Partie de poker à la maison : Comment Battre vos Amis

Debutante au poker - Un profil de joueur d'une partie de poker entre amis
Les débutants ne sont pas toujours si faciles à battre. Alors apprenez donc comment.

Sachez reconnaître les profils des joueurs quand vous jouez entre amis à la maison, et soyez le gagnant de la soirée !

Cela peut prendre des années pour battre les grands joueurs. Mais heureusement pour vous, nous allons déjà vous apprendre comment battre vos amis en 5 minutes chrono.

Où que vous jouiez dans le monde, dans une partie privée pour 5 ou 20€, les chances sont toujours grandes pour que vous vous retrouviez face à un mélange de débutants, de joueurs intermédiaires, et d'autres qui se prennent pour des pros (ou en tout cas qui aimeraient l'être).

Dans la vidéo ci-dessous, nous allons vous montrer comment reconnaître ces différents profils de joueurs, et vous donner la bonne stratégie pour les battre.

Les 5 grands types de joueurs dans ces parties sont les suivants : ultra-débutant, débutant, intermédiaire, le pseudo-pro, et le maniaque.

Comment battre vos amis au poker : La Vidéo

Note : cliquez sur le bouton des sous-titres pour activer les sous-titres en français (si disponibles)

Si vous êtes un joueur habitué ou presque habitué, avec une bonne compréhension du jeu, il y a des chances que vous soyez à des kilomètres devant la plupart de vos amis lorsque l'on parle de stratégie au Texas Hold'em.
Mais ça ne garantit pas que vous allez les battre au cours de votre partie privée habituelle.

Même si vous avez plus d'expérience, que vous avez lu plus d'articles et de livres de poker, rien de tout cela ne sera utile si vous n'adaptez pas votre jeu à leurs individualités et niveaux de jeu..

Presque chaque partie privée va connaître un mélange de styles de jeu, pour la plupart composée de :

  • Novices
  • Débutants
  • Intermédiaires
  • Intermédiaires qui se prennent pour des pros
  • Maniaques

Les 5 grands types de joueurs dans les parties privées

Les "Home games" (parties à la maison) comme on les appelle, drainent toujours le même type de joueurs.

Nous allons vous présenter ces 5 catégories, et vous expliquer comment les contrer et les battre.

L'Ultra-débutant (le novice complet)

Tous les joueurs, même les stars, ont bien débuté un jour. Et plus souvent que l'inverse, c'était dans ce genre de partie amicale et/ou à bas enjeux.

C'est souvent l'ami d'un ami, ou la petite amie d'un des habitués. Ces gens n'ont jamais joué au poker avant, et encore moins en Texas Hold'em.
Ils ne connaissent pas les règles du poker, et n'ont aucune idée de ce dont vous parlez lorsque vous leur dites qu'ils jouent bizarrement.

Les ultra-débutants ne savent pour ainsi dire pas jouer, et ils n'ont absolument aucune once de stratégie.
Ce genre de joueurs devrait donc être vu comme un vieux stock de mines de l'armée. Ils sont complètement imprévisibles : ils partiront à tapis avec le jeu max, ou absolument rien. Ils n'ont également aucune idée sur ce qu'ils ont en mains, les rendant impossibles à lire.

Etant donné qu'ils ne comprennent pas trop ce qu'il se passe à la table, il est impossible de les bluffer.

Un joueur ultra-débutant au poker
Ne vous amusez pas à vouloir bluffer un ultra-débutant.

De ce fait, votre meilleure stratégie contre ces joueurs est de réaliser une vraie bonne main, puis de miser gros pour la rentabiliser.
Voire l'évitement.

Le Débutant

Les débutants ont déjà joué un peu au poker, mais ne connaissent pas encore vraiment la bonne stratégie du poker selon ce qu'ils ont en mains.

Bien que ce type de joueur comprenne les bases fondamentales, il ne joue que les stratégies les plus basiques. Attendez-vous ainsi à un poker des plus académiques, avec toutes ses décisions simplement prises en regard des deux cartes de sa main.

