header-bg

Tournois De Poker En Ligne, Astuces Et Conseils De Pros (Édition 2021 avec Jesper Hougaard)

Stratégies De Tournois De Poker En Ligne, Astuces Et Conseils De Pros avec Jesper « KipsterDK » Hougaard – 4 mains instructives provenant du PokerStars EPT Online Main Event 2020.

En 2020, Pokerstars a pour la première fois de son histoire accueilli son EPT en ligne. Le main event avec un buy-in de 5,200$ s’est fait fort d’un field massif de 1,300 entrées pour un prize pool de plus de 6.5 Millions$.

Nous voulions savoir comment un joueur professionnel approche ces tournois et le raisonnement technique qu’il aborde lorsque qu’il joue certaines mains. Jesper Hougaard, joueur professionnel chevronné, a accepté de nous donner une explication de ses mains clés jouées pendant le tournoi en expliquant son processus de reflexion en détail, remarquant comment cette année les stratégies du poker tournoi ont évoluées. 

Si vous souhaitez participer aux grands tournois Pokerstars, enregistrez-vous en cliquant sur la bannière ci-dessous. Qualifiez-vous pour les grands événements via un de nos freerolls PokerListings exclusif.

À propos de Jesper Hougaard

Jesper "KipsterDK" Hougaard est un spécialiste renommé de PLO et est aujourd’hui avant tout un joueur de cash game. Ceci ne l’empêche pas d’être un joueur de Hold’em accompli, ayant eu beaucoup de succès dans cette discipline en live et sur les tables de tournois en ligne. Il est détenteur de deux bracelets WSOP et fût le premier joueur à gagner deux fois le Sunday Million de Pokerstars, en 2008 et 2009.

Jesper n’a pas réussi à rentrer dans l’argent durant l’EPT Online de Pokerstars et les quatre mains qu’il va disséquer se situent en début de tournoi. Les mains jouées ne seront peut-être pas des mains spectaculaires de table finale mais elles montrent comment des petits détails peuvent souvent énormément changer le déroulement d’une main (et du tournoi entier).

À présent, nous laissons la parole à Jesper:


Main #1 : Paire de Huit contre un joueur récréatif

La première main intéressante arriva au second niveau lorsque je 3-bet une paire de huit depuis la petite blind et joue un gros pot contre ce qui semblait être à un joueur récréatif.

Preflop

Blinds: 600 / 1,200 Ante 150

CO: 148,069
Hero (SB): 259,049 - 88

Preflopfold, fold, fold, fold, CO relance à 3,400, foldHero relance à 12,600fold, CO suit


Pourquoi je veux jouer contre le cut-off

Le joueur au cut-off est certainement un joueur récréatif. Il est très tôt dans le tournoi. Je ne l’ai pas trop vu jouer mais je peux déjà voir que son *VPIP (pourcentage moyen duquel l’adversaire met de l’argent dans le pot pré-flop) est très haut. Il est clairement le type de joueur avec lequel j’ai envie de me confronter et avec qui faire grossir le pot car il va faire beaucoup plus d’erreurs post-flop que le joueur moyen de ce field.

*VPIP: Abréviation de "Voluntary put money into pot" - Cette désignation montre à
quel pourcentage l’adversaire s’engage en misant dans un coup pré-flop )

Pourquoi je relance pré-flop

Il ouvre au cut-off pour un peu plus qu’un min-raise et avec une paire de Huit en small blind c’est presque obligatoire de *3-bet. Payer pour un *set-mining est mauvais en dehors de position. Au bouton, j’aurais été plus enclin de payer contre ce joueur là. Me trouvant en small blind, il est mieux de prendre l’initiative.

*3-bet: C’est l’action de faire une surrelance après la relance d’un joueur.

*Set-Mining: Cela signifie suivre pré-flop avec une petite ou moyenne paire dans l’espoir de toucher un brelan.

Combien relancer pré-flop

Je choisis une relance à 3,5x, ce qui est standard. Je sais que les joueurs qui travaillent avec des "poker solver" préconisent de faire encore plus gros dans leurs 3-bets dans cette situation. Dans les 3-bets en dehors de position, on peut voir des relances à 4x et même un peu plus lorsque les tapis sont profonds. Leurs raisons de faire si gros est qu’il veulent dissuader les ranges de call de l’adversaire de continuer plus loin. Il est généralement en effet préférable de gagner la main sur le champ. J’ai fait un peu moins car cela ne me dérange pas de jouer un flop contre ce joueur, même si je suis hors de position, car il est typiquement le genre de joueur contre lequel on veut jouer des mains.

