Badugi, Badeucey : Règles, Déroulement du jeu et Conseils stratégiques

Badugi poker regles

Le Badugi est l'un des quelques jeux de poker à tirage qui reste populaire dans la communauté poker mondiale. Et c'est vrai qu'il s'agit d'un jeu amusant et bourré d'action. Tout comme sa variante du Baduci, Baducy ou Baducey à découvrir plus bas.

Bien qu'il partage de nombreux aspects de sa structure avec d'autres jeux à tirages comme le 2-7 Triple Draw, le Badugi utilise un système distinct pour évaluer la main gagnante. Dans ce jeu une main est d'ailleurs nommée à propos "Badugi".

Si vous savez déjà jouer au Badugi et que vous avez simplement besoin de conseils pour gagner, consultez la deuxième partie de cet article pour des conseils stratégiques sur le Badugi offerts par un coach et expert.

Distribution et déroulement du jeu : Comment jouer au Badugi

Le Badugi est un jeu avec blinds, signifiant que le joueur à la gauche du donneur met une petite blinde, et le joueur à la gauche de ce dernier une grosse blinde.

En commençant par le joueur à gauche du donneur, et dans le sens des aiguilles d'une montre, chaque joueur reçoit 4 cartes, faces cachées, une à la fois.

Une fois que tous les joueurs ont leurs cartes, le premier tour de mises démarre, par le joueur à la gauche de la grosse blinde.

Une fois ce tour de mises terminé, les joueurs entament le premier tour du draw (de tirage).

Le premier joueur (toujours en jeu) situé à la gauche du donneur annonce de combien de cartes il veut se débarasser, et en reçoit de nouvelles à la place.
Le donneur procède à cet échange, pour toutes les cartes demandées par le joueur, avant de passer la parole au joueur suivant.

Un joueur peut décider de ne se défausser d'aucune carte, gardant sa main intacte. On appelle cela un "standing pat" ou un "rapping pat".

Une fois que tous les joueurs ont reçu leurs nouvelles cartes, le deuxième tour de mises débute, toujours en démarrant par le premier joueur en jeu à la gauche du donneur.
Ce schéma se répète jusqu'à ce qu'il ne reste qu'un seul joueur, tous les autres s'étant couchés, ou que le troisième et dernier tour de mises se soit achevé.

L'Abattage au Badugi

Une fois que les phases de mises sont terminées, le meilleur "Badugi" remporte le pot.

- Un Badugi doit être constitué des quatre cartes les plus faibles possibles.
- Les mains sont évaluées de la plus grosse carte jusqu'à la plus faible, la valeur de la main étant basée sur le plus bas que sont les plus fortes cartes dans la main.
- Les as comptent pour cartes basses.
- Toutes les cartes utilisées doivent être de différentes couleurs et de rangs différents (pas de cartes identiques).
- Tout Badugi à 4 cartes bat n'importe quel Badugi à 3 cartes. De la même manière, un Badugi à 2 cartes est battu par n'importe quel Badugi à 3 ou 4 cartes.

Voici quelques exemples de mains :

1) A 2 3 4 : Il s'agit du meilleur Badugi possible, connu sous le nom de "four-card four" (4-card 4).

2) A 2 3 3 : Sachant que vous ne pouvez avoir de paire, cette main ne peut pas utiliser le deuxième 3, faisant de cette main une "three-card three" (3-card 3), soit une main à 3 cartes. Cette main perd donc face à n'importe quel main de Badugi à 4 cartes.

3) 2 3 7 9 : C'est un "three-card nine" (3-card 9). Etant donné que le 3 est de la même couleur que le 2, la plus haute de ces deux cartes ne peut être utilisée.

4) A 2 3 T face à 4 6 7 9 : La deuxième main gagne avec un "4-card 9", battant la première, un "4-card 10".

Si deux joueurs détiennent la même main, ils se partagent le pot.

Une fois que le joueur avec la main gagnante a reçu le pot, le joueur qui était à la gauche du donneur devient le nouveau donneur pour la main suivante.


* Où pourriez-vous jouer au Badugi ailleurs que sur Pokerstars ?


