Elio Fox remporte le Main Event des WSOP Europe

11617 winner photo
Avec autant de billets, Elio Fox pourra peut-être bientôt tester une plongée d'un nouveau genre.

Chip leader au démarrage de la table finale, l'Américain Elio Fox aura conservé la tête jusqu'au bout pour s'adjuger le titre de champion des WSOP Europe, et le premier prix d'1,4 million d'euros.

25 ans, natif de New York, ancien étudiant en économie au prestigieux Bard College et aujourd'hui professionnel de poker depuis 3 ans : Elio Fox est le nouveau grand champion des World Series of Poker Europe.

Chip leader du début à la fin de cette table finale (voir plus bas) qui aura duré près de 9 heures, Fox aura eu juste eu ce soupçon de réussite aux bons moments, comme pour éliminer Jake Cody avec une paire de 10 face à une paire de valets.
Puis parvenu en heads-up face à l'Anglais Chris Moorman avec un avantage de 2 contre 1 en jetons, l'Américain aura maintenu la pression, trouvé une couleur à la river dans un gros coup, et scellé les débats en moins d'une heure avec au final un A T face au A 7 adverse.

A noter qu'avec une victoire Moorman aurait pu prendre la tête du Classement Joueur de l'Année WSOP, ce qui aurait obligé Ben Lamb à terminer au moins 4ème du Main Event de Vegas en novembre.

Passionné de voyages et de plongée sous-marine

C'est le deuxième gros résultat sur le circuit live pour Elio Fox. Son palmarès s'en était majoritairement tenu jusque là à une victoire dans le Main Event de la Bellagio Cup VII à 10.000$ cet été à Las Vegas (pour 669.692$ de gains), et à une 31ème place dans le WPT Grand Prix de Paris de septembre dernier.

IMG4
Cannes aura été à la hauteur de l'évènement.
 

Il succède à Annette Obrestad (2007), John Juanda (2008), Barry Schulman (2009) et James Bord (2010) au palmarès du tournoi.
A noter que Fox avait participé à 17 events des WSOP cet été, sans être parvenu à rentrer dans l'argent une seule fois.

"Je pense que la chose la plus importante pour moi c'est de savoir si j'ai ou non bien joué. Evidemment, gagner beaucoup d'argent est génial. Mais en tant que joueur de poker, je trouve qu'il est extrêmement important d'être dur avec soi-même, particulièrement quand vous jouez mal. Même si vos résultats sont bons, et vice versa. Cette victoire est un sentiment extraordinaire, mais gagner un gros titre n'est pas le tout."
(...)
"Je ne suis pas vraiment dépensier. J'ai juste besoin d'argent pour voyager et jouer au poker, faire ce que j'aime. (...) Je n'aime pas la routine. C'est aussi pour ça que je suis passionné de plongée sous-marine. En raison des saisons vous n'êtes jamais au même endroit, à découvrir de nouvelles destinations toutes plus excitantes les unes que les autres. Comme au poker."

10 Français payés, Mattern aux portes de la finale

IMG5534
Le come back d'Arnaud Mattern ?
 

Trois tricolores terminent dans le top 25 de ce Main Event : Arnaud Mattern, Thibaud Guenegou, et Steven 'Gloub94' Moreau. Ils sont 10 à être rentrés dans l'argent dans ce Main Event. A noter également la 64ème place (première place payée) pour le Belge Pierre Neuville.

Ces World Series of Poker Europe pour la première fois disputés en France n'auront donc malheureusement pas consacré de nouveaux Français après d'extraordinaires WSOP du côté de Vegas cet été.
Aucune victoire ne sera venue s'ajouter à l'historique moisson estivale de quatre bracelets, la victoire de Barbara Martinez dans le Ladies Event ne comptant en effet pas comme telle.

On aura malgré tout notamment aussi pu relever les deux jolies 5ème places d'Adrien Allain (Event 1) et d'ElkY (Event 2), ou encore les deux belles places payées pour David Benyamine (Events 1 et 3).

Ces premiers World Series disputés à Cannes et dans l'antre du Festival du Film de Cannes auront en tous les cas été un énorme succès, avec 2626 entrées enregistrées et de nombreux records à la clé (plus gros tournoi de l'histoire des WSOPE (Event 2), plus gros Main Event, ...).
Rendez-vous en 2012 ?

Classement sélectif du Main Event des WSOP Europe 2011

Main Event 10 400€ - 593 entrants - prizepool 5 692 800 €

1- Elio Fox (USA) 1 400 000 €
2- Chris Moorman (ANG) 800 000 €
3- Moritz Kranich (ALL) 550 000 €
4- Brian Roberts (USA) 400 000 €
5- Dermot Blain (IRL) 275 000 €
6- Shawn Buchanan (CAN) 200 000 €
7- Jake Cody (ANG) 150 000 €
8- Max Silver (ANG) 115 000 €
---
9- Patrik Antonius (FIN) 90 000 €
10- Arnaud Mattern (FRA) 90 000 €
12- Thibaud Guenegou (FRA) 67 500 €
14- Steven Moreau (FRA) 53 000 €
15- Amir Lehavot (ISR) 43 000 €
18- John Duthie (ANG) 37 000 €
21- Erik Seidel (USA) 37 000 €
24- Tony G (AUS-LIT) 37 000 €
25- Philippe Ktorza (FRA) 32 000 €
27- Maria Ho (USA) 32 000 €
33- Melanie Weisner (USA) 27 500 €
34- Megrous Kidhir (FRA) 27 500 €
36- Liv Boeree (ANG) 27 500 €
39- Freddy Deeb (USA) 27 500 €
40- Ilan Boujenah (FRA) 27 500 €
42- Hoyt Corkins (USA) 24 000 €
45- Rebecca Mordoff-Gérin (FRA) 24 000 €
48- Joao Barbosa (POR) 24 000 €
49- Constant Rijkenberg (PBS) 21 475 €
50- Matthieu Pourrat (FRA) 21 475 €
51- Barny Boatman (ANG) 21 475 €
53- Robert Giordano (FRA) 21 475 €
56- Pierre-Yves Ayme (FRA) 21 475 €
59- Victor Ramdin (USA) 20 000 €
64- Pierre Neuville (BEL) 20 000 €
/64 payés

Le palmarès complet des WSOPE Europe 2011 :

Event 1 : Guillaume Humbert (Suisse)
Event 2 : Andrew Hinrichsen (Australie)
Event 3 : Steve Billirakis (Etats-Unis)
Event 4 : Tristan Wade (Etats-Unis)
Event 5 : Michael Mizrachi (Etats-Unis)
Event 6 : Philippe Boucher (Canada)
Event 7 (Main Event) : Elio Fox (Etats-Unis)
Ladies Event : Barbara Martinez (France)
Caesars Cup : Amérique

-----

WSOPE : Les Français chutent sur la dernière marche !

(20/10 - par PokerListings France)

TF WSOPE11
Le pro américain Elio Fox emmènera les débats lors de la Table Finale des WSOPE de Cannes 2011 qui se tiendra aujourd'hui.

La Table Finale du Main Event des WSOP Europe est constituée. L'Américain Elio Fox en est le chip leader, accompagné de Jake Cody ou encore Shawn Buchanan. Les derniers Français en lice ont pour leur part tous chuté à quelques encablures de cette dernière marche.

8 joueurs. Ils sont 8 survivants sur les 593 au départ d'un parterre relevé, qui s'est peu à peu écrémé durant cette semaine cannoise du côté du Majestic Hotel.
Et bien que nous ayons perdu une foule de grands noms jusque lors de la dernière journée de compétition, la table finale constituée s'annonce sans intrus.

Le pro américain Elio Fox emmènera la danse, suivi par le détenteur de Triple Couronne (EPT, WPT, WSOP) anglais Jake Cody. L'Angleterre espèrera naturellement voir son poulain succéder à James Bord, le tenant du titre lui aussi originaire d'Outre Manche.

Ces deux hommes retrouveront l'Irlandais Dermot Blain, vainqueur de l'APPT Macau en 2009, pour un prix d'alors 541 000 €.

Autre Britannique à surveiller, un autre Anglais, Chris Moorman. Moorman, c'est plus de 7 millions de dollars de gains en tournois en ligne, et plus d'1 million de dollars glanés aux WSOP 2011 (il avait notamment fini 2ème du 10.000$ No-Limit Hold'em 6-Handed, et 3ème du 2.500$ quelques jours plus tôt).

Brian Roberts a beau avoir un palmarès moins fourni, l'Américain possède malgré tout beaucoup d'expérience acquise dans les parties de cash games high stakes en ligne.

Max Silver, encore un Anglais, possède un titre UKIPT, et deux autres tables finales, en plus d'une victoire dans un tournoi annexe de l'EPT de Londres 2010.

IMG6027
Après 3 deuxièmes places aux WSOP, Shawn Buchanan se voit offrir une nouvelle chance de remporter un premier bracelet.
 

L'Allemand Moritz Kranich s'impose quant à lui comme un sérieux prétendant. Vainqueur de l'EPT de Deauville en 2009 (pour 851 400 €) et du WPT Bellagio Cup en 2010 (pour 875 000 $), il aura pour objectif d'accéder lui aussi à la Triple Couronne.

