Peut-on indiquer le poker sur son CV ?

poker sur le cv

Bien qu'il soit un jeu noble pour beaucoup de pratiquants, le poker conserve parfois une image trouble. L'indiquer en tant que hobby sur votre CV est-il alors une bonne chose ?

A la fin du mois de mars 2015, on a comptabilisé en France métropolitaine 5 290 500 demandeurs d'emplois. En un an, le nombre de chômeurs a progressé de 6,7 %.

Dans ce contexte, chaque mot d'un CV a une importance capitale, y compris dans la rubrique loisirs.    Mais attention à ne pas vous laisser aller à trop de spontanéité ! Pour vous démarquer des autres candidats et avoir la chance de passer un entretien, vous devez être un fin stratège. 

Dans certains cas, être un joueur de poker peut vous aider à trouver un emploi. Dans d'autres, il vaut mieux s'abstenir de mentionner votre passion pour le Hold'em, l'Omaha ou le Stud.

Jouer au poker n'est plus tabou

Fin 2010, une filiale du groupe Havas a organisé un tournoi de poker pour recruter huit stagiaires.

L'idée était de créer un cadre ludique pour observer les qualités personnelles et créatives des candidats afin de trouver des profils adaptés à l'univers de la publicité.

Le poker s'est alors imposé comme une évidence : pour réussir à ce jeu, il faut de bonnes capacités d'analyse, d'anticipation, de mémoire, de négociation et de résistance au stress. Autant de qualités indispensables pour les futurs stagiaires.

En juin 2011, une SSII a renouvelé l'expérience pour recruter une soixantaine d'informaticiens. L'année suivante, la Jeune Chambre économique de Beauvais a organisé un tournoi de dix tables pour pourvoir dix postes. Dans Le Parisien, David Ribeiro a notamment expliqué que « le jeu est très révélateur de la personnalité des gens : il révèle la prise de risque, la propension à la panique, la façon de préserver ou de dilapider le capital trésorerie, l'attitude face aux autres challengeurs ».

Poker CV pub bluff
Certaines entreprises n'hésitent pas à utiliser le poker pour recruter.

Depuis, d'autres entreprises ont parfois adopté cette solution originale pour trouver des profils atypiques.

Adapter son CV au poste et à l'entreprise

Malgré ces évolutions récentes, il ne faut pas oublier la raison d'être de la rubrique « loisirs » de votre CV. Ne vous fiez pas aux clichés éculés sur les recruteurs qui cherchent à mieux vous connaître en tant qu'individu. En réalité, leur démarche est beaucoup plus pragmatique. Ils veulent simplement trouver un profil qui correspond au poste à pourvoir.

Vos loisirs doivent mettre en avant des qualités ou des compétences utiles pour le poste que vous souhaitez occuper. Ils doivent aussi correspondre avec l'image de l'entreprise et le profil de recruteur.

Si vous postulez pour devenir manager, vous devez par exemple être capable d'animer ou d'encadrer un groupe. Alors vous avez intérêt à mettre en avant la présidence d'une association, ou votre rôle d'entraîneur au club de foot local. Pour des activités plus techniques, il est préférable de valoriser les expériences qui prouveront votre rigueur et votre capacité d'analyse. Dans le marketing, la mise en avant d'un loisir créatif est un vrai plus.

Si vous voulez devenir trader, alors vous devez citer le poker dans vos loisirs. David Hesketh, directeur des opérations de la plateforme de simulation TradingHub, a confirmé en mai 2015 dans eFinancialCareer que « les jeux comme le poker démontrent que le candidat est capable d'estimer en très peu de temps les probabilités et la multiplicité des solutions ».

Pour les autres métiers, il faudra fonctionner au cas par cas en gardant à l'esprit la relation poste visé/qualités de votre loisir.

recrutement grosses mains

N'hésitez pas non plus à consulter le site de l'entreprise pour vous renseigner sur ses valeurs et son image de marque. Patricia Szenik, consultante senior chez Axcess, a ainsi déclaré dans Slate que la rubrique loisirs permet au recruteur de savoir si vous correspondez au style de l'entreprise. Concrètement, vous pouvez mentionner plus facilement le poker si vous ciblez une jeune start-up qu'une grosse société.

Il est également important d'utiliser votre moteur de recherche favori pour connaître le profil, les centres d'intérêts et le parcours de vos recruteurs. Comme au poker, vous devez apprendre à connaître vos adversaires pour dévoiler les bonnes cartes au bon moment.

Postuler dans une petite entreprise

A l'exception des start-ups, mentionner le poker dans la rubrique loisirs de votre CV revient à faire all-in si vous postulez dans une petite entreprise.

Certains dirigeants n'écarteront pas votre candidature en raison de votre goût pour un jeu d'argent. Thierry Guyot (plastifieuses.com) explique : «  J'ai moi-même un peu joué au poker quand j'étais jeune et je ne vois pas pourquoi le fait de jouer au poker serait discriminant. Le poker est un jeu passionnant et si j'avais du temps, je m'y intéresserais sans doute plus. Peut-être à la retraite (sourire). »

Pour d'autres, le poker est immédiatement associé à la dépendance. Ingrid, responsable du développement commercial d’une entreprise dans le secteur du BTP, considère que si le candidat a de bons diplômes, il sera quand même convoqué pour un entretien.

« Mais nécessairement cette addiction est pour nous gênante :

- Le salarié ne va-t-il pas avoir du mal à être présent à l'heure et disponible pour le travail ? Cela suppose que son loisir ne soit pas seulement durant le week-end... Que va-t-il se passer s'il doit participer à des concours ? 
- Le salarié aura t-il des problèmes d'argent ? Est ce qu'il ne va pas demander des avances dans le mois (ce que nous ne faisons pas) ?

Nous serons forcément moins "enthousiastes" que pour un candidat qui ne le mentionne pas. Toutefois, le fait qu'il le mentionne sera quand même en sa faveur (honnêteté). 

D'une manière générale, toutes les addictions posent un problème : alcool, jeu, drogue... On ne doit pas juger une personne que sur une addiction (elle peut d'ailleurs être légère comme lourde), mais nécessairement c'est un handicap pour le travail, pour avoir une vie normale... Le poker fait partie des addictions, c'est d'ailleurs pour cela que c'est contrôlé. »

job interview
Si vous indiquez le poker sur votre CV, préparez votre réponse à l'avance si on vous questionne dessus.

Là encore, vous devez donc limiter les risques en prenant le temps de glaner un maximum d'informations sur le/la dirigeant(e) qui va recevoir votre CV. En bon joueur de poker, essayez d'anticiper sa réaction !

Se préparer à l'entretien

Il reste enfin une dernière étape très importante : la préparation de l'entretien. Les CVs qui évoquent le poker sont encore assez rares alors ce point est généralement soulevé par le recruteur.

Vous devez vous exercer à répondre aux remarques de votre interlocuteur. Il peut être sceptique voire hostile, enthousiaste, indifférent... A vous de le convaincre en restant modéré. Il est très important d'avoir le bon ton, et de mettre en avant des arguments tangibles et positifs (le temps consacré à ce jeu s'il n'est pas excessif, l'argent gagné depuis que vous jouez, les qualités requises...).

Et vous, mentionnez-vous le poker sur votre CV ?
N'hésitez pas à nous faire par de vos expériences dans les commentaires !

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire