à 4%.


Event 48 - No-Limit Hold'em turbo à 5.000 $

- 524 joueurs (79 payés) -

Ankush Mandavia

Vainqueur : Ankush Mandavia (29 ans, Etats-Unis)
Français payés : 5
Belges payés : 1

Classement sélectif :

1- Ankush Mandavia (USA) - 548 139 $
2- Daniel Strelitz (USA) - 338 774 $
8- Phil Hellmuth (USA) - 46 553 $
9- Kyle Julius (USA) - 35 636 $
10- Max Silver (ANG) - 27 804 $
11- Joe Cada (USA) - 27 804 $
23- Davidi Kitai (BEL) - 14 862 $
24- Mike McDonald (CAN) - 14 862 $
27- Michael Mizrachi (USA) - 14 862 $
30- Jason Mercier (USA) - 12 563 $
32- Mike Watson (CAN) - 12 563 $
36- Max Greenwood (CAN) - 12 563 $
48- Thi Nguyen (FRA/VIE) - 9 566 $
52- Paul Volpe (USA) - 9 566 $
59- Antoine Saout (FRA) - 8 626 $
62- Jimmy Guerrero (FRA) - 8 626 $
63- Fabrice Soulier (FRA) - 8 626 $
65- Rainer Kempe (ALL) - 7 955 $
69- Olivier Busquet (USA) - 7 955 $
70- Anthony Zinno (USA) - 7 955 $
79- Adrien Allain (FRA) - 7 507 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Diplômé en économie, Ankush Mandavia est professionnel de poker. Son meilleur résultat aux WSOP en 15 places payées était jusque là un 1/4 de finale dans une épreuve de No-Limit Hold'em Heads-up Championship en 2014.

"Je suis plusieurs fois allé loin dans des tournois par le passé, mais je n'avais encore jamais été si proche. C'est vraiment gratifiant de gagner, je suis très heureux."

- Pour lui, les tournois turbos demandent plus de compétences qu'on ne le croît. Les niveaux étaient ici de 30 minutes.

- Bien que les deux joueurs avaient un tapis très profond, le heads-up aura duré beaucoup moins de temps que prévu : 10 minutes seulement !

- Mandavia est amérindien de deuxième génération. Il loue sa famille (et ses amis) pour l'avoir soutenu dans la voie du poker professionnel bien qu'il s'agisse d'une profession peu orthodoxe. Ses parents sont d'ailleurs venus de l'état de Géorgie pour venir le voir jouer.

- Lorsqu'il jouait plus en ligne, sa spécialité étaient le jeu en short-handed et en heads-up.

- 119ème place payée pour Phil Hellmuth, toujours large recordman aux WSOP.

- Meilleur résultat pour le Portugal cette année avec la 5è place de Pedro Oliveira.

- 6è, Sean Getzwiller avait déjà remporté un bracelet en 2011. 7è, Sergey Lebedev (russe et musicien) avait terminé 4è du High Roller for One Drop à 111 111$ l'an dernier.
9è, Kyle Julius cherchait à remporter son deuxième bracelet de ces Series, après une victoire déjà dans un tournoi turbo (Event 4).

- 8ème cash dans ces Series pour Michael Mizrachi. 9ème pour Jason Mercier.

- 29ème cash pour Davidi Kitai.


Event 47 - Deuce-to-Seven Triple Draw Lowball Championship à 10.000 $

- 125 joueurs (19 payés) -

John Hennigan

Vainqueur : John Hennigan (46 ans, Etats-Unis) - 4è bracelet WSOP
Français payés : aucun
Belges payés :
1

Classement sélectif :

1- John Hennigan (USA) - 320 103 $
2- Michael Gathy (BEL) - 197 838 $
3- JC Tran (USA) - 142 547 $
4- Chris Klodnicki (USA) - 102 910 $
5- Viacheslav Zhukov (RUS) - 74 439 $
6- Abe Mosseri (USA) - 53 951 $
11- Dan Shak (USA) - 20 783 $
12- Daniel Negreanu (CAN) - 20 783 $
13- Dzmitry Urbanovich (POL) - 15 182 $
14- Stephen Chidwick (ANG) - 15 182 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Quatrième bracelet pour le vétéran "Johnny World" Hennigan. Le tout en 13 tables finales et 29 places payées. Ses précédentes victoires avaient eu lieu en 2002, 2004 et en 2014 dans le Players Championship à 50 000$.
Ses gains aux WSOP dépassent désormais les 4 millions de dollars.

Il avait également remporté le tournoi caritatif Ante up for Africa en 2008.

- Il doit son surnom de longue date au fait qu'il avait tendance à miser avec "quoi que ce soit au monde."

"C'est toujours génial de gagner, surtout de nos jours avec beaucoup de joueurs de bons calibres, ce qui n'était pas le cas auparavant avec des tournois moins remplis. Aujourd'hui les tournois sont pleins d'excellents joueurs, et vous pourriez vous asseoir à côté d'un très bon sans le savoir. Gagner est une délivrance. S'en aller d'une table finale alors que les autres jouent encore est le pire sentiment au monde. (...)

 

Ce qui me frappe dans cette victoire, c'est que je n'ai pas bien joué. Vraiment pas ! J'ai été très chanceux dans ce tournoi. (...) J'essaie de vivre dans le présent sans penser à ma "légende". J'aime bien jouer et je suis dur avec moi-même quand ce n'est pas le cas. J'essaie toujours d'être honnête avec moi-même. Je veux me mesurer à mes adversaires y compris mentalement, et jouer de mon mieux. (...)

 

Je ne jouais que des cash games cet été, mais je perdais et ça devenait usant. Alors je suis venu ici pour tuer le temps. Ces tournois sont si longs que je suis arrivé à minuit, ce qui est ridicule. Mais je suis content de l'avoir fait au final."

- Incroyable Michael Gathy ! Son bilan des WSOP 2016 jusque là ? Une 11è place, deux 2è places (Events 13 et 35) et une victoire (Event 35) !

- Hennigan avait entamé le heads-up avec un avantage de 3 contre 1 en jetons. Le duel aura duré 1h30.

- Il y avait beaucoup de détenteurs de bracelets dans une table finale très relevée : Hennigan donc (3), Gathy (3), JC Tran (2), Zhukov (2), Mosseri (1).

- 41 joueurs ont à présent gagné 4 bracelets WSOP ou plus dans l'histoire des Series.

- 89ème cash WSOP pour Daniel Negreanu. 53ème pour JC Tran.


Event 46 - No-Limit Hold'em Bounty à 1.500 $

- 2158 joueurs (324 payés) -

Kristen Bicknell

Vainqueur : Kristen Bicknell (29 ans, Canada) - 2è bracelet WSOP
Français payés : 9
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Kristen Bicknell (CAN) - 290 768 $
2- Norbert Szecsi (HON) - 179 625 $
6- Sébastien Comel (FRA) - 53 181 $
17- Matt Stout (USA) - 11 557 $
51- Roger Di Maria (FRA) - 5 150 $
72- Allan Tirel (FRA) - 3 670 $
77- Chris Moorman (ANG) - 3 151 $
81- Gilles Huet (FRA) - 3 151 $
82- Paolo Compagno (SUI) - 2 736 $
129- Barry Shulman (USA) - 2 136 $
153- Karim Lehoussine (FRA) - 1 921 $
155- Max Silver (ANG) - 1 921 $
165- Philippe Ktorza (FRA) - 1 921 $
183- Amnon Uzan (FRA) - 1 748 $
201- Martin Jacobson (SUE) - 1 748 $
243- Arnaud Bruel (FRA) - 1 610 $
245- Damien Lhommeau (FRA) - 1 501 $
260- Ryan Riess (USA) - 1 501 $
284- Michael Mizrachi (USA) - 1 417 $
300- Benny Spindler (ALL)- 1 417 $
318- Darryll Fish (USA) - 1 417 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Deuxième bracelet WSOP pour Kristen Bicknell ! La Canadienne avait remporté le Ladies Event en 2013. C'est la première joueuse à remporter une épreuve cette année, qui plus est "open" (hors Ladies Event 2016 à commencer bientôt). C'est la première à réaliser cette performance depuis Carol Fuchs l'an dernier dans un tournoi de Dealers choice.

- Fait remarquable, c'était sa deuxième table finale (en 3 cashs). C'est donc un 100% de réussite !

- Elle apporte également au Canada son premier bracelet de l'année. Et même la veille de la fête nationale canadienne.

"Cela semble si irréel. C'était un vrai rêve. Quand vous êtes éliminé d'un tournoi, vous vous sentez tellement mal. Mais quand vous gagnez, c'est un sentiment tellement dingue. (...)

 

Les cartes sont arrivées aux bons moments et j'ai eu de la réussite. Quand mes adversaires avaient de bonnes mains j'avais de meilleures mains, et quand je bluffais j'imagine qu'il n'avait pas grand chose et ils se couchaient."

- Parmi les finalistes, deux avaient déjà glané un bracelet : le runner-up hongrois Norber Szezsi en 2013, et Steve Gee (7è) en 2010.

- A la fin du troisième jour, le dernier initialement prévu, ils étaient encore 3, et ont dû revenir pour une quatrième journée.

- Kristen est étudiante et joue au poker à temps partiel après avoir un temps été pro. Elle préfère les cash games. Elle attache par ailleurs beaucoup d'importance à la nutrition et à mener une vie saine.

- Deux récents champions du monde payés dans ce tournoi : Martin Jacobson et Ryan Riess.

- 14ème place payée aux WSOP pour le Français Sébastien Comel. C'était surtout sa troisième table finale (4è en 2012, 8è en 2013, 6è cette année donc).

- 5ème place payée cette année pour Damien Lhommeau. Seul David Benyamine a fait aussi bien chez les joueurs français pour le moment.

- Dans ce tournoi "bounty", chaque joueur recevait 500$ par joueur éliminé. Plusieurs joueurs ont accumulé plus d'une douzaine de ces primes. L'un d'entre eux en a même gagné plus de 20 !
Bicknell pour sa part en aura collecté 17, ajoutant 9 000$ au prix de la sa première place.

"J'étais surprise du nombre de joueurs qui ont sauté lors du premier jour. Je pense que c'était à cause de ces bounties. Cela a rendu le tournoi très amusant."


Event 45 - Mixed No-Limit Hold'em / Pot-Limit Omaha à 1.500 $

- 919 joueurs (138 payés) -

Loren Klein

Vainqueur : Loren Klein (34 ans, Etats-Unis)
Français payés : 6
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Loren Klein (USA) - 241 527 $
2- Dmitry Savelyev (USA) - 149 177 $
19- John Racener (USA) - 6 820 $
20- Brandon Shack-Harris (USA) - 6 820 $
21- Niall Farrell (ECO) - 6 820 $
25- Dan Heimiller (USA) - 6 820 $
29- Shannon Shorr (USA) - 5 650 $
35- Antonio Esfandiari (USA) - 5 650 $
37- Barry Greenstein (USA) - 4 759 $
40- Humberto Brenes (COS) - 4 759 $
45- Kurt Ravenet (FRA) - 4 759 $
51- Ludovic Lebeault (FRA) - 4 075 $
53- Fabrice Soulier (FRA) - 4 075 $
54- Andy Black (IRL) - 4 075 $
61- Benny Spindler (ALL) - 3 550 $
62- Christophe Charlet (FRA) - 3 550 $
84- Naoya Kihara (JAP) - 2 606 $
91- Dario Sammartino (ITA) - 2 437 $
94- Laurent Olive (FRA) - 2 437 $
104- Mike Leah (CAN) - 2 322 $
109- Jennifer Tilly (USA) - 2 322 $
117- Eoghan O'Dea (IRL) - 2 322 $
126- Matthew Sanner (FRA) - 2 322 $
132- Natasha Barbour (USA) - 2 254 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Loren Klein est d'abord pro en cash games, à divers enjeux. C'était sa 23ème place payée et sa 5ème table finale aux Series. Son meilleur résultat était une 2è place en 2010.

"C'est pour l'argent. C'est pour la gloire. C'est pour les bracelets. Je crois que j'aime tout ça."

- Klein a largement dominé la table finale, notamment grâce à un énorme chip lead à son démarrage.

"Il vous faut utiliser une stratégie différente quand vous avez une telle avance. Je pense que j'en ai utilisé une bonne."

- C'était la 4ème table finale pour Rick Alvarado, qui termine sur la 3è marche du podium.
C'était par ailleurs la 3ème finale dans ces Series 2016 pour Matthew Humphrey 5è.
Un autre finaliste avait déjà atteint une finale et terminé à la même place (8è) : l'Irlandais David Callaghan.

- 74ème place payée WSOP pour Barry Greenstein, 84ème pour Humberto Brenes.
14ème cash pour Jennifer Tilly. 32ème pour Fabrice Soulier.


Event 44 - No-Limit Hold'em à 1.000 $

- 2076 joueurs (312 payés) -

Steven Wolansky

Vainqueur : Steven Wolansky (28 ans, Etats-Unis) - 2è bracelet WSOP
Français payés : 4
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Steven Wolansky (USA) - 298 849 $
2- Wenlong Jin (CHN/USA) - 184 631 $
23- Phil Laak (USA) - 9 463 $
44- David Fhima (FRA) - 6 327 $
55- Jennifer Shahade (USA) - 4 423 $
77- David Yan (AUS) - 3 237 $
85- Jacques Dermegreditchian (FRA) - 2 818 $
95- Jeremy Ausmus (USA) - 2 482 $
122- Allan Tirel (FRA) - 2 213 $
127- Erica Lindgren (USA) - 2 213 $
141- Chris Ferguson (USA) - 1 997 $
174- Dominique Terzian (FRA) - 1 824 $
225- Victor Ramdin (USA) - 1 687 $
236- Dan Kelly (USA) - 1 687 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Steven Wolansky est joueur pro en Floride. C'était sa 19ème place payée aux WSOP et sa 3ème table finale. Mais surtout aussi son deuxième bracelet après un premier gagné en 2014 dans un tournoi de Deuce-to-seven à 1 500$. Il a également terminé 2è de l'épreuve de 8-Game mix l'année d'avant.

"Cette victoire est pleine de signification ! Le premier bracelet c'était pour laver ma deuxième place l'année précédente. Perdre en heads-up m'a motivé à me prouver que je pouvais le faire. Mais cette fois c'était plus d'argent, sans parler des cotes que je devais battre. (...)

 

Mon prochain objectif est juste de continuer à faire ce que je fais - apprendre de ce que je fais, bien jouer, et m'amuser."

- Le heads-up contre Wenlong Jin (chip leader à 3 contre 1 au démarrage) aura été très disputé. Après plus de deux heures de bataille, les deux joueurs auront d'ailleurs dû revenir pour un jour supplémentaire. Mais en donnant l'impression de gagner les deux-tiers des pots, Wolansky allait ensuite faire la différence en une petite heure supplémentaire.
A noter que c'était la deuxième table finale pour Jin, après une 5è place l'an dernier.

- 7ème cash pour Chris Ferguson cet été, son 71ème aux World Series.

- 25ème cash pour Phil Laak, son 3ème cette année.

- A noter la place payée (214è pour 1687$) du footballeur néerlandais (ancien joueur du Real Madrid) Royston Drenthe.


Event 43 - Seven-Card Stud Hi-Lo Championship à 10.000 $

- 136 joueurs (21 payés) -

George Danzer

Vainqueur : George Danzer (33 ans, Allemagne) - 4è bracelet WSOP
Français payés : 1
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- George Danzer (ALL) - 338 646 $
2- Randy Ohel (USA) - 209 302 $
3- Justin Bonomo (USA) - 148 601 $
4- Esther Taylor-Brady (USA) - 107 551 $
5- Todd Brunson (USA) - 79 381 $
6- Eli Elezra (USA) - 59 773 $
7- Scott Clements (USA) - 45 935 $
10- David Benyamine (FRA) - 28 890 $
11- Mike Leah (CAN) - 23 665 $
13- Dan Shak (USA) - 19 820 $
15- Felipe Ramos (BRE) - 16 981 $
17- Per Hildebrand (SUE) - 14 891 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Quatrième bracelet WSOP pour George Danzer, dans un tournoi qu'il avait déjà remporté en 2014 ! Il avait d'ailleurs remporté ses 3 précédents bracelets en 2014 dont un aux WSOP Asia-Pacific.
C'était aussi sa 15ème table finale (en 23 places payées).

- Il est à présent le seul recordman du nombre de bracelets pour l'Allemagne (son 27ème), jusqu'alors à égalité avec Dominik Nitsche avec 3.

- Peu de gens le savent, mais George Danzer est né au Brésil. Il vit aujourd'hui à Vienne en Autriche.

- Il rejoint l'Italien Max Pescatori avec 4 bracelets : Aucun joueur européen n'a fait aussi bien.

- 8 des 10 finalistes avaient déjà un bracelet (ou plus) à leur poignet : Danzer (2014, 2014, 2014), Ohel (2012), Bonomo (2014), Brunson (2005), Elezra (2007, 2013, 2015), Clements (2006, 2007), Benyamine, et David Grey (1999, 2005).

- Parmi les deux autres finalistes, la joueuse américaine Esther Taylor-Brady avait déjà terminé 10è et 11è de deux autres tournois (Events 32 et 36) la semaine précédente. Quant à Roland Israelashvili, c'était déjà son 9ème cash des Series.
A noter que ce dernier est le deuxième joueur avec le plus de places payées (59) sans avoir encore gagné de bracelet, derrière Tony Cousineau.

- Le troisième et dernier jour, Bonomo était en tête durant les premières heures, avant que le fils Brunson ne prenne les commandes. Puis Danzer allait une première fois prendre la tête, reprise ensuite par Bonomo ou encore Ohel.

- 5ème cash pour David Benyamine en 2016 (son 31ème).

- 48ème place payée pour Eli Elezra, sa 7ème cette année. 50ème pour Todd Brunson (c'était par ailleurs sa deuxième table finale cette année).