En dépit de son statut de short stack, il faudra aussi compter sur Shawn Buchanan. Le Canadien ne compte sans doute pas rester sur la déception de sa 2ème place obtenue il y a quelques jours dans le tournoi à 10.000€ en format Split. Après trois deuxième places dans les World Series, Buchanan aimerait bien cette fois décrocher son bracelet. Et au passage étoffer un palmarès fort de 4,1 millions de dollars gagnés en tournois.

Patrik Antonius aurait pu faire partie de l'aventure, mais le Finlandais aura terminé à la bulle de cette table finale.
Parmi les autres noms tombés durant l'avant-dernier jour de compétition, on aura pu noter un vainqueur de bracelet WSOP en 2011, Amir Lehavot (15ème), le fondateur de l'EPT John Duthie (18ème), Erik Seidel (21ème), ou encore Tony G (24ème) qui avait d'ailleurs parié sur lui-même, 20.000$ à 5 contre 1, sur le fait qu'il terminerait dans l'argent.

Côté Français, c'est une petite déception, puisque Arnaud Mattern (10ème), Thibaud Guenegou (12ème) et Steven 'Gloub' Moreau (14ème) échouent à quelques places du dernier carré.
Vous retrouverez le classement complet des Français et le tableau des gains dans notre article de demain consacré au dénouement de ce Main Event.

En attendant nos 8 finalistes s'affrontent aujourd'hui, pour notamment décider de qui s'adjugera le premier prix d'1,4 million d'euros.

La Table Finale :

1- Elio Fox (USA) 3 990 000 jetons
2- Jake Cody (ANG) 2 685 000 jetons
3- Dermot Blain (IRL) 2 405 000 jetons
4- Chris Moorman (ANG) 2 230 000 jetons
5- Brian Roberts (USA) 2 000 000 jetons
6- Max Silver (ANG) 1 825 000 jetons
7- Moritz Kranich (ALL) 1 660 000 jetons
8- Shawn Buchanan (CAN) 1 015 000 jetons

-----

L'Amérique remporte la Caesars Cup 2011

(20/10)

Johnny Chan Caesars Cup
Johnny Chan peut brandir le trophée.

La Caesars Cup 2011 a rendu son verdict du côté de Cannes. La Team Amérique prend sa revanche sur la Team Europe, et pourra rapatrier le trophée de l'autre côté de l'Atlantique.

Cette édition 2011 de la Caesars Cup disputée à l'occasion des World Series of Poker Europe à Cannes, a vu l'équipe Amérique emmenée par Phil Hellmuth (et incluant Daniel Negreanu, Ben Lamb, Jason Mercier et Johnny Chan) battre l'équipe Europe emmenée elle par ElkY et avec pour équipiers Max Lykov, Gus Hansen, Tony G et Jake Cody.

"Il n'y pas d'argent en jeu dans cette épreuve, on joue donc pour le titre et le prestige" confiait Daniel Negreanu quelques instants après le dénouement.
"Tout le monde aurait voulu être dans cette équipe parce que c'est beaucoup d'amusement, bien que le format ne soit pas réellement fait pour privilégier les compétences" (les niveaux de blindes sont de 10 minutes). (...) "Les décisions se jouent souvent sur des coin-flips, c'est donc plutôt à ceux qui feront le moins d'erreurs - et nous en avions fait beaucoup l'an dernier."

A l'origine, Doyle Brunson et Huck Seed devaient faire partie de la Team America, mais les deux champions ont finalement été remplacés au pied levé par Mercier et Lamb, ne pouvant être présents.

2011 Caesars Cup
La Team America (à gauche) face à la Team Europa (à droite) avec ElkY.
 

La Team Europa a également dû finalement remplacer Dario Minieri, par Tony G (pourtant australien).
Autre souci pour l'équipe d'ElkY : Jake Cody engagé au même moment dans le Main Event (il est d'ailleurs qualifié pour la table finale), dont le Day 4 avait débuté deux heures seulement avant le début de la Caesars Cup. L'anglais n'aura ainsi pu que disputer le premier tour des matchs.

L'équipe vainqueur aura été désignée au meilleur de trois formes de heads-up différentes.

