Amarillo Slim, légende du poker, s'est éteint à 83 ans

amarillo slim 9459
Thomas "Amarillo Slim" Preston, 1928-2012.

Quintuple détenteur de bracelet des WSOP, Thomas « Amarillo Slim » Preston Jr s'est éteint à l'âge de 83 ans dans une maison de retraite près d'Amarillo au Texas, sa ville d'origine.

C'est sa fille qui, via Nolan Dalla, le représentant des WSOP auprès de la presse, a confirmé son décès. La famille a publié la déclaration suivante sur le site des WSOP :

« Nous espérons que chacun se souviendra de notre cher Amarillo Slim pour tout ce qu'il a fait pour le poker et pour la popularisation de son jeu préféré, le Texas Hold'Em. »

Connu pour ses traits d'esprit et sa personnalité extravagante, on dit souvent que c'est grâce à lui que le Hold'em est aujourd'hui aussi populaire.

Il faisait partie, avec Doyle Branson et Brian "Sailor" Roberts des premiers Road Gamblers texans, ces pionniers du poker. Preston et ses acolytes parcouraient le Texas de partie clandestine en partie clandestine avant, finalement, d'aller à Vegas.

En 1972, il remporte le Main Event des WSOP, et à l'occasion de cette victoire il multiplie les passages à la télé – dont notamment une présence régulière au Tonight Show de Johnny Carson.

Du Road Gambler au paria du poker

Lorsque le Texas Hold'Em a réellement explosé après la victoire de Chris Moneymaker dans le  Main Event des WSOP en 2003, Slim n'était déjà plus en mesure d'en récolter les fruits.

En août de cette même année, il s'est en effet retrouvé face à un juge pour répondre de multiples charges de détournement de mineur, en particulier après que sa petite-fille l'ait accusé.

Les charges ont finalement été levées mais Preston n'avait pas contesté l'accusation.

Lors d'une interview exclusive accordée à Nolan Dalla pour PokerListings.com, Slim a déclaré qu'il avait décidé de ne pas contester l'accusation pour éviter que sa famille ne se déchire et il réaffirmait n'être coupable d'aucune des charges dont on l'accusait :

amarillo slim preston 31071

« Contrairement à toutes ces histoires d'accusation j'ai toujours été très « famille ». Et maintenant, après 80 ans, on va m'accuser d'être un pédophile ? Hors de question. »

Au final, Preston s'en est tiré avec une amende de 4000$, 2 ans de sursis et une thérapie, mais sa réputation au sein du monde du poker a continué à en souffrir, malgré le soutien répété de Brunson.

Cette absence de soutien de la part du reste du monde du poker l'a toujours embêté, nous confiait-il, bien que personne n'osait vraiment le lui dire face à face

« Personne ne m'a jamais fait de remarques négatives. Que je sois en train de jouer ou pas. Je pense qu'il y a un tas d'hypocrites dans le poker et que beaucoup d'entre eux me doivent pas mal de choses.

Pas un seul d'entre eux n'est resté à mes côtés. Je n'ai plus de nouvelles d'eux. Certains auraient pu dire quelque chose, montrer qu'ils me soutenaient. Ça n'a pas été le cas. »

Pour revivre la vie de Preston, de ses aventures sur la route à ses paris légendaires, vous pouvez vous procurer son livre : Amarillo Slim in a world of fat people, paru en 2003, ou plus facilement sa traduction en français : "Amarillo Slim, ma vie est un pari", sorti chez MA Editions en 2009.

 

Derniers Blog Posts »