EPT Grand Final : Consécration pour Adrian Mateos et l'Espagne

11251914 10153796390174622 267929562992945467 n
Nouveau succès de prestige pour Adrian Mateos. (crédit photos Neil Stoddart, PokerStars)

Il l'a fait ! Le jeune Adrian Mateos Diaz (20 ans) a remporté vendredi soir son premier titre de l'European Poker Tour, et le premier pour son pays, l'Espagne.

Le coût prohibitif (pour ne pas dire parfois ridicule) de Monaco lasserait-il à nouveau les joueurs ? Toujours est-il que le Main Event de l'EPT Grand Final de Monte-Carlo 2015 a enregistré une nouvelle baisse de fréquentation.
564 joueurs auront pris leur entrée à 10 000€ cette année. C'est un peu mieux qu'en 2013 (531 joueurs, le pire total depuis la deuxième édition en 2006), mais inférieur à l'an dernier (650 joueurs) et à toutes les autres éditions entre 2007 et 2012.
Les temps où ce Grand Final attirait plus de 800 joueurs et même 935 en 2009 (le record) semblent loin.

Johnny Lodden
Johnny Lodden vaincu et déçu mais toujours bon esprit.
 

Toujours est-il que cette ultime manche de la saison a toujours un autre intérêt pour nous autres Français, le lieu étant naturellement propice à voir plus de tricolores et donc plus de chances de performance.

Sur les 60 nationalités représentées, la France enregistrait ainsi naturellement le plus gros contingent, avec 60 joueurs soit 11% du field, suivie... par la Russie (55 - 10%) et les Nord-Américains (52 - 9%).

A l'arrivée ils auront été 6 payés seulement, soit 7,6% des 79 joueurs dans l'argent : Romain Paon (vainqueur de la compétition Pro Dream de PMU Poker) aura réussi la meilleure performance en s'approchant de très près de la table finale (13è). Fabrice Soulier aura lui aussi réalisé un beau parcours (29è).
Le vainqueur du précédent EPT à Malte en mars, Jean Montury, termine lui aussi dans l'argent (43è), tout comme Michel Abecassis (73è).

A noter également chez nos amis belges la jolie 31è place de Pierre Neuville.

A l'international on relèvera plus particulièrement les bons résultats encore des membres de l'équipe d'Italie lors des derniers GPM (Dario Sammartino 17è, Mustapha Kanit 26è), ou encore la présence de Maria Ho (69è).

Encore manqué pour Lodden

La table finale se montrait particulièrement intéressante et relevée, avec la présence de l'un des meilleurs joueurs allemands Ole Schemion, du jeune talent espagnol Adrian Mateos, du pro norvégien Johnny Lodden, ou encore celle d'un joueur japonais, Koichi Nozaki.

Adrian Mateos Diaz vainqueur EPT Grand Final
Après le bracelet WSOP, le titre EPT pour Adrian Mateos.
 

Les Allemands baissaient pavillon finalement assez tôt (6è et 7è), puis Lodden subissait la loi de Mateos (notamment au cours d'un bluff de haut vol) et échouait à la 4è place.

C'est une nouvelle grosse déception pour le Norvégien, lui qui en est à 19 places payées sur l'EPT, dont 10 Top 20 et 3 tables finales. Il avait d'ailleurs terminé 3è de ce même EPT Grand Final il y a deux ans !

Muhyedine Fares pouvait lui aussi créer la sensation en apportant un titre majeur au Sénégal, mais c'est finalement Adrian Mateos qui pouvait exulter : après son titre du Main Event des WSOP Europe, il décrochait son premier titre EPT, et surtout le premier pour son pays l'Espagne.