La première voyait deux joueurs de chaque équipe se partager les différents tours de jeu d'une même main : un joueur jouant pré-flop, un autre au flop, un autre au turn et ainsi de suite.
Cette première manche aura vu Ben Lamb et Jason Mercier battre Tony G et Jake Cody.
Amérique 1 - Europe 0

La deuxième manche voyait deux heads-up séparés, avec les joueurs de chaque équipe se partageant le même stack de jetons. Daniel Negreanu affrontait Gus Hansen, tandis que Phil Hellmuth défiait Max Lykov.
L'Europe remporta cette manche, quand Negreanu partit à tapis pré-flop avec K 8, contre l'A 9 d'Hansen, sur la dernière main du match.
Amérique 1 - Europe 1

Le troisième round était quant à lui un heads-up classique en 1 contre 1, entre le capitaine ElkY et le double champion du monde Johnny Chan. La décision se fit sur un coin-flip, la paire de 4 de Chan tenant contre l'A 6 du Français.
Amérique 2 - Europe 1

A une victoire du titre, Hellmuth s'auto-désigna pour affronter le choix d'Elky : Max Lykov.
Les jetons passèrent plus d'une fois d'un camp à l'autre, mais Hellmuth finit par prendre l'ascendant, avant que son Q T ne finisse par forcer la décision avec une dame au flop face au K 9 du russe.
Amérique 3 - Europe 1

La Team Amérique remporte là sa première Caesars Cup. En deux années d'existence, les deux "continents" sont donc désormais à égalité, 1 partout.

-----

WSOPE : Michael Mizrachi vainqueur de l'Event 5 et Début du Main Event

(17/10 - par FG)

Mizrachi WSOPE
Michael Mizrachi, deuxième sacre.

Que faut-il retenir de ce week-end des WSOPE à Cannes ? PokerListings vous résume les faits marquants, avec les victoires de Michael Mizrachi et Barbara Martinez, et le podium réussi par Roger Hairabedian.

Les WSOP Europe 2011 cette année disputés à Cannes continuent de battre des records. Le Main Event qui vient de démarrer est venu confirmer cette tendance, avec une hausse de fréquentation de près de 71% par rapport à l'an dernier (593 joueurs contre 346, battant même le record de 2007 à 362).

334 joueurs ont aujourd'hui commencé à batailler lors du Day 2. A noter qu'on aura déjà perdu Viktor 'Isildur' Blom, les récents vainqueurs de bracelet Steve Billirakis et Michael Mizrachi, un November 9 (Matt Giannetti), ou encore Jonathan Duhamel.
Robert Mizrachi, Antony Lellouche, Johnny Chan, Ben Lamb, Carlos Mortensen ou encore Tony G font pour leur part partie de ceux ayant pris un bon départ jusque là.

Event 5 : Et de deux pour Michael Mizrachi, Hairabedian 3ème

Michael Mizrachi a ce week-end remporté son deuxième bracelet WSOP, après celui acquis l'année dernière dans le Players' Championship à 50.000$. 2010 avait d'ailleurs été une année fantastique pour le 'Grinder' à Vegas, avec trois autres tables finales réussies, dont celle du Main Event (duquel il aura au final terminé 5ème pour plus de 2,3 millions de dollars de gains).

Une seule place payée en 2011 pour l'américain, mais pas des moindres, puisque Mizrachi sera déjà passé tout près de son deuxième bracelet cet été, après avoir terminé 2ème de l'Event d'Omaha/7-Stud Hi-Lo à 2.500$.

IMG5619
Ca se rapproche pour 'Big Roger'.
 

Quelques mois plus tard, M.Mizrachi remporte donc son deuxième titre WSOP, aux dépends d'un malchanceux Shawn Buchanan. Le canadien échoue en effet là pour la troisième fois à cette place de dauphin, dont une obtenue cet été dans le HORSE à 10.000$ remporté par Fabrice Soulier.
Buchanan est toutefois le seul joueur à 3 cashes dans ces WSOPE jusqu'à présent.

A 30 ans, Mizrachi ne compte en tout cas pas s'en arrêter là :
"Tout allait dans mon sens, c'était mon jour. (...) J'avais pour stratégie de mettre beaucoup de pression, mais aussi d'être créatif. J'ai fait des choses un peu folles. (...) Mon objectif ? Un jour atteindre les 20 bracelets. Je peux le faire."

Cet Event disputé en Split (le premier de ce genre aux WSOPE, avec un premier tour à 9 joueurs par table, puis à 6, puis en heads-up) aura également été marqué par la belle 3ème place de Roger Hairabedian, défait par le futur vainqueur en 1/2 finale après avoir battu Dimitry Motorov en 1/8èmes de finale et Brian Powell en 1/4.
Après ses 4 premières places payées aux WSOP cet été, 'Big Roger' n'aura pas été loin de décrocher son premier bracelet.

On notera enfin le 67ème cash réussi par Erik Seidel. Seidel est troisième au classement du nombre de places payées aux World Series, derrière Phil Hellmuth (85) et Men NGuyen (72).