Event 42 - No-Limit Hold'em Shootout à 3.000 $

- 400 joueurs (40 payés) -

Phillip McAllister

Vainqueur : Phillip McAllister (22 ans, Angleterre)
Français payés : aucun
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Phillip McAllister (ANG) - 267 720 $
2- Kyle Montgomery (USA) - 165 450 $
4- Maria Ho (USA) - 87 487 $
9- Faraz Jaka (USA) - 21 431 $
10- Stephen Chidwick (ANG) - 16 717 $
11- Andrew Lichetenberger (USA) - 7 881 $
--- Natasha Barbour (USA) - 7 881 $
--- Tom Marchese (USA) - 7 881 $
--- Manig Loeser (ALL) - 7 881 $
--- Ofer Zvi Stern (ISR) - 7 881 $
--- Michael Mizrachi (USA) - 7 881 $
--- Tom Cannuli (USA) - 7 881 $
--- Antonio Esfandiari (USA) - 7 881 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'était la 7ème place payée aux WSOP pour le jeune anglais Phillip McAllister, qui parcourt le monde pour découvrir de nouveaux endroits, jouer au poker et faire la fête. Son meilleur résultat était une 31è place en 2015.

- On se souvient aussi plus particulièrement de lui cette année pour sa 3è place dans le Main Event du PCA en janvier, où il avait d'ailleurs été impliqué dans une main énorme (quinte flush royale) contre deux joueurs dont le Français Paul Tedeschi.
Son prix lui a permis de participer à plus de tournois cette année et notamment aux World Series.

"Ce qui m'importe c'est l'argent. Mais gagner ce bracelet c'est génial aussi. En fait plus j'y pense et plus c'est génial."

- Ils étaient beaucoup en table finale à espérer aussi remporter leur premier bracelet : Maria Ho, Faraz Jaka, Stephen Chidwick, Andreas Freund et Kyle Montgomery : Tous avaient déjà réussi au moins un Top 5 auparavant.

- Le format "shootout" demande à ce que le vainqueur remporte 3 tables au format sit-and-go d'affilée : une première à 10 joueurs, une deuxième à 4 joueurs, puis la finale à 10 joueurs.
Des 400 joueurs au départ répartis sur 40 tables, 40 se sont ainsi qualifiés. Ils se sont ensuite vus répartis en 10 tables de 4. Les 10 vainqueurs se sont qualifiés pour la table finale.
McAllister :

"Ce format n'est pas facile du tout, mais il faut un peu de chance. J'en ai eu avec ma table et au tirage des sièges."

- C'était le 37ème cash aux WSOP pour Maria Ho (son 5ème cette année), que l'on retrouvera en novembre une nouvelle fois à la présentation de la Battle of Malta. Première joueuse du Main Event en 2007 (38è) et 2014 (77è) ainsi que du Main Event des WSOP Europe 2013 (27è), elle avait déjà terminé 2è d'une épreuve de NLHE à 5 000$ en 2011.

- Parmi les joueurs payés, à noter l'apparition de deux November Nine 2015, l'Israélien Zvi Stern (son premier cash cette année) et Thomas Cannuli. Tous les November Nine 2015 ont à présent au moins cashé une fois cette année.

- 40ème cash pour Antonio Esfandiari.


Event 41 - Monster Stack (No-Limit Hold'em) à 1.500 $

- 6927 joueurs (1040 payés) -

Mitchell Towner

Vainqueur : Mitchell Towner (29 ans, Etats-Unis)
Français payés : 14
Belges payés : 3

Classement sélectif :

1- Mitchell Towner (USA) - 1 120 196 $
2- Dorian Rios (VEN) - 692 029 $
5- David Pham (USA) - 289 497 $
10- Matt Affleck (USA) - 78 264 $
14- TJ Cloutier (USA) - 61 598 $
21- Donnacha O'Dea (IRL) - 39 027 $
36- Philippe Pelluault
(FRA) - 31 421 $
50- Josh Arieh (USA) - 20 844 $
74- Andy Bloch (USA) - 11 942 $
155- Pim de Goede (PBS) - 7 352 $
191- Matt Stout (USA) - 6 357 $
167- Marcin Horecki (POL) - 6 357 $
178- Quentin Lecomte (FRA) - 6 357 $
193- Tuan Le (USA) - 6 357 $
211- Barny Boatman (ANG) - 6 357 $
250- Chino Rheem (USA) - 5 542 $
272- Erik Seidel (USA) - 5 542 $
298- Alexandre Viard (FRA) - 4 872 $
303- Patrick Muleta (FRA) - 4 872 $
318- Rudy Fonseca (FRA) - 4 872 $
330- Joseph Cheong (USA) - 4 872 $
333- Mohsin Charania (USA) - 4 872 $
335- Markus Lackner (SUI) - 4 872 $
353- Lika Gerasimova (RUS) - 4 319 $
386- Sylvain Loosli (FRA) - 4 319 $
398- Jason Mercier (USA) - 4 319 $
400- Bryan Micon (USA) - 4 319 $
415- Ludovic Agier (FRA) - 3 862 $
452- Konstantin Puchkov (RUS) - 3 862 $
459- Tony Cousineau (USA) - 3 862 $
464- Humberto Brenes (COS) - 3 862 $
496- Gaëlle Baumann (FRA) - 3 482 $
520- Luca Moschitta (ITA) - 3 482 $
553- Nick Maimone (USA) - 3 167 $
571- Sarah Herzali (FRA) - 3 167 $
587- Carlos Lopes da Silva (FRA) - 3 167 $
594- Geev Abadi (BEL) - 3 167 $
597- Anton Wigg (SUE) - 3 167 $
615- Neil Blumenfield (USA) - 2 905 $
622- Benjamin Pollak (FRA) - 2 905 $
635- Jeff Madsen (USA) - 2 905 $
660- Felix Stephensen (NOR) - 2 905 $
673- Brian Hastings (USA) - 2 689 $
742- Jackie Cachia (MLT) - 2 689 $
762- Oliver Morelato (FRA) - 2 689 $
804- Men Nguyen (USA) - 2 511 $
811- James McManus (USA) - 2 511 $
847- Joe McKeehen (USA) - 2 511 $
901- Jimmy Kebe (FRA) - 2 365 $
937- Michel Sebastien (BEL) - 2 365 $
938- Daniel Feldman (SUI) - 2 365 $
974- Vincent Lahalle (FRA) - 2 249 $
1002- Michael Mizrachi (USA) - 2 249 $
1026- Jean-Marie Vandeborne (BEL) - 2 249 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Premier cash en tournoi live pour Mitchell Towner, 29 ans et professeur à l'Université d'Arizona, et qui se dit novice du poker : Pour un coup d'essai c'est ce qu'on appelle un coup de maître !

"Je n'ai dû jouer qu'un ou deux tournois au buy-in de plus de 100 $ avant celui-ci.

Quand j'étais étudiant, je n'avais jamais d'argent. Maintenant que je suis professeur, j'avais 1 500 $ de côté pour pouvoir jouer un tournoi. (...)

 

Je suis fan des couvertures télé et des podcasts de l'EPT ou autre, mais je n'y investis qu'une heure par semaine... Je ne joue pas vraiment au poker. (...)

 

J'ai joué de manière plutôt directe. Je ne voulais pas me retrouver dans des situations marginales. A chaque fois que je m'asseyais j'avais un jeune sorcier à ma gauche. Donc je me suis dit de jouer serré et d'attendre les bonnes situations. Des joueurs finissaient par être éliminés et bien sûr j'ai aussi touché du jeu aux bons moments et ça a marché. (...)

 

J'étais venu pour une conférence et ne prévoyait de jouer qu'un tournoi. Je pourrais jouer le Main Event aussi maintenant du coup.
Mais après ça je retourne au travail. Je suis un jeune prof et j'ai des étudiants même un peu plus vieux que moi. Peut-être vont-ils me regarder un peu différemment quand je serai de retour."

- 2è, Dorian Rios était à deux doigts d'apporter son premier bracelet au Vénézuela. C'était son retour aux WSOP après la dernière fois en 2012.

L'un de ses amis lui aussi joueur des WSOP, Jorge Espinoza, confiait venir disputer les championnats du monde depuis 10 ans, mais qu'il y avait plus de vénézuéliens dans ce cas auparavant. Mais le pays connaît une crise politique et économique, et le Bolivar (la devise locale) est en chute libre. Comme si ça ne suffisait pas, le gouvernement a fermé les casinos et il n'y a plus d'endroit légal pour jouer au poker au Vénézuela depuis des années.

- Bien que presque à égalité en jetons, Towner et Rios n'ont pas durer le heads-up au-delà de quelques minutes. Rios aura tenté de doubler avec 3-3, payé par Towner avec A-7 qui aura trouvé son 7.

- 99ème place payée aux WSOP pour Erik Seidel. Il n'est plus qu'à une unité de devenir le deuxième joueur après Phil Hellmuth à franchir la barre des 100 !

- 84ème cash pour Humberto Brenes, 85ème pour Men Nguyen, 65ème pour TJ Cloutier. Un de plus également pour Jason Mercier (54), sa 8ème cette année.

- 73ème place payée pour Tony Cousineau, toujours le joueur avec le plus grand nombre de cashs sans bracelet.

- Première place payée aux WSOP pour la gloire locale maltaise Jackie Cachia.

- 14 Français payés : C'est le troisième meilleur total cette année après les 14 du Millionnaire Maker et les 20 du Colossus. C'est même un peu mieux que l'an dernier dans le Monster Stack 2015, où ils n'avaient été que 11.

- Premier cash aux WSOP depuis 2013 pour Gaëlle Baumann, après notamment sa maternité. C'est son 6ème.
5ème place payée pour Sarah Herzali. 16ème pour Benjamin Pollak.

- Les tournois "Monster Stack" ont été introduits pour la première fois aux WSOP il y a 3 ans. Ils proposent un tapis de départ plus conséquent, permettant plus de jeu.


Event 40 - Mixed Triple Draw Lowball (Limit) à 2.500 $

- 236 joueurs (36 payés) -

Christopher Vitch

Vainqueur : Christopher Vitch (33 ans, Etats-Unis)
Français payés : aucun
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Christopher Vitch (USA) - 136 854 $
2- Siegfried Stockinger (AUT) - 84 572 $
11- Martin Staszko (TCH) - 7 762 $
12- Dzmitry Urbanovich (POL) - 7 762 $
24- Felipe Ramos (BRE) - 5 078 $
26- Jason Mercier (USA) - 4 307 $
29- Tom Franklin (USA) - 4 307 $
31- Tuan Le (USA) - 3 775 $
34- Mike Watson (CAN) - 3 775 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Premier bracelet pour le pro Christopher Vitch, en 5 tables finales et 15 places payées. Il était plusieurs fois passé très près avec notamment deux 3è places (2012, et 2016 dans l'Event 8 de HORSE) ainsi qu'une 2è place l'an dernier.

"A chaque fois que je regarde en arrière, j'ai eu de la réussite tout du long avant que je me prenne un trou sur la route. Je ne sais pas à quel point il faut de la réussite pour gagner, mais j'ai vu. Le premier jour et surtout le troisième, j'ai fait de vraiment grosses mains. C'est vraiment nécessaire pour gagner, même s'il s'agit de mes meilleurs jeux. Tu dois toujours avoir de la réussite à ce niveau."

- Vitch est un spécialiste de cette variante (Triple Draw Lowball) après s'être d'abord consacré au Limit Hold'em. Il a plus de 10 ans d'expérience.

"Je suis devenu l'un des meilleurs joueurs de Triple Draw avant qu'il n'y ait beaucoup d'information sur le jeu. Je sens que j'ai beaucoup d'expérience par rapport à la plupart qui commencent à comprendre le jeu. (...)

 

Je suis un joueur de cash games, je ne joue pas tant de tournois. Généralement je viens pour les cash games, mais l'an dernier j'ai été piqué par le virus. Pour moi ce n'est pas une affaire d'argent. Quand il s'agit des World Series of Poker, je voulais gagner un bracelet."

- Durant le boom du poker, Vitch était instructeur et co-gérant sur le site DeucesCracked.com.

Il s'en est fallu de peu pour que Vitch ne participe pas à ce tournoi :

"Je me suis inscris tard parce que j'étais toujours dans le 6-handed Limit (Event 38 duquel il a terminé 29è NDLR). Si j'étais allé plus loin j'aurais zappé ce tournoi-là. J'étais fou quand j'ai sauté de l'autre tournoi, mais c'est finalement la meilleure chose qui pouvait arriver. C'était une succession d'évènements intéressante."

- 3è, David Gee joue régulièrement dans le même casino de Phoenix (Arizona) que Vitch.

- 53ème place payée WSOP pour Jason Mercier, sa 7ème cette année (dont 2 victoires).

- Bien que chacune de ces formes de poker aient déjà été jouées aux WSOP, c'était la première fois que 3 variétés de Lowball étaient combinées en un seul tournoi.


Event 39 - No-Limit Hold'em 6-handed Championship à 10.000 $

- 294 joueurs (45 payés) -

Martin Kozlov

Vainqueur : Martin Kozlov (Australie)
Français payés : 2
Belges payés : 1

Classement sélectif :

1- Martin Kozlov (AUS) - 665 709 $
2- Davidi Kitai (BEL) - 411 441 $
3- Justin Bonomo (USA) - 271 856 $
4- Chris Ferguson (USA) - 183 989 $
5- Nick Petrangelo (USA) - 127 662 $
6- Jack Salter (ANG) - 90 783 $
9- Vanessa Selbst (USA) - 49 677 $
10- Paul Volpe (USA) - 49 677 $
12- Frank Kassela (USA) - 38 268 $
13- Gilbert Diaz (FRA) - 30 318 $
18- Eric Sfez (FRA) - 30 318 $
19- Scott Seiver (USA) - 24 722 $
20- Jonathan Little (USA) - 24 722 $
28- Jonathan Duhamel (CAN) - 20 767 $
29- Jeremy Ausmus (USA) - 20 767 $
30- Dario Sammartino (ITA) - 20 767 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Première victoire en 7 tables finales - dont une autre cette année - (et 14 places payées) pour le pro australien Martin Kozlov. Son meilleur résultat était une 4è place en 2014.

"Je ne joue généralement que des cash games. Mais parfois je joue aussi des tournois, particulièrement quand je le sens. Cette année, je le sentais. (...)

Gagner ce tournoi est très satisfaisant. C'était dur. C'est prestigieux. Il y avait parmi les meilleurs joueurs ici."

- Kozlov a commencé à jouer au poker durant ses études. En s'améliorant il a réalisé qu'il pouvait en vivre. Il joue à présent depuis 10 ans.

Davidi Kitai WSOP 2016
Davidi Kitai devra attendre encore un peu pour décrocher son 4ème bracelet.

- La table finale était en effet de haute volée avec notamment plusieurs détenteurs de bracelets : Davidi Kitai (3), Justin Bonomo, Chris Ferguson (5) et Nick Petrangelo.
C'était d'ailleurs la première table finale de Chris Ferguson depuis 2010, de retour aux WSOP cette année. Une table finale qui aura parfois été houleuse pour lui.
Cela n'aura cependant pas perturbé Kozlov :

"Non cela ne m'aura pas tant affecté. Quand tu joues tu rentres dans une bulle et tu éteins tout ça. Tu te concentres juste sur les cartes. Pas sur ce qu'il se passe au-delà de la table."

- C'était la 70ème place payée (sa 6ème cette année) pour Chris Ferguson.

- Martin Kozlov est le 12ème Australien victorieux aux World Series. C'est le 21ème bracelet pour son pays.

- Davidi Kitai (paire de 6) et Justin Bonomo (paire de 9) auront été éliminés ensemble sur la même main par Kozlov (paire de dames). Comme si ça ne suffisait pas, Kozlov aura trouvé le flop parfait : Q-Q-7 pour un carré !
Pour revoir cette main incroyable en vidéo : Carré à 3 joueurs restants aux WSOP

- Déception donc pour Davidi Kitai, qui aurait pu remporter là son 4ème bracelet, et le 7ème pour la Belgique. C'était sa 28ème place payée aux WSOP.
Mais les Belges affichent déjà un joli palmarès en 2016 avec une victoire (Michael Gathy dans l'Event 35) et 4 "médailles d'argent" (Bart Lybaert dans l'Event 4, Pierre Neuville dans l'Event 10, Michael Gathy dans l'Event 13, et donc Davidi Kitai).


Event 38 - Limit Hold'em 6-handed à 3.000 $

- 245 joueurs (37 payés) -

Rafael Lebron

Vainqueur : Rafael Lebron (33 ans, Etats-Unis)
Français payés : aucun
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Rafael Lebron (USA) - 169 337 $
2- Georgios Zisimopoulos (GRE) - 104 646 $
4- Joe McKeehen (USA) - 46 489 $
5- Matt Matros (USA) - 32 172 $
8- Mikhail Semin (RUS) - 16 663 $
9- Rep Porter (USA) - 12 489 $
12- Chris Klodnicki (USA) - 9 627 $
14- Ian Johns (USA) - 7 638 $
17- Jason Somerville (USA) - 7 638 $
26- Terrence Chan (CAN) - 5 262 $
28- Jeff Lisandro (AUS/ITA) - 5 262 $
34- Jonathan Duhamel (CAN) - 4 578 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Après être passé de peu à côté de sa première victoire dans l'Event 30 de PLO 6-handed (2è), le pro Rafael Lebron décroche cette fois son bracelet pour ce qui était sa quatrième table finale de WSOP.

- Lebron avait pourtant démarré le dernier jour dernier en jetons.

- A la question "y a t-il un joueur que vous le vouliez pas voir en table finale" Lebron a répondu : "ouais. Tous."

- Lebron ne joue pas souvent. "Une fois par an en gros. Pour sûr j'espère revenir l'an prochain, du moment où je n'aurai pas tout dépensé."

- Deuxième cash aux Series 2016 pour le champion du monde en titre Joe McKeehen. C'est son 11ème.

- 5è, Matt Matros est l'un des meilleurs joueurs de Limit Hold'em en tournois au monde. Il affiche 3 bracelets au compteur alors qu'il ne joue pas au poker à plein temps (il est aussi écrivain).

- Deux bracelets ne suffisent pas à Ian Johns cette année (events 8 et 28). Il se sera encore approché de la table finale, terminant 14è.

- 61ème place payée pour Jeff Lisandro. 33ème pour le champion du monde 2010 Jonathan Duhamel.


