Le Chinese Poker (poker chinois) et Open-Face Chinese Poker

Chinese Poker

Populaire en raison de sa simplicité et de sa portabilité, le Chinese Poker est couramment joué entre les professionnels durant leur temps libre.

A l'origine développé en Finlande, il a commencé à prendre aux Etats-Unis entre 2011 et 2012. Aujourd'hui il a totalement explosé en popularité.

Etant donné que le Chinese Poker n'utilise ni jetons ni mises, il ne s'agit pas vraiment de poker, techniquement parlant. C'est l'utilisation des mains de poker qui lui en donnent malgré tout le nom.

Le jeu se joue de 2 à 4 joueurs, avec un jeu de 52 cartes standard, et un moyen de tenir le score (papier-stylo).

Un coup de Chinese Poker peut être divisé en 3 étapes :

1) La distribution

2) La sélection des mains

3) L'abattage, et le compte du score


La Distribution

Après avoir mélangé les cartes, le croupier distribue le jeu entier pour en faire 4 mains de 13 cartes chacune. Si vous jouez à 4 joueurs, chaque joueur reçoit une main. Si vous jouez à 3, la quatrième main est mise de côté et non-utilisée.

Dans une partie à 2 joueurs, chacun reçoit une main, et réserve une seconde main pour le coup suivant (ce qui évite au donneur de devoir remélanger et redistribuer). Un joueur n'est autorisé à regarder que sa main. Et dans une partie à 2 joueurs, il ne peut regarder que sa main en cours, pas la deuxième qui n'est là que pour le coup d'après.

A noter qu'à l'Open Face Chinese Poker (poker chinois ouvert), à l'inverse du Chinese Poker standard, les joueurs ne reçoivent pas leurs 13 cartes toutes à la fois. Ils commencent avec 5, qu'ils arrangent à leur convenance, puis ils reçoivent chacun les 8 autres une par une, en les ajoutant sur une ligne avant que la prochaine carte ne soit distribuée.

La plupart des parties d'Open Face se jouent entre 2 et 4 joueurs, tandis qu'en ligne les tables sont généralement à 3 joueurs.

Un bouton est utilisé afin de déterminer l'ordre d'action après chaque main.


Sélection des Mains

Votre main se compose donc de 13 cartes. Votre tâche est de répartir ces 13 cartes pour en faire 3 mains : supérieure, intermédiaire, inférieure (top, middle, bottom), ou main haute, du milieu, et du bas.

La main inférieure doit être une main de poker de 5 cartes, et doit être la meilleure des trois mains que vous allez élaborer.
La main intermédiaire doit être une main de poker de 5 cartes elle aussi. Elle doit être moins bonne que la main inférieure, mais meilleure que la main supérieure.
La main supérieure est donc constituée de 3 cartes, et doit être moins forte que les deux autres.

Mains à 5 cartes : Les mains à 5 cartes suivent le classement standard des mains de poker, que vous pouvez retrouver sur notre page d'accueil des règles du poker.

Mains à 3 cartes : Au Chinese Poker, les mains à trois cartes ne peuvent être que des mains à hauteur (K-8-2 : hauteur roi), comportant une paire, ou un triple (brelan).


Exemple de Main

La meilleure façon de comprendre comment faire vos mains est de le faire en vrai. Voici ci-dessous un exemple d'une façon de classer une main à 13 cartes, même s'il est toujours plus facile de le faire et de comprendre avec de vraies cartes en main.

La meilleure chose que vous puissiez faire dans un premier temps, est donc de vous distribuer une main de 13 cartes, et de travailler dessus pour faire des mains de Chinese Poker par vous-même.

                         

Bien que vous puissiez "séparer" cette main de nombreuses façons, la meilleure serait sans doute la suivante :

Inférieure :          

Intermédiaire :          

Supérieure :      

Comme vous pouvez le voir, la main inférieure est la plus forte, avec une couleur hauteur as. La main intermédiaire est la seconde meilleure, avec deux paires, valets et 9. Enfin la main "supérieure" est la plus faible, avec une paire de 3.


Abattage et Scores

Une fois que tous les joueurs ont leurs mains confectionnées, vous pouvez immédiatement compter les points (parfois appelés "units").
Dans une partie à 1$, chaque point vaut 1$.

Pour ce faire, il suffit de comparer chacune des mains avec son équivalente chez le ou les adversaires (inférieure, intermédiaire, supérieure). La meilleure main gagne un point, du joueur avec la moins bonne.

 

  • Le joueur est payé d'un point pour chaque main gagnée.
  • Si un joueur remporte les trois mains face à un adversaire, il obtient 3 unités de bonus.
  • Si un joueur abandonne une main il doit payer 2 unités à chaque adversaire.
  • Si un joueur fait une "faute" dans une main il doit payer 6 unités à chaque joueur qui n'a pas fait de faute.