Classement sélectif de l'Event 5
No-Limit Hold'em Split Format 10.400€
125 joueurs, prizepool 1.200.000€

1- Michael Mizrachi (USA) 336 008 €
2- Shawn Buchanan (CAN) 207 624 €
3- Roger Hairabedian (FRA) 112 092 €
4- Noah Schwartz (USA) 112 092 €
8- Brian Hastings (USA) 54 810 €
9- Jason Mercier (USA) 26 618 €
12- Erik Seidel (USA) 26 618 €
/16 payés

Event 6 : 6 français payés, le titre pour un canadien

Philippe Boucher WSOPE Bracelet Winner
Philippe Boucher.
 

Pas grand chose à retirer de cet Event 6, si ce n'est les 6 "maigres" places payées françaises.

Le tournoi est remporté par le canadien Philippe Boucher. L'homme en était jusque là à 6 places payées auw WSOP, sans oublier une 28ème place au Grand Final de l'EPT cette année.

"Je joue depuis à peu près huit ans. J'ai commencé à apprendre le PLO il y a deux ans, et à prendre le jeu au sérieux. (...)
Remporter un bracelet a beaucoup de signification pour moi, mais aussi pour la communauté ; nous sommes un petit groupe, proches, et nous nous aidons beaucoup les uns les autres. (...)
Cela montre que même s'il y a beaucoup de chance au poker, travailler dur finit par payer. (...)
Je ne suis pas tant attaché à l'argent. Remporter autant est bien sûr super, mais cela ne changera pas grand chose à ma vie.
"

Classement sélectif de l'Event 6
Pot-Limit Omaha 6-Handed 1.620€
339 joueurs, prizepool 498 330 €

1- Philippe Boucher (CAN) 124 584 €
8- Bryan Devonshire (USA) 13 948 €
9- John Nahum (FRA) 10 261 €
10- Victor Ramdin (USA) 10 261 €
12- Antony Lellouche (FRA) 7 629 €
13- David Kahan (BEL) 5 731 €
15- Jean-Paul Pasqualini (FRA) 5 731 €
18- Alexander Kostritsyn (RUS) 5 731 €
20- Ludovic Lacay (FRA) 4 360 €
24- Nicolas Chouity (LIB) 4 360 €
25- Matt Stout (USA) 3 339 €
26- Carlos Mortensen (ESP/USA) 3 339 €
28- Marco Traniello (USA) 3 339 €
30- Benjamin Pollak (FRA) 2 616 €
31- Roberto Romanello (ANG) 2 616 €
35- Steve Billirakis (USA) 2 616 €
36- Stéphane Tayar (FRA) 2 616 €
/36 payés

Ladies Event : victoire de Barbara Martinez

Bien qu'il ne s'eut pas agi d'un tournoi à bracelet, le Ladies Event possède toujours un charme et une importance particulière dans les grands rendez-vous poker.

527ème du Main Event de Vegas en 2010, vainqueur d'un tournoi annexe au Marrakech Poker Open la même année, et 21ème du dernier WPT Barcelone, Barbara Martinez remporte cet Event devant 101 de ses congénères.

Classement sélectif du Ladies Event
No-Limit Hold'em 550€
102 joueuses, prizepool 53.760€

1- Barbara Martinez (FRA) 16 128 €
3- Magali Fabron (FRA) 7 097 €
4- Isabel Baltazar Clemente (FRA) 5 156 €
5- Feliciana Cannillo (FRA) 3 820 €
7- Sylvie Isabelle DeAraujo (FRA) 2 217 €
8- Marie Cieutat (FRA) 1 737 €
9- Marion Montavani (FRA) 1 385 €
11- Jessica Drissi (FRA) 1 123 €
/12 payées

-----

WSOPE, Résultats Events 2-3-4 : ElkY manque la passe de deux

(14/10 - par FG)

Elky

Retrouvez les résultats des Event 2, 3 et 4 des WSOP Europe, et toutes les performances françaises.

Les World Series of Poker Europe continuent de battre leur plein, avec une excellente fréquentation affichant 48% de hausse sur les quatre premiers tournois achevés.

Event 4 : ElkY proche d'un deuxième sacre

Et il ne s’en aura pas fallu de tant grand-chose pour voir une première victoire française à Cannes.

En terminant 5ème de l’Event 4 des WSOPE (No-Limit Hold’em Shootout), Bertrand ‘ElkY’ Grospellier aura en effet pu toucher du doigt son deuxième bracelet des World Series, après avoir décroché son premier tant attendu cet été du côté de Las Vegas.

Après avoir remporté ses deux premières tables à 9 puis à 3 (le format Shootout étant un format Sit-and-go), ElkY parvenait en table finale à 10, sans réel grand nom sur sa route, et pouvait légitimement entretenir des ambitions.

Le Français remportait même rapidement le plus gros pot jusque là, éliminait un peu plus tard James Dempsey avec paire de 9 contre paire de 8, puis prenait un court instant la tête.