Event 37 - Pot-Limit Omaha à 1.500 $

- 776 joueurs (117 payés) -

Jiaqi Xu

Vainqueur : Jiaqi Xu (50 ans, Etats-Unis)
Français payés : 2
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Jiaqi Xu (USA) - 212 128 $
2- Jeffrey Duvall (ANG) - 131 073 $
8- Thibaut Klinghammer (FRA) - 18 922 $
34- Daniel Negreanu (CAN) - 4 901 $
43- Nathasha Barbour (USA) - 4 160 $
65- Valentin Messina (FRA) - 2 842 $
71- Juha Helppi (FIN) - 2 842 $
87- Fernando Brito (BRE) - 2 427 $
93- Tom McEvoy (USA) - 2 311 $
100- Mickey Appleman (USA) - 2 247 $
110- Ivan Freitez (VEN) - 2 247 $
112- Max Pescatori (ITA) - 2 247 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'était la deuxième table finale (en 8 places payées) pour l'amateur Jiaqi Xu. Son meilleur résultat jusque là était une 12è place en 2009.

- Le secret de Xu ? Il avoue avoir écouté "We are the champions" de Queen en route vers le casino lors du dernier jour.

"J'étais gonflé à bloc et déterminé à gagner.
(...) Ensuite les cartes arrivaient pour moi au bon moment. Je savais que si je pouvais aller loin j'aurais une chance. Et effectivement les choses sont allées dans mon sens."

- 3è de ce tournoi, l'Américaine Pallas Aidinian fait partie des trois joueuses à avoir réussi le meilleur résultat jusque là en 2016, avec l'Anglaise Kerryjane Craigie (2è de l'Event 1) et Lisa Meredith (3è de l'Event 14).

Thibaut Klinghammer
Le Français Thibaut Klinghammer, deuxième fois finaliste de ce tournoi.

- 8è, le Français Thibaut Klinghammer avait déjà terminé 2è de cette épreuve en 2010. Pas mal en 4 places payées !

- 6è, Richard Austin était le seul joueur finaliste à avoir déjà un bracelet au poignet (gagné en 2009).

- Dans l'argent à la 30è place, on retrouve Douglas "Rico" Carli, le recordman de places payées sur le WSOP Circuit (107). C'est son 35ème cash aux WSOP depuis 2005.

- 88ème cash WSOP pour Daniel Negreanu.

- Premier cash depuis 2011 pour le membre du Poker Hall of Fame Tom McEvoy. C'est son 45ème.


Event 36 - Mixed Omaha / 7-Card Stud Hi-Lo à 2.500 $

- 384 joueurs (60 payés) -

Hani Awad

Vainqueur : Hani Awad (65 ans, Etats-Unis / Israël)
Français payés : 1
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Hani Awad (USA/ISR) - 213 186 $
2- Fabrice Soulier (FRA) - 131 762 $
7- Per Hildebrand (SUE) - 23 222 $
11- Jason Mercier (USA) - 10 586 $
20- Ashton Griffin (USA) - 5 942 $
21- Cyndy Violette (USA) - 5 942 $
23- Matt Savage (USA) - 5 942 $
29- Brandon Shack-Harris (USA) - 5 147 $
31- Josh Arieh (USA) - 5 147 $
34- Robert Mizrachi (USA) - 4 573 $
40- Julie Schneider (USA) - 4 573 $
42- Maria Ho (USA) - 4 171 $
47- James Obst (AUS) - 4 171 $
45- Mike Matusow (USA) - 4 171 $
57- Alex Dovzhenko (UKR) - 3 763 $
60- Eli Elezra (USA) - 3 763 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Incroyable performance pour le vainqueur Hani Awad : Il avait terminé 2è de ce même tournoi l'an dernier !

"Ce bracelet c'est tout. Je me fous de l'argent. Je voulais juste remporter ce bracelet en or."

- C'est sa 10ème place payée aux Series.

- Hani aura dédié sa victoire à sa mère de 93 ans vivant à Nazareth, opérée à cœur ouvert après sa deuxième place de l'an dernier. Ayant survécu à l'opération, il lui a promis qu'il reviendrait dans ce tournoi pour le gagner cette fois.

- Awad vit depuis 50 ans à Las Vegas, période durant laquelle il aura joué avec les plus grands et investi notamment dans une compagnie de taxi. Il compte parmi ses proches le docteur d'Elvis Presley, son frère est l'un des plus célèbres avocats de la ville, et il a travaillé au Binion's Horseshoe en tant que croupier dans les années 70.

Soulier Event 36
Fabrice Soulier

- Deuxième 2è place pour les Français lors de la même journée (après Adrien Allain dans l'Event 35) ! Le retour de la malédiction de 2016 ? Ils avaient été 6 à avoir échoué sur la deuxième place d'un podium, et même 8 en comptant les WSOP Europe.

- 31ème place payée aux World Series pour Fabrice Soulier, sa troisième cet été. Le Français espérait pouvoir remporter son deuxième bracelet après celui de 2011 (HORSE à 10 000$), mais il aura malheureusement enregistré sa deuxième place de dauphin dans un tournoi des WSOP (runner-up du Main Event des WSOPE 2013 derrière Adrian Mateos).

- Jason Mercier encore là ! Même sans avoir atteint de table finale cette fois-ci, l'Américain termine à une belle 11è place.

- Le vétéran suédois Per Hildebrand enregistre sa deuxième table finale (7è) quelques jours après une première (6è de l'Event 32).

- Constantin Zdanowic était le joueur le plus âgé de ce tournoi, à 92 ans. L'âge moyen des joueurs dans ce tournoi était à 45 ans, l'un des plus hauts en dehors des Seniors Events.


Event 35 - No-Limit Hold'em 6-handed à 5.000 $

- 541 joueurs (82 payés) -

Michael Gathy

Vainqueur : Michael Gathy (27 ans, Belgique) - 3è bracelet WSOP
Français payés : 3
Belges payés : 3

Classement sélectif :

1- Michael Gathy (BEL) - 560 843 $
2- Adrien Allain (FRA) - 346 632 $
6- Thi Nguyen (FRA/VIE) - 76 112 $
7- Thomas Boivin (BEL) - 54 966 $
9- Jason Koon (USA) - 40 592 $
11- Thiago Nishijima (BRE) - 30 670 $
13- Jonathan Little (USA) - 23 722 $
19- Felix Stephensen (NOR) - 18 794 $
31- Sylvain Loosli
(FRA) - 12 705 $
32- Stephen Chidwick (ANG) - 12 705 $
34- Jake Cody (ANG) - 12 705 $
43- Chino Rheem (USA) - 9 523 $
44- Joe Hachem (AUS) - 9 523 $
51- Niall Farrell (ECO) - 8 585 $
53- Ismael Bojang (ALL) - 8 585 $
54- Brandon Cantu (USA) - 8 585 $
57- Pierre Neuville (BEL) - 7 960 $
59- Andrew Lichetenberger (USA) - 7 960 $
75- Aditya Agarwal (IND) - 7 595 $
79- Fabian Quoss (ALL) - 7 466 $
80- Alex Bolotin (BLR) - 7 466 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Troisième bracelet WSOP pour le Belge Michael Gathy, après ceux de 2012 (NLHE à 1 000$ à 2799 joueurs) et 2013 (NLHE turbo à 1 000$ et 1629 joueurs). C'était sa 5ème table finale et sa 15ème place payée.

- C'est le 6ème bracelet pour la Belgique, 3 chacun pour Davidi Kitai et Michael Gathy !

"Nous n'avons pas tant de joueurs de poker en Belgique, mais ceux que nous avons sont géniaux (rires). (...) Davidi a été très gentil avec moi, il m'a souhaité bonne chance. Mais j'aimerais prendre l'avantage sur lui, parce qu'il a toujours été devant moi. Je vais jouer plus de tournois cette année, peut-être dans les 25, donc on verra."

- Son objectif est à présent de remporter un titre EPT.

Adrien Allain vs Michael Gathy

- Table finale très internationale puisqu'on y retrouvait représentés la Belgique, la France, l'Espagne, l'Angleterre, l'Australie, les Etats-Unis, et même le Vietnam si l'on compte la double-nationalité de Thi Nguyen.

- Gathy est un ancien étudiant en médecine. Il y a 7 ans il déposait 50$ sur un site de poker en ligne, et on connaît à présent la suite. L'un des meilleurs joueurs belges du circuit (troisième plus gros gagnant en tournois live à présent derrière Davidi Kitai et Pierre Neuville), il a remporté ses deux premiers bracelets lors de ses deux premières années aux WSOP.

- Le réveil des Français ? C'est en tout cas leur meilleure performance globale en cette première moitié de WSOP 2016 avec deux joueurs en table finale, dont une 2è place pour Adrien Allain (qui aura même eu un temps le chip lead lors du heads-up). C'était sa troisième table finale en 11 places payées.
C'était la deuxième place payée aux Series de son côté pour la compagne de Jimmy Guerrero, d'origine vietnamienne, Thi Xoa Nguyen.

- 9ème place payée déjà dans ces Series pour le vainqueur de l'Event 12 Ryan LaPlante. De quoi pouvoir espérer battre le record d'Ismael Bojang (12).

- Le joueur le plus âgé de ce tournoi a 76 ans, un certain TJ Cloutier.


Event 34 - Deuce-to-Seven Triple Draw Lowball Limit à 1.500 $

- 358 joueurs (54 payés) -

Andrey Zaichenko

Vainqueur : Andrey Zaichenko (38 ans, Russie)
Français payés : 1
Belges payés : 1

Classement sélectif :

1- Andrey Zaichenko (RUS) - 117 947 $
2- Jameson Painter (USA) - 72 878 $
13- Nam Le (USA) - 4 706 $
15- Andy Bloch (USA) - 4 706 $
18- Mike Watson (CAN) - 4 706 $
20- Vanessa Selbst (USA) - 3 820 $
25- Patrice Biton (FRA) - 3 204 $
27- Billy Baxter (USA) - 3 204 $
29- Bart Lybaert (BEL) - 3 204 $
31- Blair Rodman (USA) - 2 780 $
34- Greg Raymer (USA) - 2 780 $
35- Erik Seidel (USA) - 2 780 $
38- Chris Klodnicki (USA) - 2 499 $
46- Terrence Chan (CAN) - 2 330 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Cela faisait 9 ans qu'Andrey Zaichenko disputait les WSOP. Il est enfin récompensé pour son 32ème cash et sa 5ème table finale. Son meilleur résultat était une 3è place en 2011.

- Il est le 11ème joueur russe détenteur au moins d'un bracelet, le 13ème pour son pays (deux en possèdent 2). Il succède à Viatcheslav Ortynskiy vainqueur de l'Event 30 à peine un ou deux jours plus tôt dans ces Series 2016.

"Ces trois dernières années je joue beaucoup plus de poker en Limit. Avant c'était le No-Limit mais on joue beaucoup de cash games en Limit maintenant en Russie. C'est pourquoi nous sommes meilleurs dans ces jeux en ce moment. (...)

 

En Russie nous avons tellement de bons joueurs, que je suis fier d'avoir maintenant mon nom à leur côté. (...) Ce bracelet était mon but. C'est beaucoup d'émotions, je ne peux trouver les mots."

- En dehors du poker, Andrey est directeur des ventes et marketing à l'international.

- Le heads-up aura été disputé contre le pro Jameson Painter dont c'était la 5ème table finale lui aussi, large chip leader au démarrage de la table finale. Il aura fallu 2 heures aux deux hommes pour se départager. Plusieurs fois Painter sera tombé à une poignée de jetons, mais il sera revenu et aura même acculé Zaichenko dans les cordes à son tour un peu plus tard.

- 8ème place payée pour le Belge Bart Lybaert déjà cette année, en course pour battre un record.

- La variante "Triple Draw" a débuté en 2007.


Event 33 - Summer Solstice (No-Limit Hold'em) à 1.500 $

- 1840 joueurs (276 payés) -

Adrian Mateos Diaz

Vainqueur : Adrian Mateos Diaz (21 ans, Espagne) - 2è bracelet WSOP
Français payés : 4
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Adrian Mateos (ESP) - 409 171 $
2- Koray Aldemir (ALL) - 252 805 $
13- Chris Moorman (ANG) - 19 943 $
17- Kathy Liebert (FRA) - 15 874 $

43- Matthieu Auclair
(FRA) - 8 568 $
48- Bruno Politano (BRE) - 7 139 $
57- John Gale (ANG) - 6 018 $
72- Meddi Ferrah (FRA) - 5 135 $
74- Valentin Messina (FRA) - 4 434 $
131- Antoine Saout (FRA) - 3 074 $
135- Andy Black (IRL) - 3 074 $
140- Fernando Brito (BRE) - 2 789 $
160- Matt Affleck (USA) - 2 789 $
184- Mohsin Charania (USA) - 2 564 $
204- Olivier Busquet (USA) - 2 564 $
209- Shannon Shorr (USA) - 2 388 $
247- Jean-Marc Bellini (SUI) - 2 253 $
275- Konstantin Puchkov (RUS) - 2 253 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Deuxième bracelet WSOP pour Adrian Mateos. Il avait glané sa première victoire lors des WSOP Europe à Enghien-les-Bains en 2013 (vainqueur du Main Event devant Fabrice Soulier).

- Performance exceptionnelle à 21 ans seulement (soit l'âge limite pour pouvoir jouer à Las Vegas, ce sont ses premiers WSOP pleins !). Il n'avait pu disputer que le Main Event l'an dernier (dans lequel il aura atteint l'argent, 750è). Il fêtera ses 22 ans la semaine prochaine.

- Présent pour 45 jours pour ses premiers WSOP pleins, il confie avoir joué quasiment tous les tournois jusqu'ici, à l'exception du Colossus. Son bilan provisoire est donc 1 victoire pour 3 places payées en 2016.

- Mateos rejoint la légende espagnole Carlos Mortensen, avec 2 bracelets. Avec Cesar Garcia autre récent vainqueur cette année, l'Espagne compte à présent 5 victoires aux World Series.

"Carlos et Cesar sont deux joueurs tellement exceptionnels. Je sais que Cesar était là pour m'encourager."

- 100% de succès pour le jeune espagnol : 2 tables finales et 2 victoires !

- C'est le troisième plus gros gain de sa carrière, après les 1 082 000€ de sa victoire dans le Main Event de l'EPT Grand Final de Monte Carlo en mai 2015, et donc le million d'euros lors de son premier bracelet aux WSOPE. Ses gains en tournois live approchent à présent les 4,8 millions de dollars.

"Mon but est de gagner. Je veux gagner à chaque fois que je joue. Cependant parfois ça n'arrive pas. Si je ne peux pas gagner, alors je veux apprendre quelque chose et m'améliorer en tant que joueur. Cela peut avoir autant d'importance pour moi. (...)
Je travaille dur et je dis toujours que le meilleur moyen de progresser est de copier les meilleurs. Il faut étudier les meilleurs joueurs et incorporer ce que vous voyez à votre jeu.

(...)

Ca fait vraiment plaisir de gagner surtout ici à Las Vegas. Ça fait longtemps que j'attendais ça."

- C'était la 6ème place payée aux WSOP cette année pour son adversaire du heads-up, l'Allemand d'origine turque (et résidant à Vienne en Autriche) Koray Aldemir.

- 7è, l'Américain Ronald McGinnity a pour habitude de terminer dans l'argent des tournois à beaucoup de joueurs : Outre ce Summer Solstice, il affiche à son palmarès des cashs dans le Main Event (deux fois dont une 30è place l'an dernier), le Millionnaire Maker (deux fois dont une 80è place), et le Colossus.

- Organisé durant les jours les plus longs de l'année (durant le passage au solstice d'été), ce nouveau tournoi s'est déroulé sur 5 jours. Il proposait des niveaux plus longs, de 90 minutes.


Event 32 - Omaha Hi-Lo Championship à 10.000 $

- 163 joueurs (25 payés) -

Benny Glaser

Vainqueur : Benny Glaser (27 ans, Angleterre) - 3è bracelet WSOP
Français payés : aucun
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Benny Glaser (ANG) - 407 194 $
2- Doug Lorgeree (USA) - 251 665 $
3- Matt Glantz (USA) - 175 754 $
6- Per Hildebrand (SUE) - 67 291 $
7- Todd Brunson (USA) - 50 872 $
8- Jason Mercier (USA) - 32 269 $
9- Felipe Ramos (BRE) - 30 965 $
10- Eli Elezra (USA) - 24 954 $
11- Esther Taylor-Brady (USA) - 24 954 $
12- Daniel Alaei (USA) - 24 954 $
13- Shaun Deeb (USA) - 20 561 $
19- Ismael Bojang (ALL) - 14 954 $
20- Mikhail Semin (RUS) - 14 954 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Troisième bracelet pour Benny Glaser, mais surtout son deuxième cet été. Il venait tout juste de remporter l'Event 26, déjà une épreuve d'Omaha Hi-Lo !
C'est sa 4ème table finale en 6 places payées, et surtout sa 3ème victoire en 4 tables finales !

- Cela confirme aussi que l'Omaha Hi-Lo est son meilleur jeu, celui qu'il joue le plus en ligne.

"Ce qui en fait mon meilleur jeu ? Je pense que c'est l'une des variantes qui se rapproche le plus d'un cash games en tant que tournoi. Bien sûr des ajustements doivent être faits. Mais ces variantes en Limit sont ce dont j'ai l'habitude de jouer chaque jour."

- C'est déjà le troisième joueur cette année à remporter deux bracelets après Jason Mercier et Ian Johns.

"Cette victoire est encore plus satisfaisante pour plusieurs raisons. D'abord cette table finale était diffusée en streaming et regardée en direct tandis que l'autre ne l'était pas. Le prix était plus important. Et puis deux victoires de suite ça rend la chose encore plus folle."

- Encore une table finale pour l'homme en forme de ces débuts de Series, Jason Mercier. Après deux victoires et une 2è place, l'Américain termine cette fois 8è. Short stack, il n'a pu remonter ni mettre la pression sur ses adversaires.

- Remplie de talent, la table finale aura été disputée. Il aura fallu 6 heures de jeu pour tomber à 3 joueurs, et ceux-ci auront dû revenir pour un quatrième jour initialement non prévu.

- A la 7è place on retrouve Todd Brunson. Il espérait remporter son deuxième bracelet après 2005, gagné dans la même variante mais dans un tournoi à 2 500$ à l'époque.
Le fils de Doyle a réussi au moins une table finale lors de ces 5 dernières éditions.

- 3è, Matt Glantz (42 cashes et 10 tables finales) fait partie de la liste des "meilleurs joueurs à ne pas avoir encore remporté de bracelet." Ca ne sera donc pas encore pour cette fois-ci.

- Cela fait plus de 30 ans que l'on joue à l'Omaha aux WSOP. Le Limit Omaha Hi-Lo a pour sa part fait son apparition en 1990.


Event 31 - Super Seniors No-Limit Hold'em à 1.000 $

- 1476 joueurs (222 payés) -

James Moore

Vainqueur : James Moore (65 ans, Etats-Unis)
Français payés : aucun
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- James Moore (USA) - 230 626 $
2- Charles Barker (USA) - 142 461 $
29- Donnacha O'Dea (IRL) - 5 692 $
38- TJ Cloutier (USA) - 4 720 $
46- Paul Magriel (USA) - 3 966 $
172- David Sklansky (USA) - 1 620 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Physicien et radiologiste, James Moore remporte le bracelet pour sa deuxième place payée aux WSOP (faisant suite à une 149è place dans le Seniors Event en 2013).

"C'est un sentiment incroyable pour moi. Je n'avais absolument aucune attente. C'est le rêve de chaque joueur de poker, et le mien est devenu réalité. (...) Je sentais bien ce tournoi et mes chances au début du troisième et dernier jour. J'avais perdu beaucoup lors du jour 2, mais là ça semblait mieux se passer. Ça n'a pas été une partie de plaisir, mais les choses ont bien fonctionné."

A propos de ce genre de tournoi "seniors" en lui-même :

"C'est une expérience exceptionnelle ça ne fait aucun doute. Les joueurs et les joueuses sont si gentils. Ce n'est pas seulement une expérience de poker, c'est une vraie expérience sociale. C'est incomparable."

- James Moore aura perdu le chip lead à un moment du heads-up, jusqu'à être en désavantage de 3 contre 1 en jetons. 20 minutes d'action plus tard il reprenait la tête à Charles Barker, un homme d'affaires de 74 ans originaire de la même ville qu'un certain TJ Cloutier.

- Fred Berger (6è) était le seul joueur de la table finale à avoir déjà un bracelet à son palmarès (acquis en 2002).

- Le tournoi Super Seniors a été lancé juste l'an dernier. Il est réservé aux joueurs de 65 ans et plus (contre 50 et plus pour le Seniors).

- Le joueur le plus âgé dans ce tournoi : Onofrio Zicari, 93 ans.

- 6,8% des participants étaient des joueuses. C'est le record jusque là cette année.


Event 30 - Pot-Limit Omaha 6-handed à 3.000 $

- 580 joueurs (87 payés) -

Viatcheslav Ortynskiy

Vainqueur : Viatcheslav Ortynskiy (34 ans, Russie)
Français payés : 2
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Viatcheslav Ortynskiy (RUS) - 344 327 $
2- Rafael Lebron (USA) - 212 779 $
3- Randy Ohel (USA) - 141 187 $
9- Florent Aubert (FRA) - 24 919 $
22- Mike Watson (CAN) - 11 534 $
25- Humberto Brenes (COS) - 9 363 $
36- Thibaut Klinghammer (FRA) - 7 795 $
37- Paul Volpe (USA) - 6 658 $
40- Eli Elezra (USA) - 6 658 $
51- Dzmitry Urbanovich (POL) - 5 264 $
57- Naoya Kihara (JAP) - 4 879 $
62- Josh Arieh (USA) - 4 879 $
87- Yevegniy Timoshenko (UKR) - 4 573 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Viatcheslav Ortynskiy est joueur pro, principalement online mais également live notamment sur l'EPT. C'était sa 4ème table finale et son 9ème cash aux WSOP. Son meilleur résultat était une 3è place en 2013.

- Il est le dixième joueur russe à décrocher un bracelet. C'est le 12ème remporté pour son pays.

- Après avoir pris un beau commandement à 5 joueurs restants, il n'aura plus jamais lâché prise et même écrasé la concurrence durant les 30 dernières minutes, remportant tous les pots ou presque.

- La plus grande menace pour le Russe s'appelait sans doute Randy Ohel (3è), précédent vainqueur de bracelet en 2012.

- 82ème cash aux WSOP pour Humberto Brenes. Son premier depuis 2014.
- 45ème pour Eli Elezra.

- C'est la première place payée aux WSOP de Las Vegas pour l'étoile montante polonaise Dzmitry Urbanovich (après deux places payées aux WSOP Europe à Berlin en 2015).

- 170 joueurs de toutes les nationalités étaient confrontés à 410 Américains dans ce tournoi. Parmi les 5 pays les plus représentés on retrouvait la France.


Event 29 - No-Limit Hold'em à 1.500 $

- 1796 joueurs (270 payés) -

Alexander  Ziskin

Vainqueur : Alexander Ziskin (30 ans, Etats-Unis)
Français payés : 5
Belges payés : aucun

Classement sélectif :1- Alexander Ziskin (USA) - 401 494 $
2- Jens Grieme (ALL) - 248 067 $
12- David Williams (USA) - 24 718 $
13- Jean Montury (FRA) - 19 457 $
14- Matt Stout (USA) - 19 457 $
19- Konstantin Puchkov (RUS) - 12 473 $
20- David Vamplew (ECO) - 12 473 $
34- James Woods (USA) - 10 154 $
45- Melanie Weisner (USA) - 8 369 $
55- Martin Staszko (TCH) - 5 890 $
74- Billy Papadopoulous (USA) - 4 351 $
79- Damien Lhommeau (FRA) - 4 351 $
91- Max Steinberg (USA) - 3 378 $
106- Shawn Buchanan (USA) - 3 033 $
142- Julien Loire (FRA) - 2 759 $
144- Sébastien Comel (FRA) - 2 759 $
201- John Monnette (USA) - 2 542 $
213- Eric Mizrachi (USA) - 2 374 $
252- Heiarii Bonno (FRA) - 2 247 $
267- Joe Cada (USA) - 2 247 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Alexander Ziskin est joueur professionnel à Chicago. Son meilleur résultat aux WSOP était jusque là une 17è place en 2014 (en 10 places payées).

- La table finale aura établi pas loin d'un record : 460 mains auront été nécessaires, dont la moitié pour le heads-up ! Ziskin et Grieme auront d'ailleurs dû revenir le lendemain après-midi pour un jour (1h30) de jeu supplémentaire.

- Le heads-up aura permis d'assister à l'un de plus gros comebacks de l'histoire. Il ne restait en effet plus qu'une blinde à Grieme à un stade du duel final. Mais alors que les supporters de Ziskin étaient déjà près à célébrer, Grieme allait doubler, redoubler, et doubler encore, pour finir par prendre la tête.

- Jens Grieme est contrôleur aérien à Brême.

- Deuxième Top 15 en deux places payées en 2016 pour Jean Montury (9è de l'Event 8).

- 10ème place payée aux WSOP pour l'acteur James Woods. C'est sa 3ème cet été.

- Nouvelle place payée pour Tahiti avec Heiarii Bonno.

- Daniel Hallet était le joueur le plus âgé de ce tournoi du haut de ses 92 ans.


Event 28 - Limit Hold'em Championship à 10.000 $

- 110 joueurs (17 payés) -

Ian Johns

Vainqueur : Ian Johns (31 ans, Etats-Unis) - 3è bracelet WSOP
Français payés : aucun
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Ian Johns (USA) - 290 635 $
2- Sean Berrios (ILV) - 179 625 $
4- David Chiu (USA) - 89 810 $
6- Bill Chen (USA) - 49 304 $
7- Brock Parker (USA) - 37 888 $
8- Brian Rast (USA) - 29 855 $
11- Mark Radoja (CAN) - 20 042 $
13- Georgios Sotiropoulos (GRE) - 17 098 $
14- Nick Abou Risk (IRL) - 17 098 $
17- Ronnie Bardah (USA) - 15 000 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Ian Johns est le deuxième joueur à remporter un deuxième bracelet dans ces Series 2016 après Jason Mercier ! Il avait décroché son deuxième bracelet dans l'Event 8 de HORSE à 1 500$. Le tout en 5 tables finales.

"Pour moi le Limit Hold'em est un jeu super amusant parce que vous avez constamment des décisions à prendre. Boum. Boum. Boum. C'est très rapide. Les mains prennent 90 secondes au lieu de 4 minutes comme en No-Limit. Vous avez juste plein d'opportunités pour de petites décisions incrémentielles. J'ai passé les 12 dernières années de ma vie à essayer de perfectionner ces décisions et c'est pourquoi j'aime ce jeu. (...)
J'ai eu joué au No-Limit, mais tous ces gars m'ont dépassé depuis des millénaires. Je ne sais pas ce que je fais une fois en jeu et eux ont un niveau de jeu tellement avancé. Du coup j'ai choisi de ne plus y jouer, cela semble la chose raisonnable à faire."

- Joueur de cash games (également instructeur), il joue peu de tournois de son propre aveu. Au point de n'avoir "jamais même rêvé ou imaginé ça." Au sujet de la répétition des victoires, parfois accomplie par certains joueurs :

"Je pense que c'est une affaire de jouer à son meilleur. J'étais concentré. J'étais à un niveau que je n'avais jamais atteint auparavant. Mon esprit était bloqué, j'étais tellement en phase avec ce qu'il se passait, que c'est presque surréel."

- 2è, Sean Berrios aurait pu être le tour premier joueur à rapporter un bracelet aux Iles Vierges. Il est originaire de Sainte-Croix faisant partie des Iles Vierges américaines (mais non-incorporées aux Etats-Unis). Il a servi pour l'armée américaine, notamment en Afghanistan. Il travaille actuellement pour l'Air Force.

- Grosse table finale avec plusieurs multi-détenteurs de bracelet en plus de Johns (2) : David Chiu (5), Bill Chen (2), Brock Parker (3), Brian Rast (2).

- 71ème place payée aux WSOP pour David Chiu.

- Le Limit Hold'em a fait son apparition aux World Series en 1981. Il a atteint son pic de popularité (et d'affluences) en 2002, avant l'explosion du No-Limit Hold'em en 2003.


Event 27 - Seniors Championship (No-Limit Hold'em) à 1.000 $

- 4499 joueurs (675 payés) -

Johnnie Craig

Vainqueur : Johnnie Craig (54 ans, Etats-Unis)
Français payés : 4
Belges payés : 1

Classement sélectif :

1- Johnnie Craig (USA) - 538 204 $
2- Jamshid Lofti (USA) - 332 413 $
10- Pete Vilandos (USA) -
25- Viktor Pabst
(SUI) - 18 125 $
143- Michel Abecassis (FRA) - 3 517 $
146- John Gale (ANG) - 3 517 $
172- Robert Varkonyi (USA) - 3 061 $
233- Barbara Enright (USA) - 2 689 $
237- Daniel Genachte (BEL) - 2 689 $
310- Neil Blumenfield (USA) - 2 384 $
340- Billy Baxter (USA) - 2 384 $
423- Jean-Luc Adam (FRA) - 1 926 $
451- Peter Eichhardt (SUE) - 1 926 $
466- Fernando Brito (BRE) - 1 926 $
496- Philippe Vert (FRA) - 1 755 $
505- Steve Zolotow (USA) - 1 755 $
566- Alex Dovzhenko (UKR) - 1 615 $
586- Christophe Beaumont (FRA) - 1 615 $
612- Konstantin Puchkov (RUS) - 1 500 $
641- Berry Johnston (USA) - 1 500 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Johnnie Craig est retraité de l'armée US pour laquelle il aura servi 25 années, vétéran de la guerre en Afghanistan et en Irak. Il possède aujourd'hui un restaurant, ainsi que d'autres services de restauration dont des stands de glaces.

- C'était sa deuxième place payée aux WSOP.

"J'ai été une véritable statue durant la table finale, j'étais tellement concentré sur les mains que je n'ai pas réalisé combien j'avais de jetons jusqu'à ce que je jette un œil autour de la table et que j'ai vu que j'étais le chip leader !
(...) J'avais le sentiment que j'allais gagner, et ça a marché. (...) Je me suis senti vraiment bien arrivé en table finale. J'étais quatrième en jetons. J'ai perdu une grosse main mais j'étais toujours dans le milieu du pack. Puis j'ai commencé à gagner, j'ai attrapé le chip lead, moment à partir duquel j'ai commencé à mettre de la pression."

Craig dit se rappeler avoir lu un certain nombre de livres de poker, et surtout d'avoir assisté à quelques camps d'entraînement poker :

"Ils font toute la différence, ils ajoutent des années d'expérience à votre jeu. Sans eux je n'aurais jamais fait cette table finale."

- L'édition 2016 de ce Seniors Event a battu son record du nombre de participants ! 4499 joueurs, c'est 74 de plus que le précédent record de l'édition 2014 (4425).
Un quatrième jour non-prévu au planning aura d'ailleurs dû être nécessaire.

- Institution depuis 2001, le tournoi est ouvert aux joueurs de 50 ans et plus. Le joueur le plus âgé cette année : Herman Moonves, 95 ans.

- Le field était composé de 6,4% de joueuses.

- 2è, l'Américain né en Iran Jamshid Lofti est producteur. Il a déjà produit une vingtaine de films.

- 3è, Roger Sippl écrit des poèmes et des nouvelles (publiés).

- 4è, Abe Somerville avait déjà terminé 82è sur 4193 joueurs de ce même tournoi l'an dernier.

- Christophe Beaumont, l'un des quatre Français dans l'argent, est de Tahiti.


Event 26 - Omaha Hi-Lo à 1.500 $

- 934 joueurs (141 payés) -

Benny Glaser

Vainqueur : Benny Glaser (27 ans, Angleterre) - 2è bracelet WSOP
Français payés : 1
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Benny Glaser (ANG) - 244 103 $
2- Benjamin Gold (USA) - 150 828 $
5- Brandon Shack-Harris (USA) - 54 680 $
8- Max Pescatori (ITA) - 22 517 $
23- Allen Kessler (USA) - 6 919 $
24- Ari Engel (USA) - 6 919 $
67- Mike Leah (CAN) - 3 170 $
76- Naoya Kihara (JAP) - 2 854 $
77- Jeff Shulman (USA) - 2 854 $
84- Brandon Cantu (USA) - 2 614 $
91- James Woods (USA) - 2 439 $
92- Barny Boatman (ANG) - 2 439 $
97- Chris Bjorin (SUE/ANG) - 2 439 $
102- Allyn Shulman (USA) - 2 317 $
109- Andy Bloch (USA) - 2 317 $
117- George Danzer (ALL) - 2 317 $
139- Alexandre Luneau (FRA) - 2 242 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Deuxième bracelet WSOP remporté par Benny Glaser, après son premier l'année dernière en Deuce-to-seven. Un joli ratio pour 3 tables finales et 5 places payées seulement.

- Glaser est pro de poker, originaire et résident de Southampton.

"Je pense que le field et la table finale du Deuce-to-seven étaient plus difficiles pour être honnête. L'Omaha Hi-Lo est aussi mon meilleur jeu, celui que je joue le plus en ligne. J'y joue tout le temps et il faut dire que j'y suis donc plus habitué."

- 4 précédents vainqueurs de bracelet étaient en table finale : Glaser donc, ainsi que Max Pescatori (4), Brandon Shack-Harris et Phillip Hui.

- 3è, Motohiro Kondo aurait pu devenir le deuxième Japonais champion WSOP (après Naoya Kihara).

- Les époux Shulman (Jeff et Allyn) auront tous deux cashé dans cet event.

- 3ème cash WSOP d'Alex Luneau cette année.

- Il sera difficile de battre l'échelle des âges de ce tournoi : 21 à 92 ans (Constantine Zdanowic).


Event 25 - No-Limit Hold'em à 2.500 $

- 1045 joueurs (157 payés) -

Michael Gagliano

Vainqueur : Michael Gagliano (31 ans, Etats-Unis)
Français payés : 3
Belges payés : 2

Classement sélectif :

1- Michael Gagliano (USA) - 448 463 $
2- Daniel Cooke (USA) - 277 128 $
4- Rémi Castaignon (FRA) - 140 596 $
6- Niall Farrell (ECO) - 75 164 $
8- Darryll Fish (USA) - 42 405 $
17- Sonny Franco (FRA) - 15 956 $
22- Jude Ainsworth (IRL) - 12 955 $
24- Adrian Mateos (ESP) - 12 955 $
26- Rainer Kempe (ALL) - 12 955 $
29- Joe Cada (USA) - 10 676 $
44- Walter Buss (BEL) - 8 932 $
66- JJ Liu (USA) - 5 738 $
67- Kathy Liebert (USA) - 5 738 $
68- Ivan Freitez (VEN) - 5 738 $
80- Jason Koon (USA) - 5 111 $
87- Daniel Negreanu (CAN) - 4 627 $
111- Yevgeniy Timoshenko (UKR) - 3 987 $
125- Jimmy Guerrero (FRA) - 3 987 $
145- Bart Lybaert (BEL) - 3 979 $
151- Jonathan Duhamel (CAN) - 3 797 $
157- Tom McCormick (USA) - 3 797 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'était la deuxième table finale pour Michael Gagliano, après une 7è place en 2014 dans ce même tournoi.

"Je n'ai jamais gagné de tournoi live auparavant, en tout cas rien de cet ordre. Je n'en étais pas passé loin quelquefois et je voulais absolument une victoire, donc ça fait plaisir."

- Diplômé en géologie et même ancien enseignant, Gagliano est joueur pro en ligne à plein temps dans le New Jersey, état ayant légalisé le poker sur Internet depuis 3 ans. Il est aussi sponsorisé par le site du Borgata.
Il a commencé à jouer au poker il y a 10 ans, et est en outre coach de poker.

- Il avait entamé la table finale en 7è position sur 8 en jetons.

