WSOP - Peter Eastgate : le vainqueur en chiffres

Peter Eastgate
Eastgate et ses 9 millions de dollars

Le danois Peter Eastgate s'est adjugé mardi la victoire dans le plus prestigieux tournoi de Texas Hold'em au monde, au Rio de Las Vegas. Retour en chiffres sur cette performance de tous les records.

1

Eastgate devient le joueur de poker danois a avoir gagné le plus d'argent dans toute l'histoire de son pays, devant un certain... Gus Hansen, qui suit désormais à 2 millions derrière.

3

Il s'agit là de la troisième place payée dans des tournois de grands circuits pour Eastgate, après une 32ème place à l'EPT de Copenhague et une 18ème place à l'EPT de Londres, toutes deux acquises en 2008.

5

Eastgate aura éliminé 5 de ses 8 adversaires durant cette table finale, dont ses quatre derniers :

Rheem (avec AQ trouvant sa dame au flop contre AK), Montgomery (avec 66 face à A3, trouvant son 6 à la river pour faire full face au brelan d'A trouvé à la turn par l'américain !), Schwartz (« easy call » du tapis adverse en plein bluff avec un brelan de 5 trouvé à la river), Philips (« easy call » de la relance à tapis adverse en plein bluff, avec un brelan de 3 floppé !), et enfin donc Demidov (quinte trouvée à la turn face aux deux paires adverses).

C'est ce que l'on appelle avoir les cartes avec soi !

11

Avec son gain de près de 9 millions de dollars, Eastgate rentre directement à la onzième place du classement des joueurs les plus payés de tous les temps !

22

L'âge auquel il décroche le bracelet le plus convoité des WSOP. A 22 ans, 10 mois et 28 jours, il bat le précédent record de Phil Hellmuth, vainqueur à 24 ans, qui tenait depuis près de deux décennies.

Un record qui sera désormais encore plus difficile à battre, sachant que la majorité de 21 ans est requise pour prendre part aux tournois sur le sol américain, et donc aux WSOP.

44

En millions de dollars, comme le plus gros pot s'étant joué lors de ces WSOP durant la finale, lors de la main 268.

Eastgate suivit une relance pré-flop de Demidov pour voir un flop KT7 avec deux carreaux, que les deux joueurs décidèrent de checker.

Eastgate choisit de miser 2,5 millions sur le J de carreau de la turn, relancé à 8 millions par Demidov, payés par le danois.

Eastgate checka le 3 de pique à la river, sur lequel Demidov lança 12 gros millions. Eastgate paya avec une petite couleur en mains (5-7 à carreaux), suffisant pour battre le bluff manqué de Demidov avec hauteur as (A-9 o).

274

C'est le nombre de mains qu'il aura fallu pour désigner un vainqueur parmi les November Nine, dont 105 rien que pour le Heads'up. 15h28 auront été nécessaires pour ériger Peter Eastgate en grand gagnant de ces World Series 2008, battant le record de durée d'une finale WSOP alors détenue par l'édition 2005 remportée par Joe Hachem (14h10).

Au vu des statistiques des mains du tête-à-tête final, on peut remarquer que les deux joueurs avaient des tactiques résolument opposées, notamment pré-flop.

Si Demidov n'est jamais rentré dans un coup en complétant juste sa petite blind au bouton (duquel il aura toujours relancé, ou même abandonné 8 fois sa petite blind), Eastgate avait au contraire pris le parti de voir un maximum de flops (25 petites blinds limpées pour 19 relances, sans en abandonner une seule)

C'est ainsi que le russe aura remporté 37 des 62 mains s'étant adjugées pré-flop (60%).

Le ratio des mains gagnées s'inverse en faveur d'Eastgate dès que les joueurs sont allés voir le flop. Le danois aura ainsi remporté 8 coups au flop (contre 5 perdus), 6 à la turn (contre 2), 4 à la river (contre 2), et 8 à l'abattage (contre 5)

La tactique agressive d'Eastgate, notamment à la turn (où il aura misé en premier 18 fois pour seulement 8 check) se sera montrée efficace face à un Demidov peut-être un peu trop timide. Le russe n'a notamment pas profité d'un Eastgate s'étant pourtant souvent montré prudent au flop (22 check pour 17 mises en premier).

6844

Comme le nombre de joueurs au départ de ce Main Event, créant un prizepool de près de 70 millions de dollars. Le record de 2006 (8773 entrants) n'aura pas été battu cette année.

9 152 416

En dollars. Comme le montant exact remporté par Peter Eastgate, pour un droit d'entrée de 10 000.

De quoi s'offrir de bonnes vacances, même si le résident d'Odense a sagement avoué qu'il n'allait pas faire de folies.

Le classement final de la TF des WSOP 2008 :

1- Peter Eastgate (Danemark) - 9 152 416 $

2- Ivan Demidov (Russie) - 5 809 595 $

3- Dennis Phillips (USA) - 4 517 773 $

4- Ylon Schwartz (USA) - 3 774 974 $

5- Scott Montgomery (Canada) - 3 096 768 $

6- Darus Suharto (Canada) -  2 418 562 $

7- David Rheem (USA) - 1 772 650 $

8- Kelly Kim (USA) - 1 288 217 $

9- Craig Marquis (USA) - 900 670 $

 

Derniers Blog Posts »