Bio joueur : Jennifer Tilly

Jennifer Tilly

Jennifer Tilly excelle pour jouer les andouilles, petites amies et femmes aux formes généreuses dans les films ; jetez un œil à ses rôles dans "Le fils de Chucky" et "Menteur, menteur" pour un avant-goût. Mais si Jennifer est condamnée à jouer encore et toujours ces mêmes rôles, dans la vie réelle son titre de championne des World Series of Poker a au pu démontrer toute son intelligence.

Le 27 juin 2005, Tilly remporte donc un bracelet WSOP et 158 625 $ dans l'épreuve du Ladies' No-Limit Texas Hold'em à 1 000 $, surpassant 600 autres joueuses. Elle enchaîna même en remportant le 1er septembre 2005 le troisième tournoi World Poker Tour Ladies sur invitation au Bicycle Casino de Bell Gardens en Californie.

Tilly a également concouru dans les séries Poker Royale sur Game Show Network (GSN), la troisième saison du Poker Superstars Invitational sur Fox Sports News (FSN), et la saison 2006 du Celebrity Poker Showdown sur Bravo.

Il n'était cependant pas dans la première intention de Jennifer de devenir une joueuse aussi célèbre dans le monde du poker.
Jennifer Tilly cultive la mixité dans ses origines. Elle est la fille d'Henry, vendeur de voitures chinois, et de Patricia, institutrice caucasienne. Jennifer est d'ailleurs née Jennifer E. Chan avant de prendre le nom de jeune fille de sa mère, Tilly, puis de se lancer dans sa carrière d'actrice.
Née à Harbor City en Californie, elle a principalement grandi à Victoria en Colombie Britannique, où elle se sera rendue avec sa mère, ses deux sœurs et un frère aîné après que ses parents aient divorcé.

Jennifer jette son dévolu sur l'acting au plus tôt de ses années adolescentes lorsqu'elle s'inscrit au programme théâtral du Stephens College dans le Missouri et remporte des concours d'écriture. Elle se rend ensuite à Los Angeles où elle enchaîne régulièrement les rôles durant ces 20 dernières années, dont Coups de feu sur Broadway, un film de Woody Allen dans lequel elle joue une aspirante et très mauvaise actrice. Elle fut d'ailleurs nominée pour l'Oscar de la Meilleure actrice dans un second rôle pour ce portrait de la sans talent Olive Neal, en 1994.

C'est sa carrière d'actrice qui a conduit Jennifer au poker, avec un rôle dans une comédie dans le domaine du jeu en 1989, Let it ride (trouvable en France en vidéo sous le titre Deux dollars sur un tocard). De quoi susciter son intérêt... Peu après que la production du film fut bouclée, Tilly commença à jouer régulièrement avec des amis, et surtout à développer ses compétences de jeu au poker.

En 2003 Jennifer démarre dans des tournois, encouragée par son boyfriend, le joueur de poker professionnel Phil « The Unabomber » Laak, qu'elle rencontra au tournoi WPT Invitational du Commerce Casino. Après sa victoire dans les WSOP 2005, Tilly loua d'ailleurs Laak pour lui avoir enseigné tout ce qu'elle sait à propos du poker, et aidée à travailler sur son jeu. Elle dit aussi qu'elle avait beaucoup appris « par osmose ».

« The Unabombshell » (à peu de choses près "La Bombe", aussi en référence au surnom de son compagnon donc), surprit alors tout le monde en devenant la première célébrité à gagner une épreuve des World Series. Mais personne ne fut plus surpris qu'elle ne le fut elle-même.

Lors d'une interview au Tonight Show avec Jay Leno, elle raconta « J'étais tout autant abasourdie. Quand j'ai commencé à approcher le moment où j'ai compris qu'il était possible de gagner un nouveau bracelet, j'étais terrifiée. Et vous savez, j'avais presque tous les jetons, j'avais quelque chose comme 1300 jetons et l'autre fille avait peut-être, euh, 57 jetons. Et je me sentais comme s'il allait se passer quelque chose et que j'allais tout perdre en une main. Mais ce n'est pas arrivé. »

Le débat quant à savoir si ce fut de la chance ou du talent sur ce coup là, s'éteint lorsqu'elle remporta également et seulement deux mois plus tard l'épreuve du World Poker Tour's annual Ladies Night. Elle y battit notamment la professionnelle du poker Isabelle « No Mercy » Mercier (championne du WPT Ladies Night de 2002), Cecelia Mortensen (joueuse de tournoi et femme du champion WSOP 2001 Carlos Mortensen), et Aidiliy Elviro (fiancée de Michael « The Grinder » Mizrachi), pour s'adjuger le titre et établir sa présence dans le monde du poker.

Depuis la belle actrice peut principalement être vue aux tables de quelques évènements sur le sol américain, en plus de quelques détours sur le circuit européen comme pour l'EPT Grand Final de Monte Carlo. Son dernier résultat notable ? Une jolie victoire dans la Bellagio Cup VI à Vegas en juillet 2010, devant 92 autres joueurs, pour un premier prix de quelques 125 000 $, soit son deuxième gain derrière celui de son titre WSOP.
Ses gains s'élèvent aujourd'hui à quelques 660 000 $, de quoi clouer le bec à certaines mauvaises langues.

Divers et anecdotes

* A été mariée avec le scénariste/producteur des Simpsons, Sam Simon (1984-1991)
* Première célébrité d'Hollywood à gagner un bracelet WSOP
* Nominée pour un Oscar
* Partage la vie de Phil Laak
* A grandi à Victoria, en Colombie Britannique, au Canada

Derniers Blog Posts »