Poker Scams - Chapitre 4 : L'Escroquerie

voleur

La quatrième partie de notre série de présentation et de prévention sur les scams les plus courants dans le monde du poker, est aujourd'hui consacrée à la mère de toutes les arnaques : l'escroquerie.



Qu'est-ce que c'est ?

Alors bien sûr, toutes les arnaques et toutes les formes de triche au poker en ligne sont des escroqueries, mais nous voulons aujourd'hui nous pencher sur le sens originel du terme.

L'escroquerie, c'est le fait de masquer sa véritable identité, son talent et/ou sa richesse pour soutirer de l'argent à sa victime. On y inclut aussi les fausses offres faites aux autres joueurs.

Les escroqueries les plus fréquentes concernent notamment des prêts ou des transferts d'argent, des tractations lors des tournois, ou des paris parallèles.

scam4a2
Quelqu'un veut vous emprunter de l'argent ? Dites que vous allez y réfléchir...

Alors attention, sachez qu'à partir du moment où vous concluez un marché avec un joueur que vous ne connaissez pas personnellement, il y a de grandes chances que votre argent se volatilise. De plus, ce genre d'escrocs sont capables de se montrer très patients pour gagner la confiance de leurs victimes. Ils n'hésitent pas à utiliser des pseudonymes qui inspirent confiance ou à se réclamer de joueurs très connus dans la communauté.

En réalité, ils exploitent l'avidité de leurs victimes en leur promettant d'énormes gains, les convainquant ainsi de leur transférer de l'argent qu'ils ne reverront jamais.

Comment se protéger ?

Sachez tout d'abord que si l'opérateur n'a aucun moyen de prouver que le transfert d'argent est illégal ou qu'il y a bien eu triche, il n'interférera pas.

Il est donc de votre ressort de prendre des mesures pour éviter d'être victime de ces escroqueries. Règle de base : soyez très prudent dès qu'il est question d'effectuer un virement en faveur d'un autre joueur.

Si l'on vous demande de l'argent sur MSN, Skype, un forum, un chat, ICQ ou tout autre plateforme de ce type, mieux vaut l'ignorer. Même si la demande est faite par quelqu'un que vous connaissez.

En ce qui concerne les paris parallèles privés, sachez qu'il ne sont régis par aucune entité officielle et que la seule garantie d'être payé si vous gagnez est l'honnêteté de votre adversaire.

Par ailleurs, si quelqu'un vous contacte sans cesse, méfiez-vous également.

scam4b2
Méfiez-vous toujours si vous ne savez pas vraiment à qui vous avez affaire.

Ah, et attention aux offres originales. Non, ce n'est probablement pas une bonne idée d'acheter le livre « Les 10 meilleures astuces poker », et le mystérieux programme qui permet de voir les cartes de vos adversaires n'existe pas.

La plus vieille des escroqueries du poker en ligne s'appelle le coup du « Alt F4 », et apparemment il marche toujours de temps en temps. On raconte à la pauvre victime que si elle presse simultanément les touches Alt et F4, les deux joueurs se partagent le pot. Le hic, c'est que cette commande, sur Windows, entraîne en réalité la fermeture du programme. Résultat, si vous n'avez pas de protection en cas de déconnexion, vous perdrez le pot.

Qui l'a fait ?

- Nick Gaskin

Avant Jose Macedo, personne ne s'était autant investi pour se créer de toute pièce une identité sur Internet que Nick Gaskin.

C'est en 2008 qu'il a commencé à se bâtir un passé de golfeur professionnel passé avec succès au poker.

Malgré son magnifique travail d'acteur sur le forum anglophone 2+2, il n'a pu soustraire à ses victimes que deux ou trois mille dollars.

Il reste tout de même l'un des escrocs les plus ambitieux du poker en ligne.

- José « Girah » Macedo

Probablement l'escroc le plus connu et sur lequel on a le plus d'informations.

Lançons-nous dans une petite chronologie :

Février 2011

scam4c2
De prodige à fraudeur : José Macedo.

Sorti de nulle part, un nouveau joueur débarque sur 2+2 et se présente comme « José, le prodige portugais ». Il publie sur le site des graphiques et des statistiques montrant comment il a transformé son dépôt de 30$ en une bankroll de deux millions en à peine 800 000 mains.

Mars 2011

L'histoire de ce « prodige » provoque une discussion enflammée sur 2+2. De nombreux habitués du forum et des coachs estiment son histoire crédible et en viennent à le considérer comme l'un des meilleurs joueurs en activité.