Une faute survient lorsque vos mains ne sont pas organisées dans le bon ordre. Par exemple si vous jouez un brelan dans la rangée du milieu, et deux paires dans la main inférieure. Les fautes annulent également les bonus que vous avez pu recevoir.

doyle brunson 2
Le Chinese Poker s'est déjà disputé aux WSOP. Doyle Brunson avait terminé second d'un tournoi à 24 joueurs remporté par Steve Zolotow en 1995.

Dans une partie à trois joueurs, le joueur situé à gauche du bouton compare en premier, et les comparaisons continuent ensuite dans le sens des aiguilles d'une montre.


Royalties

Les Royalties sont des unités bonus (points bonus, ou redevances) payées à chaque joueur pour certaines mains réalisées. Les bonus sont plus généreux en OFC sachant que les mains tendent à être plus faibles qu'en Chinese Poker standard.

Il existe un grand nombre de variantes dans les royalties que vous pouvez jouer, les royalties spéciales les plus courantes sont les suivantes :

Mains à 13 cartes : Faire une main à 13 cartes (une quinte du 2 à l'As). Ces mains "scoopent" automatiquement quelle que soit la comparaison en main par main.

Trois de la même sorte : Une autre forme de main à 13 cartes consistant en trois couleurs ou trois quintes.

Personne (no people) : Une main à 13 cartes sans la moindre figure.

On retrouve aussi entre autres le "6 paires et demi" (main à 6 paires).

Tandis que certains joueurs octroient des royalties à n'importe quel joueur avec une main qui le mérite, il est plus courant pour les royalties d'être seulement offertes au joueur qui gagne la confrontation pour cette main.
Par exemple si le Joueur 1 a un carré de 6, mais que le Joueur 2 a un carré de 7, seul le Joueur 2 remporte la royalty.

Certains joueurs rendent même les choses encore plus compliquées en attachant différents montants de points selon chaque royalty spécifique.

Au poker chinois, les règles pour l'octroi des points ne sont jamais gravées dans le marbre. Vous et vos adversaires pouvez jouer selon n'importe quels système, règles, combinaison même si vous voulez. Assurez-vous juste que tout le monde ait bien compris et soit d'accord sur les règles avant que vous ne commenciez la partie.

Royalties standards pour la Main Inférieure :

 

Quinte

+2 units

Couleur

+4 units

Full House

+6 units

Carré

+10 units

Quinte Flush

+15 units

Quinte Flush Royale

+25 units


Royalties standards pour la Main Intermédiaire :

 

Brelan

+2 units

Quinte

+4 units

Couleur

+8 units

Full House

+12 units

Carré

+20 units

Quinte Flush

+30 units

Quinte Flush Royale

+50 units


Royalties standards pour la Main Supérieure :

 

Six

+1 unit

Septs

+2 units

Huits

+3 units

Neufs

+4 units

Dix

+5 units

Valets

+6 units

Dames

+7 units

Rois

+8 units

As

+9 units

Brelan de 2s

+10 units

Brelan de 3s

+11 units

Brelan de 4s

+12 units

Brelan de 5s

+13 units

Brelan de 6s

+14 units

Brelan de 7s

+15 units

Brelan de 8s

+16 units

Brelan de 9s

+17 units

Brelan de 10s

+18 units

Brelan Valets

+19 units

Brelan Dames

+20 units

Brelan Rois

+21 units

Brelan As

+22 units


Exemple de compte :


Inférieure

Joueur 1 : Full House
Joueur 2 : Couleur

Intermédiaire

Joueur 1 : Double Paire
Joueur 2 : Quinte

Supérieure

Joueur 1 : Paire (de rois)
Joueur 2 : Paire (de 4)

Dans ce scénario, Joueur 1 gagne la main inférieure (1 point), Joueur 2 gagne la main intermédiaire (1 point), et Joueur 1 gagne la main supérieure (1 point).

Pour cette main, Joueur 1 gagne donc 2 points, tandis que Joueur 2 gagne 1 point.
Etant donné que le point remporté par le Joueur 2 l'est aux dépends du Joueur 1, il ne fait sens que de garder une trace des profits. Aussi, au final, on dira que le résultat net est Joueur 1 qui gagne 1 point.

Si vous êtes à plus de 2 joueurs, chacun évalue sa main contre tous les autres joueurs :

Inférieure

Joueur 1 : Full House (aux 10)
Joueur 2 : Couleur (hauteur 9)
Joueur 3 : Quinte (hauteur as)
Joueur 4 : Double paire (as et 4)

Intermédiaire

Joueur 1 : Double paire (7 et 8)
Joueur 2 : Quinte (hauteur roi)
Joueur 3 : Double paire (dames et 5)
Joueur 4 : Paire (valets)

Supérieure

Joueur 1 : Hauteur (roi)
Joueur 2 : Paire (de 2)
Joueur 3 : Hauteur (10)
Joueur 4 : Paire (de 9)

Comme vous pouvez le deviner, compter les points pour 4 joueurs peut être un peu délicat. Il est ainsi meilleur que chaque joueur garde une trace de ses propres scores contre chacun des autres joueurs.