Les Règles du Badeucy (Baduci / Badeucey)

Connu sous plusieurs noms (Badeucey, Badeucy ou Baduci), il s'agit d'une variante de poker rare mais intéressante, combinant en fait Badugi et 2-to-7 Triple Draw. En voici les règles pour savoir y jouer.

badeucey
Vous avez dit Baduci ?

Ces deux dernières variantes ont beau ne pas être les plus courantes, elles ont cependant gagné en popularité au cours de ces dernières années. Et ce pour une raison notamment : elles tendent à produire beaucoup d'action.

Quelqu'un a alors un jour voulu combiner les deux pour en faire un nouveau jeu où le pot est partagé. Et c'est ainsi que le Badeucy était né.

Les As c'est mal, 'voyez ?

Rappel rapide :

Au 2-7 Triple Draw Lowball, votre objectif est de réaliser la plus faible main possible à 5 cartes. Les quintes et les couleurs comptent (et ne sont donc pas bonnes pour vous), et les as sont toujours considérés comme cartes hautes.

Au Badugi, vous cherchez à faire une main de 4 cartes avec une couleur de chaque. C'est ce qu'on appelle un badugi.
Si plus d'un joueur a un badugi, c'est la main la plus basse qui l'emporte.

IMG3801
La plupart des parties de Badeucy se jouent à 6 joueurs par table.
 

Normalement, la main la plus faible au Badugi est A-2-3-4. Mais au Badeucy les as comptent aussi comme cartes hautes pour votre main de Badugi. Ce qui fait donc de 2-3-4-5 la "meilleure" main de Badugi ici.

Au Badeucy l'objectif est de remporter la totalité du pot, soit la moitié attribuée à la meilleure main de 2-to-7, et l'autre moitié attribuée à la meilleure main de Badugi.

Comment jouer au Baducey - Déroulement du jeu

La plupart des parties de Badeucy se jouent en tables de six joueurs, et un système de mises en limites fixes (Limit) est généralement utilisé.

Comme au Hold'em, un bouton détermine la position du donneur, et les deux joueurs à sa gauche doivent poser les petite et grosse blindes.

Une fois que les blindes sont posées, chaque joueur reçoit 5 cartes cachées.
Après un premier tour de mises, les joueurs décidant de rester en jeu peuvent alors échanger des cartes avec le talon, ou en rester là ("stand pat").

Les joueurs peuvent échanger toutes leurs cartes s'ils le veulent, mais ce n'est pas très courant.

Il y a trois phases de tirages au Badeucy, avec un tour de mises à la fin de chaque round.
Les deux premiers tours de mises (après la distribution et après le premier tirage) utilisent la grosse blinde comme mise minimum possible.
Ensuite, c'est le montant de la "grosse mise" qui est utilisé, généralement du double de la grosse blinde.

Enfin, une fois que le troisième et dernier tirage a eu lieu, et que le dernier tour de mises a lui aussi eu lieu, les joueurs toujours en jeu procèdent à l'abattage, en montrant leur jeu.
Le joueur avec la meilleure main de 2-to-7 lowball remporte la moitié du pot, et le joueur avec la meilleure main de Badugi remporte l'autre moitié.
Si un joueur a les deux meilleures mains, il "scoope" alors le pot, le remportant en totalité.

Astuces et Stratégie de base pour le Badeucy

Comme pour la plupart des jeux dits "split" (à pot partagé), vous allez vouloir chercher à jouer des mains vous donnant les meilleures chances de remporter le pot entier.

Premièrement, tenez-vous donc à l'écart des hauts badugis lorsque cela est possible. Etant donné que tout le monde a 5 cartes au lieu de 4, les cotes pour améliorer vers un badugi plus bas augmentent.

Concernant les mains de départ, essayez de vous focaliser sur des mains qui ne demandent que deux cartes afin d'être complétées.

IMG6021
Si vous avez une grosse main pour une moitié du pot, allez-y franco.
 

De préférence vous allez vouloir au moins 3 couleurs dans votre main de départ. De cette façon vous aurez trois tirages pour votre badugi, et vous pourrez vous concentrer sur votre main de 2-7.

Jouez vos mains max à fond

A l'inverse du Stud Hi-Lo ou de l'Omaha Hi-Lo, le Badeucy est un jeu où vous pouvez jouer une main pour la moitié du pot seulement à fond.