Flop

Flop: (27,600) - K64

Hero check, CO mise 10,800, Hero suit

Pourquoi je check le flop

Si je prend l’initiative de miser sur ce flop K-6-3 je vais faire grossir le pot alors que ce n’est pas nécessaire. Si je mise ici, je n’ai pas beaucoup de value à prendre. Il pourrait me payer avec une hauteur-As, mais cela ferait dissuader des mains comme 8-7 assortis de continuer. Il est meilleur de checker et de le laisser bluffer. Si cela va en check-check, j’ai toujours moyen de placer un value bet plus tard dans la main. Il s’avère qu’il choisit de miser. Avec cette mise de sa part, suivre ici est obligatoire. Il est trop faible que de check-fold les Huit sur ce board.

Turn

Turn: (49,200) - K64 9

Hero check, CO mise 26,400, Hero suit

Pourquoi je décide de suivre sur la turn

Le 9 sur la turn ne devrait pas changer grand chose. Mon adversaire n’est pas supposé avoir un Neuf dans sa main. Il peut avoir des mains comme K-Q ou K-J et un occasionnel A-K qu’il n’aurait pas décidé de *4-bet pré-flop. Ce sont les mains qu’il aurait *value bet deux fois. Il y a très peu de brelan dans sa *range, les Six et les Quatre. Si il avait suivit pré-flop avec des Rois inférieur, comme K-10 assortis, il pourrait trouver un check sur cette turn. Tout cela signifie que sa range qui value bet le flop et la turn est plutôt étroite. Contre certains adversaires, on pourrait considérer de check-fold le turn, mais contre ce joueur et avec une range si étroite, je peux continuer et réévaluer à la river.

*4-bet: C’est l’action de faire une sur-surrelance après le 3-bet (la surrelance) d’un joueur.

*Value-bet: Miser pour être payer par une main plus faible que la nôtre

*Range: C’est l’évaluation de l’éventail de mains qu’un joueur tient potentiellement dans sa main.

Est-ce qu’un joueur récréatif bluffe assez souvent la turn ?

Les joueurs récréatifs se présentent dans beaucoup de différentes formes et particularités. Ici c’est un joueur récréatif agressif. La raison qui me fait continuer sur la turn est qu’il n’a pas beaucoup de mains à jouer en value avec lesquels il va être content de miser trois fois ou même deux. Oui, occasionnellement il va avoir A-K et K-Q, K-J ou bien un set qu’il va être prêt à value-bet deux fois. Toutes les autres mains à jouer en value, comme un Roi plus faible vont checker la turn. Même si à chaque fois qu’un carreau tombe il va continuer en bluff et il peut aussi continuer avec des Broadway comme Q-T. En général, contre les joueurs de ce type je dois leur donner une range plus large et supposer qu’ils ne savent pas exactement ce qu’ils font.

Quel est mon plan pour la river ?

Si mon adversaire part à tapis sur la river alors je dois fold. Si il veut trois *barrel en ayant absolument rien, je le félicite. Cependant, il n’y a pas beaucoup de joueurs qui vont faire cela dans ce genre tournoi. Il a toujours presque la moitié de son tapis de départ et cela serait suicidaire si il décide de faire un énorme bluff à la river. Je compte sur lui pour check-back la river si il ne touche rien.

*Barrel: "Barrel" signifie littéralement "chargeur" - Terme poker
métaphorique illustrant le fait de miser, comme si l’on vidait un chargeur. Dans ce cas, il s’agit de l’action d’une seconde mise à la turn.

River

River: (102,000) - K649 J

Hero check, CO check

La river est une mauvaise carte

Le Valet sur la river est évidemment une mauvaise carte. Beaucoup de mains avec lesquels il aurait semi-bluff, comme Q-J ou J-T ou rd="AD,JD" size="Small"] qui auraient ratées le flop et qui auraient disposées *d’équité à la turn, ont maintenant touchées. Et il s’avéra qu’il avait As-Valet. Ce fût une départ de tournoi malchanceux.

*Équité: Probabilité dans un coût de gagner la confrontation.

Showdown

CO montre AJ et gagne 102,000

Main #2 : Le laisser bluff ou sceller l’affaire ?

