Règles des Tournois de Texas Hold'em

tournois


Chaque jour, des milliers de joueurs tentent leur chance contre des amis, leur famille, ou des étrangers, tant en ligne qu'au casino ou dans des clubs et cercles de jeu, dans des tournois de Texas Hold'em.

L'idée derrière un tournoi de poker : chaque joueur paie un certain montant (le droit d'entrée, ou buy-in), et reçoit un certain nombre de jetons pour pouvoir prendre part au jeu (le même pour tout le monde).
Généralement, un "fee" additionnel est à payer. Variant habituellement de 5 à 10%, c'est sur cette somme que l'établissement de jeu qui organise le tournoi se paie.

Le jeu se joue comme une partie standard, avec les blindes augmentant régulièrement selon des intervalles pré-déterminés. La partie s'achève lorsqu'il ne reste plus qu'un joueur avec tous les jetons en sa possession : c'est le grand vainqueur.

La stade où vous êtes éliminé est l'endroit où vous finissez dans le tournoi.

Dans un tournoi de Hold'em standard, 10 à 20% du field (le parterre de joueurs) est payé, avec le plus gros de l'argent (constitué par l'addition des buy-in) réservé aux toutes premières places.
A noter que parfois la salle ajoute un montant de sa poche au prizepool.

Etant donné que vous pouvez gagner tant beaucoup par rapport au prix du droit d'entrée, les gros tournois attirent à la fois les pros et les amateurs, cherchant à faire une grosse performance.

Les règles peuvent légèrement varier selon les salles ou les tournois. Il est ainsi toujours une bonne idée de bien se renseigner sur tout avant que le tournoi ne démarre.

Voici quelques-unes des règles les plus standard du jeu en tournoi de poker (avec quelques rappels sur ce qui vient d'être dit).

Droits et Frais d'entrée - Tous les droits d'entrée doivent être payés avant que le jeu ne démarre. La "maison" prend généralement 5 à 10% du droit d'entrée, afin de payer les tables, les croupiers, et d'administrer la partie. C'est à la fois vrai en live et sur Internet.
Par exemple, dans un tournoi à 200$+20$, 200$ vont dans le prizepool (la somme des prix), et 20$ vont dans la poche de l'établissement organisateur.

Assignation des sièges - Votre siège vous est attribué aléatoirement. On vous donne généralement une carte avec votre numéro de table et votre numéro de siège inscrit dessus.
Ce siège sera votre siège jusqu'à ce qu'un directeur de tournoi vous dise de changer. Dans une partie de cash game à l'inverse, il n'y a pas de changement de siège (sauf si vous le désirez).

Stacks de départ - Quand vous arrivez à la table, votre tas de jetons vous attendra déjà, en face de votre siège.
Les jetons n'ont pas de valeur en argent en tournoi, et vous ne pouvez pas faire de "cash out" à quelque moment que ce soit.
Il est toujours une bonne idée de vérifier vos jetons par rapport au montant du tapis de départ affiché, afin de vous assurer que vous avez bien le bon nombre de jetons. Cela vous permettra également de vous familiariser avec les valeurs (si elles ne sont pas affichées sur les jetons).

Niveaux de blinds - La grande différence entre les tournois et les parties de cash game, est que les blindes augmentent au fil du jeu en tournoi. Ce afin de forcer à jouer et de perpétuer l'action.
Si celui-ci n'est pas affiché (souvent via un rétroprojecteur ou un écran, bien visible), vous pouvez demander le programme d'augmentation à un membre du comité d'organisation. En ligne, vous pouvez retrouver cette information dans le lobby du tournoi.
C'est toujours une excellente chose que de vous familiariser avec la structure des blindes avant de jouer.
Note : si les blindes augmentent et que le dealer est déjà en train de couper les cartes, les blindes augmenteront au coup d'après.

A un certain stade du tournoi, des "antes" apparaissent le plus souvent. Il s'agit d'une autre mise obligatoire (plus petite que les blindes) que tous les joueurs à la table doivent cette fois mettre.

La distribution - Elle se fait de la même manière qu'en cash game. Les deux joueurs à la gauche du bouton sont la petite et la grosse blindes. Après chaque main, celles-ci se décalent d'un joueur sur la gauche.
Le bouton est déterminé avant la première main, de manière aléatoire (parfois en tirant chacun une carte du paquet, le joueur avec la plus grosse prenant le bouton).

Joueurs absents - Tous les joueurs doivent recevoir des cartes, et leurs blindes mises, qu'ils soient ou non à la table. Si le joueur n'est pas présent au moment ou sa deuxième carte lui est distribuée, sa main est déclarée morte.

Cassage de tables - Au fur et à mesure que des joueurs sont éliminés dans le tournoi, le directeur du tournoi commence à "casser" des tables dans un ordre pré-déterminé. Si votre table casse, vous serez assigné de manière aléatoire à un siège libre d'une autre des tables restantes.
Quelques règles sont toutefois respectées afin d'équilibrer les tables restantes (surtout en fin de tournoi), ou parfois d'éviter à un joueur de payer plusieurs fois les blindes de suite.

