5 manières de soigner votre anxiété sociale à la table de poker

Joueur de poker peu a laise
La peur est souvent irrationnelle.

Vous assoir à une table de poker vous fait-il peur ? Où est-ce que ce sont les autres qui vous font peur ? Voici des conseils pour vaincre cette phobie.

Vous avez regardé Mr Robot ? Non ?

Allez, Games of Thrones ne revient pas avant ce printemps, il faut bien passer le temps.

Mr Robot est une série sur un gars appelé Elliot. Il est brillant, un hacker de génie, mais il n’arrive pas à communiquer avec les autres gens.

Pour résumer, il peut détruire le système économique mondial mais est incapable de surmonter son anxiété sociale. D’une certaine manière, il me rappelle certains joueurs de poker que j’ai croisés.

Quand j’étais petit, il y avait deux types de gamins :

Type 1 : aime le sport, aime les filles, complètement idiot.

Type 2 : aime les bouquins, a peur des filles, intelligent

En général, les gamins du type 1 finissaient par fumer, boire et jouer. Les gamins du type 2 finissaient par faire des conférences SpaceX.

Un miracle pour le type 2

Le poker est un miracle pour les gens du type 2, et souvent par le biais du poker en ligne.

Ils ont pu mettre à profit leur intelligence pour gagner énormément d’argent, ce qui leur a donné assez de confiance pour dire des choses comme ça dans le chat :

« J’espère que tu vas choper un cancer et te faire émasculer. »

Et puis un jour, ils ont remporté un satellite pour participer à un tournoi live.

Oups.

Il y aura des gens là-bas. Des blancs, des jaunes, des noirs, des handicapés, des chauves, des lesbiennes, des gays, des transgenres, des cow-boys, des Indiens, des gros, des boulimiques, des alcoolos, des toxicos, des fumeurs, des vieux qui sentent mauvais, des jeunes qui font peur avec leurs lunettes de soleil et leurs sweats à capuche.

Et voilà qu'arrive l’anxiété sociale.

Relax. J’ai quelques trucs pour vous aider.

1. Quelle est la pire chose qui puisse arriver ?

Un peu de stoïcisme : personne n’aime perdre, mais si vous y réfléchissez, vous perdrez beaucoup plus de mains que vous n’en gagnerez. Oui, c’est chiant.

Un grand joueur de poker se présente à table en sachant qu’il va perdre. Mais il ne s’agit pas d’être pessimiste.

Salle dun tournoi de poker pleine
Oui il y aura du monde dans un tournoi. Et alors ?!

Il faut croire en sa capacité à gagner tout en comprenant l’importance du facteur chance. En sachant qu’ils vont perdre à court terme et gagner à long terme, tous les grands joueurs de poker arrivent à rester sereins.

Eh bien cet état d’esprit peut aussi vous aider à gérer votre anxiété sociale. Pensez à vos peurs. Qu’est-ce qui vous fait peur ? Multipliez-le par dix.

Imaginez que votre adversaire soit Negan de The Walking Dead et qu’il vous décapite, furieux de vos 3-bets. Imaginez que quelqu’un sorte un flingue et vous tire une balle dans les fesses.

Alors, quelle est la pire chose qui puisse arriver ? Rien de tout ça ne VA arriver. Personne ne va mourir. Vous allez survivre.

Vous n’avez pas à avoir peur de ce que les gens vont vous faire. Ce dont vous avez peur, ce sont des sentiments qui naissent dans vos triples : l’embarras et la honte. Mais ces sentiments sont les vôtres, vous pouvez les changer.

2. Changez vos croyances, changez ce que vous ressentez

Imaginez que votre femme vous annonce après 30 ans de mariage qu’elle veut divorcer et qu’elle a une aventure avec votre meilleur ami depuis des années. Vous seriez sûrement furieux, désespéré et honteux.

Mike Matusow
Nettoyez-vous la tête de tout pessimisme.

Maintenant, imaginez la même chose, mais qu’ensuite vous découvriez qu’elle est tueuse en série.

Comment vous sentiriez-vous ?

Je suppose que vous seriez probablement heureux et soulagé d’être toujours en vie. Le problème, ce n’est pas de se faire larguer, c’est la manière dont on réagit.

Pensez-y. Quoi qu’il arrive à la table de poker, cela n’a pas à vous affecter. Vous être le seul à pouvoir créer ces émotions négatives en réaction à ce qu’ils font.

C’est le poker ! Les gens vont forcément essayer de vous désarçonner. Changez vos croyances et vos émotions changeront aussi. 

3. Créez une hiérarchie dans l’exposition

Qu’est-ce qui va renvoyer le papillon dans son cocon ?

Faites une liste des scénarios possibles sur papier. Faites-en votre liste d’objectifs.

Classez-les du plus intimidant au moins intimidant.

Et souvenez-vous que le poker se joue à long terme. La gratification instantanée n’est qu’une satisfaction à court terme. L’année est longue. Votre vie encore plus.

Phil Hellmuth
Ne centrez pas tout sur vous.

Alors faites-en un jeu dans le jeu. Commencez par l’objectif le moins stressant de la liste et engagez-vous à vous y atteler lors de votre première session.

Et travaillez-y jusqu’à ce que vous soyez à l’aise. Ensuite, passez d’un objectif à l’autre jusqu’à ce que vous soyez assez à l’aise pour draguer le croupier / la croupière.

4. Ne vous focalisez pas sur vous

« J’ai peur. »

« Je ne veux pas avoir la honte. »

« Je ne veux pas passer pour un idiot. »

« Qu’est-ce que je vais mettre ? »

« Comment tripoter mes jetons ? »

Vous voyez ce qu’il se passe ? Toutes ces réflexions sont centrées sur VOUS.

Et c’est en vous centrant sur vous-même que cela crée le complexe. Et si les autres font comme vous, cela ne peut que générer plus de discussions gênantes qui intensifient l’anxiété.

Alors concentrez-vous sur eux. Écoutez-les. Si vous ne voulez pas parler, hochez la tête. Si vous ne savez pas quoi dire, repensez aux dernières phrases qu’ils ont prononcées et utilisez-les pour lancer la conversation.

Posez des questions. Ainsi, vous arriverez à booster leur confiance en eux et la conversation sera plus fluide.  

5. TLE

Si les points 1 à 4 ne vous ont pas permis de progresser, allez aux toilettes et mettez en pratique la Technique de liberté émotionnelle (TLE).

Il s’agit d’une forme d’acupression psychologique qui permet de libérer les blocages comme l’anxiété, la peur et l’angoisse. Découvrez cette technique grâce à la vidéo ci-dessous.

Alors oui, ça a l’air un peu fou, mais soyons honnêtes : avant cet article, vous aviez peur de parler à qui que ce soit.

Par contre, ne vous lancez pas là-dedans ailleurs qu’aux toilettes. Sinon les joueurs autour de la table pourraient paniquer.

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire

×

Sorry, this room is not available in your country.

Please try the best alternative which is available for your location:

Close and visit page