Interview décalée : Vikash Dhorasoo

Vikash4

Vikash Dhorasoo de l'autre côté des cartes : interview flash et décalée du membre de la Team Winamax.

 

 

Si beaucoup connaissent aujourd’hui le Vikash Dhorasoo joueur de poker, peu savent encore sans doute quand et comment tu as commencé à jouer ?

J’ai débuté sur le net, au début des années 2000.

Quel est ton meilleur souvenir depuis tes débuts ?

Le Barrière Poker Tour que j’ai gagné à Enghien-les-Bains en 2010.
(voir la Gazette Poker du 17 novembre)

A-t-on plus de difficultés à une table lorsque l’on est célèbre, et particulièrement en étant une ancienne star de football ? Cela t’oblige t-il par exemple à devoir composer avec de nombreux adversaires voulant se « payer » Vikash Dhorasoo ?

Je compose avec les adversaires que je croise. Tout le monde veut sortir tout le monde, dans un tournoi. C’est à moi de bien gérer et de m’adapter aux autres.

En quoi avoir été professionnel de football, un sport d’équipe et dont les matches durent 90 minutes, t’es aujourd’hui utile à la table de poker ?

J’étais compétiteur, et donc c’est ce qui me sert dans le poker. Affronter les autres, les meilleurs, c’est ce qui m’excite.

Qu’est-ce qui fait le plus mal : un but encaissé dans les arrêts de jeu, ou perdre à la bulle d’un tournoi ?

Un but encaissé. Dans un tournoi de Poker, tu es seul à gagner ou perdre, ça n’a pas autant de force que ce qui se passe dans un stade de foot où il y a tes coéquipiers, les supporters...

Tu as joué à Paris, Marseille, Lyon... mais pas à Saint-Etienne, autre club majeur français de son état, dont le sponsor est aujourd’hui justement Winamax. Si demain on décide d’ajouter une clause à ton contrat qui te demande de renfiler les crampons et de revêtir le maillot Vert ?

J’accepterais immédiatement. Je ferai tout pour rejouer au foot à haut niveau. Le foot me manque et me manquera toute ma vie. Mais je pense que St-Etienne, en voyant mon état de forme physique, ne serait certainement pas intéressé.

Le poker n’est-il pour toi qu’une étape, ou un vrai plan de reconversion, avec peut-être même d’autres projets ?

Je joue au poker pour m’amuser. C’est une petite partie de ce que je fais depuis que j’ai arrêté le foot. Je suis membre du Team Pro Winamax, mais je fais aussi des pronos pour un site Internet, j’ai une boite de prod' de cinéma qui s’appelle « Trompe le monde », et je bosse pas mal autour du foot.

Football, poker, tout semble en tout cas te réussir. De quoi commencer à te comparer à un certain Patrick Bruel. Alors Vikash, à quand la chanson ?

Bientôt, je monterai sur scène avec Fred Poulet *, pour chanter « Substitute » des Who.


* Fred Poulet et Vikash Dhorasoo ont co-écrit le livre Hors Champ (Calmann-Lévy, 2008) et co-réalisé le documentaire Substitute (2007).


Palmarès sélectif au football

- Champion de France 2003, 2004
- Vainqueur de la Coupe de France 2006
- Vainqueur de la Coupe de la Ligue 2001, 2002
- Finaliste Coupe du Monde 2006
- Champion du Monde militaire 1995
- Finaliste Ligue des Champions 2005

- 18 sélections en Equipe de France (1 but)
- 351 matches de Ligue 1 (16 buts)

Palmarès sélectif au poker

- 15ème EPT Deauville 2009 (18 600 €)
- 3ème Grand Prix Rendez-vous à Paris 2009 (157 320 €)
- 37ème EPT Berlin 2010 (19 000 €)
- Vainqueur du Barrière Poker Tour 2010 (177 000 €)
- 23ème EPT Deauville 2011 (3 250 €)

- Gains en tournois : 543 000 $

Derniers Blog Posts »