Main Event, Day 2B -Elky fait le spectacle

Beaucoup d'espoirs se portaient sur les épaules de plusieurs français déjà bien en jambe. La plupart n'auront pas déçu, Levi, Mattern et Elky notamment.

Le Day 2B marquait la fin des jours de compétition en plusieurs parties, avec les 2379 joueurs issus du Day 1 n'ayant pas pris part à la première manche. Etalés sur quatre salles et un couloir, ils établissent d'ailleurs un nouveau record de participants pour un Day 2.

La journée allait en tout cas se montrer fatale à pas mal de visages connus, tels que John Juanda, Carlos Mortensen, Phil Laak, Joe Hachem. Le charme des Shannon Elizabeth, Isabelle Mercier, Liz Lieu, n'aura pas non plus pu opérer plus loin. On perdit également le vainqueur de l'an dernier, Jerry Yang.

Johnny Chan, Phil Hellmuth, Mike Matusow, Evelyn Ng, Jennifer Harman, Phil Gordon et Gus Hansen allaient en revanche pour leur part passer ce cap.

Plus de 30 français étaient au départ de ce jour, Arnaud Mattern considérablement leader au nombre de jetons.

Dans une lutte résolument intense, certains n'avaient d'autres choix que de s'attaquer entre eux, c'est ainsi que Rémy Biechel doubla sur Paul Testud, lorsqu'un festival de relances emmena les deux joueurs à tapis, Biechel avec KK et Testud avec AK. Une semi-satisfaction pour Biechel qui avoua avoir regretté un tel duel. D'autant que Testud, une nouvelle fois malchanceux, sortira un peu plus tard.

La situation était beaucoup plus enthousiasmante du côté de Nicolas Levi, dont le tapis fructifia au-delà des 100 000 sous le coup d'un certain rush. « CrocMonsieur » poursuivit très bien sa journée malgré la menace de David Singer, qu'il sortit finalement.

Arnaud Mattern était de son côté à l'aise sur une table facile, malgré la perte de quelques coups avec les as. Les qualifiés Winamax Olivier Decamps, Samuel Josselin, et Xavier Van Belle touchaient eux aussi du jeu et faisaient parler la poudre, même si les choses se terminèrent en eau de boudin pour Josselin, pas totalement verni. Marc Inizan sortait lui aussi, mais sans regrets pour sa part.

D'autres sensations seront venues du côté de Bertrand Grospellier, auteur d'un nouvel incroyable yo-yo. Bien remonté après une fin de Day 1 des plus délicate, Elky redescendit au bord du gouffre à 4500 jetons... avant de remonter à plus de 150 000 en fin de journée !

A noter également la belle performance de Jean-Pierre Petroli, monté à près de 120 000, fort d'un jeu sûr et léché. Autres qualifiés pour le Day 3 : Rémy Biechel, Roger Hairabedian, Olivier Decamps, Xavier Van Belle, Pascal Guerillot, Eric Larcheveque, Cao Rui, Sébastien Cottet-Moine, Clément Tripodi, ou encore Philippe Narboni.

Tous avaient donc le bonheur de faire partie des 1308 joueurs qualifiés pour le Day 3, prévu pour amener tout ce petit monde vers le très attendu éclatement de la bulle.

Derniers Blog Posts »