- Troisième table finale française en cette première moitié de WSOP (Rémi Castaignon 4è, après David Benyamine 6è et Alexandre Luneau 7è). C'est le premier cash aux WSOP pour Rémi Castaignon. Il est notamment connu pour sa victoire à l'EPT Deauville en 2013.

- 3 anciens champions du monde (vainqueurs du Main Event) terminent dans l'argent de ce tournoi : Joe Cada, Ryan Riess et Jonathan Duhamel.

- 87ème cash WSOP pour Daniel Negreanu.

- 7ème place payée déjà dans ces Series pour le Belge Bart Lybaert. Personne n'a fait aussi bien jusque là.


Event 24 - H.O.R.S.E. Championship à 10.000 $

- 171 joueurs (26 payés) -

Jason Mercier

Vainqueur : Jason Mercier (29 ans, Etats-Unis) - 5è bracelet WSOP
Français payés : 1
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Jason Mercier (USA) - 422 874 $
2- James Obst (AUS) - 261 354 $
3- Nick Schulman (USA) - 183 779 $
5- Mikhail Semin (RUS) - 95 817 $
8- Bryn Kenney (USA) - 41 383 $
9- John Monnette (USA) - 32 493 $
16- Jason Somerville (USA) - 17 722 $
17- Owais Ahmed (USA) - 15 088 $
18- Daniel Alaei (USA) - 15 088 $
19- David Benyamine (FRA) - 15 088 $
24- Erik Seidel (USA) - 15 088 $
26- Chris Ferguson (USA) - 15 088 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Incroyables débuts de World Series pour Jason Mercier ! C'est son deuxième bracelet cette année, auxquels on peut y ajouter une 2è place dans l'Event 20. Son palmarès WSOP s'établit désormais à 5 victoires (2009, 2011, 2015, 2016 x2), pour 18 tables finales et 50 places payées.

- Mercier affiche également à son palmarès un titre EPT et deux titres WCOOP en ligne.

- C'était la 5ème table finale de l'Australien James Obst, dauphin de Mercier.

- Le tournoi s'est conclu à 3h30 du matin. Le heads-up aura duré près de 2 heures, et aura vu Mercier proche de l'élimination lorsqu'en déficit en jetons à 7 contre 1.

- C'était la première fois que son père assistait à l'une de ses victoires au WSOP.

- Vanessa Selbst peut commencer à vraiment trembler. En vertu d'un pari passé entre eux, elle devrait 1,8 million de dollars à Mercier si celui-ci venait à décrocher un troisième bracelet cet été.
A noter que ce deuxième bracelet aura déjà fait gagner à Mercier plusieurs "side bets".

Jason et Rick Mercier
Jason et son père Rick.

- Mercier :

"Je ne peux pas l'expliquer. Avant ces WSOP j'avais terminé 30 tournois sans rentrer dans l'argent. J'en ai oublié le nombre en fait."

- Mercier faisait face à 4 autres détenteurs de bracelet en table finale : Nick Schulman (2009 et 2012), Adam Friedman (2012), Jesse Martin (2013), et Bryn Kenney (2014).

- Troisième table finale en 2016 pour le Russe Mikhail Semin (5è, 7è, 5è).

- Troisième Top 10 en 2016 pour l'Américain John Monnette.

- Déjà la 5ème place payée pour Chris Ferguson - un retour gagnant. C'est son 69ème cash aux World Series.

- 97ème pour Erik Seidel, toujours plus 2è du classement au nombre de places payées aux WSOP, derrière l'intouchable Phil Hellmuth (118).

- 4ème place payée pour David Benyamine cet été, sa 30ème aux WSOP.

- Le premier tournoi majeur de H.O.R.S.E. (Hold'em, Omaha Hi-Lo, Razz, Stud, Eight-or-better Stud Hi-Lo) aux WSOP a eu lieu en 2003, avec une autre variante de "mixed games", le S.H.O.E. Deux noms qui se prêtaient bien au casino anciennement hôte des WSOP, le Binion's Horseshoe.


Event 23 - No-Limit Hold'em à 2.000 $

- 1419 joueurs (213 payés) -

Cesar Garcia

Vainqueur : Cesar Garcia (27 ans, Espagne)
Français payés : 2
Belges payés : 2

Classement sélectif :

1- Cesar Garcia (ESP) - 447 739 $
2- Viliyan Petleshkov (BUL) - 276 660 $
6- Craig McCorkell (ANG) - 78 053 $
8- Thiago Nishijima (BRE) - 44 478 $
19- Matt Stout (USA) - 13 508 $
29- Jeff Madsen (USA) - 11 055 $
37- Blair Rodman (USA) - 9 167 $
40- Thomas Boivin (BEL) - 9 167 $
49- Damien Lhommeau (FRA) - 7 702 $
65- Dermot Blain (IRL) - 5 661 $
82- Ivan Freitez (VEN) - 4 396 $
104- Yevgeniy Timoshenko (UKR) - 3 613 $
109- Gary Hasson (BEL) - 3 613 $
140- Walter Treccarichi (ITA) - 3 347 $
152- Tuan Le (USA) - 3 347 $
157- Andre Akkari (BRE) - 3 147 $
158- Dario Sammartino (ITA) - 3 147 $
204- Ari Engel (USA) - 3 004 $
208- Adrien Allain (FRA) - 3 004 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'était la première table finale aux WSOP pour le pro espagnol Cesar Garcia. Son meilleur résultat était jusque là une 79è place en 2012 (en 3 places payées). C'est la deuxième année qu'il participe aux Series après 2012.

- Originaire des Iles Canaries, Garcia a déménagé au Pays-de-Galles pour jouer au poker en pro. Avant ça il avait obtenu son diplôme à la prestigieuse université de droit Carlos III à Madrid.

"Pour moi cette victoire est un rêve. C'est la chose la plus plus importante que vous pouvez accomplir dans le monde du poker. Je suis vraiment fier. J'aime les World Series, l'endroit, les gens. Je suis vraiment très heureux de gagner. C'est comme un rêve qui devient réalité."

- 4 précédents vainqueurs de bracelet étaient en table finale (Adrian Buckley, Craig McCorkell, Thiago Nishijima, Anthony Spinella), mais c'est finalement l'un des 5 autres qui a décroché son premier.

- Garcia n'est que le deuxième non-Américain à remporter un bracelet lors des 23 premiers tournois de 2016.

- L'âge moyen dans ce tournoi était de 38 ans (âges représentés de 21 à 79 ans).


Event 22 - Limit Hold'em à 1.500 $

- 665 joueurs (100 payés) -

Danny Le

Vainqueur : Danny Le (49 ans, Etats-Unis / Vietnam)
Français payés : aucun
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Danny Le (USA) - 188 815 $
2- Scott Farnsworth (USA) - 116 663 $
12- Daniel Idema (CAN) - 9 763 $
20- Stephen Chidwick (ANG) - 5 155 $
21- Ryan LaPlante (USA) - 5 155 $
24- Michael Mizrachi (USA) - 5 155 $
44- Joe McKeehen (USA) - 3 705 $
47- Anthony Zinno (USA) - 3 236 $
48- Max Silver (ANG) - 3 236 $
71- Joshua Beckley (USA) - 2 626 $
79- Ylon Schwartz (USA) - 2 442 $
97- Alex Dovzhenko (UKR) - 2 255 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Danny Le est né au Vietnam. Il a émigré aux Etats-Unis avec son frère en 1985. En dehors de jouer au poker à mi-temps, il est homme d'affaires.

- C'était sa deuxième table finale aux WSOP ; il avait terminé à une 7è place en 2013.

- (pour plus de 110 000 $ de gains), Scott Farnsworth s'était inscrit dans ce tournoi par erreur, voulant s'inscrire à un tournoi de No-Limit Hold'em ! Il aura dû apprendre comment se jouait le Limit Hold'em lors du premier jour.

- Seul précédent vainqueur de bracelet en table finale (2011), Tyler Bonkowski termine 3è.

- Première apparition dans l'argent aux WSOP 2016 depuis son sacre dans le Main Event l'an dernier pour le champion du monde en titre Joe McKeehen. C'est son 10ème cash.


Event 21 - No-Limit Hold'em 6-handed à 3.000 $

- 1029 joueurs (155 payés) -

e21 lee

Vainqueur : Calvin Lee (28 ans, Etats-Unis / Corée du Sud)
Français payés : 6
Belges payés : 1

Classement sélectif :

1- Calvin Lee (USA) - 531 577 $
2- Steven Thompson Vila (COS) - 328 487 $
4- William Givens (USA) - 156 281 $
10- David Vamplew (ECO) - 42 918 $
15- Doug Polk (USA) - 24 881 $
19- Daniel Negreanu (CAN) - 19 449 $
31- Anatoly Filatov (RUS) - 12 544 $
34- Joseph Cheong (USA) - 12 544 $
47- Fedor Holz (ALL) - 8 716 $
59- Thi Nguyen (FRA/VIE) - 6 543 $
64- Ivan Freitez (VEN) - 6 543 $
65- Max Steinberg (USA) - 6 543 $
80- Dan Kelly (USA) - 5 322 $
94- Karim Lehoussine (FRA) - 4 952 $
97- Johan Guilbert (FRA) - 4 952 $
115- Bart Lybaert (BEL) - 4 708 $
116- Chris Ferguson (USA) - 4 708 $
121- Pierre Merlin (FRA) - 4 708 $
127- Benjamin Pollak (FRA) - 4 574 $
132- Maxime Adam (FRA) - 4 574 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Calvin Lee est né à Séoul en Corée du Sud. Il est diplômé en économie à la New York University. Joueur professionnel en High stakes, il ne participe pas beaucoup à des tournois, préférant les grosses parties d'argent notamment du côté de Macao.

"Le rush d'adrénaline est juste incroyable. Même quand je perdais, c'était un énorme ressenti. Qu'est-ce qu'on dit déjà ? Que le second meilleur sentiment au jeu est la défaite... Mais bon j'ai gardé la première place en ligne de mire et je n'ai jamais abandonné."

- Le seul précédent vainqueur de bracelet en table finale était Will Givens. Une victoire remportée en 2014.

- 2è, Steven Thompson Vila (36 ans) espérait pouvoir devenir le deuxième Costaricain vainqueur aux WSOP (après Humberto Brenes 2 fois). Mais il est déjà pleinement heureux de ce résultat en forme de seconde chance. Ces trois dernières années il aura lutté contre l'addiction au jeu et à la drogue, ce qui aurait pu avoir de graves conséquences pour lui :

"On m'a tiré dessus à cause de l'argent que je devais. Quand j'ai commencé je trouvais des gens pour me prêter de l'argent pour pouvoir jouer au poker. Et puis je redemandais de l'argent pour la drogue et jouer dans les casinos. Je suis tombé très bas. Je ne sais même pas qui m'a tiré dessus parce que j'avais plusieurs gros bras parmi mes créanciers. Ils me menaçaient et me disaient que si je ne payais pas, ils allaient me kidnapper. J'ai été battu deux fois. Ce furent les trois pires années de ma vie. Maintenant j'ai une autre chance."

(lire la suite de l'histoire)

- 86ème place payée aux WSOP pour Daniel Negreanu.

- Devant l'affluence, le tournoi aura nécessité un jour de plus pour se conclure. La table finale aura également été l'une des plus prudentes de ces débuts de WSOP.

- Le No-Limit Hold'em 6-handed (6 joueurs par table) a fait son apparition aux WSOP en 2015, en raison de sa popularité en ligne. Le premier tournoi s'appelait "Short-Handed No-Limit Hold'em".


Event 20 - Razz Championship à 10.000 $

- 100 joueurs (15 payés) -

Ray Dehkharghani

Vainqueur : Ray Dehkharghani (45 ans, Etats-Unis/Iran)
Français payés : aucun
Belges payés : aucun

Classement complet :

1- Ray Dehkharghani (USA) - 273 338 $
2- Jason Mercier (USA) - 168 936 $
3- Yueqi Zhu (CHN) - 116 128 $
4- Brian Hastings (USA) - 82 078 $
5- Robert Campbell (AUS) - 59 964 $
6- John Racener (USA) - 44 712 $
7- Bart Hanson (USA) - 34 521 $
8- Jyri Merivirta (FIN) - 27 499 $
9- Max Pescatori (ITA) - 22 624 $
10- Robert Mizrachi (USA) - 22 624 $
11- Scott Abrams (USA) - 19 245 $
12- Matt Grapenthien (USA) - 19 245 $
13- Max Kruse (ALL) - 16 946 $
14- Shaun Deeb (USA) - 16 946 $
15- Phil Hellmuth (USA) - 15 464 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- 18 ans après avoir terminé 2è derrière Doyle Brunson (en 1998 dans un tournoi de Razz à 155 joueurs), le pro Ray Dehkharghani remporte son bracelet. C'était sa 6ème table finale et sa 13ème place payée.

"Mon objectif cet été était de remporter un bracelet. Je ne joue que 2 ou 3 tournois par an. Je me sens très heureux à présent."

- 3 jours après avoir remporté son quatrième bracelet WSOP, Jason Mercier était en heads-up pour tenter d'en décrocher déjà un cinquième. Durant la table finale, Ray ne cessait d'ailleurs de lui répéter que cela se jouerait entre eux deux.

- Pour Ray, les paris annexes en cours ont affecté négativement Mercier, "c'était palpable". Ce fut en effet le buzz de la semaine : Mercier a passé un pari avec Vanessa Selbst, qui verrait la joueuse devoir 1,8 million de dollars à Jason si celui-ci remportait 3 bracelets durant ces World Series. Ivre au moment du pari selon elle, Selbst a voulu "annuler" le pari en offrant 100 000 $ à Mercier après sa première victoire, qui a refusé.

- Mercier :

"Cela ne m'affecte pas en termes de pression, mais quand la différence entre la première et la deuxième place est de 100 000$, pour moi elle est de 500 ou 600 000$. Je pense que j'arrive à être plus concentré quand j'essaie de remporter le titre."

Il ne se montre en revanche pas forcément confiant pour réussir le pari :

"C'est presque impossible de remporter trois bracelets quand vous finissez deuxième, parce que ça veut dire qu'il faudra être arrivé 4 fois en heads-up. (...) Maintenant il reste beaucoup de petits tournois à gros buy-in, donc si je peux faire quelques autres tables finales, qui sait ce qui arrivera."

- Les deux parents de Ray sont docteurs. La famille iranienne est venue ensemble aux Etats-Unis quand Ray était jeune. Celui-ci aspirait à suivre la même carrière et étudia la médecine, puis découvrit le poker. Après être revenu de vacances pour jouer, il a abandonné ses études le jour suivant. Il joue à présent au poker depuis plus de 20 ans, des parties locales à Kansas City jusqu'à Las Vegas et notamment les parties à hauts enjeux au Mirage.

- 3è, le Chinois Zhu avait déjà terminé 2è de l'Event de Dealers Choice à 1 500$ quelques jours plus tôt.

- Déjà la deuxième place payée cette année aux WSOP pour le footballeur allemand Max Kruse. C'est sa 4ème depuis 2014, dont deux dans des épreuves à 10 000$. Toujours moins de chances de le voir arrêter le poker.

- Et une place payée de plus pour le recordman de places payées Phil Hellmuth : 118.

- 26% des joueurs dans ce tournoi venaient d'un autre pays que les Etats-Unis, un chiffre au-dessus de la moyenne.


Event 19 - Pot-Limit Omaha à 1.000 $

- 1106 joueurs (166 payés) -

Sam Soverel

Vainqueur : Sam Soverel (25 ans, Etats-Unis)
Français payés : 1
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Sam Soverel (USA) - 185 317 $
2- Kirby Lowery (USA) - 114 486 $
11- Dan Shak (USA) - 10 477 $
15- Ralph Perry (USA) - 8 262 $
47- Darryll Fish (USA) - 3 136 $
51- Mohsin Charania (USA) - 3 136 $
59- Ryan D'Angelo (USA) - 2 703 $
61- Alex Bolotin (BLR) - 2 703 $
64- Pierre Milan (FRA) - 2 367 $
65- Ismael Bojang (ALL) - 2 367 $
70- Phil Laak (USA) - 2 367 $
72- JC Tran (USA) - 2 367 $
104- George Danzer (ALL) - 1 635 $
111- Daniel Mizrachi (USA) - 1 635 $
131- John Gale (ANG) - 1 554 $
136- Bill Chen (ANG) - 1 554 $
138- Dermot Blain (IRL) - 1 554 $
152- Jonathan Duhamel (CAN) - 1 554 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Sam Soverel est professionnel de poker, habitué des grosses parties de cash game. Après quelques difficultés cette semaine il a voulu faire un break et redescendre d'enjeux, c'est pourquoi il a pris part à ce tournoi à 1 000$ ce qu'il n'aurait pas fait en temps normal.
Inscrit tardivement, il aura commencé à jouer avec un tapis de 10 blindes.

- Le meilleur résultat de Sam Soverel était une 12è place un peu plus tôt dans l'event 9 de Heads-up Championship. Cette victoire était seulement son 3ème cash aux WSOP.

- Quand on l'interroge sur ses futurs objectifs, Soverel répond : "Je vais essayer de gagner le plus d'argent possible." Clair net et précis.

- Soverel avait entamé la table finale en dernière position.

- 5è, le Brésilien Bruno Borges avait déjà atteint une table finale cette année (6è en NLHE à 1 500$).

- 24ème place payée aux WSOP pour Phil Laak.

- A 81 ans, Howard 'Tahoe' Andrew était le joueur le plus âgé dans ce tournoi.

- Répartition par pays dans cet event : 851 joueurs Américains et 245 du reste du monde (pays les plus représentés ici : USA, Canada, Grande-Bretagne, Russie et Allemagne).