Ces joueurs ne sont vraiment pas difficile à manœuvrer, puisque vous savez toujours exactement ce qu'ils font et ce qu'ils ont. S'ils affichent de la force, ils ont une main forte ; s'ils affichent de la faiblesse, il se coucheront.

Vu qu'il est difficile de faire une bonne main au Texas Hold'em, votre meilleure stratégie contre ces débutants-là est de maintenir une agression constante.

Poussez-les à jeter leurs mauvaises mains, mais préparez-vous à vous coucher vous-même lorsqu'ils affichent de la force (ils ne le feront pas pour rien et ils auront du jeu).

Le joueur Intermédiaire

Les joueurs intermédiaires ont déjà un peu d'expérience, et ont passé un peu de temps à étudier de la stratégie, qu'il s'agisse de lectures de livres ou de forums, à la télé ou via des vidéos.

Ces joueurs ont une meilleure compréhension du jeu et commencent à varier un peu le leur. Plus important, ces joueurs commettent moins d'erreurs que les débutants.

Généralement ces joueurs vont cependant jouer un style serré-agressif très académique, ce qui veut dire qu'ils coucheront beaucoup de mains contre des joueurs agressifs.

La meilleure manière de faire façon des joueurs intermédiaires est donc d'opter pour la même approche que face aux débutants. Mettez leur la pression et faites leur coucher leurs mains marginales. Essayez d'obtenir de la valeur (rentabiliser) vos grosses mains, et souvenez-vous que ce n'est pas parce qu'ils vous reviennent dessus qu'ils ont toujours un monstre en mains.

Le Pseudo-Pro (celui qui se prend pour un pro)

Ceux qui se prennent pour des pros (ou qui aimeraient le devenir) sont généralement de bons joueurs, mais ils sont un peu prétentieux. Pour leur plus grand malheur.

Wannabe pro : Un joueur de poker qui se prend pour un pro.
Ne vous laissez pas intimider par ceux qui se croient pro. Contrez-les.

Ce que ce genre de joueur veut déjà, c'est que tous les autres joueurs à la table sachent qu'il est le meilleur.

Il y a quelques signes pour les repérer eux et leur petit manège :

  • Ils se vantent de leur niveau au poker.
  • Ils s'empressent de donner les cotes exactes du coup ou de votre main.
  • Ils aiment utiliser les expressions "pot committed" et "cotes du pot," indépendamment du fait que ce soit pertinent dans la main ou non.

Heureusement pour vous, leur niveau de compétences n'est pas suffisamment haut pour leur voir faire des moves de qualité constante. Les "wannabe pros" iront toujours trop loin tôt ou tard, du genre à vouloir faire un trop gros bluff ou à jouer compliqué. Et c'est là leur faiblesse.

Essayez de trouver une bonne main, et laissez-les s'empêtrer dans un bluff ou un move idiot au mauvais moment.

Par ailleurs, ces joueurs ont typiquement de sérieux problèmes d'ego. Les faire tomber peut les rendre immédiatement sujets au tilt. Et comme ils se sentent au-dessus de l'argent, il se dépêcheront de recaver. Encore une fois bon pour vous.

Le Maniaque

Les maniaques sont plus courants qu'on ne le pense dans ce genre de parties. Vous savez, ce genre de joueurs un peu fous qui se moquent de perdre ou de gagner, qui veulent juste de l'excitation et s'amuser (d'ailleurs ce sont aussi sans doute ceux qui videront le plus vite votre frigo et réserve à bières).

La bonne nouvelle c'est qu'ils sont plutôt faciles à battre. Ils misent et relancent chaque main, et ils se retrouvent soit à gagner très vite, soit à être ruiné très vite...

La seule chose que vous avez à faire est d'être patient. Attendez pour une grosse main et laissez le maniaque faire le travail à votre place en misant et relançant pour vous.


A lire aussi :

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire

×

Sorry, this room is not available in your country.

Please try the best alternative which is available for your location:

Close and visit page