La prochaine grosse main que j’ai joué pendant le niveau 3 contre un joueur régulier agressif:

Preflop

Blinds: 800 / 1,600 Ante 200

BU: 346,127
Hero (SB): 199,910 - AQ

Preflopfold, fold, fold, fold, fold, BU relance à 3,200, Hero relance à 13,760fold, BU suit

Jouer contre un reg

Le jeux pré-flop est très standard. Le bouton ouvre et j’ai une grosse main avec As-Dame assortis en Small Blind. Ma lecture sur le joueur au Bouton (Christian 'WATnlos' Rudolph) est qu’il est un reg très large-agressif. Il joue beaucoup de mains et il en est presque agressif spewy. Avec As-Dame j’ai une relance obligatoire et je la fais d’à peu près 4x.

Flop

Flop: (30,720) - Q94

Hero mise 16,000, BU suit

Avec quels mains vais-je miser sur ce flop?

C’est bien sûr un très bon flop pour moi. Sur ce gros board à tirages je vais toujours avoir une fréquence de mise de continuation (*c-bet) élevée. Je vais miser avec toutes mes mains que je veux value, qui sont les As, les Rois, les Dames, As-Dame ou Roi-Dame. Cela veut dire que je dois également trouver assez de bluff pour faire ma mise de continuation sur ce flop. Par example, avec Roi-Valet ou Valet-Dix. je vais toujours miser ici. Cela veut dire que je vais miser avec beaucoup de semi-bluffs. Quand je touche aussi bien, je pense que miser la moitié du pot est une façon raisonnable de commencer la main.

*C-bet: Abréviation de "continuation bet" (mise de continuation). Cela signifie miser au flop lorsque l’on a été le dernier relanceur pré-flop.

Turn

Turn: (62,720) - Q94 7

Hero check, BU mise 38,400, Hero relance à 169,950 (all-in)

J’ai décidé de checker et mon adversaire mise 60 pour cent du pot. Je n’étais vraiment pas sûr entre le choix de partir à tapis ou bien celui de juste payer. C’est le spot important de cette main.

Pourquoi le check-raise à tapis sur la turn est problématique

Si je part à tapis, je ne suis jamais très bien quand mon adversaire me paye. Peut-être il y à l’occasionnel Roi-Dame avec le K ou As-Dame avec l’A mais je ne suis même pas sur qu’il va miser ces mains. La stratégie optimal selon les joueurs avec des "solvers" et la *GTO est juste de check-call la turn et laisser mon adversaire bluffer la river, car je ne suis pas suivi par des mains moins bonnes quand je check et relance à tapis la turn.

* GTO: Abréviation de "Game-Theory Optimal", selon la théorie des jeux, jouer suivant une stratégie mathématiquement optimale contre laquelle l’adversaire ne peut jouer avec une expérience de gain positive. Sur le long terme, c’est la définition d’une stratégie parfaite et équilibrée, qui ne peut pas perdre.

Pourquoi j’ai quand même décider de check-raise

Mon check-raise a ses mérites. En partant à tapis, je m’empêche de me mettre dans une situation délicate à la river si il tombe un 10, un Valet ou un Pique. Il y a beaucoup de cartes sur la river - entre 30 et 40 pour cent d’entre elles - qui vont être vraiment mauvaises pour moi. Cela peut sembler bizarre mais check-raiser à tapis sur la turn est le coup sûre à faire car j’évite ainsi de jouer beaucoup de river difficile hors de position contre un joueur large-agressif. C’est aussi une façon de ne pas permettre de faire jouer l’équité des mains possédant un pique. Par exemple, une main comme Valet-Dix ou Neuf-10 avec un pique a beaucoup d’équité contre moi et mon adversaire va être enclin de les bluffer sur la turn, mais il ne pourra pas profitablement payer un tapis.

D’autre part, une fois que j’ai payé cette turn, c’est comme si je disais à mon adversaire que j’ai As-Dame ou mieux. Si je call et que tombe une brique à la river - par exemple un 4 ou un 7 - mon adversaire n’est pas trop susceptible de continuer à bluffer.

Il y a une chose sur laquelle cette main se résume: choisir de refuser de faire jouer à mon adversaire l’équité de ses semi-bluffs contre le choix de le laisser bluffer la river. On pourrait me persuader du contraire mais je pense qu’il y a généralement plus d’avantages à refuser de lui faire jouer son équité en partant à tapis qu’à lui permettre de bluffer la river.

Showdown

BU fold, Hero gagne 101,120

Interlude: Tripler avec une Quinte Flush (ou presque)

Quelques mains plus tard, j’ai triplé avec une quinte flush. Ou du moins j’aurais pu, si les joueurs avaient joués comme ils sont supposés le faire.