Event 18 - H.O.R.S.E. à 3.000 $

- 400 joueurs (60 payés) -

Marco Johnson

Vainqueur : Marco Johnson (30 ans, Etats-Unis) - 2è bracelet WSOP
Français payés : 1
Belges payés : 1

Classement sélectif :

1- Marco Johnson (USA) - 259 730 $
2- Jared Talarico (USA) - 160 522 $
8- Chino Rheem (USA) - 21 294 $
11- Eli Elezra (USA) - 12 896 $
12- Michael Gathy (BEL) - 12 896 $
17- Chris Bjorin (SUE/ANG) - 7 239 $
18- Bruno Fitoussi (FRA) - 7 239 $
21- Naoya Kihara (JAP) - 7 239 $
33- Daniel Idema (CAN) - 5 571 $
40- Justin Bonomo (USA) - 5 571 $
41- Steve Zolotow (USA) - 5 081 $
45- Phil Hellmuth (USA) - 5 081 $
46- Alex Dovzhenko (UKR) - 5 081 $
54- Robert Mizrachi (USA) - 4 760 $
55- Mike Leah (CAN) - 4 760 $
59- Shannon Shorr (USA) - 4 584 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Deuxième bracelet WSOP pour Marco Johnson, pour sa 8ème table finale et sa 33ème place payée. Il avait acquis sa précédente victoire en 2013 (event de Limit Hold'em 6-handed à 2 500$).

"J'ai commencé à jouer au HORSE il y a 7 ans parce que j'ai grandi au côté de la sœur de Chip Reese, et le HORSE était toujours son jeu. J'ai ensuite décidé d'y devenir vraiment bon, et j'y ai consacré mon énergie. Ca fait plaisir de gagner un bracelet dans un tournoi de Mixed games, pour sûr. (...) Et puis je viens de me marier et ma femme est enceinte de six mois, donc avec un bébé en route c'est encore plus spécial. (...)
J'ai aussi deux amis qui avaient parié sur le fait que je remporterais un bracelet cet été, du coup je leur ai fait aussi gagner beaucoup d'argent, ça fait plaisir aussi."

- Seuls deux finalistes avaient déjà remporté un bracelet : Johnson, et Gerald Ringe (3è) l'an dernier.

- Johnson avait débuté le heads-up avec un avantage de 11 contre 1 face à son adversaire Jared Talarico.

- 117ème place payée aux WSOP pour Phil Hellmuth. Bien évidemment le record absolu.

- 20ème place payée pour Bruno Fitoussi.

- Le plus vieux joueur dans ce tournoi avait 92 ans. La moyenne d'âge de cet event se situe à 44 ans, soit plus que la moyenne habituelle.

- 5,3% de joueuses dans ce tournoi : c'est un peu plus que la moyenne, habituellement autour de 3%.


Event 17 - No-Limit Hold'em à 1.000 $

- 2242 joueurs (337 payés) -

Chase Bianchi

Vainqueur : Chase Bianchi (28 ans, Etats-Unis)
Français payés : 1
Belges payés : 1

Classement sélectif :

1- Chase Bianchi (USA) - 316 920 $
2- Erik Silberman (USA) - 195 738 $
3- Roberto Romanello (GAL) - 142 926 $
25- Joel Bondioni
(SUI) - 10 259 $
55- Fabrice Halleux (BEL) - 4 697 $
56- Thiago Nishijima (BRE) - 4 697 $
62- Martin Staszko (TCH) - 4 697 $
122- Adam Bilzerian (USA) - 2 234 $
184- Max Altergott (ALL) - 1 988 $
188- Carlos Mortensen (ESP) - 1 988 $
213- Jean-Marc Morel (FRA) - 1 789 $
241- Marc-André Ladouceur (CAN) - 1 628 $
259- Bob Bounahra (BLZ) - 1 628 $
289- Svetlana Gromenkova (USA) - 1 498 $
317- Shaun Deeb (USA) - 1 498 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Première place payée WSOP, première table finale, et premier bracelet remporté pour Chase Bianchi.

- Bon timing pour Chase Bianchi : "Cela fait deux semaines que j'étais à Vegas, et c'était l'un des derniers tournois que j'allais jouer. J'avais même mon billet d'avion pour demain après-midi."

- Marié, Chase et sa femme prévoient de faire des travaux dans leur maison avec l'argent gagné. A moins qu'il ne décident d'en faire un acompte pour acheter une nouvelle maison.

- Sur sa table finale :

"Il y avait beaucoup de joueurs récréationnels, aussi ils essayaient de franchir des paliers. Moi j'essayais de voler les blindes."

A 3 joueurs restants (avec le Gallois Roberto Romanello en joueur le plus expérimenté - 22 cashes), Bianchi possédait un large avantage en termes de jetons.

- Bianchi possède une chaîne Twitch avec une centaine d'abonnés : https://www.twitch.tv/chasebianchi

- Nouveau tournoi ayant vu son affluence augmenter : 2242 joueurs contre 1915 l'an dernier.


Event 16 - Deuce-to-Seven Draw Lowball Championship à 10.000 $

- 100 joueurs (15 payés) -

Jason Mercier

Vainqueur : Jason Mercier (29 ans, Etats-Unis) - 4è bracelet WSOP
Français payés : 1
Belges payés : aucun

Classement complet :

1- Jason Mercier (USA) - 273 335 $
2- Mike Watson (CAN) - 168 936 $
3- Lamar Wilkinson (USA) - 120 025 $
4- David Grey (USA) - 86 302 $
5- Benny Glaser (ANG) - 62 810 $
6- Stephen Chidwick (ANG) - 46 277 $
7- Alexandre Luneau (FRA) - 34 522 $
8- Herezel Zalewski (USA) - 26 078 $
9- Jesse Martin (USA) - 19 953 $
10- Anthony Zinno (USA) - 19 953 $
11- William O'Neil (USA) - 19 953 $
12- Brian Hastings (USA) - 15 464 $
13- Mike Matusow (USA) - 15 464 $
14- Daniel Negreanu (CAN) - 15 464 $
15- Jared Bleznick (USA) - 15 464 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Quatrième bracelet WSOP pour Jason Mercier, pour 16 tables finales et 48 places payées. Ses précédentes victoires : 2010, 2011 et 2015. C'est le 39ème joueur à avoir atteint ou dépassé ce total. Ses gains aux WSOP dépassent les 3,8 millions de dollars.

- En dépit d'un joli premier prix de plus de 270 000 $, la victoire de Mercier lui aura rapporté plus grâce à ses "side bets" (paris avec d'autres joueurs), dont 200 000$ de Fedor Holz. Il parle d'une cote de 19 contre 1. Il a également un pari en cours contre Vanessa Selbst (10 000$ à 180 contre 1), qui pourrait se trouver coûteux pour la joueuse si Mercier venait à remporter deux autres bracelets cet été.
A noter que Mercier avait aussi un pari contre Stephen Chidwick (6è du même tournoi). Mercier confesse qu'il aurait perdu de l'argent même en terminant 4è, si Chidwick avait gagné.

"Je dirais que c'est le deuxième plus beau de mes quatre bracelets. Le premier est toujours le plus spécial. Mais je voulais gagner cette épreuve depuis longtemps, et y parvenir face à cette opposition était vraiment chouette. Cela a aussi aidé d'avoir des paris en jeu à côté."

- La table finale comportait 4 précédents vainqueurs de bracelets : Mercier, ainsi que Benny Glaser, David Grey et Jesse Martin.

- Ce tournoi aura connu une hausse de fréquentation par rapport à l'an dernier : 100 contre 77.

- 2è, Mike Watson reste sur la liste de ceux parmi les "meilleurs joueurs sans encore de bracelet". C'était sa 9ème table finale (en 41 places payées), et sa 3ème deuxième place.

- C'était aussi la 6ème table finale pour Lamar Wilkinson, 3è.

- 5è, Benny Glaser avait également réalisé une belle performance dans la version à 1 500$ de ce tournoi (event 7) un peu plus tôt : 12è.

- Après Chris Ferguson en début de WSOP, c'est au tour d'Howard Lederer d'avoir effectué son retour aux tables dans cet event.

- 85ème place payée aux WSOP pour Daniel Negreanu.

- 8ème place payée pour le Français Alex Luneau, sa deuxième cet été.


Event 15 - 8-Game Mix 6-handed à 1.500 $

- 491 joueurs (74 payés) -

Paul Volpe

Vainqueur : Paul Volpe (35 ans, Etats-Unis) - 2è bracelet WSOP
Français payés : 3
Belges payés : 1

Classement sélectif :

1- Paul Volpe (USA) - 149 943 $
2- Jason Stockfish (USA) - 92 638 $
3- Ron Ware (USA) - 60 882 $
6- Gavin Smith (CAN) - 19 787 $
7- Bart Lybaert (BEL) - 14 257 $
9- Chris Klodnicki (USA) - 10 526 $
16- Brandon Cantu (USA) - 6 188 $
20- Barry Greenstein (USA) - 4 934 $
22- Ralph Perry (USA) - 4 934 $
23- Martin Staszko (TCH) - 4 934 $
24- Jason Somerville (USA) - 4 934 $
28- Alexandre Bey (FRA) - 4 042 $
30- David Chiu (USA) - 4 042 $
35- Jason Mercier (USA) - 3 404 $
39- Timothée Marlin (FRA) - 2 950 $
51- Tom McCormick (USA) - 2 423 $
55- Benjamin Benoît (FRA) - 2 299 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Deuxième bracelet WSOP pour Paul Volpe, pour sa 8ème table finale et sa 27ème place payée. Il avait obtenu sa première victoire en 2014.

- A l'inverse de bon nombre de joueurs, Paul Volpe ne court pas après la gloire mais l'argent :

"Avec moi le poker est principalement une affaire d'argent. Je sais que les World Series of Poker c'est une grande histoire et je le respecte. J'aime aussi bien sûr gagner des bracelets en or. Mais je suis ici principalement pour gagner ma vie, gagner de l'argent et faire vivre ma famille."

 

"Honnêtement ma première victoire avait une plus grande signification. C'était quelque chose de plus grand car c'était en heads-up contre Daniel Negreanu. Il y avait tellement d'autres joueurs qui essayaient de l'avoir. Mais celui-ci est également spécial parce que c'est en 8-game, et c'est très difficile de gagner. Donc il a aussi de la signification, mais d'une manière différente."

- Ben était en tout cas confiant, puisqu'il a plusieurs fois tweeté qu'il allait gagner ce tournoi, à la fin du Jour 1, à la rentrée dans l'argent, et à 11 joueurs restants.

- 6è, Gavin Griffin lorgnait sur un deuxième bracelet.

- Déjà la 5ème place payée cette année pour le Belge Bart Lybaert (et la deuxième table finale). Il n'en avait enregistré que 4 jusque là depuis 2013.

- Un tournoi similaire avait attiré 390 joueurs contre 491 cette année.

- Moyenne d'âge sur ce tournoi : 40 ans.


Event 14 - Millionnaire Maker (No-Limit Hold'em) à 1.500 $

- 7190 entrants (1079 payés) -

Jason DeWitt

Vainqueur : Jason DeWitt (32 ans, Etats-Unis) - 2è bracelet WSOP
Français payés : 15
Belges payés : 2

A lire : Une institutrice en jardin d'enfants 3è du Millionnaire Maker - Le compte-rendu

Classement sélectif :

1- Jason DeWitt (USA) - 1 065 403 $
2- Garrett Greer (USA) - 1 000 000 $
3- Lisa Meredith (USA) - 500 000 $
12- Sofia Lövgren (SUE) - 75 109 $
34- Loni Harwood (USA) - 32 631 $
35- Mohsin Charania (USA) - 32 631 $
39- Benny Chen (USA) - 26 470 $
46- Max Silver (ANG) - 21 635 $
102- Matt Affleck (USA) - 7 589 $
109- Ismael Bojang (ALL) - 7 589 $
143- Yevgeniy Timoshenko (UKR) - 7 589 $
151- Tom McCormick (USA) - 7 589 $
160- Tom Middleton (ANG) - 7 589 $
173- Florian Decamps (FRA) - 6 551 $
218- Johan Guilbert (FRA) - 6 551 $
220- Dan Kelly (USA) - 6 551 $
224- Andy Black (IRL) - 6 551 $
244- Dominik Nitsche (ALL) - 5 702 $
246- Jimmy Kebe (FRA) - 5 702 $
266- Valentin Messina (FRA) - 5 702 $
319- Jan Bendik (NOR) - 5 003 $
341- Jean-Marc Bellini (SUI) - 5 003 $
385- Paul Newey (USA) - 4 426 $
394- Ted Forrest (USA) - 4 426 $
396- Kelly Minkin (USA) - 4 426 $
400- Harald Stoll (SUI) - 4 426 $
437- Paul Tedeschi (FRA) - 3 948 $
447- Yann Del Rey (FRA) - 3 948 $
497- Matthieu Auclair (FRA) - 3 551 $
498- Viktoria Lucenkova (SLQ/FRA) - 3 551 $
507- Chris Ferguson (USA) - 3 551 $
509- Jimmy Guerrero (FRA) - 3 551 $
517- Thomas Roussereau (FRA) - 3 551 $
544- Kitty Kuo (TAI) - 3 221 $
564- Guy Pariente (FRA) - 3 221 $
685- Fabrice Soulier (FRA) - 2 719 $
731- Martin Jacobson (SUE) - 2 719 $
796- Rainer Kempe (ALL) - 2 531 $
807- Karim Lehoussine (FRA) - 2 531 $
850- Kenny Hallaert (BEL) - 2 531 $
851- Guillaume Diaz (FRA) - 2 531 $
854- Barry Shulman (USA) - 2 531 $
860- Jacques Misonne (BEL) - 2 531 $
970- Maria Ho (USA) - 2 250 $
971- Shannon Shorr (USA) - 2 250 $
972- Dan Heimiller (USA) - 2 250 $
1013- Florian Bordet (FRA) - 2 250 $
1048- Marvin Rettenmaier (ALL) - 2 250 $
1074- Maxime Adam (FRA) - 2 250 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'est le deuxième bracelet WSOP pour Jason DeWitt, après un premier glané en 2010 (en No-Limit Hold'em à 5 000$). une victoire qui lui avait déjà apporté 818 959 $.

- Un nouveau gros gain qui ne semble pas l'émouvoir plus que ça, si ce n'est le bracelet :

"Rien ne va changer. Je ne vais pas m'acheter de nouvelle voiture. J'ai déjà une vie confortable. (...) Je pense vraiment que c'est une validation de gagner un deuxième bracelet. J'ai l'impression que tout le monde a des bracelets avec tant de tournois au programme. Si vous jouez tous les WSOP, ce que font la plupart des pros, la plupart en ont déjà au moins un. Un deuxième est une véritable confirmation parce que c'est très dur à accomplir."

- DeWitt a écrasé la table finale, relançant constamment et remportant près de la moitié des pots, bien servi qu'il était :

"Ca m'a aidé d'avoir beaucoup de bonnes cartes. Quand j'ai des bonnes cartes c'est facile d'être l'agresseur. Je n'ai pas non plus fait de grosse erreur."

- Avec deux Jours 1 et une ré-entrée optionnelle, 5479 joueurs uniques auront participé (avec 1711 ré-entrées donc).

- Un seul autre finaliste avait déjà remporté un bracelet (en 2011) : Arkadiy Tsinis (6è).

Lisa Meredith
Lisa Meredith

- 4 pays étaient représentés en table finale : Etats-Unis, Grande-Bretagne, Russie et Italie.

- Belle performance (à nouveau) pour le vainqueur du Millionnaire Maker inaugural en 2013, Benny Chen, 39è :

"L'expérience du premier tournoi m'est définitivement utile. Je suis un peu plus patient cette fois. (...) Le prix d'1,2 million de dollars a rendu les choses plus faciles, mais cela n'a pas changé ma vie pour autant. Mais parents ne me mettent juste plus la pression à propos de poker." Il se considère aujourd'hui toujours comme un amateur. Il dirige d'ailleurs un restaurant avec son frère.

- Bien que le nombre total de participants ait légèrement baissé (7275 l'an dernier), le nombre de joueurs français entrés dans l'argent de ce Millionnaire Maker a plus que doublé : 6 l'an dernier et 15 cette année.

- C'était le premier tournoi WSOP pour Lisa Meredith, institutrice en jardin d'enfants depuis 6 ans. Résultat : une troisième place et 500 000 $ ! La jeune femme avait pour habitude de jouer une fois par semaine dans un petit bar dans des tournois à 20$ ou parfois plus avec son mari.
Après qu'elle ait gagné 10 733$ après avoir remporté un tournoi à 100$ et 529 joueurs, ils auront tous deux décidé de venir à Las Vegas tenter leur chance dans ce Millionnaire Maker.
Elle pense à présent arrêter son métier pour devenir professionnelle, notamment pour pouvoir rester à la maison et s'occuper de ses enfants. (en lire plus sur son histoire)

- Autre belle histoire, celle de Garrett Greer, 2è du tournoi. Il raconte :

"Si je reviens 5 ans en arrière, j'étais assis dans mon fauteuil roulant chez ma tante. J'avais 200$ sur mon compte en banque, pas de travail et pas de projets. Elle me dit alors qu'elle et mon oncle vont divorcer, qu'ils vendent la maison et que je dois partir dans les 4 mois. (...) J'ai malgré tout été capable de garder la tête froide et de voir le bout du tunnel en suivant mon rêve. Je pense que ne pas laisser la négativité vous abattre est la seule manière d'avoir une chance."

- Ce n'est pas un mais deux millionnaires que ce Millionnaire Maker 2016 aura consacré. L'échelle de gains aura d'ailleurs été vue étrange, avec deux premières places payant à peu près la même somme (le million), avant un saut de 500 000 $ pour la troisième place.
C'est d'ailleurs ce qui aura permis à DeWitt de jouer plus relax lors du heads-up comme il le confiait :

"J'avais déjà gagné un bracelet. La différence entre la première et la deuxième place n'était que de 65 000$, je pouvais donc jouer agressif. Je suis surtout heureux de ne pas avoir fini troisième."

- De 7500 jetons au départ du tournoi, le vainqueur aura fini avec 53 millions de jetons (53 025 000 pour être exact).


Event 13 - Razz à 1.500 $

- 461 joueurs (70 payés) -

Rep Porter

Vainqueur : Rep Porter (45 ans, Etats-Unis) - 3è bracelet WSOP
Français payés : 2
Belges payés : 1

Classement sélectif :

1- Rep Porter (USA) - 142 624 $
2- Michael Gathy (BEL) - 88 146 $
4- Daniel Negreanu (CAN) - 42 030 $
8- Shaun Deeb (USA) - 12 006 $
9- David Benyamine (FRA) - 9 225 $
11- Max Kruse (ALL) - 7 236 $
14- Fabrice Soulier (FRA) - 5 798 $
22- Stephen Chidwick (ANG) - 3 973 $
31- Gavin Griffin (USA) - 3 401 $
44- Mike Watson (CAN) - 2 674 $
46- Cyndy Violette (USA) - 2 674 $
50- Max Pescatori (ITA) - 2 457 $
53- Dutch Boyd (USA) - 2 457 $
55- Anthony Zinno (USA) - 2 457 $
56- Maria Ho (USA) - 2 457 $
61- Konstantin Puchkov (RUS) - 2 315 $
69- Allen Kessler (USA) - 2 238 $
70- Ismael Bojang (ALL) - 2 238 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Troisième bracelet WSOP pour Rep Porter, après 2008 et 2011, et sa deuxième donc en Razz. C'était sa 12ème table finale pour 38 places payées. A noter qu'il avait également terminé 12è du Main Event 2013.

- 2è, le Belge Michael Gathy aura échoué à remporter son troisième bracelet (ses deux premiers l'avaient été en No-Limit Hold'em pour sa part).
La malédiction française de 2015 toucherait-elle cette année les joueurs belges ? C'est en tout cas déjà leur troisième 2è place en seulement 13 tournois (après Bart Lybaert dans l'event 4 et Pierre Neuville dans l'event 10).

- 5 des 8 finalistes étaient déjà détenteurs d'un bracelet : Porter et Gathy donc, ainsi que Daniel Negreanu, Brendan Taylor et Shaun Deeb.

- Bien qu'ayant eu le chip lead à un stade de la table finale, Daniel Negreanu n'aura pu aller chercher son 7ème bracelet.

- 6è, Valentin Vornicu possède pour sa part 8 bagues en or glanées sur le WSOP Circuit.

- Le vainqueur Rep Porter à propos de la célébrité :

"Rentrer chez moi et disparaître quant tout est fini me convient très bien. Je n'aspire pas à la gloire. Je joue au poker parce que ça me donne beaucoup de liberté. Cela m'offre du temps à passer avec ma famille. Cela me laisse le temps de faire ce que j'aime en dehors du poker. Je peux travailler dur durant les sept prochaines semaines ici, puis prendre des vacances les 5 semaines qui suivent. C'est une vie plutôt sympa."

- Porter a un secret : son porte-bonheur, un cheval du nom de "Quicksilver" (voir photo). Il l'avait avec lui lors de toutes ses victoires. L'histoire ? Lorsqu'il était prêt à partir pour les WSOP en 2008, sa fille lui a donné son jouet préféré car elle pensait que cela lui porterait chance. Une semaine plus tard, Porter remportait son premier bracelet.

- Nouvelle place payée pour David Benyamine, déjà sa 3ème cet été (sa 29ème au total). Première pour Fabrice Soulier en 2016. De manière amusante c'est lui aussi sa 29ème place payée.

- L'âge moyen des participants à ce tournoi était un peu plus élevé que la moyenne habituelle : 44 ans.


Event 12 - Pot-Limit Omaha à 565 $

- 2483 entrants (373 payés) -

Ryan LaPlante

Vainqueur : Ryan LaPlante (26 ans, Etats-Unis)
Français payés : 5
Belges payés : 2

Classement sélectif :

1- Ryan LaPlante (USA) - 190 328 $
2- Sean Shah (USA) - 117 531 $
8- Darryll Fish (USA) - 20 484 $
13- Chris Ferguson (USA) - 9 696 $
35- Robert Mizrachi (USA) - 5 006 $
47- Sébastien Comel (FRA) - 3 385 $
51- David Zakine (FRA) - 3 385 $
53- Mohsin Charania (USA) - 3 385 $
83- Ivan Freitez (VEN) - 1 750 $
87- Shannon Shorr (USA) - 1 750 $
95- Yevgeniy Timoshenko (UKR) - 1 523 $
111- Dominik Nitsche (ALL) - 1 340 $
124- Jeremy Ausmus (USA) - 1 340 $
133- Orso Chiarisoli (FRA) - 1 340 $
139- Dan Kelly (USA) - 1 340 $
142- Bart Lybaert (BEL) - 1 340 $
160- Jason Koon (USA) - 1 192 $
168- Ryan D'Angelo (USA) - 1 192 $
183- Barny Boatman (ANG) - 1 192 $
190- Rainer Kempe (ALL) - 1 072 $
237- Cheng Yin (BEL) - 974 $
321- Konstantin Puchkov (RUS) - 896 $
322- Sonny Franco (FRA) - 896 $
343- Loni Harwood (USA) - 833 $
346- Quentin Lecomte (FRA) - 833 $
348- Michael Mizrachi (USA) - 833 $
364- Scott Clements (USA) - 833 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'était la quatrième table finale aux WSOP pour Ryan LaPlante, en 18 places payées depuis 2011. Son meilleur résultat jusqu'à présent était une 5è place en 2014.

- LaPlante est considéré comme l'un des meilleurs joueurs de Pot-Limit Omaha Hi-Lo en ligne au monde.

- Adolescent, Ryan s'est vite passionné pour le poker, regardant notamment de nombreuses émissions :

"J'ai décidé assez jeune que j'allais vouloir vivre de ce que j'aimais faire, et que je n'aurais pas à me soucier de l'argent. Quand j'avais 11 ou 12 ans, juste au moment de Chris Moneymaker, j'ai commencé à regarder la télé. J'allais regarder, re-regarder, et regarder encore. Depuis j'ai regardé chaque main chaque année et tout étudié."

- LaPlante crédite aussi son groupe d'amis :

"On parle tout le temps stratégie. C'est vraiment important d'avoir un réseau pour pouvoir discuter de mains avec quelqu'un en qui tu as confiance et qui peut t'aider à t'améliorer."

- Au moment du Black Friday, LaPlante aura navigué entre les USA, le Canada et le Mexique pendant 5 ans, pour pouvoir continuer à jouer.

- Lui-même gay, Ryan aura lors de la remise de son bracelet rendu un vibrant hommage aux victimes de la tuerie d'Orlando survenue dans une boîte de nuit LGBT au lendemain de sa victoire.

- Avec 2483 entrées (1512 joueurs uniques), ce tournoi est devenu le plus gros tournoi hors No-Limit Hold'em de l'histoire.
1512 joueurs auront pris 1 entrée, 614 joueurs 2 entrées, 238 joueurs 3 entrées, 81 joueurs 4 entrées, 25 joueurs 5 entrées, 10 joueurs 6 entrées, et 3 joueurs seront allés jusqu'à prendre 7 entrées (soit 3955$ d'investissement).

- LaPlante aura pris deux entrées, soit un investissement de 1130$, multiplié par près de 180 grâce à sa victoire.

- 2è, Sean Shah, d'origine pakistanaise, est apparu à la télévision dans le jeu "La roue de la fortune". C'était sa 7ème place payée.

- Deuxième cash pour Chris Ferguson pour son retour, en ces débuts de WSOP.

- Age moyen dans ce tournoi : 39 ans. Le plus vieux joueur avait 84 ans.


Event 11 - Dealers Choice 6-handed Championship à 10.000 $

- 118 joueurs (18 payés) -

Jean Gaspard

Vainqueur : Jean Gaspard (44 ans, Etats-Unis)
Français payés : aucun
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Jean Gaspard (USA) - 306 621 $
2- William O'Neil (USA) - 189 505 $
3- John Monnette (USA) - 135 061 $
4- Randy Ohel (USA) - 96 876 $
5- Mikhail Semin (RUS) - 69 937 $
6- Viacheslav Zhukov (RUS) - 50 818 $
9- Dan Smith (USA) - 27 362 $
10- Alexander Kostritsyn (RUS) - 27 362 $
13- Jennifer Harman (USA) - 15 128 $
16- Brian Hastings (USA) - 15 128 $
17- David Chiu (USA) - 15 128 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'était la troisième table finale pour l'Américain d'origine haïtienne Jean Gaspard. Son meilleur résultat était jusque là une 7è place en 2014.

- Gaspard est un ancien joueur de basket professionnel, ayant joué la Summer League, et participé à un camp d'entraînement avec les Chicago Bulls. Il est depuis joueur pro et est régulièrement présent sur le circuit depuis 2008.

"Je ne joue que pour la première place. Quand je rentre dans un tournoi, je ne regarde que ce que paie la première place. Je ne regarde même rien d'autre. Je veux atteindre le ciel. (...) J'ai fait beaucoup de choses dans le poker. Je suis allé loin beaucoup de fois. Mais par le passé j'ai été mon propre ennemi. Cette fois mon esprit était là où il devait. C'est comme si je lisais dans leurs pensées et que je voyais leurs mains. J'étais dans la "zone" les trois jours entiers. (...)
J'ai changé de vitesse plusieurs fois dans ce tournoi. Tout ce que je faisais était calculé à l'avance. Je réfléchissais dix coups en avance. J'étais déjà prêt à toutes les situations."

- Gaspard aura cependant connu la réussite sur la dernière main, trouvant une deuxième paire à la river face à la top paire de son adversaire, qui aurait sinon pu gagner.

- Le jour de ses funérailles, Jean avoue avoir puisé son inspiration en Mohamed Ali.

- Deuxième grosse performance en moins d'une semaine pour John Monnette, 3è après sa 2è place dans l'Event 7. L'Américain devra encore attendre pour remporter son troisième bracelet.

- 3 joueurs russes sont présents parmi les 18 payés de ce tournoi.


Event 10 - No-Limit Hold'em 6-handed à 1.500 $

- 1477 joueurs (222 payés) -

Mike Cordell

Vainqueur : Mike Cordell (46 ans, Etats-Unis)
Français payés : 3
Belges payés : 1

Classement sélectif :

1- Mike Cordell (USA) - 346 088 $
2- Pierre Neuville (BEL) - 213 837 $
18- Fedor Holz (ALL) - 17 380 $
26- Tom Cannuli (USA) - 10 717 $
35- Mike Watson (CAN) - 8 610 $
39- Jesse Sylvia (USA) - 7 025 $
42- David Benefield (USA) - 7 025 $
59- Francis Itie (FRA) - 4 198 $
63- Max Altergott (ALL) - 4 198 $
64- Matt Marafioti (CAN) - 4 198 $
95- Jose Barbero (MEX) - 2 911 $
101- Scott Montgomery (CAN) - 2 911 $
120- Michael Mizrachi (USA) - 2 667 $
141- Danny Mizrachi (USA) - 2 487 $
142- Dan Kelly (USA) - 2 487 $
188- Benjamin Yvon (FRA) - 2 283 $
196- Matt Salsberg (USA) - 2 250 $
197- Meddi Ferah (FRA) - 2 250 $
204- David Pham (USA) - 2 250 $
218- Ari Engel (USA) - 2 250 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'était la première table finale de Mike Cordell en 5 places payées, sur une trentaine de tournois joués (dont trois fois le Main Event) en une grosse dizaine d'années. Son meilleur résultat avait été une 40è place un peu plus tôt dans ces Series 2016.

- Il avait déjà remporté un tournoi (et une bague en or) du WSOP Circuit en 2008, déjà en No-Limit 6-handed.

- Cordell est un joueur habitué des arrière-salles mais aussi de billard.

- Mike a dédié sa victoire à sa mère Elizabeth, aveugle de naissance, décédée une semaine plus tôt. Mike prenait soin d'elle depuis le décès de son père en 2010.

- Nouvelle table finale de WSOP pour Pierre Neuville, après notamment sa place de November Nine l'an dernier. Le Belge de 73 ans aura cette fois manqué la victoire de peu, puisqu'il se sera incliné lors du heads-up. C'est la deuxième fois qu'il échoue à la 2è place après 2014.

- Autre November Nine 2015 dans l'argent : Thomas Cannuli (26è).

- Neuville aura été un adversaire difficile à battre pour Cordell, en dépit d'un avantage de 15 contre 1 au démarrage du heads-up :

"J'ai bataillé. Même une main où j'avais un carré et lui un full, je n'ai pas pu avoir tout son tapis. Il a trouvé son full à la river et il s'est contenté de payer. Comment a t-il fait pour ne pas être ruiné sur cette main ? Il avait l'air sûr pourtant. Je dois avoir beaucoup de tells ou autre chose."

- L'âge moyen dans ce tournoi était de 37 ans. 45 pays étaient représentés.


Event 9 - No-Limit Hold'em Heads-up Championship à 10.000 $

- 153 joueurs (16 payés) -

Alan Percal

Vainqueur : Alan Percal (23 ans, Etats-Unis)
Français payés : 1
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Alan Percal (USA) - 320 574 $
2- John Smith (USA) - 198 192 $
1/2 finalistes
3- Alexandre Luneau (FRA) - 123 929 $
-- Olivier Busquet (USA) - 123 929 $
1/8è de finalistes

9- Antonio Esfandiari (USA) - 24 596 $
-- Adrian Mateos (ESP) - 24 596 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Ce n'était que le deuxième tournoi de heads-up que jouait Alan Percal.

- Lors du heads-up final, Percal aura battu John Smith, 69 ans, un vétéran de la guerre du Vietnam qui joue au poker depuis 50 ans (et qui avait passé quatre tours dans ce même tournoi il y a deux ans).
Auparavant et après un premier tour où il était exempt, Percal aura dominé dans l'ordre Brian Rast, Jeff Gross, Alan Wehbi, Konstantin Ramazanov, Benjamin Geisman, puis Olivier Busquet en demi-finale, l'un des spécialistes de la discipline.

"J'étais très content d'être exempt le premier tour, et puis au second je tire Brian Rast. Ca pouvait difficilement être pire, ça m'a fait rire. Mais après l'avoir battu, ça m'a donné beaucoup de confiance, et il m'a même complimenté."

- Percal partage son temps entre le poker et son métier d'actuaire. Avant de se passionner pour le poker, il s'était lancé dans les échecs. C'est aussi ce goût pour les face-à-face ("j'ai tendance à m'ennuyer à une table pleine") qui l'a fait plutôt se diriger vers le poker en heads-up.

- Alexandre Luneau se sera successivement débarrassé de Kevin Rabichow, David Farber, Bobby Oboodi, Adrian Mateos et Matthew Diehl. Il se sera finalement incliné contre John Smith en demi-finale. C'est le plus gros score en tournoi live pour "Alexonmoon" de la Team Winamax, bien qu'il s'agissait aussi de sa troisième table finale.


Event 8 - H.O.R.S.E. à 1.500 $

- 778 joueurs (117 payés) -

Ian Johns

Vainqueur : Ian Johns (31 ans, Etats-Unis) - 2è bracelet WSOP
Français payés : 1
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Ian Johns (USA) - 212 604 $
2- Justin Bonomo (USA) - 131 412 $
6- Andre Akkari (BRE) - 34 984 $
7- Svetlana Gromenkova (USA) - 26 070 $
8- Scotty Nguyen (USA) - 15 154 $
9- Jean Montury (FRA) - 15 154 $
14- Ismael Bojang (ALL) - 9 376 $
24- Rep Porter (USA) - 6 188 $
33- Daniel Idema (CAN) - 4 366 $
40- Chris Klodnicki (USA) - 4 366 $
48- Naoya Kihara (JAP) - 3 762 $
57- Tom McCormick (USA) - 2 946 $
66- Mike Sexton (USA) - 2 679 $
71- Brian Hastings (USA) - 2 679 $
77- Bryan Micon (USA) - 2 481 $
79- Brandon Cantu (USA) - 2 481 $
107- Mel Judah (AUS) - 2 253 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Deuxième bracelet pour Ian Johns, après un premier remporté en 2006 (en Limit Hold'em).

- 2è, Justin Bonomo aurait lui aussi pu remporter son deuxième bracelet. C'est d'ailleurs son septième Top 3 (pour 35 places payées). Pour l'anecdote les deux hommes se connaissent bien, jouant souvent l'un contre l'autre en ligne.

- Johns est un spécialiste de Limit Hold'em. Il joue en cash games quotidiennement, aux limites 80$/160$.

- Ils étaient même 7 à être déjà détenteur d'un bracelet dans le Top 10 (Johns, Bonomo, Georgios Sotiropoulos, Akkari, Gromenkova (Ladies Event 2008), Nguyen, et Ben Pozio).

- Encore un vainqueur qui était quasiment mort à un stade du tournoi. A la fin du Jour 1 pour être précis : classé 201è/201 joueurs restants avec à peine une blinde devant lui !
A 12 joueurs restants, Johns était aussi l'avant-dernier tapis.

"Il n'y aucune raison d'abandonner. Quand vous êtes dans le creux, tout ce que vous avez à faire est de gagner trois mains de suite, et vous êtes de retour dans la course."

- Le H.O.R.S.E. est un mix de Hold'em, Omaha Hi-Lo, Razz, 7-Card Stud, et Stud Eight-or-better (hi-lo).

- 52è place payée pour Scotty Nguyen.


Event 7 - Deuce-to-Seven Draw Lowball à 1.500 $

- 279 joueurs (42 payés) -

Ryan D'Angelo

Vainqueur : Ryan D'Angelo (30 ans, Etats-Unis)
Français payés : 2
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Ryan D'Angelo (USA) - 92 338 $
2- John Monnette (USA) - 57 061 $
3- Tom Franklin (USA) - 38 582 $
4- Dan Kelly (USA) - 26 632 $
9- Barry Greenstein (USA) - 5 781 $
13- Jennifer Harman (USA) - 4 562 $
16- Eli Elezra (USA) - 3 688 $
24- David Benyamine (FRA) - 3 056 $
25- Erik Seidel (USA) - 3 056 $
29- Niall Farrell (ECO) - 2 597 $
30- Michel Leibgorin (FRA) - 2 597 $
32- Huck Seed (USA) - 2 597 $
40- Gavin Griffin (USA) - 2 266 $
41- Todd Brunson (USA) - 2 266 $
42- Joseph Cheong (USA) - 2 266 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Ryan D'Angelo remporte son premier bracelet après sa quatrième table finale. Son meilleur résultat était une 3è place en 2008.

- Défait en heads-up, John Monnette espérait remporter son troisième bracelet. Ce n'était pas le seul précédent vainqueur en table finale, avec également Tom Franklin (42è place payée WSOP), Dan Kelly (36è place payée), et Konstantin Maslak.