Score du Joueur 1 :

 

Main Joueur 2 Joueur 3 Joueur 4 Total
1 -1 +1 +1

+1

Score du Joueur 2 :

 

Main Joueur 1
Joueur 3 Joueur 4 Total
1 +1 +3* +1

+5

Score du Joueur 3 :

 

Main Joueur 1
Joueur 2
Joueur 4 Total
1 -1 -3* +1

-3

Score du Joueur 4 :

 

Main Joueur 2 Joueur 3 Joueur 4 Total
1 -1 -1 -1

-3

Comme vous pouvez le voir, tenir les scores est légèrement complexe (moins il y a de joueurs et plus c'est simple). Les totaux ne sont vraiment là qu'afin que le joueur puisse savoir comment il se comporte, sachant que le paiement final, quand les joueurs auront terminé la partie, se verra effectué selon une comparaison entre chaque joueur individuellement.


Règles Spéciales

Il existe quelques variantes dans les mains et les règles du jeu (certaines sont un rappel par rapport à ce que nous avons déjà vu) :

Scooping : Quand un joueur "scoope" (qu'il remporte les trois mains contre le même joueur), le joueur remporte généralement un bonus. Le bonus standard est le double des points, ce qui signifie que le Joueur 2 gagnerait 6 points du Joueur 3 dans cette main.

Main incorrecte (fouled hand) : Si un joueur se trompe dans sa main (que ce soit en la composant contre les règles, ou en ayant un nombre illégal de cartes dans une de ses mains), les joueurs adverses "scoopent" automatiquement.

Lowball au milieu : Plutôt que d'avoir la main intermédiaire comme une main de poker classique, il est aussi possible de la jouer comme une main de 2-7 Lowball.


Fantasyland

Dans certaines parties d'OFC, les règles "Fantasyland" s'appliquent. Pour entrer dans "Fantasyland", un joueur doit avoir les dames ou mieux dans sa main supérieure, sans faire de faute.

Si cela arrive, sa main suivante sera distribuée les 13 cartes à la fois et il pourra établir la main comme une main de Poker Chinois classique.
Le joueur à Fantasyland n'aura pas ses cartes exposées tant que les autres joueurs n'auront pas complété leur main.

pineapple ofc

Un joueur peut rester à Fantasyland s'il réalise un brelan dans sa main supérieure, un full house ou mieux dans sa main intermédiaire, ou un carré ou mieux dans sa main inférieure.


Pineapple OFC

Une version d'OFC populaire est le Pineapple OFC.
La principale différence entre cette variante et l'OFC standard est le nombre de cartes présentes après la distribution.

Les deux jeux démarrent par une distribution initiale de 5 cartes, mais au Pineapple les joueurs reçoivent 3 cartes lors des tours suivants.

De ces trois cartes, les joueurs doivent en place deux et se défausser de la troisième.

Une autre différence principale est qu'il y a ici 5 tours de jeu au lieu de 9, et chaque joueur jouera avec 17 cartes au lieu de 15.

De ce fait le Pineapple OFC est toujours joué à un maximum de trois joueurs.

La marque des points, les bonus et la règle Fantasyland demeurent identiques.
Le Pineapple OFC est en fait une version accélérée qui se développe particulièrement en ligne.

Progressive Pineapple OFC

L'OFC Pineapple progressif (ou Open-Face Chinese Pineapple progressif) se base sur le Pineapple OFC. La différence principale est le nombre de cartes que vous obtenez quand vous parvenez à Fantasyland.

Meilleure est votre main haute, et plus vous recevez de cartes le tour d'après.
La main minimum dont vous avez besoin est une paire de dames, qui vous donnera une carte en extra. Une paire de rois vous donnera deux cartes en extra, et ainsi de suite. Le nombre de cartes maximum que vous pouvez obtenir est de 17, cf tableau ci-dessous :

Top hand Nb de cartes à Fantasyland
Q-Q 14
K-K 15
A-A 16
2-2-2 ou mieux 17

En dehors de ça, le jeu ne change pas au Progressive Pineapple. Les scores et royalties restent les mêmes. Les règles pour rester à Fantasyland demeurent également identiques.

Le joueur à Fantasyland es toujours autorisé à garder ses cartes cachées jusqu'à ce que les autres joueurs aient aménagé leur main.


Où puis-je jouer à l'Open-Face Chinese Poker ?

Si vous voulez jouez à l'OFC en ligne, vous pouvez jouer gratuitement sur votre smartphone ou tablette sur des applications telles que Open Face Chinese Poker (Android), ABC Open Face Chinese Poker with Pineapple (iOS), ou Secure Open Face Chinese Poker (iOS).

 

Ordre des Mains au Poker

  1. Quinte Flush Royale
  2. Quinte Flush
  3. Carré
  4. Full House
  5. Couleur
  6. Quinte
  7. Brelan
  8. Double Paire
  9. une Paire
  10. Hauteur

Classement complet des Mains de Poker

Quelle main gagne ? - Calculateur