Preflop

Blinds: 800 / 1,600 Ante 200

UTG: 147,158
Hero (MP): 470,670 - 109
BB: 264,528

Preflop: UTG relance à 3,200, foldHero suitfold, fold, fold, BB relance à 17,600, UTG relance à 41,600, Hero fold, BB suit

Le joueur récréatif avec qui j’ai joué plus tôt la main #1 ouvre UTG. Il est toujours le joueur avec qui j’ai envie de m’impliquer et 10-9 assortis est une main très jouable. Cependant on se fait squeezer par la big blind et le joueur récréatif répond par un 4-bet. Bien entendu, je ne peux pas continuer maintenant contre un 4-bet et je dois me coucher.

Postflop

Flop: (88,600) - 876

BB check, UTG mise 105,358 (all-in), BB suit

Turn: (299,316) - J
River: (299,316) - 6

UTG montre 87
BB montre 99 et gagne 299,316

J’aurais floppé un monstre absolu

Il arrive parfois que l’on floppe un monstre mais que les autres joueurs ont rien touchés alors tous les tapis ne partent pas au milieu. Cependant avec ces deux mains spécifiques qu’ils avaient ici, cela aurait pu se terminer en 3-way all-in dès le flop. Et pour couronner le tout, j’aurais fait quinte flush.

Si le joueur récréatif avait payé le 3-bet avant le flop, j’aurais certainement continué également. Aussi, en observant la taille de son stack, il devrait probablement se coucher face à un 3-bet avec Huit-Sept assortis. Si il décide de continuer, opter pour un 4-bet est plutôt mauvais et il devrait se contenté de payer. Tout cela pour montrer que si le joueur récréatif avait fait ce qu’il est supposé faire, j’aurais au moins doublé sur ce coup, si ce n’est pas plus.

Main #3: La taille de la mise, ça fait tout

Cette main est affreuse. J’ai eu une issue technique et je suis arrivé en retard du break. Ma *time bank s’est écoulée. En particulier sur la turn, je me suis retrouvé à paniquer un peu.

*Time-Bank: Temps de réflexion supplémentaire dont on dispose dans les tournois en ligne (généralement une à deux minutes).

Preflop

Blinds: 1,250 / 2,500 Ante 325

BU: 510,869
Hero (BB): 248,447 - AJ

Preflopfold, fold, fold, fold, BU relance à 7,500, fold, Hero relance à 30,000, BU suit

Suivre ou 3-bet avec As-Valet en Big Blind?

Après l’ouverture du bouton, j’ai deux choix depuis la grosse blind - payer ou relancer. Je pense qu’un 3-bet en value est standard, ma main à plus d’équité par rapport à la range que mon adversaire joue au bouton.

Une fois de temps en temps c’est acceptable de juste flat avec As-Valet, ce qui permet d’avoir ainsi un gros As dans sa range quand le board est hauteur As. Le joueur au bouton va representer de la force sur un tel board et votre main pourra résister aux salves adverses.

Cette fois-ci, j’ai décidé de 3-bet et étant hors de position, j’ai fais une relance plus large. J’ai précisément fait ici 4 fois la taille de la relance initiale.

Flop

Flop: (63,850) - 953

Hero mise 43,500, BU suit

Miser ce flop est une meilleure option

Sur le flop j’ai un *stack to pot ratio de 3. Je ne pense pas que ce flop se joue très bien en check-call et miser ici est une meilleure option. Dans ma range il y a toutes les overpairs et sur un flop 9-5-3 il n’y a pas beaucoup de main dans la range de mon adversaire avec lesquels il va être comfortable de partir à tapis.

*Stack-to-pot-ratio: C’est le rapport entre le montant de votre stack avec la valeur du pot. Par exemple, si vous avez 5 000 de tapis et qu'il y a 1 000 jetons dans le pot, le ratio est de 5. Avoir ici un "ratio de 3" veut dire que le stack de Jesper est de trois fois le montant du pot.

C’était une erreur de miser si gros

Cependant, je pense que j’ai fait une erreur avec la taille de ma mise sur le flop. Je me suis lancé sur une mise de deux tiers du pot au lieu de faire plus petit. Si j’avais fait plus petit et aurait choisi un tiers au lieu de deux tiers, j’aurais eu l’avantage de pouvoir miser sur plusieurs streets sans trop engager mon stack. En misant aussi gros sur ce flop je représente les Dix ou les Valets - des mains avec lesquels on souhaite réduire le stack to pot ratio pour faire tapis à la turn ou au moins y reporter la prise de décisions.