Mises à tapis - Un joueur qui se déclare à tapis joue pour le restant de ses jetons face à lui. Si le ou les autres joueurs ont plus, il ne peut gagner qu'une fois l'équivalent de ses jetons par adversaire.
Même chose pour le joueur qui a moins que ce qu'il doit payer pour une blinde. Il ne joue que pour l'équivalent de ce qu'il a mis.

Confrontations à tapis - Lorsque deux joueurs sont à tapis et que l'action est terminée, les deux mains doivent être exposées faces découvertes, avant que la suite des cartes communes du tableau ne soient dévoilées. Notez que ce n'est pas le cas en cash game.

Demander l'horloge - Un joueur peut demander à un membre du "floor" (le casino) de forcer un joueur à prendre sa décision dans un certain laps de temps (généralement 90 secondes ou 1 minute). Si le joueur n'a pas parlé ou agi avant que ce temps ne soit terminé, sa main est alors automatiquement couchée.
Seul un joueur assis à la table au moment de la main peut demander la montre.
Notez que tout abus est généralement mal vu et contraire à l'étiquette.
En ligne, le problème ne se pose pas, chaque joueur ayant une certaine réserve de temps à sa disposition, gérée automatiquement.

Eliminations multiples - Si deux joueurs sont éliminés lors de la même main, le joueur avec le plus grand nombre de jetons au début du coup finit devant l'autre.

Montrer les cartes - Montrer intentionnellement une carte est illégal en tournoi, et une main peut être déclarée morte dans ce cas, avec le joueur pouvant même recevoir une pénalité.
Au poker, les pénalités sont généralement un certain nombre de mains durant lesquelles le joueur n'a plus le droit de prendre part - généralement, un tour de table.

Jeu inapproprié - Un jeu inapproprié tel que jurer, lancer ses cartes en l'air, etc, peut être sanctionné d'une pénalité.

Color up / Chip Race - La plus basse dénomination de jetons en jeu est retirée des tables lorsqu'il n'y en a plus besoin, en raison de l'augmentation des blindes ou des antes. Ceux-ci sont remplacés par leur équivalent dans des jetons plus gros, par le personnel d'organisation. Des arrondis peuvent être effectués en cas de besoin.

Si vous avez 5 jetons de 25$, vous en obtiendrez 1 de 100$ en retour, avec un "odd chip" restant. La méthode pour retirer ces jetons additionnels temporaires est la suivante :

En commençant par le siège 1 (s'il y a un dealer professionnel, il s'agira du joueur directement à sa gauche), on donne une carte face découverte à ce joueur, pour chaque extra jeton en sa possession. La manoeuvre continue de la même manière pour chacun des joueurs autour de la table, dans le sens des aiguilles d'une montre, avec une carte par jeton extra.
On ajoute ensuite la valeur totale de ces extra jetons ensemble. Exemple : s'il y a 8 jetons de 25$ encore en piste après le color up, on veut les remplacer par des jetons immédiatement supérieurs, ici 100$ dans notre exemple. Si le total des jetons extra est égal à la moitié ou plus de la valeur de jetons encore supérieure, alors on les remplacera par un jeton de cette valeur. Si ce total est égal à moins, les jetons en trop seront simplement retirés.
Le premier jeton remplaçant les premiers jetons extra va au joueur avec la carte tirée la plus haute. Avec chaque joueur seulement éligible à recevoir un jeton, on continue avec le suivant ayant la carte la plus haute suivante, et ainsi de suite, jusqu'à ce que tous les jetons extra aient été éliminés du jeu. C'est ce qu'on appelle une Chip Race (littéralement : course aux jetons).

Jeu en main par main - Lorsque le jeu approche de la bulle (le moment de l'entrée dans les places payées, quand le dernier joueur qui ne recevra rien est éliminé), le jeu peut passer en "main par main". Cela veut dire que toutes les tables jouent en même temps, selon le même rythme. Tous les dealers vont jouer une main, mais attendre que les autres tables aient toutes fini leur main avant de passer à la suivante.
La raison ? Empêcher des joueurs de volontairement ralentir le jeu en attendant qu'un joueur soit éliminé à une autre table.

Heads-up - Lorsqu'il ne reste plus que deux joueurs, c'est le heads up (le duel final, le tête-à-tête). A ce stade, la petite blinde et le bouton ne font qu'un, et ce joueur parle en premier pré-flop (mais toujours en dernier par la suite).

C'est ensuite à vous de bien connaître les bases des règles du poker au moment de jouer un tournoi.
Ne pas vous instruire suffisamment peut vous faire commettre une infraction, et vous voir pénalisé voire pire, disqualifié.

Autres articles sur les règles du Texas Hold'em

Règles du Texas Hold'em

Limit Texas Hold'em



Ordre des Mains au Poker

  1. Quinte Flush Royale
  2. Quinte Flush
  3. Carré
  4. Full House
  5. Couleur
  6. Quinte
  7. Brelan
  8. Double Paire
  9. une Paire
  10. Hauteur

Classement complet des Mains de Poker

Quelle main gagne ? - Calculateur