- Ryan D'Angelo attache de l'importance à rester en bonne santé. Il s'adonne ainsi au fitness, fait attention à sa nutrition, et est intéressé par le développement personnel. C'est aussi un homme généreux qui donne pour des causes et associations caritatives.

- Pour D'Angelo, le 2-to-7 est la "plus pure" forme de poker, notamment parce que tout est affaire de lire dans les pensées. Cette variante est jouée aux WSOP depuis 1973.

- Table finale express : Celle-ci n'aura duré qu'un peu plus de 3 heures.

- 94è place payée aux World Series pour Erik Seidel. Seul Phil Hellmuth le devance (115).

- 28è place payée pour David Benyamine.


Event 6 - No-Limit Hold'em à 1.500 $

- 2016 joueurs (303 payés) -

Peter Eichhardt

Vainqueur : Peter Eichhardt (50 ans, Suède)
Français payés : 2
Belges payés :
1

Classement sélectif :

1- Peter Eichhardt (SUE) - 438 417 $
2- Davis Aalvik (USA) - 270 842 $
4- John Racener (USA) - 143 563 $
8- Anthony Zinno (USA) - 45 582 $
37- Mike Leah (CAN) - 9 229 $
44- Damien Lhommeau (FRA) - 9 229 $
71- Yevgeniy Timoshenko (UKR) - 5 508 $
120- Mohsin Charania (USA) - 3 266 $
149- Bart Lybaert (BEL) - 2 955 $
216- James Woods (USA) - 2 512 $
221- Yorane Kerignard (FRA) - 2 512 $
245- Allen Kessler (USA) - 2 361 $
246- Jason Koon (USA) - 2 361 $
252- Natasha Barbour (USA) - 2 361 $
290- Andreas Hoivold (NOR) - 2 248 $
299- Melanie Weisner (USA) - 2 248 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Natif de Stockholm, Peter Eichhardt est écrivain à temps partiel. Il écrit des nouvelles policières (criminelles). Il a également travaillé en tant que responsable de casino à Saint-Pétersbourg en Russie. Ce qui lui a permis d'avoir l'inspiration pour beaucoup de ses histoires "de fiction".

- A propos de poker :

"Il y a quelques années je n'étais pas bon du tout au poker. Je jouais aux Bahamas et en regardant autour de moi j'ai vu que tout le monde à la table avait entre 21 et 30 ans, et ils étaient surtout vraiment bons. Et moi j'étais si mauvais. J'étais comme un touriste. J'ai alors décidé de prendre le jeu plus au sérieux, et de faire quelque chose. C'est ce que j'ai fait. J'ai commencé à étudier beaucoup. J'ai beaucoup travaillé, et voilà où j'en suis !"

- Eichhardt concède avoir déjà fait 40 fois le voyage pour Las Vegas. Il a participé 8 fois au Main Event (sans avoir fini une fois dans l'argent).

- C'est le 9è bracelet WSOP remporté pour la Suède. Parmi les autres vainqueurs : Chris Bjorin (2) et bien sûr Martin Jacobson (Main Event 2014).

- 4è du tournoi, John Racener enregistre sa 38ème place payée aux WSOP, mais est surtout connu pour avoir terminé second du Main Event 2010.

- Deuxième place payée déjà dans ces WSOP pour l'acteur James Woods.

- Un jour supplémentaire aura été nécessaire pour que le tournoi aille à son terme.


Event 5 - Dealers Choice 8-handed à 1.500 $

- 389 joueurs (59 payés) -

Lawrence Berg

Vainqueur : Lawrence Berg (38 ans, Etats-Unis)
Français payés : aucun
Belges payés : aucun

Classement sélectif :

1- Lawrence Berg (USA) - 125 466 $
2- Yueqi Zhu (CHN) - 77 526 $
4- Paul Volpe (USA) - 33 393 $
19- Chris Ferguson (USA) - 4 069 $
21- Svetlana Gromenkova (RUS) -
34- Sorel Mizzi (CAN) - 2 912 $
44- Jeff Madsen (USA) - 2 381 $
38- Eli Elezra (USA) - 2 588 $
54- Shawn Buchanan (CAN) - 2 269 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Le Dealers Choice, comme son nom l'indique, est une épreuve de poker où la variante est au choix du joueur au bouton (un bouton spécial qui tourne pour indiquer à qui est-ce de choisir). Il est possible de choisir parmi 19 variantes de poker !

- Le vainqueur Lawrence Berg :

"J'ai demandé du Baducy et du Badugi assez souvent lorsque c'était mon tour, et aussi du Big O. Je n'ai pas vraiment aimé le Limit Hold'em ou le No-Limit Hold'em. (...) Il est vraiment important d'identifier les faiblesses de vos adversaires et de voir les variantes où ils jouent mal. (...)
L'état de votre stack est aussi important. Si vous êtes short, vous n'allez pas vouloir vous faire manger par les antes en Stud. Aussi il est meilleur de choisir un jeu où vous pouvez miser gros et partir à tapis. (...)"

- Deux précédents vainqueurs de bracelet étaient en table finale : Andrew Brown (3è) et Paul Volpe (4è).

- C'était la 47è place payée aux WSOP du Chinois Zhu, 2è.

- Lawrence Berg est un ancien croupier, notamment au Bellagio. Il est ensuite passé joueur pro, essentiellement en cash games.

- Stats en vrac pour ce tournoi : Age moyen = 39 ans (joueurs de 21 à 77 ans) ; 97% d'hommes.


Event 4 - No-Limit Hold'em Top up Turbo à 1.000 $

- 667 joueurs (101 payés) -

Kyle Julius

Vainqueur : Kyle Julius (29 ans, Etats-Unis)
Français payés : aucun
Belges payés :
2

Classement sélectif :

1- Kyle Julius (USA) - 142 972 $
2- Bart Lybaert (BEL) - 88 328 $
10- Mohsin Charania (USA) - 7 404 $
14- Kevin Poel (BEL) - 5 873 $
26- Andy Bloch (USA) - 3 906 $
29- Liv Boeree (ANG) - 3 277 $
43- David Williams (USA) - 2 804 $
67- Chino Rheem (USA) - 1 982 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Première victoire pour Kyle Julius aux WSOP, après une 2è place en 2012 pour sa seule autre table finale. C'est même la toute première victoire en tournoi pour lui. Une victoire qui lui permet de dépasser le million de dollars de gains.

- La table finale n'aura duré que deux heures dans ce tournoi "à haute vitesse", pas loin d'être un record.

- Comme souvent, Kyle Julius aura remporté ce tournoi après être tombé à seulement quelques blindes lors du Jour 1.

"Je joue depuis si longtemps et j'ai si souvent vu d'autres joueurs gagner des tournois en étant revenus d'un tapis de quelques jetons, que c'est surtout affaire de garder les choses en perspective. Il ne faut pas se mettre en tête de chasser pour vouloir vite remonter, mais choisir les bons moments et prendre les meilleurs décisions possibles."

- "Je pense que certains joueurs auront regardé le nom du tournoi et auront été effrayés" confiait aussi Julius. Ce tournoi était une toute nouvelle épreuve.
Un "add-on" pour doubler son stack de départ était possible. Pour en bénéficier il fallait soit se qualifier en ligne via un satellite à une table et 55$, soit via un satellite live au Rio au même buy-in de 55$, soit payer un montant additionnel de 1000 $.
334 joueurs auront opté pour les satellites, tandis que 81 auront déboursé 1000 dollars de plus. Julius aura gagné pour sa part son double stack dans l'un des satellites live.

- Kyle aura même gagné encore plus que le bracelet, l'argent et la gloire : le droit de choisir le prénom de son futur bébé (à naître en juillet) ! C'était en effet le deal/pari conclu avec sa femme en cas de bracelet remporté !


Event 3 - Seven-Card Stud Championship à 10.000 $

- 87 joueurs (14 payés) -

Robert Mizrachi

Vainqueur : Robert Mizrachi (37 ans, Etats-Unis) - 4è bracelet WSOP
Français payés : 1
Belges payés : aucun

Classement complet :

1- Robert Mizrachi (USA) - 242 662 $
2- Matt Grapenthien (USA) - 149 976 $
3- George Danzer (ALL) - 103 230 $
4- Ted Forrest (USA) - 72 971 $
5- Steve Weiss (USA) - 53 012 $
6- David Benyamine (FRA) - 39 611 $
7- Bill Chen (USA) - 30 466 $
8- Calvin Anderson (USA) - 24 142 $
9- Rod Pardey (USA) - 19 727 $
10- Adam Friedman (USA) - 19 727 $
11- Stephen Chidwick (ANG) - 16 638 $
12- Adam Owen (ANG) - 16 638 $
13- Jeff Lisandro (AUS/ITA) - 14 500 $
14- Felipe Ramos (BRE) - 14 500 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'est le quatrième bracelet pour Robert Mizrachi, et même son troisième consécutif en trois ans ! Seuls 10 autres joueurs ont réussi un tel exploit avant lui : Billy Boyd (1971-1974), Johnny Moss (1974-1976), Doyle Brunson (1976-1979), Gary Berland (1977-1979), Bobby Baldwin (1977-1979), Lakewood Louie (1978-1980), Erik Seidel (1992-1994), Allen Cunningham (2005-2007), Matt Matros (2010-2012), et... son frère Michael Mizrachi (2010-2012) !

- 4 victoires pour Rob Mizrachi donc (2007, 2014, 2015, 2016), en 13 tables finales et 40 places payées. Il dépasse à présent son frère Michael d'une victoire.

"Ce tournoi était très excitant car c'est un jeu très prestigieux. Cela fait longtemps qu'on joue au Stud, et c'est très satisfaisant de remporter un tel tournoi."

- Sur les 8 joueurs en table finale, 7 étaient déjà détenteurs d'un bracelet (seul Weiss n'en possédait pas). Ted Forrest espérait remporter pour sa part son septième.

- 2è du tournoi, Matt Grapenthien n'était autre que le vainqueur de ce même tournoi en 2014.

- La fourchette d'âges de ce tournoi : 21 à 84 ans (âge moyen 43 ans).

- 4 joueuses avaient pris part à cette épreuve (aucune n'a terminé dans l'argent).

- A noter le retour de Chris Ferguson dans ce tournoi, absent des WSOP (et du circuit) depuis 5 ans.


Event 2 - Colossus II (No-Limit Hold'em) à 565 $

- 21 613 entrants (2 922 payés) -

Benjamin Keeline

Vainqueur : Benjamin Keeline (30 ans, Etats-Unis)
Français payés : 20
Belges payés :
4

Classement sélectif :

1- Benjamin Keeline (USA) - 1 000 000 $
2- Jiri Horak (TCH) - 618 000 $
36- Amir Lehavot (ISR) - 28 479 $
46- Ylon Schwartz (USA) -
55- Thomas Cotxet (FRA) - 15 166 $
84- Clément Delacroix
(FRA) - 8 557 $
92- Nam Le (USA) - 7 164 $
123- Matt Marafioti (CAN) - 6 038 $
130- Daniel Duthon (SUI) - 6 038 $
204- Walter Treccarichi (ITA) - 5 122 $
234- Michael Mizrachi (USA) - 5 122 $
257- Gaël Dirig (FRA) - 5 122 $
259- Scotty Nguyen (USA) - 5 122 $
351- Scott Clements (USA) - 4 375 $
390- Joseph Cheong (USA) - 4 375 $
443- Melanie Weisner (USA) - 3 761 $
452- Allen Cunningham (USA) - 3 761 $
462- Marvin Rettenmaier (ALL) - 3 761 $
534- Sofia Lövgren (SUE) - 3 256 $
623- Geert Hermans (BEL) - 2 837 $
641- Maria Ho (USA) - 2 837 $
702- Kelly Minkin (USA) - 2 490 $
745- Viktoria Lucenkova (SLQ/FRA) - 2 490 $
771- Loni Harwood (USA) - 3 386 $
791- Bryan Micon (USA) - 2 490 $
841- Emmanuelle Perrin (FRA) - 3 529 $
868- Joe Cada (USA) - 2 879 $
893- Barry Greenstein (USA) - 2 571 $
894- Francis Itie (FRA) - 2 568 $
900- Mike Gerry (BEL) - 2 511 $
928- Chris Bjorin (ANG) - 2 336 $
938- Erica Lindgren (USA) - 2 278 $
945- Kathy Liebert (USA) - 2 249 $
1000- Cheng Yin (BEL) - 1 975 $
1195- Reine Benguigui (FRA) - 1 521 $
1277- Chris Moorman (ANG) - 1 491 $
1335- Benoît Decruyenaere (FRA) - 1 480 $
1424- Antoine Chuzeville (FRA) - 1 329 $
1608- Greg Raymer (USA) - 1 258 $
1651- JC Tran (USA) - 1 255 $
1687- Michel Leibgorin (FRA) - 1 187 $
1768- Faraz Jaka (USA) - 1 163 $
1800- Adrien Allain (FRA) - 1 163 $
1822- JJ Liu (USA) - 1 143 $
1935- Freddy Vigneron (FRA) - 1 129 $
1936- Jaime Staples (CAN) - 1 129 $
1960- Phil Laak (USA) - 1 070 $
2114- TJ Cloutier (USA) - 1 031 $
2133- Geoffrey Tisserand (FRA) - 1 031 $
2211- Mike Leah (CAN) - 1 019 $
2240- Joshua Jackson (USA) - 974 $
2257- Stephen Monceau (FRA) - 974 $
2290- Guillaume Diaz (FRA) - 974 $
2375- Naoya Kihara (JAP) - 947 $
2390- Damien Combe (FRA) - 947 $
2442- Laurent Hernandez (FRA) - 922 $
2447- Max Pescatori (ITA) - 922 $
2553- Konstantin Puchkov (RUS) - 896 $
2625- Yann Brosolo (FRA) - 887 $
2627 - Jauffrey Lopez (FRA) - 887 $
2660- Bart Lybaert (BEL) - 883 $
2769- Damien Lhommeau (FRA) - 833 $
2772- Guy Pariente (FRA) - 833 $
2776- Dominik Nitsche (ALL) - 833 $
2842- Mike Matusow (USA) - 832 $
2854- Vanessa Rousso (USA) - 832 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Benjamin Keeline avait déjà remporté une bague en or du WSOP Circuit en 2011. Il avait d'ailleurs déjà gagné plus de 300 000$ rien que sur ce circuit.

- Il y a encore quelques mois, Keeline était ruiné, et n'avait plus assez d'argent pour payer ses factures. Il avait alors pris un emploi, celui de chauffeur Uber.

- Quelques jours après, Ben annonçait qu'il donne 5% de ses gains à l'association AMC, luttant contre l'arthrogrypose (dont son neveu est victime), maladie congénitale qui touche 1 nouveau-né sur 3000.

- Incroyable comeback : A la fin du Jour 1, Keeline a subi une rencontre paire de rois contre paire d'as, qui l'aura laissé mourant (avec un seul ante derrière lui !).

- Dénouement étrange et amusant. Alors que les deux joueurs du heads-up étaient à tapis, Keeline montrait paire de valets, contre as-9 pour son adversaire tchèque. Ce dernier trouvait son 9 au flop, puis plus tard un as à la river faisant exploser de joie son clan. Sauf que ce petit monde n'avait pas remarqué que cet as apportait un quatrième pique, et donc la couleur à Keeline. Un Keeline qui pour sa part célébrait à juste titre la victoire avec soin coin !

- Légère baisse de fréquentation par rapport à la première édition de l'an dernier, et malgré un premier prix passé à 1 million de dollars. Le Colossus 2015 avait enregistré 22 374 entrées. 11 713 joueurs uniques de 89 nations ont pris part au tournoi (9 900 ont donc usé de leur ré-entrée).

- En revanche ce Colossus II bat le record du plus grand nombre de places payées : 3245 (note : certains joueurs ont pu casher deux fois grâce aux ré-entrées). C'est aussi le deuxième plus gros tournoi de l'histoire.

- Le nombre de Français payés est en revanche bien supérieur à 2015 : 20 payés (pour 133 participants) contre 9 l'an dernier.

- 1 million de dollars pour la première place : c'est 1 770 fois le montant du buy-in initial.

- L'âge moyen des participants à ce tournoi : 41,3 ans.

- 956 croupiers ont œuvré sur ce tournoi, utilisant 4 398 jeux de cartes.


Event 1 - Tournoi des Employés de Casino à 565 $

- 731 joueurs (110 payés) -

Christopher Sand

Vainqueur : Christopher Sand (45 ans, Etats-Unis)
Français payés : aucun
Belges payés : aucun
Classement sélectif :

1- Christopher Sand (USA) - 75 157 $
2- Kerryjane Craigie (ANG) - 46 420 $
55- Brandon Barnette (USA) - 1 278 $
Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Ce tournoi réservé aux employés du casino et de l'industrie et qui ouvre les WSOP est au calendrier depuis 2000. La première année il était réservé aux croupiers seulement et avait attiré 109 joueurs. Du Limit Hold'em il est passé en No-Limit Hold'em en 2004.

- Le vainqueur du tournoi, Christopher Sand, est employé aux paris sportifs du Caesars Palace. C'est aussi un ancien barman et disc-jockey.

- Sand a remercié sa mère à l'issue de sa victoire :

"Ma mère m'a appris à jouer au poker pour la première fois alors que j'avais 13 ans. (...) Ce bracelet est pour elle qui me regarde depuis le paradis. Il y a eu un peu de magie avec moi ce soir et je sais d'où elle vient. Le poker fait partie de mes meilleurs souvenirs avec elle... Le poker est dans mes veines et aujourd'hui j'ai gagné grâce à elle."

- Sa variante préférée reste le 7-Stud.

- Chip leader au démarrage de la table finale, Sand sera tombé à 7 blindes après plusieurs bad beats. Il aura repris un gros chip lead à 3 joueurs restants, et il ne lui aura fallu que 20 minutes pour s'affranchir de son adversaire féminine du heads-up, Kerryjane Craigie.

- Le tenant du titre Brandon Barnette termine à la 55è place.

- En dehors d'une Anglaise (Craigie), d'une Australienne, de deux Canadiens et de deux Italiens, tous les autres joueurs payés sont américains.


Autres Saisons