Imaginons que vous receviez 2 3 4 5 7.
Vous avez alors la meilleure main de Deuce-to-seven, mais pas de badugi.

Dans ce cas, ne vous préoccupez pas de cette autre moitié du pot, et essayez juste de faire gonfler ce pot au maximum. Les chances seront bonnes pour que vous puissiez avoir beaucoup d'action de la part de nombreux joueurs jusqu'à la fin, et ainsi remporter une belle moitié d'un joli pot.

Certes il y a toujours la chance pour que vous soyez "quartered" (écartelé) par quelqu'un ayant la même main de 2-to-7 (c'est à dire que vous devrez partager la moitié du pot avec lui, et donc au final n'en remporter qu'un quart, alors que vous aurez peut-être investi plus).
Cependant les cotes pour que cela arrive sont bien plus faibles qu'en Omaha Hi-Lo.

S'il y a beaucoup d'action dans la main après le premier tirage et que vous devez tirer plus d'une carte, il pourrait en revanche être sage d'abandonner la main.

A moins que votre jeu ne soit très large, beaucoup d'action après le tirage s'explique généralement par le fait d'avoir au moins un ou deux joueurs avec une main faite.
Ces joueurs sont donc tranquilles et veulent faire gonfler le pot. De votre côté vous êtes seulement à tirage : attendez alors une meilleure situation.


Stratégie Badugi : Comment battre les 3 types de joueurs les plus courants

Badugi poker

Dans cette partie rédigée par un instructeur poker de la team Cardrunners, PokerListings vous enseigne comment gagner au Badugi !

Mike "predator006" Six est un spécialiste de Pot-Limit Omaha oeuvrant depuis les limites 200-2000. Il joue depuis mi-2005 et prône une bonne sélection de parties et une gestion de bankroll adéquate. Il aime aussi des jeux plus "obscurs" tels que le Baduci, le Chinese Poker et donc le Badugi.

Mike a bien vite vu que les joueurs en ligne avaient généralement un niveau effroyable au Badugi. Il commença alors à prendre des notes sur les lignes directrices que les quelques joueurs gagnants prenaient et lui ont enseignées.


A l'inverse de la croyance populaire, le mot "badugi" n'est pas le coréen pour "mauvais joueurs de poker", même si la plupart de ceux qui y jouent tombent dans cette catégorie.

Parce qu'il n'y a pas beaucoup d'information à disposition du public sur ce jeu un tant soit peu exotique ou d'autres, les joueurs compétents possèdent un énorme avantage !

Le Badugi peut notamment se trouver sur Pokerstars (en argent fictif en France pour le moment). Il a pour la première fois fait son apparition cette année 2011 aux World Series of Poker, dans l'Event 55 du Players' Championship disputé en Mixed Games (jeux mixtes).
On a également pu le retrouver du côté des SCOOP online sur Pokerstars à travers un Event ayant généré un premier prix de 28 000 $.

Avec cette popularité du jeu croissante, certains joueurs bien connus l'ont essayé avec succès, dont Shaun Deeb et Jean-Robert Bellande. Ce jeu, aux côtés de ses cousins proches le Baduci et le Baducey, peut aujourd'hui se trouver dans de nombreuses parties de Mixed Games à moyens et hauts enjeux de Las Vegas.
A noter que Bellande revendique l'invention du Badugi, mais cette prétention est invérifiée.

Les 3 principales catégories de joueurs au Badugi

J'ai finalement pu voir que la plupart des joueurs de Badugi en ligne tombent dans l'une des catégories suivantes :

Premièrement, on retrouve des joueurs qui n'ont pas la moindre idée de comment jouer. Ces joueurs feront des choses telles que tirer un 3-cartes valet avant de garder le valet car il leur donne trois couleurs différentes.

Ces joueurs ne comprennent également pas la valeur de la position et comment l'utiliser, ni ne pourront vous dire la différence entre une main douce et dure (smooth et rough). Ils vont également rarement (s'ils le font) sur-relancer une main forte à 3 cartes avant le tirage.
D'autres caractéristiques de ces joueurs :
- Ils penseront que vous avez un Badugi lorsque vous êtes pat, que vous l'ayez ou que vous jouiez de l'intox.
- Ils ne feront jamais de relance en bluff pour essayer de casser les badugis faibles.
- Ils coucheront rarement les mauvais badugis même lorsqu'il est évident qu'ils sont battus. Ces joueurs pensent souvent qu'ils se sont fait avoir lorsque leur badugi A5TQ perd un gros pot.