Tristan Wade
Tristan Wade
 

Bien redescendu, ElkY finissait par partir à tapis avec K Q sur une relance initiale du canadien Michael Watson avec 6 6. Un 6 au flop scellait le destin du Français, pour sa 18ème place payée aux WSOP.

L’américain Tristan Wade remporte cet Event. A 26 ans, ce pro diplômé en psychologie et prof-instructeur remporte enfin son premier bracelet, après deux tables finales atteintes cet été à Vegas.

A noter également les places payées d’Adrien Allain, déjà 5ème de l’Event 1, du November 9 Anton Makiievskyi, et de l’américaine Vanessa Selbst, elle aussi déjà payée dans l’Event 2.


Classement sélectif de l’Event 4

No-Limit Hold’em Shootout 3200€
258 joueurs, prizepool 743 040 €

1- Tristan Wade (USA) 182 048 €
5- Bertrand ‘ElkY’ Grospellier (FRA) 47 763 €
14- Adrien Allain (FRA) 6 913 €
19- Anton Makiievskyi (UKR) 6 913 €
27- Chad Brown (USA) 6 913 €
28- Vanessa Selbst (USA) 6 913 €
30- Freddy Deeb (USA) 6 913 €
/30 payés

Event 2 : Record de participation, et 30 Français dans l'argent

hinrichsen
Andrew Hinrichsen
 

Pour ce qui est le nouveau record du plus gros tournoi de l'histoire des WSOPE (771 joueurs contre 608 pour le précédent de 2009), l'Event 2 est remporté par l’Australien de 23 ans Andrew Hinrichsen. C’est le sixième Australien à remporter un bracelet WSOP.
Pro depuis trois ans, Hinrichsen aura effectué un énorme come-back face à ses deux derniers adversaires italiens en finale.
Il prévoit aujourd’hui de recommencer ses études prochainement.

Que retenir d’autre ?

La 4ème place du français Bernard Guigon, un pharmacien de 63 ans, avec deux autres tricolores finalistes, Nabil Nedjai, et Grégory Lejolivet. 30 Français terminent payés de cet Event, un record.
On notera également la performance de l’anglais Romain Romanello qui en terminant 5ème, ne sera pas passé loin du « Triple Crown » (victoires en EPT, WPT, et WSOP).


Classement sélectif de l'Event 2
No-Limit Hold'em 1090€
771 joueurs, prizepool 740 160 €

1- Andrew Hinrichsen (AUS) 148 030 €
4- Bernard Guigon (FRA) 50 146 €
5- Roberto Romanello (ANG) 37 874 €
8- Nabil Nedjai (FRA) 17 608 €
9- Grégory Lejolivet (FRA) 13 982 €
11- Jean-Pierre Grand Moursel (FRA) 11 236 €
12- Julien Varin (FRA) 11 236 €
13- Benoît Mendel (FRA) 9 141 €
16- Ricky Hale (FRA) 7 527 €
22- Nicolas Cabot (FRA) 5 285 €
23- Yann Brossolo (FRA) 5 285 €
26- Norbert Levigne (FRA) 4 508 €
29- Gaétan Deneuve (FRA) 3 886 €
30- Yannick Autaa (FRA) 3 886 €
31- Thomas Launay (FRA) 3 390 €
32- Vanessa Selbst (USA) 3 390 €
34- Pascal In Albon (SUI) 2 990 €
35- Chuc Hoang (FRA) 2 990 €
37- Martial Blangenwitsch (FRA) 2 665 €
41- Dimitri Durand (FRA) 2 665 €
42- Mohamed El Berrak (FRA) 2 665 €
43- Nicolas Chouity (LIB) 2 665 €
45- Jean-Philippe Rohr (FRA) 2 665 €
57- Rémi Marrale (FRA) 2 183 €
58- Alexandre Brivot (FRA) 2 183 €
59- Maxence Dupont (FRA) 2 183 €
61- Pierre Milan (FRA) 2 183 €
66- Nicolas Jussot (FRA) 2 006 €
69- Mickael Berthe (FRA) 2 006 €
70- Geoffrey Guerry (FRA) 2 006 €
73- Quentin Ribout (FRA) 1 843 €
76- Grégory Vahda (FRA) 1 843 €
77- Jérémy Del Gallo (FRA) 1 843 €
79- Enrique Pappatico (FRA) 1 843 €
81- Cédric Lebrette (FRA) 1 843 €
/81 payés

Event 3 : Payan et Benyamine payés

billirakis
Steve Billirakis
 

Victoire de l’américain Steve Billirakis dans cet Event 3.
A 25 ans, il remporte son deuxième bracelet WSOP, après un premier acquis en 2007. Il avait alors été le plus jeune vainqueur de l’histoire (à 21 ans et 11 jours), quelques mois plus tard détrôné par Annette Obrestad.

