WSOP Main Event : Victoire de Joseph Cada

Joseph Cada
Joseph Cada peut exulter, il aura triomphé de 6493 autres joueurs.

Un peu moins de 3h30 de jeu auront été nécessaires pour désigner le grand vainqueur du Main Event des WSOP 2009. Joseph Cada triomphe de Darvin Moon lors du tête-à-tête final et bat le record du plus jeune vainqueur des World Series.

8 546 435 de dollars à la gagne (contre 5 182 601 $) et le bracelet ultime de Champion du Monde, tels étaient les enjeux du heads-up final opposant l'auto-entrepreneur forestier de 47 ans Darvin Moon, gros chip leader à l'entrée en table finale, et Joseph Cada, jeune talent d'Internet de 21 ans sponsorisé par PokerStars.

Bourreau de notre français Antoine Saout à 3 joueurs restants, Cada entamait son tête-à-tête nanti d'un peu plus de deux fois le tapis adverse (135 950 000 millions de jetons contre 58 850 000).

Heads-Up
Pour une (grosse) poignée de dollars...
Le début des débats profitait pourtant à Moon qui refaisait peu à peu son retard avant de reprendre le commandement. Une simple étape dans une finale qui allait voir le chip lead changer plusieurs fois.

Cada ne s'en laissait d'ailleurs pas conter en proposant un jeu très agressif pré-flop, face à un Moon en apparence plus timoré. Ce dernier ratait une nouvelle fois un bluff après une trentaine de mains, et devait à son tour passer à la vitesse supérieure pour combler son nouveau retard.

Darvin Moon
La déception passée Darvin Moon se satisfera sans doute d'un tel inespéré parcours.
Le rapport de force finissait par s'inverser de nouveau, et même peut-être définitivement pouvait-on commencer par croire lorsqu'au terme d'un gros festival de relances, Moon prenait la tête à 145 millions de jetons contre 49 lors de la 61ème main du heads-up.

Tout allait finalement basculer à la 79ème main, lorsque Cada paya le all-in de son adversaire après avoir longuement réfléchi sur le flop T 5 9 T.

Un call osé mais bon puisque Cada se retrouvait effectivement devant avec la deuxième paire et J 9, face au tirage quinte par les deux bouts de Moon avec 7 8. Un 84%-16% qui se confirma avec un insignifiant 3 ne venant rien changer à la river.

Cada dans l'histoire

Cada venait de reprendre la tête pour ne plus jamais la perdre. Et malgré un rapport de jetons encore équilibré (108 millions contre 86 puis 120 contre 74 quelques coups plus tard), la décision finale n'allait pas tarder, avec la 88ème main (364ème de la table finale) ayant été la bonne.

moon-and-cada
Les deux combattants se quitteront bons amis.
Joseph Cada relança au bouton, pour se voir sur-relancé par Moon. Tapis de Cada, payé par Moon.
Cada se voyait avec 52% de chances de conclure avec sa paire de 9 9 face aux Q J de Moon. Le flop 8 2 7 K 7 n'apportait aucune amélioration à Darvin Moon, et scellait le triomphe de Joe Cada, immédiatement fêté par ses supporters.

Après 2h54 de jeu et 88 mains (40 remportées par Cada, 47 par Moon, 1 partage), à huit jours de ses 22 ans, Cada en profite pour battre le record du plus jeune vainqueur du Main Event de Peter Eastgate, qui n'aura donc tenu qu'un an après que le danois l'eusse ravi à Phil Hellmuth.

Joseph Cada
Si Joe ne sait pas quoi faire de tout cet argent, nous pouvons l'aider.
Un record qui aura de plus en plus de mal d'être battu lorsque l'on sait que l'âge minimum requis pour pouvoir jouer sur le sol américain est de 21 ans.

Ainsi se referme un Main Event rempli d'émotions qui conclut lui même d'excellentes World Series 2009 pour le clan français, bien entendu marqués par la fantastique 3ème place d'Antoine Saout.
Rendez-vous en 2010 !

 

Derniers Blog Posts »