Résultats EPT Grand Final Monte-Carlo 2015 à 10 600€

564 joueurs - Prizepool : 5 640 000€

1- Adrian Mateos Diaz (Espagne) - 1 082 000€
2- Muhyedine Fares (Sénégal) - 679 000€
3- Hady Asmar (Liban) - 486 000€
4- Johnny Lodden (Norvège) - 379 000€
5- Jose Garcia (Pologne) - 297 250€
6- Ole Schemion (Allemagne) - 233 500€
7- Markus Ross (Allemagne) - 174 300€
8- Koichi Nozaki (Japon) - 120 700€
/
11- Juan Manuel Pastor (ARG) - 78 400€
13- Romain Paon (FRA) - 66 500€
17- Dario Sammartino (ITA) - 51 350€
18- Scott Clements (USA) - 45 700€
21- Stephen Chidwick (ANG) - 40 050€
23- Andre Akkari (BRE) - 40 050€
26- Mustapha Kanit (ITA) - 34 400€
28- Jason Mercier (USA) - 29 900€
29- Fabrice Soulier (FRA) - 29 900€
30- Isaac Haxton (USA) - 29 900€
31- Pierre Neuville (BEL) - 29 900€
33- Philippe Narboni (FRA) - 26 500€
40- Dzmitry Urbanovich (POL) - 23 125€
42- Joao Barbosa (POR) - 23 125€
43- Jean Montury (FRA) - 23 125€
64- Eugene Katchalov (UKR) - 20 900€
69- Maria Ho (USA) - 20 900€
73- Michel Abecassis (FRA) - 19 175€
74- Steve O'Dwyer (IRL) - 19 175€
78- Nicolas Chouity (LIB) - 19 175€
79- Josy Benhayoun (FRA) - 19 175€
(79 payés)


10 victoires françaises dans les autres tournois

Comme de coutume nous vous proposons un tour d'horizon des principaux résultats notables du côté des "side events" (tournois annexes), au nombre record pour ce Grand Final 2015 (78 tournois).

Nous vous avions déjà annoncé il y a pile une semaine les victoires d'Erik Seidel et de Mustapha Kanit, respectivement dans les Super High Rollers à 100 000 et 50 000€ (voir notre article).

Philipp Gruissem zen
Zen comme Philippe Gruissem.
 

Dans le High Roller à 25 500€ et 215 joueurs c'est l'Irlandais Charles Carrel (21 ans) qui s'est imposé, devant le Sénégalais Imad Derwiche et Steve O'Dwyer. Il remporte 1 114 000€.

Plusieurs célèbres Américains repartiront de la principauté avec un trophée : Scott Seiver (Pot-Limit Omaha à 5300€ et 46 joueurs), Bryn Kenney (NLHE Turbo bounty à 1100€ et 192 joueurs), Dan Smith (NLHE Midnight hyperturbo à 5200€ et 82 joueurs), et Jason Koon (8-game Turbo 6-handed à 5200€ et 9 joueurs).

Parmi les autres lauréats bien connus, on notera l'Allemand Philipp Gruissem vainqueur du NLHE 8-handed à 5300€ et 121 joueurs, devant Sylvain Loosli, et l'Italien Rocco Palumbo vainqueur du NLHE Escalator à 3250€ et 93 joueurs.

Le premier Junior's Event à 220€ aura été un four, avec seulement 8 participants. C'est le jeune Russe Mikhail Bernovskii qui s'impose.

Le Senior's Event et le Women's Event à 220€ également (et respectivement 89 joueurs et 65 joueuses) auront tous deux été remportés par des Français, Paul Didier et Isabel Baltazar.

8 autres victoires françaises auront pu être enregistrées dans ce festival du Grand Final monégasque :

- Rémy Bonnet dans le NLHE FPS Monaco Cup à 330€ et 747 joueurs,
- David Susigan dans le NLHE FPS High Roller à 2200€ et 383 joueurs,
- Saber Harrazi dans le Limit Omaha Hi-Lo à 550€ et 32 joueurs,
- Frédéric Berenger dans le NLHE Deuces wild à 120€ et 156 entrées,
- Jacques Zerbib dans le Pot-Limit Omaha 8-handed à 1100€ et 87 entrées,
- Jean-Jacques Zeitoun dans le NLHE Deepstack à 550€ et 113 joueurs,
- Philippe Bouhnik dans le 8-Game à 550€ et 14 joueurs,
- Nicolas Fraoli (ancien directeur des tournois de l'ACF) dans le NL Omaha Hi-Lo turbo à 220€ et 31 joueurs.

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire