Gus Hansen va t-il prendre sa retraite ?

Gus Hansen

Après de longs mois durant lesquels il est resté discret, le « Great Dane » était récemment de retour à la télévision. Mais pas dans une émission de poker.

Le professionnel de poker danois Gus Hansen a longtemps été l’un des meilleurs joueurs et surtout l’un des plus célèbres durant l’ère du boum du poker.
Mais ces dernières années, ses résultats ont été beaucoup moins bons.

Après avoir perdu plus de 20,7 millions de dollars sur Full Tilt, Hansen a arrêté de jouer dans les parties de poker en ligne à hauts enjeux (les high stakes) depuis près de 5 mois.
En tournois live, il a remporté plus de 10,2 millions de dollars, mais n'est plus rentré dans l'argent d'un tournoi depuis mars 2014.

Adieu les High Stakes

C’est pourquoi la récente apparition du quarantenaire dans Good Morning Denmark, une émission de télévision danoise, a attisé la curiosité dans le monde du poker, particulièrement parmi ses fans.

Toujours très actif pour le monde caritatif, Hansen a participé à cette émission pour soutenir la campagne de la Croix Rouge, durant laquelle plusieurs célébrités ont été motivées à donner des habits afin de lever des fonds pour l’association.

Parmi les objets que Gus Hansen a offerts, un vieux tee-shirt de Full Tilt (du temps où lui et d’autres pros étaient sponsorisés par la salle Full Tilt Poker).

Gus Hansen
Prêt à fonder une famille.

La vidéo de présentation de Gus pour l’émission, le présentait ainsi : « Après des millions de dollars, des paris fous et un mode de vie délirant, Gus Hansen est de retour chez lui au Danemark pour fonder une famille. »

Au cours de l’émission, le Danois a en fait déclaré qu’il avait abandonné les cash games à hauts enjeux, et qu’il réfléchissait à fonder une famille après être rentré au Danemark depuis Monaco il y a un an, « un déménagement pour de bon. »

Un gros joueur mais qui n’a pas su s’adapter ?

Lorsqu’il était au top de la gloire, Hansen était l’un des joueurs les plus divertissants à regarder jouer, grâce notamment à son style de jeu large-agressif, spectaculaire.

Lorsque ses résultats ont commencé à être moins bons, il invoquait une mauvaise sélection de tables de sa part, et le tilt.

Aujourd’hui, Gus Hansen confesse cependant un peu plus ses erreurs, et semble reconnaître que son plus gros problème était peut-être son incapacité à s’adapter aux changements que le poker aura subi au cours des récentes années :

« Je pense que tout joueur compétitif doit se demander à un certain moment si le jeu ne l’a pas dépassé. Est-ce que je suis rouillé ? Est-ce que je ne suis plus assez bon pour jouer ?
Je me pose ce genre de questions qui me tiennent éveillé la nuit. Notamment dans une période telle que celle que je vis actuellement, où je perds souvent. 
»

Dans une interview récente pour le site Ekstra Bladet, Gus n’a cependant pas affirmé qu’il arrêtait le poker, et il espère même au contraire rejouer un peu plus de temps en temps. Mais pas aux mêmes enjeux qu’auparavant.

Les bookmakers croient toujours en lui

Cotes vainqueur Main Event WSOP 2016
Les cotes pour le vainqueur du Main Event des WSOP sur le site de paris sportifs Ladbrokes.

Malgré ce qui s’apparente de plus en plus comme une fin de carrière pro au poker pour ce joueur dans l’âme (backgammon, bridge, paris, ...), les bookmakers semblent ne pas vouloir encore l’enterrer.

Témoin le site de paris sportifs anglophone Ladbrokes, qui le place même parmi les « favoris » pour remporter le Main Event des World Series of Poker cette année !
Il est en effet côté à 200 contre 1, juste derrière les favoris Phil Ivey (125/1), Daniel Negreanu (150/1), Phil Hellmuth et Antonio Esfandiari (175/1).

Reste à savoir s’il participera aux World Series qui débutent dans deux semaines. Etant de retour au Danemark il devrait s’affranchir de lourdes taxes en cas de gains, mais surtout il organisera un festival de musique cet été, Danmark Dejligst, qui parcourra son pays du 27 mai au 2 septembre.

Avec les sports de raquette en autre passion, nul doute que Gus Hansen saura en tout cas rebondir s’il arrête le poker pour de bon, au grand dam de ses fans et de tous les amoureux de poker.

F.G., avec F.E. et T.H.


A lire aussi : Le dossier Gus Hansen : Les dessous d'une déchéance