A noter la présence d’un November 9 en table finale, l’irlandais Eoghan O’Dea, et les belles places payées (17ème et 18ème) de l’un de nos vainqueurs WSOP de cet été (déjà dans un tournoi d’Omaha), Elie Payan, et de David Benyamine.


Classement sélectif de l'Event 3
Pot-Limit Omaha 5300€
180 joueurs, prizepool 882 000 €

1- Steve Billirakis (USA) 238 140 €
3- Ramzi Jelassi (SUE) 105 937 €
9- Eoghan O’Dea (IRL) 21 221 €
10- Oleksii Kovalchuk (UKR) 17 190 €
12- Jason Mercier (USA) 17 190 €
14- Shawn Buchanan (CAN) 14 147 €
17- Elie Payan (FRA) 11 828 €
18- David Benyamine (FRA) 11 828 €
/18 payés

-----

WSOPE : Premier bracelet de l'histoire pour la Suisse

(11/10 - par FG)

Guillaume Humbert premier bracelet suisse
Guillaume Humbert, et ses faux airs de l'acteur James Franco (Spiderman), apporte le premier bracelet WSOP à la Suisse.

Trois jours de WSOPE et déjà deux informations majeures : le premier bracelet de l'histoire pour la Suisse avec la victoire de Guillaume Humbert, et le record du plus gros tournoi des WSOPE battu avec l'Event 2 ayant attiré 771 participants.

Guillaume Humbert, joueur suisse amateur de 26 ans (il est barman dans les Alpes suisses), s'est adjugé la victoire dans l'Event 1 (Six-Handed No-Limit Hold'em à 2680€) des World Series of Poker Europe, en battant en heads-up le Japonais de 39 ans Azuda Maeda, lui aussi amateur. Ce dernier réussit là lui aussi la meilleure performance de l'histoire pour son pays.

360 joueurs s'étaient acquittés d'un droit d'entrée de 2.680€, pour un prizepool de 864.000€.
Un sacré coup réussi pour le joueur originaire de Nyon, ayant débuté le poker en 2008, et qui participait là à son premier tournoi live !
Avec cet argent, il projette maintenant d'ouvrir sa propre petite taverne, qu'il ferait tourner durant la saison hivernale.

"Je n'arrive pas à y croire, mon premier tournoi live, c'est fou. (...) Je ne suis pas vraiment patriotique, mais c'est bien d'être devenu le premier joueur suisse de l'histoire à gagner aux World Series. (...)

IMG4653
L'hôtel Majestic -Casino Barriere La Croisette
 

Je prévoyais d'aller aux WSOP à Vegas cette année, mais je n'avais pas assez d'argent. Quand j'ai vu qu'il y aurait le tournoi à Cannes, je me suis dit que je pouvais venir en voiture et que ça serait plus facile. (...)
Pour le Day 3
[il était chip leader à 12 joueurs restant] je n'ai presque pas pu dormir, j'étais vraiment nerveux. J'ai peut-être dormi deux heures. On a fini à 4 heures du matin et j'étais vraiment fatigué. (...) Tout est génial ici à Cannes, c'est vraiment fantastique."

L'une des attractions aura été de voir Phil Hellmuth proche d'accroître son avance au classement du nombre de bracelets (toujours 11 actuellement), mais le "Poker Brat" aura échoué aux portes de la table finale, en 7ème position. Il en profite néanmoins pour se rapprocher de Ben Lamb en tête du classement du joueur WSOP de l'année.

10 joueurs français terminent dans l'argent, dont Adrien Allain (team Barrière Poker) 5ème, et David Benyamine 12ème.


Classement final sélectif de l'Event 1
36 payés

1- Guillaume Humbert (SUI) 215 999 €
2- Azusa Maeda (JAP) 133 471 €
5- Adrien Allain (FRA) 46 250 €
7- Phil Hellmuth (USA) 24 183 €
8- Alex Salabaschew (FRA) 24 183 €
10- Bruno Benveniste (FRA) 17 790 €
12- David Benyamine (FRA) 13 228 €
13- Benjamin Pollak (FRA) 9 936 €
15- Freddy Deeb (USA) 9 936 €
16- Mark Radoja (CAN) 9 936 €
17- Marvin Rettenmaier (ALL) 9 936 €
23- Serge Didisheim (SUI) 7 560 €
27- Jonathan Maisonneuve (FRA) 5 789 €
28- Sylvain Mazza (FRA) 5 789 €
29- Shawn Buchanan (CAN) 5 789 €
30- Laurent Sanchez (FRA) 5 789 €
31- Michael Friedrich (SUI) 4 536 €
34- Romain Matteoli (FRA) 4 536 €
35- Fabien Guenan (FRA) 4 536 €


L'Event 2 bat un record

L'Event 2 de No-Limit Hold'em à 1090€, a battu le record du plus gros tournoi de l'histoire des World Series Europe, avec 771 participants (prizepool : 740.160€). Le précédent datait de 2009 (pour le même tournoi), avec 608 joueurs à l'époque.