Mon adversaire n’a pas beaucoup de main dans sa range avec lesquels il va avoir envie de mettre tout son stack sur les deux dernières street. Pourtant, une mise de 20,000 sur le flop gonfle moins le pot, laisse le stack to pot ratio plus haut et rend le montant bien moins cher pour continuer avec une mise sur la turn. Si j’avais les As, les Rois ou les Dames, j’aurais certainement choisi une mise plus petite.

Je ne pense pas que mon montant de mise soit très bon et maintenant que je l’analyse, c’est la main que j’ai la plus mal jouée de tout le tournoi. Une plus petite mise sur le flop aurait créée une situation complètement différente sur la turn. Au lieu d’un stack to pot ratio de 1.2 sur la turn j’aurai pu avoir un ratio de 2, ce qui m’aurait permis de placer une mise sans décimer mon tapis.

Turn

 Turn: (150,850) - 953 Q

Hero mise 75,000, BU relance à 435,020 (all-in), Hero fold

BU gagne 225,850

Avec quels mains mon adversaire paie-t-il au flop?

Mon adversaire va payer ma mise au flop avec beaucoup de mains. Sa range consiste d’une paire de Quatre, de Six jusqu’à la paire de Huit, et des mains comme A4. Nombreuses de ses mains vont suivre au flop mais ne voudront pas faire face à une mise à la turn.

Qu’est ce que je représente à la turn?

La Q sur la turn complète une partie de ma range de bluff sur le flop, par exemple, des mains comme As-Dame ou Roi-Dame. Si j’avais une main comme KQ j’aurais certainement misé sur le flop car je ne peux pas emmener cette main jusqu’à l’abattage. Avec n’importes quelles mains assortis avec des trèfles, comme KJ je miserais la turn et partirais à tapis. En général, cette dame sur la turn est mieux pour ma range que pour la sienne. Et j’ai toujours les As, les Rois et les Neuf dans ma range.

Miser la turn est problématique

Le fait que la dame colle mieux à ma range qu’à la sienne m’a poussé à miser la turn. En misant la turn, je peux mettre beaucoup de pression sur des mains comme les petites paires. Cependant, je ne bloque aucun trèfle. Cela serait mieux d’avoir un trèfle dans ma main car cela réduirait le nombre de mains avec lesquels mon adversaire peut continuer.

Avec des mains comme des brelans ou deux trèfles - par exemple A4 - mon adversaire va continuer et je le vois sur une de ces mains lorsque qu’il relance à la turn.

Je suis dans un spot vraiment délicat car le stack to pot ratio est de juste un peu plus de 1. C’est une main dans laquelle j’aurais vraiment pu utiliser une minute ou deux de ma time bank. Je pense que si j’avais plus de temps, j’aurais juste abandonné sur la turn. Dans l’ensemble, je me trouve dans cette situation car j’ai misé si gros au flop. Une fois que j’ai misé ainsi au flop, je n’ai plus de place pour barrel la turn. 

Partir à tapis sur la turn aurait été meilleur

Même partir à tapis sur la turn est mieux que la taille de la mise que j’ai faite. Une main comme A4 va me mettre à feu et sang face à la taille de ma mise. Cependant, il me restait zero secondes dans ma time bank, j’ai paniqué un peu et ai fait un mauvais choix au flop, puis ensuite, miser la moitié du pot sur la turn est probablement la pire de toutes les options.

La meilleure solution ici est de check-fold, la seconde est de partir à tapis, et mon approche est la pire.  Bien sûr, quelquefois mon adversaire à les Six, se couche sur la turn, on passe à autre chose et on ne pense plus jamais à cette main. Néanmoins l’analyse montre que c’était une main mal jouée de ma part.

Main #4: Une erreur en entraîne d’autres

La prochaine main se passe une orbite après la main précédente et je suis encore de big blind.

Preflop

Blinds: 1,500 / 3,000 Ante 325

MP: 406,763
Hero (BB): 106,397 - 107

Preflopfold, fold, fold, MP relance à 6,750, fold, fold, foldHero suit

Cela aurait dû être un fold

Dans cette situation avec 35 Big Blinds je devrais simplement fold Dix-Sept dépareillées en big blind. Si j’avais un gros tapis, cela aurait été une histoire différente. Je ne travaille pas avec des "solvers" pour le Hold’em alors je ne sais pas ce que logiciel dirait. Toutefois, mon instinct me dit que je dois me coucher pré-flop avec cette taille de tapis. On va voir pourquoi au flop.

Flop

Flop: (18,000) - 1044

Hero check, MP mise 4,500, Hero suit

Maintenant je flop un dix et c’est vraiment dur de le lâcher. Mon adversaire mise petit et j’ai évidemment à payer ici.

Turn

Turn: (27,000) - 1044 9

Hero check, MP mise 20,400, Hero suit

Pourquoi mon adversaire pourrait bluffer la turn

Le 9 sur la turn est une carte interessante car elle fait rentrer des tirages. Chaque fois qu’il a une main comme Valet-Huit, Huit-Sept, Dame-Valet ou deux trèfles - des mains qu’il va souvent miser sur un flop *dry comme celui ci - il va être également incité de me mettre beaucoup de pression sur la turn. C’est car je n’ai pas beaucoup de mains qui peuvent tout mettre au milieu ici. J’ai difficilement un Quatre et je n’ai aucune overpairs dans ma range.

Si cela avait été une turn sans tirages, comme un Deux, un Trois, ou un Cinq, il y a beaucoup moins de combinaisons que mon adversaire peut avoir qui n’ont pas de showdown value et qu’il est incité de miser avec.

*Dry: Littéralement "sec" - Qui ne comporte pas ou peu de possibilités de tirages

Je suis dans le top de ma range

Cela ne ressemble pas à une bonne main, cependant tout les Dix font partie du haut de ma range. J’ai très peu de Quatre - peut être Quatre-Cinq assortis, Six-Quatre assortis ou As-Quatre assortis. Il y a cependant que très peu de combinaisons avec des Quatre dans mon éventail de main. Je vais probablement aussi continuer au flop contre une si petite mise avec toutes les mains composées de deux Broadways et les mains hauteur As. Cela veut dire que ce Dix se situe assez haut dans ma range de call. Le fait que la turn fasse rentrer des tirages me force à rester et je check-call encore pour réévaluer à la river.

River

River: (67,800) - 10449 5

Hero check, MP mise 108,000, Hero suit 74,422

La river amène une grosse brique, malheureusement. Mon adversaire part à tapis et je me trouve dans un spot horrible.

Un Hero call contre la range de mon adversaire

Je pense que As-Dix est la moins bonne main avec laquelle mon adversaire peut prendre trois streets de value. Tout les Dix inférieurs trouve un check sur une des streets. Il représente les As jusqu’au Valets, les Neufs, As-Dix et une main avec un quatre.

Oui, il a des mains à jouer en value qu’il peut shove à la river, mais j’ai décidé qu’il avait assez de mains comme Huit-Sept assortis, Dame-Valet, Valet-Huit assortis ou des bluffs quelconques qu’il peut jouer de cette façon. Mon adversaire a les moyens de bluffer cette river sans que son tapis soit trop compromis et il a joué jusque là de façon assez agressive. C’est pourquoi j’ai décidé de faire un *hero call.

Il est difficile pour moi d’être en possession de mains bien plus fortes. Je n’ai jamais d’overpairs, je n’ai jamais les Dix ou les Neuf, j’ai très peu de Quatre dans ma range. Dix-Sept se joue efficacement aussi bien que Dame-Dix dans cette situation.

*Hero-call: Payer la river dans l’espoir de faire face à un bluff de la part de son adversaire.

Showdown

MP montre A10 et gagne 216,644

Une fois que j’ai décidé de suivre pré-flop, c’est vraiment dur de se coucher post-flop. Après avoir analysé la main, je suis ok avec mon jeux post-flop mais pas mon jeux pré-flop. Ici une erreur en entraîne d’autres et j’aimerais que quelqu’un place cette main dans *PioSOLVER pour découvrir si Dix-Sept dépareillées avec 35 Big Blinds est un call avant le flop. Avec le recul, j’aurais certainement dû juste folder.

*PioSOLVER: Logiciel informatique (coûteux) qui calcule des stratégies optimales en Hold’em selon la théorie des jeux.


Avec cette 4ème main, le run de Jesper au Main Event de l’EPT Pokerstars s’acheva.

Auriez-vous joué quelque chose différemment, êtes-vous d’accord ou non avec son raisonnement? Partagez-nous vos impressions en commentaire ci-dessous.

Si vous voulez jouer à de grands tournois de poker en ligne, jetez un oeil à notre critique de PokerStars et enregistrez-vous au plus grand site de poker en ligne.

Comment on that

Votre message est en attente d'approbation
×
×