Le PSC Monte-Carlo pour retrouver la magie de l’EPT

Panneau entree ville Monaco
Bienvenue à nouveau en principauté.

Après des premières étapes aux Bahamas, au Panama et à Macao, le PokerStars Championship débarque pour la première fois en Europe.

Après trois étapes de ce nouveau circuit qui a pris la relève de l’European Poker Tour, les avis sont assez partagés.

Alors est-ce que l’étape de ce mois-ci à Monte-Carlo pourrait ranimer l’esprit de l’EPT ?
La petite principauté du sud de la France en avait accueilli pas moins de 11 éditions, en faisant l'une des destinations préférées de PokerStars. 

Il est vrai qu'il y a une magie particulière à Monaco (voir aussi : Où sortir à Monaco ?). Alors bien qu'il ne s'agisse plus du "Grand Final" de la saison, comment cette magie va-t-elle se manifester cette fois-ci ?

Les principaux tournois du PSC Monte-Carlo

Le PokerStars Championship se déroulera au Monte-Carlo Casino du 25 avril au 5 mai. Voici quelques-uns des événements incontournables :

  • PokerStars Open : 3-5 mai - buy-in : 220 € ; 50 000 € garantis
  • PokerStars Cup : 26-29 avril - buy-in : 440 € ; 200 000 € garantis
  • PokerStars National Championship : 26-30 avril - buy-in : 1 100 € ; 1 000 000 € garantis
  • PokerStars Championship Main Event : 29 avril-5 mai - buy-in : 5 300 €
  • Opening NLH : 25-27 avril - buy-in : 10 300 €
  • PLO : 1-2 mai - buy-in : 10 300 €
  • PokerStars Championship High Roller : 3-5 mai - buy-in : 25 750 € ; 1 000 000 € garantis pour le gagnant
  • Single-Day NLH : 30 avril - buy-in : 50 000 €
  • PokerStars Championship Super High Roller : 27-29 avril - buy-in : 100 000 € ; 1 000 000 € garantis pour le gagnant

Mesures incitatives supplémentaires

Tout est un peu plus cher à Monaco, c’est pourquoi les buy-in sont plus élevés qu’ailleurs en Europe.

Grand Ballroom Monaco
Des étoiles plein la salle jusqu'au plafond à Monaco.

Outre les High Roller à 10 000 €, il y aura également des Super High Roller à 25 000 €, 50 000 € et 100 000 € au programme.

PokerStars a également garanti des prizepools conséquents pour les tournois plus modestes, ce qui signifie que que le PS Open et la PS Cup auront besoin de 500 à 600 joueurs, et le National Championship de 1 000 joueurs, pour rentrer dans leurs frais.
Ces offres devraient pousser les joueurs à participer à ces événements parfois moins courus.

Deux des High Roller garantissent 1 million d’euros au vainqueur, pour la première fois, dans le cadre de l’opération « PokerStars Makes Millionaires » (PokerStars crée des millionnaires).

Le Main Event conserve quant à lui son buy-in de 5 300 €, et il est toujours possible de s’y qualifier pour 10 € via des Spin ’n’ Go.

L’expérience Monte-Carlo

PokerStars a l’habitude d’organiser des tournois dans des lieux exceptionnels, mais rien n’égale le Grand Ballroom du Monte-Carlo Bay Resort.

Le plafond y ressemble à la voie lactée, mais ce n’est pas tout.

Sean Astin poker
Les stars et people au rendez-vous (ici Sean Astin).

Quand il fait beau (ce qui est souvent le cas), il est possible d’ouvrir le toit... De quoi avoir l’impression de jouer sur la plage.
Le Grand Ballroom est d'ailleurs tellement irrésistible qu’il va même jusqu’à la Terre du Milieu, puisque même Sam Gamegie est venu y jouer.

C’est aussi à Monaco que le PokerStars Live a offert ses plus beaux prix. Le Canadien Glen Chorny y a remporté 2 millions d’euros en 2008, et le Néerlandais Pieter de Korver 2,3 millions en 2009.

L’année dernière lors de la saison 12, Jan Bendik, légende du poker tchèque, a décroché la victoire devant le Français Adrien Allain pour devenir le premier joueur de plus de 50 ans à remporter un Main Event sur l’EPT. Juste à temps donc. Et il est également donc le dernier joueur à avoir remporté un Main Event PokerStars à Monte-Carlo.

La bulle et une Ferrari

PokerStars a l’habitude de proposer plusieurs activités supplémentaires dans ces tournois et particulièrement à Monte-Carlo. On y a notamment vu du football ou des simulations de Formule 1 qui ont conquis les joueurs.

Cette année, il y aura de la réalité virtuelle au programme comme au Panama. Les joueurs pourront ainsi profiter gratuitement de la VR et remporter des prix chaque jour : produits à l’effigie de PokerStars, bons d’achats pour des repas.... Le meilleur joueur du PSC remportera une machine de VR.

starsfun 2016 monaco f1
L'une des activités proposées aux joueurs en 2016.

Outre les traditionnelles « Players Party » avec open-bar où vous pourrez en profiter pour suivre Klitschko vs Joshua en direct à la TV, les joueurs qui se seront qualifiés en ligne pourront rencontrer certains des pros lors d’un apéritif au Blue Gin Bar du Monte-Carlo Bay.

Mais ce qui fera sensation cette année à Monte-Carlo, ce sera l’opportunité de conduire gratuitement une Ferrari !
Un tirage au sort sera organisé lors de plusieurs tournois, et les vainqueurs pourront bénéficier de cette expérience unique dans la ville de Monaco. Tous les joueurs qui atteignent la bulle dans les satellites live pourront conduire la voiture au cheval, ce qui devrait leur faire oublier leur déception.
Ah, et si par hasard la Ferrari n’est pas disponible, PS aura une Lamborghini à la place. Ça vous va quand même ?

Alors lancez-vous et tentez de vous qualifier pour ce PokerStars Championship de Monte-Carlo en créant un compte via notre page dédiée.