Il reste actuellement 8 joueurs en course dont 2 Français, Nabil Nedjai et Bernard Guigon.

-----

Les WSOPE 2011 prêts à battre des records

(10/10 - par PokerListings France)

Cannes vieux port pecheurs
Le vieux port de pêcheurs de Cannes.

Alors que les World Series of Poker Europe 2011 ont débuté ce week-end en France, les organisateurs prédisent déjà de nouveaux records.

« On s'attend aux plus gros World Series of Poker Europe jamais vus, sans aucun doute », confiait Seth Palansky, directeur de la communication des WSOP, à quelques heures du coup d'envoi. « C'est la cinquième édition des WSOPE et les joueurs ont naturellement certaines attentes. »

Les WSOPE 2011 qui ont démarré vendredi se tiendront jusqu'au 20 octobre pour la première fois en France, à Cannes, et devraient avoir un impact bien plus important qu'à Londres l'année dernière.

Si Caesars Entertainment a voulu déplacer l'event en France, la raison principale aura été l'impossibilité de trouver à Londres un lieu où installer plus de 35 tables. Il y en aura plus de 70 à Cannes.

« On s'est un peu baladé en Europe », explique Palansky, « Monte-Carlo, l'Italie ou l'Espagne étaient des options, mais ici nous paraissait idéal. Cannes est une ville touristique avec de supers restaurants et boutiques, avec vue sur la Méditerranée. »

7 tournois à bracelet sont au programe des WSOPE cette année, dont un nouveau tournoi en split qui selon les jours permettra de jouer en 6-Handed, 9-Handed ou en Head's Up, et qui a le potentiel pour être un des plus gros tournois ayant jamais eu lieu en dehors des Etats-Unis.

« Avec sept tournois, il y a de grandes chance qu'on atteigne le niveaux des dotations des quatre années précédentes sur ce seul tournoi. », ajoute Palansky.

Les WSOPE bénéficient d'un partenariat avec les Casinos Barrière et de leur expérience reconnue en matière d'organisation de tournois de poker français. Barrière a déjà mis en jeu plus de 100 sièges pour le Main Event.

Lorsqu'on lui demande si les WSOPE retourneront un jour à Londres, Palansky n'est pas catégorique mais insiste sur les problèmes de capacité.

« On est installé à Cannes pour les deux ou trois prochaines années », dit-il, « la capacité d'accueil est vraiment un problème à Londres, donc il faudrait qu'on arrive à convaincre les autorités de contrôle qu'il est possible de prendre temporairement possession d'un établissement qui ne soit pas de jeux ou qu'un établissement plus grand ouvre ses portes. »

Depuis leurs débuts en 2007, les WSOPE ont distribué plus de 21 millions de livres Sterling, et s'y sont distingués des champions tels que Annette Obrestad, John Juanda et Barry Shulman. L'année dernière, James Bord aura dû se débarrasser de 346 autres joueurs pour pouvoir remporter les 830 000 £ qu'offrait la première place.

Ty Stewart, directeur exécutif des WSOP, ne cache pas son enthousiasme à l'idée de ce que ces WSOPE de Cannes vont pouvoir apporter au monde du poker.

« On travaille dur pour apporter la touche finale à ce qui va clairement être un tournoi incroyable pour tous les joueurs.  (...) C'est le meilleur endroit qu'on ait jamais eu pour des tournois WSOP, et avec sept bracelets en jeu et plus de 70 tables ouvertes, il est évident que cela va devenir un passage annuel obligé pour tous les grands joueurs du circuit. »

Le programme complet des tournois des WSOPE 2011 :

Date:

Tournoi:

Buy-in:

Oct. 7, 2011

Event 1: 6-Handed Hold'em

€2680

Oct. 8, 2011

Event 2: No-Limit Hold'em

€1090

Oct. 10, 2011

Event 3: Pot-Limit Omaha

€5300

Oct. 11, 2011

Event 4: Shootout Hold'em

€3200

Oct. 12, 2011

Event 5: No-Limit Hold'em Split

€10400

Oct. 13, 2011

Event 6: 6-Handed PLO

€1620

Oct. 15, 2011  

Event 7: WSOPE Main Event

€10400

Oct. 15, 2011

Ladies Event NLHE (sans bracelet) 

€550

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire

×

Sorry, this room is not available in your country.

Please try the best alternative which is available for your location:

Close and visit page