Expired
Expired
Expired
Expired
Expired
Expired
Expired
Expired
Expired
Expired
Expired
Expired
Expired
Expired
Expired
Expired
Expired
Expired
Expired
Expired
Expired
Expired
Expired
Expired
Expired
Expired
Expired
Expired
Expired
header-bg

Jeux d’argent : La carte de France des disparités régionales

Qu’est ce qui fait que certaines régions de France jouent plus aux jeux d’argent que d’autres ?

Si l’on se penche sur l’analyse de l’étude de l’Observatoire des Jeux publiée le 20 septembre dernier effectuée par le sociologue Jean-Pierre Martignoni, les nombreux facteurs qui expliquent cette répartition du jeu dans l’Hexagone deviennent tout à fait logiques.

carte France disparites regionales mises aux jeux dargent

Tout d’abord, il y a le rôle de la superstition. Comme il semblerait que insulaires soient plus superstitieux que leurs compatriotes du continent, ils ont plus tendance à tenter leur chance aux jeux d’argent : En 2014, les habitants de la Corse ont misé chacun environ 963 € (paris sportifs, Loto, Amigo, paris hippiques ou poker), soit plus que dans les DOM-TOM (617 €), deux fois plus que la moyenne nationale (494 €) et 3,5 fois plus que dans la Creuse (275 €).

Ensuite, il y a le climat : Lorsqu’il fait beau, on a plus envie de mettre le nez dehors que lorsqu’il pleut : la différence entre les Côtes d’Armor ou le Centre et la région PACA est flagrante… Souvent une après-midi à la terrasse d’un resto ou d’un bistrot avec des amis peut inciter à jouer au PMU, au Loto, aux jeux à gratter, voire à une petite partie de Zoom poker ou un Spin & go ou Expresso sur sa tablette …

Puis il faut compter avec le facteur géographique. Selon les régions, le nombre de points d’accès aux jeux varie beaucoup : ainsi on compte plus de bureaux de la FDJ dans les grandes villes que dans les zones plus rurales, comme par exemple en Auvergne. Par contre, si les mises dans les régions frontalières sont moins élevées, Jean-Pierre Martignoni note que c’est peut-être parce que les frontaliers jouent aussi à l’étranger.

Jean Pierre Martignoni poker
Jean Pierre Martignoni

On constate aussi que le facteur économique est prépondérant : Les habitudes d’épargne varient beaucoup d’un département à l’autre.
Le sociologue remarque que « Moins on épargne de l’argent, plus on joue. Et plus on épargne, moins on joue. » C’est sûr que les Auvergnats réputés économes (voire pingres ?), jouent moins que les Corses (qui épargnent le moins et jouent le plus). De même, « Moins on est économe, plus on a tendance aussi à vouloir exhiber son argent liquide… » Et notre expert se pose même la question s’il n’y aurait pas un lien entre l'argent liquide, le jeu et les économies parallèles de l’île de Beauté.

Enfin, il y a les facteurs sociologiques : Les catégories professionnelles et les origines. Selon une étude de l'Ipsos, les ouvriers représentent 15 % des joueurs réguliers en France. Or ceux-ci habitent majoritairement dans les zones fortement urbanisées, d’où une tendance au jeu plus forte observée dans les grandes villes comme Paris, Marseille ou Lille. Quant aux origines, on note effectivement que les asiatiques jouent beaucoup à l’Amigo et que les immigrés tentent plus facilement et plus souvent leur chance aux jeux d’argent.

Sans doute que certaines catégories socio-professionnelles se rendent plus compte que d’autres que la France n’est depuis longtemps plus cet Eldorado tant convoité, et tentent de joindre les deux bouts par tous les moyens…
Remarquons quand même que pour le Loto, on joue dans toute la France, quelle que soit son origine, ses revenus ou ses croyances. Parce que qu’après tout, le rêve de gagner gros et les chances de gagner appartiennent à tous !

Autres articles

PokerListings Operator Awards – Les Vainqueurs 2021

Depuis 2020, nous avons récompensé les meilleurs opérateurs et innovateurs du monde du poker avec nos Pokerlistings Operator Awards. Chaque année les opérateurs sont nominés et récompensés au sein de…

January 11, 2022 | Elena D'Angelo
Pokerstars sort de sa hotte un festival de Noël démarrant le 25 décembre !

Plus de 10 000 000 d’euros sont garantis pour un festival Winter Series qui va durer jusqu’au 16 janvier 2022. Dès le jour de Noël, au pied du sapin, Pokerstars…

December 24, 2021 | PokerListings
Démarrer 2022 en fête avec les Winamax Series !

Arriba, Arriba ! Les célèbres Winamax Series reviennent sur un ton festif du dimanche 2 janvier au jeudi 13 janvier 2022 !  Aux couleurs latines, la fiesta poker promet 24 000 000…

December 20, 2021 | PokerListings
Des prix en cash pour les fêtes sur Partypoker.fr

Pendant 10 jours pour Noël, Partypoker invite ses joueurs francophones à gagner des prix en cash. En effet du 16 au 25 décembre, Partypoker met en place sa Winter Wheel…

December 15, 2021 | PokerListings
Main Event des WSOPE remporté par un joueur local, commercial automobile

Le trophée reste au pays, pour le plus grand field jamais enregistré au WSOPE Main Event. Josef Gulas Jr, un commercial automobile hongrois, ramena le trophée à la maison ce…

December 11, 2021 | PokerListings
Unibet DeepStack Open arrive à grands pas à la Grande Motte

La ceinture du vainqueur du Main Event sera gravée de son nom Du 14 au 19 décembre 2021 se tiendra une des étapes phares du Unibet DeepStackOpen et qui plus…

December 7, 2021 | PokerListings
Un joueur pro des WSOP révèle combien il gagne réellement

Les célébrités du circuit aiment toujours parler de victoires, de grands titres et de succès. Le prix à payer pour ces gains et titres, toutefois, reste souvent inconnu du public.…

December 4, 2021 | PokerListings
Le vainqueur du Main Event des WSOP 2021 échappe à l’imposition

Comme l’écrivait Benjamin Franklin « En ce monde, rien n’est certain, à part la mort et les impôts » Pas d’imposition pour Koray Aldemir Le champion du Main Event des World Series of…

December 2, 2021 | PokerListings
Plus d'actualités poker

Commenter sur ce sujet

Votre message est en attente d'approbation