ElkY : « Chaque tournoi est l'occasion de prouver que je suis toujours au top »

IMG3926

PokerListings a plusieurs fois rencontré ElkY alias Bertrand Grospellier, considéré comme le meilleur joueur de poker français par beaucoup. Retrouvez trois de ses interviews dans cet article, dans lesquels il aborde de nombreux sujets avec nous : son insatiable soif de victoires, sa réputation d'extra-terrestre, comment rester au top, ses exploits sportifs, ou encore Macao, l'Asie et Starcraft.


En mars 2013 PokerListings rencontrait ElkY à Londres. Le meilleur joueur français nous parle de sa soif de victoires et notamment sa quête d'un deuxième bracelet, comment rester au top, et de ses nouveaux exploits sportifs à venir.

À quel point est-ce difficile de se maintenir au top mentalement, physiquement, techniquement ?

Ça dépend de beaucoup de choses en fait, notamment la fréquence à laquelle on joue les tournois. C'est vrai que ça peut être difficile quand on est sur une assez mauvaise série, c'est ce qui m'est arrivé récemment par exemple – là j'ai fait une performance à San Jose, mais je n'avais fait aucune performance en tournoi depuis Prague. Dans ces cas-là, ce n'est pas toujours facile, mais l'expérience aide beaucoup.

Et puis le physique et le mental, c'est très lié. Quand tu te sens bien physiquement, mentalement ça va mieux aussi, et du coup c'est plus facile de supporter les coups durs et de rester plus concentré plus longtemps.

IMG3960
"J'adore gagner."

C'est aussi pour ça qu'il est important de savoir quand s'arrêter et faire un break. Le poker est ma passion, j'adore le jeu, mais parfois c'est important de s'arrêter quelques jours pour prendre un peu de recul.

Ton objectif aux WSOP 2013, c'est un deuxième bracelet – avec peut-être moins de pression ?

Oui, bien sûr, c'est très important pour moi de gagner ce deuxième bracelet. Je suis déjà impatient d'être à Vegas.

C'est vrai que j'ai moins la pression, mais il y en a toujours un peu parce que je veux vraiment accrocher ce deuxième bracelet. Je vais aussi aller en Australie pour les WSOP APAC et essayer d'en gagner un. C'est toujours important pour moi de gagner, donc je me mets la pression nécessaire.

Et puis les WSOP c'est toujours un moment particulier de l'année, j'imagine que c'est pareil pour tous les joueurs de poker. C'est le seul moment de l'année où je passe 1 mois et demi/2 mois au même endroit, à jouer tous les jours sans avoir à me soucier du reste.
J'adore voyager, mais la plupart des tournois ne durent qu'une semaine, donc on est toujours en train de bouger, alors que là on est à Vegas, j’ai mes habitudes, on se sent presque comme à la maison.

Tu sembles insatiable, c'est ça qui fait ta force ?

J'adore gagner. Et pour moi, chaque tournoi est l'occasion de prouver que je suis toujours au top.

Est-ce que ton ambition c'est d'être reconnu comme le meilleur joueur du monde ?

Oui, c'est sûr que ça serait bien. Mais bon, ça dépend des jeux. En tournois, je pense que les meilleurs sont très proches les uns des autres en terme de niveau. Après, si on inclut d'autres variantes de poker, certains comme Ivey of Jason Mercier sont bien plus complets que moi.

IMG3684
"J'adore la vie que je mène et j'en profite au maximum."

C'est une source de motivation pour moi, j'essaye de m'améliorer à d'autres jeux, de faire des mixed games mais malheureusement ce n'est pas toujours facile d'en trouver en Europe. Là (à l'EPT de Londres NLDR) il y a un tournoi de 8-game, donc ça devrait être très intéressant.

Pour toi, qui est le meilleur joueur online en cash game et/ou en tournois ?

En cash games, il me semble qu'Ivey reste quand même le meilleur.

En tournois c'est plus compliqué, car beaucoup de joueurs sont très bons. Mais je dirais quand même que Chris Moorman est l'un des joueurs les plus impressionnants online.

Tu es très proche d'Eugene Katchalov depuis quelques années. Est-ce important d'avoir quelqu'un avec qui discuter et passer un peu de temps pendant les tournois ?

C'est sûr que ça aide beaucoup. En fait, on a le même coach sportif, on s'entraîne beaucoup ensemble, et comme nos emplois du temps sont assez similaires, ça aide.

Je m'entends très bien avec tous les membres de la Team PokerStars, mais le poker ça peut quand même être un peu solitaire de temps en temps, donc c'est important d'avoir quelqu'un avec qui se soutenir de temps en temps.
Et puis c'est aussi un excellent joueur, et pour moi c'est aussi important d'avoir des gens autour de moi avec qui échanger au niveau stratégique. Et pour ça c'est vraiment intéressant de faire partie de la Team PokerStars.

elky saut
ElkY lors de son saut à l'élastique à Macao en novembre dernier

Par exemple pour le challenge contre Full Tilt, Vanessa Selbst n'a jamais joué contre Viktor Blom mais ça ne l'empêche pas de donner son avis sur nos stratégies. Pouvoir confronter les points de vue des meilleurs joueurs du monde est vraiment essentiel.

On a l'impression que le côté stratégique, l'analyse du jeu des adversaires, tout ça devient de plus en plus important aujourd'hui...

Oui, ça permet d'avoir plus d'informations sur tes adversaires. Chacun apporte un point de vue différent avec un système de raisonnement différent, des infos différentes, etc.

Revenons à d'autres exploits. Kickboxing, saut à l'élastique... C'est quoi la prochaine étape ?

Je ne sais pas encore. On envisage peut-être de faire un triathlon, toujours avec Eugene et Andre Akkari. Rien d'officiel encore, mais ça devrait se faire. On va faire quelques paris sur du triathlon, et peut-être aussi sur du tough mudder, une sorte de parcours du combattant.

Sinon, en matière de sports extrêmes, j'aimerais bien sauter en parachute.

Est-ce qu'il t'arrive de regarder en arrière, notamment l'époque où tu jouais à Starcraft, ou est-ce que tu préfères toujours aller de l'avant ?

En général j'essaye de regarder vers l'avant, mais c'est vrai que parfois j'ai des souvenirs qui me reviennent, surtout quand je revois des amis de mon époque Starcraft. Dans ces moments-là c'est vrai que je me rends compte du chemin parcouru, et c'est plutôt sympa.

Comment vois-tu le poker dans 10 ans ? Et toi, tu penses que tu joueras toujours ?

IMG88
Aux côtés d'Isaac Haxton et Daniel Negreanu, le trio vainqueur pour PokerStars dans son challenge contre la Team Hansen de Full Tilt.

Oui, je pense que je jouerai toujours. Peut-être pas autant qu'aujourd'hui, mais je ne me vois pas arrêter.

Pour l'instant j'adore la vie que je mène et le poker est vraiment ma passion, j'ai une chance folle de pouvoir en vivre, et j’en profite au maximum.
Mais bon, on ne peut pas savoir ce qu'il se passera dans 3 ou 5 ans. Peut-être que je me réveillerai un jour et que quelque chose d'autre me plaira plus que le poker, et je jouerai moins.

Mais le gros avantage du poker, c'est qu’il est toujours possible de faire des breaks et de revenir faire un tournoi pour le plaisir.

En plus je pense qu'à terme le poker sera légalisé partout, donc on pourra jouer dans le monde entier, ce qui va ouvrir plein de nouveaux marchés. Dans combien d'années, je ne sais pas, mais le poker est vraiment une discipline universelle, et surtout en ligne.

-----

ElkY : « Il est important que le poker redevienne global »

(interview publiée le 03/09/13)

ElkY portrait

De ses ambitions et challenges pour la nouvelle saison au débat sur les trackers, en passant par Macao et l'Asie, la Corée du Sud et Starcraft, sa réputation d'extra-terrestre ou encore le poker aujourd'hui, Bertrand 'ElkY' Grospellier s'est longuement confié à PokerListings.


Bertrand, on est obligé de commencer en te demandant ce qu'il s'est passé hier au Main Event...

Je n'ai pas très bien joué certains coups, je pense que j'aurais pu faire de meilleurs choix. Ça a été une journée assez difficile pour moi. Je suis déçu, c'est frustrant de sortir si tôt d'un tournoi pareil.

Qui dit nouvelle saison, dit nouvelles perspectives, nouveaux objectifs. Comment envisages-tu la saison qui arrive ?

J'aimerais vraiment gagner un high roller.

L'idéal serait de gagner un Main Event et d'être le premier à gagner deux Main Events sur l'EPT vu que personne ne l'a jamais fait.

Mais je veux rester réaliste, il y a peu de tournois et beaucoup de joueurs sur le circuit, donc un high roller me paraît plus accessible. Quoi qu'il en soit je vais essayer de jouer au mieux gagner tous les tournois.

ElkY
ElkY a faim de High Roller en cette nouvelle saison.
 

J'ai cru voir que tu avais un nouveau coach à la table...

Ah, le canard en plastique ? Je crois que je vais m'en débarrasser ! Il était censé me porter chance, on me l'a donné pour le tournoi high roller, mais vu comment ça s'est passé au High Roller et au Main Event...

Bon, il n'aura donc pas droit à une troisième chance alors.

Non, non. (rires)

Qui vois-tu gagner le Main Event des WSOP ?

Je mettrais bien une pièce sur J.C. Tran, c'est un joueur qui a beaucoup d'expérience et il est le mieux placé au niveau des tapis. Je pense aussi que David Benefield est peut-être le meilleur joueur du lot.
En tout cas ça promet d'être très ouvert, même si Tran est le favori logique.

Tu penses que Sylvain Loosli a une chance de créer la surprise ?

C'est difficile à dire, mais je pense qu'à ce stade-là de la compétition, tout le monde à ses chances.

Sinon qu'est-ce que cette nouvelle saison nous réserve en ce qui concerne tes célèbres challenges et défis sportifs ?

On va sûrement faire pas mal de challenges avec Eugene (Katchalov) et Andre Akkari, mais il n'y a encore rien de finalisé.

Je pense qu'on va sûrement faire un triathlon, une "Spartan Race", et peut-être autre chose. Mais c'est difficile de coordonner ça avec les dates des tournois, donc on peaufine encore les détails.

En plus j'ai fait beaucoup moins de sport que d'habitude pendant les vacances, donc il va falloir que je m'y remette !

Beaucoup de nouveaux challenges en perspective en effet ! Par contre, c'est vrai qu'on ne te voit pas souvent faire des prop-bets fantaisistes à la Phil Ivey, Daniel Negreanu, voire Antonio Esfandiari plus récemment...

IMG7617
Un pari à la Esfandiari ? Très peu pour ElkY !
 

Ca dépend en fait ! Tant que je ne mets pas ma santé en danger, pourquoi pas...

Par exemple une année à être végétarien, ou comme Esfandiari une année sans sexe...

Alors une année en tant que végétarien je pourrais le faire je crois, l'autre par contre ça risque de pas le faire. (rires)

J'ai aussi entendu parler de quelqu'un qui était resté une semaine entière dans une baignoire. Je suis pas sûr que je pourrais faire ça.

Parlons un peu de l'Asie et de Macao en particulier. Tu t'y rends toujours aussi souvent ?

J'y étais justement au mois de juin, au milieu des World Series puisque j'avais gagné ma place pour un très gros high roller.

C'est vrai que c'est incroyable là-bas, surtout pour les high rollers. Le style de jeu est tellement différent, ils adorent prendre des risques. Pour les Asiatiques en général et les Chinois en particulier, jouer est presque une seconde nature.
Même si le poker n'est pas encore aussi populaire que certains jeux chinois, je pense qu'il y a de grandes chances qu'il se développe, surtout à Macao.

Et puis j'adore leurs nouvelles installations là-bas, c'est très confortable.

Est-ce que tu penses que Macao pourrait devenir la nouvelle place forte du poker ? Pourrais-tu t'y installer de manière plus permanente ?

Un jour, peut-être ! C'est pas d'actualité pour l'instant, c'est sûr, mais si ça continue à se développer et que ça se libéralise un peu, étant donné qu'il reste encore beaucoup de pays où seuls les étrangers ont le droit de jouer, alors pourquoi pas.

Est-ce que tu penses que le fait que le niveau soit peut-être un peu plus faible aide aussi ?

Oui, c'est sûr que pour les high rollers, le niveau est beaucoup plus faible. Le poker est encore assez nouveau pour eux, donc ça n'a rien à voir avec Vegas.

IMG7625
"Macao est incroyable et peut devenir la nouvelle place forte du poker."
 

Peut-on dire que le boom du poker n'a pas encore eu lieu en Asie ?

Disons que les lois en vigueur là-bas rendent les choses un peu difficiles. Je pense qu'il ne pourra pas avoir lieu tant que le poker n'est légal que dans certains endroits bien définis comme Macao.

On parle aussi beaucoup de l'Open-Face Chinese Poker et beaucoup de joueurs pro s'y sont mis. Tu en fais partie ?

Non, je pense que ça m'aurait pris trop de temps de m'y mettre sérieusement et je trouve ça moins intéressant que le poker. Donc non, je n'ai pas spécialement envie de m'y mettre.

Pour en revenir au poker tel qu'on le connait, beaucoup disent qu'il est aujourd'hui en phase descendante, ce qui ne semble en fait pas se vérifier vu qu'il y a de plus en plus de joueurs, notamment ici à Barcelone. De ton point de vue, qu'est-ce qu'on pourrait améliorer, que ce soit sur le circuit live ou sur Internet ?

Je pense qu'il est important que le poker redevienne global comme il y a quelques années, que tout le monde puisse jouer ensemble sur PokerStars ou autre. Il faudrait déjà que les Américains puissent rejouer, mais je pense que d'ici quelques années ce sera réglé.

Ici à Barcelone, ils ont encore dépassé le nombre de participants prévus, comme l'année dernière. Ils ont battu le record de fréquentation pour un EPT, donc c'est vraiment de très bon augure. Je trouve que PokerStars fait du très bon travail sur l'EPT qui s'améliore d'année en année.

Il faudrait peut-être plus travailler à coordonner le calendrier, au moins au niveau continental. Parfois les tournois s'enchaînent bien comme autour de l'EPT Prague, mais ça serait bien de pousser ça un peu plus loin et d'uniformiser les règles.

Par exemple les différences de règles entre l'EPT et le WPT ?

Oui, il y a des différences et surtout elles changent souvent. Ça serait quand même plus simple si les règles étaient universelles.

IMG7619
Si le poker n'existait plus, on pourrait retrouver ElkY en trader.
 

La TDA (Tournament Directors Association NDLR) s'est d'ailleurs réunie pour ça à Vegas, je pense que c'est suite à ça que les règles ont été modifiées ici aussi.

Comment expliques-tu que l'EPT Barcelone ait un tel succès ? Est-ce que c'est parce qu'il s'agit de la première manche de la saison, est-ce que ça vient de la ville, ou peut-être autre chose ?

Je pense que c'est un peu de tout ça. C'est non seulement la première étape de la saison, en plus beaucoup de joueurs reviennent de vacances... Et c'est plutôt sympa de faire sa rentrée à Barcelone!

Et puis il y a aussi beaucoup d'amateurs qui profitent du tournoi pour venir passer du temps à Barcelone, qui est une super ville. Je pense vraiment que c'est un tout qui fait le succès de cette étape de l'EPT. Mais c'est vrai qu'une telle réussite est presque inattendue.

Est-ce que tu mettrais Barcelone dans ton Top 3 des destinations poker ?

Je sais pas si c'est dans mon Top 3, mais en tout c'en est pas loin. J'aime vraiment venir jouer ici.

C'est vraiment parfait, surtout à cette époque de l'année.

Si le poker disparaissait du jour au lendemain, dans quoi aimerais-tu te reconvertir ? Tu te verrais retourner aux jeux vidéo ?

Je ne sais pas, c'est de plus en plus difficile de s'imposer dans le milieu des jeux vidéo. Après, c'est vrai que je n'ai pas trop réfléchi à la question, il faudrait que je trouve quelque chose que j'aime.

Peut-être les jeux vidéo, peut-être trader. Il paraît qu'il y a beaucoup de points communs entre le métier de trader et le poker.

On dit souvent de toi que ton cerveau fonctionne à mille à l'heure. Est-ce que tu penses vraiment être différent ? Tu te vois comme un « extra-terrestre » ?

J'avoue que je n'ai jamais fait de test. Je pense que je prends des décisions plus rapidement que la plupart des joueurs, mais après, c'est comme tout, les gens ont toujours tendance à exagérer. D'autant que quand je joue au poker, j'essaye d'anticiper énormément et de prendre mes décisions autant à l'avance que possible.

IMG7624
"Un extra-terrestre ? non. Les gens ont toujours tendance à exagérer."
 

Ce qui donne « l'illusion » que tu joue très vite ?

Oui, voilà. Et puis c'est vrai que j'ai aussi l'esprit assez mathématique, je suis un scientifique de cœur. J'allais même rentrer en classe prépa physique-chimie avant d'abandonner pour me lancer dans les jeux vidéo.

Tu te serais orienté vers quoi si tu avais suivi cette voie ?

Probablement chimiste, ingénieur, quelque chose dans cette veine-là.

C'est vrai que quand on te voit notamment jouer en multi-tables sur plusieurs écrans en simultanés, on se dit que ce n'est pas possible pour le commun des mortels.

C'est pas faux, mais je pense que mon expérience de Starcraft et des jeux vidéo m'a beaucoup aidé là-dessus, notamment au niveau de la coordination entre la vue et les gestes, les réflexes, etc.

Tu as l'impression que c'est Starcraft qui t'a permis de progresser à ce niveau-là ou c'était inné ?

C'est en partie naturel, mais Starcraft m'a beaucoup aidé. Et encore je n'étais pas parmi les plus rapides. En fait, à Starcraft, il y a un système qui calcule le nombre d'actions par minute entre le clavier et la souris. Le joueur moyen doit en être à une centaine d'actions, et moi à peu près à 240. Mais en moyenne, les meilleurs Coréens arrivaient jusqu'à 300 ou 400.

Du coup comment expliques-tu qu'on ne retrouve pas ces joueurs coréens sur le circuit de poker ? Ils pourraient sûrement avoir beaucoup de succès.

Peut-être, mais c'est très difficile pour eux parce que c'est illégal pour les Coréens de jouer au poker en Corée. Il y a des casinos, mais ils ne sont pas ouverts aux Coréens.

C'est dommage, parce qu'ils seraient sûrement très doués, les deux nécessitent beaucoup de qualités similaires.

IMG7621
Pas de troisième chance pour M. Canard.
 

Du coup il y aura peut-être un afflux de très très bons joueurs sur le circuit le jour où le poker sera légal là-bas ?

Oui, c'est probable. Ça commencera sûrement sur Internet d'abord, mais il n'y a pas de raison qu'ils ne viennent pas sur le circuit.

La question des trackers fait beaucoup débat dernièrement. En tant que joueur en ligne, je suppose que trouve ça assez normal de les utiliser ?

Je trouve ça normal, oui. Mais personnellement je ne les utilise pas beaucoup parce que je préfère m'entraîner à intégrer moi-mêmes les informations utiles. Après, je n'ai pas vraiment d'avis.

Si les trackers dérangent la majorité des joueurs, ça ne me dérange pas qu'on les supprime, je m'adapterai.

Je ne vois pas ça comme de la triche parce que tout le monde peut y avoir accès, la seule différence c'est qu'ils ne sont pas vraiment utilisables en live. Mais là il n'y a pas d'injustice.

L'autre débat du moment concerne le live. Certains joueurs s'agacent du fait que les tablettes et autres smartphones soient de plus en plus omniprésents à la table de poker et qu'on perde un peu la dimension conviviale du jeu. Qu'est-ce que tu en penses ?

C'est peut-être un peu vrai, mais je pense que c'est un phénomène de société qui n'est pas limité au poker. Ça me paraît difficile de les interdire, et puis personnellement ça ne me dérange pas trop.

Je pense que ce sont surtout les jeunes joueurs qui débutent sur le circuit qui ont tendance à beaucoup les utiliser, et je comprends parce que ça peut être très intimidant d'arriver sur un tournoi après s'être qualifié sur Internet.

Ils n'osent pas forcément beaucoup parler à table, du coup ça leur permet de garder une certaine zone de confort. D'autant que quand on a l'habitude de jouer sur Internet, le jeu en live peut parfois paraître lent.

ElkY
"Les joueurs qui utilisent beaucoup leur tablette sont peut-être simplement intimidés."
 

A mon avis c'est une évolution logique.

On en avait récemment discuté avec Pierre Neuville qui trouvait aussi cela dommage que ces joueurs ne profitent pas pleinement de l'expérience et « s'ennuient » à table.

C'est vrai que c'est dommage, mais bon il faut aussi se rendre compte qu'une journée de tournoi c'est parfois très long.

Il faut savoir en faire un usage modéré, parce que ça peut aussi ne pas être très bon pour leur jeu d'avoir toujours les yeux rivés à leur tablette, ils risquent de rater beaucoup d'informations.

Ça peut être pratique quand on s'ennuie, pour résister à la tentation de jouer trop de mains, mais il faut arriver à rester quand même vigilant. Après, sinon tant pis pour eux !

FG

-----

Interview d'ElkY à Monte Carlo

(interview publiée le 27/04/10)

ElkY avec son sponsor

En dépit d'une grosse attente et de belles promesses affichées la veille dans le tournoi Heads-up à 5000€, Elky a finalement vu son Main Event très écourté. Nous l'avions rencontré quelques heures avant son entrée de la compétition.


Elky, nous t'avions quitté en France sur ta sortie à quelques places de la Table Finale à Deauville, très déçu. Tu nous y avait aussi dit que l'EPT de Monte Carlo était l'un de tes autres objectifs majeurs cette saison. Pour toutes ces raisons on t'imagine très motivé.

D'autant plus motivé car c'est à la fois en France et un tournoi très prestigieux, c'est donc très important pour moi de réussir ici.

Les choses ont plutôt bien commencées puisque tu viens de terminer deuxième du tournoi de Heads-Up.

J'ai quand même eu des matches très difficiles et serrés en huitièmes et en quarts. Et puis en finale ça s'est très mal passé, j'ai perdu 0-3. Mon adversaire avait un style peu orthodoxe, il faisait beaucoup d'overbets all-in, et en même temps a touché énormément de jeu. C'est donc toujours très difficile de faire quelque chose dans ces situations. Mais cela arrive, c'est la variance j'imagine. Il y a peut-être un call que je n'aurais pas dû faire, mais sur les trois matches il y a beaucoup de situations où je ne pouvais pas faire grand-chose.

On connaît ton goût pour la victoire avant tout, mais cela reste tout de même un bon résultat.

(sourire) C'est un bon échauffement pour le Main Event.

Dans la foulée de cet EPT ce sont cette fois les WSOP qui approchent à grands pas. Déjà un programme de prévu ?

Je n'ai pas encore de programme fixe même si je pense faire tous les tournois No-Limit. Après cela dépendra des tournois en eux-mêmes car certains sont sur trois jours. On ne peut donc pas vraiment faire un programme à l'avance, sauf les tournois que je ne veux pas rater, le heads-up, le 25000$ short-handed et le Main Event bien sûr. J'espère en tout cas vraiment pouvoir décrocher ce bracelet.

elky
"Faire le doublé WCOOP-SCOOP."

Un autre des mes objectifs est de décrocher un bracelet SCOOP (Spring Championshio of Online Poker sur PokerStars NDLR). Personne n'a encore fait le doublé WCOOP et SCOOP, ça serait bien si j'arrivais à le faire.

Participeras-tu au tournoi Championship, le nouveau tournoi de 8-game à 50 000 $ ?

Probablement pas, je ne sais pas vraiment jouer à ces types de jeux là, ce n'est pas vraiment mon truc. J'aime bien le Pot-Limit Omaha, le Deuce-to-Seven. Mais le Razz, le Stud, je trouve ça ennuyeux à jouer et donc beaucoup moins intéressant.

En Omaha j'avais déjà fait un bon résultat sur un mix PLO-PLHE (Pot-Limit Hold'em) aux World Series l'année dernière (29ème/453 pour 6300$ de gains NDLR).

C'est aussi beaucoup plus facile dans d'autres variantes car les fields sont moins importants. Même si je suis moins bon à un jeu, c'est plus facile de battre 100 joueurs que 1000. D'un côté il y a tellement de tournois de No-Limit Hold'em qu'il y a déjà vraiment de quoi faire.

A MonteCarlo beaucoup de stars américaines sont présentes, elles qui ne sont pas vraiment avares en prop bet (paris-défis sur et en dehors du jeu NDLR). Quel est le celui le plus fou que tu aies fait ?

Je pense que ce n'est pas une très bonne idée d'en parler ici (rires).

Peut-être un qui te tient à cœur plus particulièrement ?

Celui que j'avais fait il y a 3 ans pour perdre 25 kilos en 3 mois. Mais j'en fais un peu moins en ce moment, pour mieux me concentrer car ce genre de paris sont parfois un peu trop de distractions par rapport au jeu.

Pour ceux qui ne le savent pas encore, tu as été un grand champion sur le jeu Starcraft, et une véritable star en Corée. Cette expérience te sert-elle aujourd'hui plus au niveau du multi-tabling, ou du jeu en heads-up ?

Je pense que cela me sert un peu partout. L'habileté au clavier et à la souris me permet d'agir très vite sur beaucoup de tables. Psychologiquement cela m'aide beaucoup car il y a beaucoup de psychologie également à Starcraft. C'est très similaire au poker dans la mesure où on n'a pas toute l'information sur ce que fait l'adversaire, juste une partie de la carte. On doit ensuite prédire les unités à construire et comment il va réagir.

elky
"Starcraft était une excellente expérience mais le poker m'offre plus de liberté."

C'est un peu la même chose qu'au poker, où la seule information que l'on a est la manière dont il a joué les mains précédemment, s'il mise et de combien. Mais on ne sait pas à l'avance ce qu'il va faire et on doit donc le prévoir tout en essayant de le contrer.

Il y a aussi beaucoup de profiling dans Starcraft. C'est aussi pour cela qu'il y a beaucoup de joueurs de Starcraft qui ont autant du succès au poker.

Est-ce que cet univers te manque ?

J'ai joué un peu à Starcraft 2, j'ai la bêta version. C'est intéressant mais d'un autre côté je n'ai plus trop le temps. Je n'aurais pas le temps de jouer assez pour être l'un des meilleurs du monde donc je joue un peu mais pour le fun.

Je joue aussi parfois quand je suis en vacances avec des amis, c'est sympa et ça permet aussi de faire quelques prop bets.

Mais ça ne me manque pas non plus particulièrement. Le poker m'offre un peu plus de liberté et surtout l'occasion de voyager beaucoup plus. Starcraft était une excellente expérience et je ne le regrette pas du tout, mais beaucoup plus difficile que le poker car il faut vraiment s'y entraîner deux heures par jour tous les jours

L'aspect financier est également différent...

Starcraft j'ai gagné beaucoup la dernière année, à peu près 100 000 € par an, ce qui était beaucoup en Corée. Mais c'est vrai que le poker n'a rien à voir. Mais ce n'est pas la raison principale pour laquelle je joue au poker. J'ai de la chance que cela me rapporte autant d'argent, mais je suis avant tout passionné par le jeu. Si on ne joue que pour l'argent, c'est difficile d'être très bon, de supporter tous les coups durs ou autre. Etre passionné c'est je pense le plus important pour réussir.

D'où te viens ce goût pour les vêtements fashion ?

Je ne sais pas vraiment d'où ça vient, mais je n'en porte pas toujours. A la base c'était un peu par hasard, et puis c'est resté. Tout le monde s'attend maintenant à ce que je les porte.

J'aime bien changer de look temps en temps, je trouve que c'est sympa, ça brise un peu la monotonie. Il faut d'ailleurs que je réfléchisse à un déguisement. Après je n'aime pas avoir des trucs trop planifiés. Le Joker c'était vraiment une inspiration, et quand je suis inspiré par quelque chose c'est que j'ai vraiment envie de le faire.

FG

-----

D'autres interviews d'ElkY sur PokerListings :

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire

×

Sorry, this room is not available in your country.

Please try the best alternative which is available for your location:

Close and visit page