Règles de mises à l'Omaha : Pot-Limit, Limit, No-Limit

chips


Grâce à l'action et l'excitation que le Pot-Limit Omaha, l'Omaha Poker est devenu la deuxième variante de pokerla plus populaire au monde.

L'Omaha peut se jouer selon une certaine variété de structures de mises, mais seulement deux sont réellement utilisées de manière répandue :

Pot-Limit (limite de pot)

Fixed Limit (Limit)


L'Omaha et le No-Limit

Bien qu'il est techniquement possible de jouer à l'Omaha en No-Limit, cette combinaison est extrêmement rare. Les règles et la dynamique du jeu de l'Omaha sont telles que le jeu demande à ce que les mises répondent d'un semblant de vraie structure.

En d'autres mots, le jeu est si chargé de tirages et d'action, qu'il ne fonctionne pas vraiment bien sans limites.

Pour cette raison, les joueurs voulant jouer à l'Omaha et en recherche d'action, se tournent naturellement vers le Pot-Limit.


Pot-Limit Omaha

La popularité du Pot-Limit Omaha n'a émergé que récemment, mais à tel point que cette variante est devenue maintenant la seconde variante de poker la plus jouée tant live qu'en ligne. Et il n'est même pas rare que toute l'action des parties à hauts enjeux d'une nuit ne se déroulent toutes aux tables d'Omaha. Demandez à Isildur1 !

Le système de mises se déroule de la même manière que pour le Hold'em, à savoir dans le sens des aiguilles d'une montre depuis le bouton. Le joueur à sa gauche est la petite blinde, et celui encore à sa gauche la grosse blinde. Le joueur encore à gauche est "under the gun" (littéralement, sous le canon du fusil", et parle en premier au premier tour de mises (pré-flop).

Ses options : suivre la grosse blinde (payer son équivalent), relancer, ou se coucher.

La mise minimum est égale à la taille de la grosse blinde (en admettant qu'aucun joueur n'a misé avant vous sur ce tour).

Pour déterminer la mise maximum, comptez tout l'argent dans le pot, et toutes les mises sur la table, incluant tout suivi que vous feriez avant de relancer (rassurez-vous, cela peut sembler plus compliqué que ça ne l'est en réalité).
Voici deux exemples :

Vous êtes le premier à parler à parler au flop dans un pot de 15$. Vous avez le choix entre miser et checker. Vous pouvez alors miser autant que vous voulez entre le montant de la grosse blinde, jusqu'au montant total du pot (15$). Toute mise dans cette fourchette est une mise "légale".

Vous êtes deuxième à parler au flop, où le pot fait 15$. Le premier joueur mise 10$. Vous avez maintenant le choix entre vous coucher, suivre (10$), ou relancer.
Votre mise minimum est égale au montant de la mise précédente. Dans cette main votre relance minimum est de 10$ (10$ + 10$ pour une mise totale de 20$).
Votre relance maximum est le montant du pot. Pour calculer ça, ajoutez le pot + la mise + votre call (suivi) : 15$+10$+10$ = 35$. Vous êtes autorisé à miser ce montant en plus de votre call, ce qui veut dire que votre mise totale sera de 45$ (10$ pour suivre + 35$ pour la taille du pot).

Vous pouvez relancer de n'importe quel montant entre le montant de relance minimum et maximum.

La hauteur de la partie est déterminée par la taille des blindes. Le buy-in (droit d'entrée) est généralement d'un minimum de 20 grosses blindes et d'un maximum de 100 grosses blindes. Mais tout dépend du casino ou de la salle de poker.


Limit Omaha (Fixed-Limit, limite fixe)

En Omaha Limit, les limites de mises sont fixes.

La hauteur de la partie est déterminée par la taille des mises. Dans une partie à 4$/8$ par exemple, la "petite mise" est de 4$ et la "grosse mise" de 8$. Les blindes seraient alors de 2$ et 4$.

Le jeu se déroule comme de coutûme pour un jeu à cartes communes, avec les blindes à la gauche du bouton et le jeu se déroulant dans le sens des aiguilles d'une montre.

Les mises et les relances sont faites par incréments.

Avant le flop, le système de mises fonctionne en effet par incréments de la petite mise, 4$ dans notre exemple. Une mise sera alors égale à 4$, une relance à 8$.

A la turn et à la river, les mises fonctionnent cette fois par incréments de la grosse mise, 8$ dans notre exemple. Une mise sera alors égale à 8$, et une relance à 16$.

Le système de mises en Limit pose un "cap" (plafond) sur le nombre de relances. En général, un maximum d'une mise et de trois relances est autorisé, bien que l'on voit aussi des salles acceptant jusqu'à quatre relances.
Atteint ce plafond, il n'est plus possible de relancer, mais seulement de suivre la dernière hauteur de relance faite.

Pour plus d'informations sur l'Omaha, consultez nos autres pages de Règles, ou rendez-vous en rubrique Stratégie.

Ordre des Mains au Poker

  1. Quinte Flush Royale
  2. Quinte Flush
  3. Carré
  4. Full House
  5. Couleur
  6. Quinte
  7. Brelan
  8. Double Paire
  9. une Paire
  10. Hauteur

Classement complet des Mains de Poker

Quelle main gagne ? - Calculateur