La communauté high-stakes accueille "Girah" à bras ouverts et il intègre même un groupe de joueurs d'élite qui discutent notamment stratégie sur Skype.

Début avril 2011

Haseeb « INTERNETPOKERS » Qureshi, coach chez Cardrunners, est impressionné par le talent de Girah. Il se positionne comme son agent, s'occupe de son blog et le soutient dans la communauté. Pendant ce temps-là, Macedo prend grand soin de Qureshi, comparant par exemple son style à celui de l'écrivain F. Scott Fitzgerald.

Comme Macedo semble survoler les parties à 25$/50$, Qureshi et son ami Daniel Cates décident de le sponsoriser.

Mi-avril 2011

scam4d2
Haseeb Qureshi, le cerveau de l'opération ?

Macedo devient de plus en plus ambitieux et il commence à perdre un peu pied. Il veut accepter un défi lancé par durrrr et participer au Superstar Showdown contre Viktor Blom.

Quelques jours après que son arnaque a été révélée, Cates confiera tout de même qu'il « n'avait pas aimé la manière dont José avait fait monter la sauce : entre le durrrr challenge, l'Isildur challenge, la proposition de rembourser 1 BB à tout le monde à 200/400 $, tout ça n'avait rien à voir avec son talent. »

Pendant ce temps-là, Macedo signe chez Lock Poker.

Mai 2011

Macedo est déclaré vainqueur du BluffPro Challenge puisqu'il domine le classement du mois d'avril sur Lock Poker avec 104 284 $ en gains. Il avait battu 966 joueurs, en cash games et en sit & go.

Cependant, son sponsor lui retire ce titre quelques jours plus tard. La rumeur dit qu'un autre joueur se serait servi du compte de Girah pour jouer en PLO à 25$/50$.

Haseeb Qureshi reconnaît alors que c'est lui qui a utilisé le compte de Macedo après le Black Friday, mais que celui-ci a pu utiliser le compte de Qureshi sur iPoker en échange. Cardrunners décide alors de licencier Qureshi.

Juin 2011

PokerStrategy annonce que le prodige portugais fait maintenant partie de leur équipe de coachs et qu'il va produire ses propres vidéos de coaching.

Juillet 2011

Vue sa réputation de prodige, les joueurs qu'il coachait l'ont autorisé à les regarder jouer et à faire des remarques sur leur style de jeu – une pratique habituelle dans ce contexte.

Macedo propose de plus en plus souvent à ses « protégés » de jouer en heads-up contre « Sauron1989 », un soi-disant très mauvais joueur de heads-up sévissant sur iPoker. Mais étrangement, tous semblent perdre rapidement beaucoup d'argent face à ce joueur.

Début août 2011

puppetmaster2
Macedo était-il juste une marionnette ?

« Jayjay1963 » remarque quelques irrégularités avec « Sauron1989 ».

Non seulement il perd 22 000$ en jouant en 25$/50$ en une seule session (soit l'équivalent de 4 buy-ins), mais il remarque également que son adversaire semble se connecter et se déconnecter exactement aux mêmes moments que Macedo – censé l'observer.

5 août 2011

Qureshi annonce sur son blog que Cates et lui avaient pris la décision d'emménager au Canada mais qu'ils n'ont pas pu passer la frontière. Il annonce qu'ils vont finalement s'installer à Lisbonne avec Macedo.

Du 6 au 8 août 2011

Les accusations de triche s'accumulent sur 2+2. On accuse Macedo d'avoir sévi sous le pseudo de « dollarman223 » sur le réseau Merge et de « ifonlyyouknew » ("si seulement vous saviez"...) sur Ongame.

Le Portugais avoue alors avoir soutiré 30 000$ à ses victimes. Il se justifie en parlant d'erreur de jeunesse et supplie la communauté de lui pardonner et de le juger sur ses actions futures plutôt que son comportement passé.

PokerStrategy et Lock Poker se dissocient aussitôt de Macedo. Qureshi et Cates annulent leur déménagement au Portugal et prennent leurs distances.

D'aucuns ont ensuite laissé entendre que Macedo n'était pas vraiment le méchant de l'histoire mais une simple marionnette aux mains de Qureshi.

Dan Smith a notamment écrit, sur son blog sur Leggopoker, que selon lui Macedo n'était qu'un joueur moyen qui partageait son compte avec Qureshi, voire Cates.

D'après Smith, José ne serait qu'un rouage manipulé par Haseeb Qureshi, cerveau de l'opération.


Retrouvez tous les autres volets de notre série :