Poker Techno Quiz - Interview: François Montmirel

poker techno quiz

A l'occasion de la sortie de Poker Techno Quiz, co-produit par François Montmirel et PokerListings, nous avons laissé la parole au co-fondateur de l'Ecole Française de Poker pour présenter ce nouvel ouvrage poker de la collection Fantaisium.

Chaque livre a son histoire. Pouvez-vous nous raconter quelle est la genèse de Poker Techno Quiz ?

Au tout début du début, j'ai eu l'idée de faire un quiz, une série de problèmes courts recouvrant la plupart des problématiques du Hold'em no-limit dans un livre destiné aux joueurs d'un niveau moyen. J'ai l'habitude de cette approche. Pendant plus de deux ans j'ai produit deux gros problèmes par semaine pour l'Ecole Francaise de Poker, programme intitulé les "Hold'em Master Class". J'ai aussi publié dans Poker Magazine des analyses de mains des tournois internationaux, chose que je faisais aussi dans les cours que j'ai donnés à Paris de 2006 à 2009.

En matière de poker quiz il existe un livre formidable qui s'intitule Poker Harrington 3 (Harrington on Hold'em dans sa version originale NDLR). Il comporte 50 problèmes, dont la plupart reposent sur des coups réels de tournois mettant en scène des champions. Ce livre est très utile mais il est aussi très lourd. Comme à son habitude Dan Harrington va au fond des choses dans ce livre, passant en revue toutes les hypothèses, y compris la moins probable. C'est un très bon livre d'étude et de fond. Moi je souhaitais faire un livre avec seulement les arguments essentiels, ce qui permettait de proposer au lecteur non pas 50 problèmes, mais trois fois plus.

J'ai commencé à réunir les différents thèmes et à écrire les premiers problèmes. Puis, je me suis souvenu qu'un problème était proposé chaque jour sur Pokerlistings.com, à qui je me suis adressé avant que nous discutions et passions un accord.

poker techno quiz

Mais je voulais aller plus loin. Mon idée n'était pas seulement d'aligner 150 problèmes. Il fallait aussi ajouter au plaisir du lecteur celui de l'utilité. Je souhaitais qu'il joue mieux après avoir répondu aux questions.

J'ai donc créé une grille de répartition des erreurs possibles selon les différents thèmes : erreurs de position, de cote, de lecture, etc. A chaque fois que le lecteur commet une erreur, il la reporte dans le tableau situé à la fin du livre. Quand il a répondu aux 150 problèmes, le tableau final lui indique les domaines où il a commis le plus d'erreurs. Ce principe existe aussi chez Harrington, mais en moins abouti. En plus à partir de 150 problèmes et 252 erreurs possibles, la quantité d'informations est suffisante pour déterminer des permanences dans le jeu du lecteur, et pointer ses lacunes récurrentes. Cela lui permet ensuite de concentrer ses efforts pour mieux les corriger.

Cet ouvrage est-il un livre de plus sur le poker, ou est-il un plus ? Pour quelle(s) raison(s) ?

C'est un livre interactif qui ne se « lit » pas. Il ne vaut que si le lecteur participe. Il y a très peu d'intérêt à lire un problème puis sa solution la plage suivante. Il faut vraiment répondre aux questions si l'on veut progresser.

En cela, ce n'est pas un manuel professoral, c'est même tout le contraire. C'est un livre vivant comme il n'en existe aucun à ma connaissance sur le poker.

A qui se destine t-il ?

Ce tome 1 s'adresse aux joueurs intermédiaires, c'est-à-dire des personnes qui connaissent le jeu mais butent encore sur certaines situations spécifiques. Si le lecteur « sent » quelle est la bonne réponse mais ne sait pas expliquer pourquoi, il fait partie de cette catégorie.

Ce livre n'est pas destiné aux tout débutants. Il faut avoir un peu de pratique, même parcellaire. J'ai d'ailleurs ajouté un court lexique en début de livre pour éviter les « pannes » de lecture.

Pourquoi un format poche (déjà utilisé pour Poker Trash) ?

francois montmirel
"Mon idée n'était pas seulement d'aligner 150 problèmes, mais aussi d'ajouter au plaisir du lecteur celui de l'utilité."

Ce n'est pas tout à fait un format poche puisque c'est un 17 x 17 cm. Le format poche est d'environ 11 x 17 cm. J'utilise ce format carré pour ma collection "Hors collection", où je classe les livres qui ne font pas partie de Poker Expert.

Et puis un livre qui comporte 150 problèmes d'affilée doit pouvoir être emmené partout, il doit avoir un petit encombrement, et ce format est idéal.

Le système de quiz et d'auto-évaluation est-il plus efficace pour apprendre selon vous ?

C'est efficace parce que je l'ai déjà mis en œuvre auparavant, à travers mes élèves dans les cours collectifs. L'important est de faire le problème, mais le plus important est de comprendre pourquoi on a répondu de travers. Ce « debriefing » est salutaire et fait vraiment progresser.

Le faire seul permet aussi de ne pas tricher : si le lecteur commet une faute de débutant, personne ne va se moquer de lui. Lui seul le sait, il n'est pas tenté de se mentir à lui-même et il ne s'en vantera pas. Mais la leçon aura porté quand même.

Vous êtes-vous vous-même amusé à passer le test ?

Oui, je l'ai fait après l'avoir terminé. J'ai même commis quelques erreurs ! Ce n'est pas étonnant, certaines situations sont vraiment piégeuses, je le reconnais. C'est aussi pour cela qu'elles sont dans le livre.

Pouvez-vous déjà nous en dire un peu plus sur le Tome 2, déjà prévu ?

Il est prévu mais j'attends la finalisation de l'accord. Il sera consacré à des problèmes plus relevés, destiné aux joueurs dits « chevronnés ». Il se complète de concepts plus techniques comme le travail sur sa propre image, et donnera une plus grande importance aux problématiques de profil de l'adversaire.


Deuxième partie de l'interview : Les livres de poker
Troisième partie de l'interview : Qui est François Montmirel ?


Poker Techno Quiz

"Testez votre niveau de poker avec 150 problèmes techniques à résoudre"
par François Montmirel et PokerListings
320 pages environ, 16€

 

Derniers Blog Posts »