Mike Predator006 Six, joueur de poker expert en Badugi.
Mike "Predator006" Six, spécialisé dans le saignage de fish en Badugi.

Deuxièmement, il y a ceux qui prennent de mauvaises décisions. En ligne, ces joueurs cliquent pour sélectionneur leur action souvent sans regarder les actions des joueurs avant eux.

Ces joueurs font des choses déroutantes telles que suivre une relance et une sur-relance avant le draw (tirage), puis se couchent face à une petite mise après le premier tirage, alors qu'ils obtiennent des cotes de 7 contre 1 ou mieux.
Parfois, ces joueurs ouvriront en relançant pré-draw, et se coucheront face à une sur-relance.
Si vous rencontrez ce genre de joueur, restez bien là et espérez les voir se recaver lorsqu'ils auront perdu leur tapis.

Troisièmement, on trouve des joueurs droits comme un i, sans surprise. Ces joueurs ne s'adaptent pas et sont généralement des joueurs académiques serrés.

Dans les pots en heads-up, ils continueront rarement face à une grosse mise après le second tirage car ils n'incluent pas les cotes implicites des futures relances ou la chance que l'adversaire puisse bluffer.
Un autre exemple des tendances de ces joueurs peut être vu dans un pot à 3 joueurs relancé pré-draw. Si le joueur le premier à agir mise après le premier tirage, je relancerai généralement avec une bonne partie de mon éventail possible, dont les mains à trois cartes décentes.

Le fameux joueur académique derrière vous se couchera pour cette mise supplémentaire dans un gros pot. L'un des schémas de jeu les plus prédominants chez ces joueurs est qu'ils sont soit très consistents et cohérents à suivre avec des mains à trois cartes, soit ils ne le feront jamais.

S'il arrive à l'un de ces joueurs de faire un snow (rester pat en bluff), prenez des notes, car ils suivront une ligne directrice similaire lorsqu'ils "snoweront" à nouveau. Une fois que vous avez repéré leur mode de fonctionnement, imaginez une bonne stratégie de contre et marchez leur dessus.

Attention aux joueurs adaptatifs

Enfin, il y a aussi des joueurs qui adaptent leur style à celui de leurs adversaires. Ce sont typiquement des joueurs retords et piégeux contre qui jouer. Ces joueurs incorporent souvent des techniques de snow et de suivi avec des mains à trois cartes dans leur stratégie.

Ils relancent souvent en position et valorisent cette position plus que la force de leur main. Leurs bonnes mains à trois cartes sont sur-relancées pré-draw. Ils relancent parfois en bluff pour essayer de casser des badugis faibles ou les voir se coucher. Ces joueurs sont évidement les plus forts contre lesquels jouer.

L'un des désavantages à jouer au badugi en ligne se trouve être pour les joueurs habitués à "grinder" en multi-tablant. Cela est plus difficile en Badugi. Je me sens personnellement confortable en jouant sur 12 tables d'autres jeux simultanément, et j'ai même pu me maintenir à 24.
Lorsque j'ai essayé de jouer plus que sur une table de Badugi, cependant, j'ai toujours perdu mon avantage et ai commencé à saigner de mon argent. Mais pour le joueur récréationnel cherchant à s'amuser et à faire un bon win rate (taux de gains), le Badugi est un excellent changement par rapport à votre jeu de grind habituel.


D'autres articles de la série stratégique rédigée par des coachs du site Cardrunners :

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire

Ordre des Mains au Poker
  1. Quinte Flush Royale
  2. Quinte Flush
  3. Carré
  4. Full House
  5. Couleur
  6. Quinte
  7. Brelan
  8. Double Paire
  9. une Paire
  10. Hauteur

Classement complet des Mains de Poker

Quelle main gagne ? - Calculateur
×

Sorry, this room is not available in your country.

Please try the best alternative which is available for your location:

Close and visit page