10 Tells sur lesquels vous pouvez vous appuyer

IMG0744

Les tells (ou les signes) et le poker : une pseudo-science qui semble parfois se vérifier, et d'autres fois pas du tout.

Mais pour commencer, signalons que les débutants se font parfois de fausses idées sur les tells qu'ils doivent rechercher.

Avez-vous déjà vu l'immensément célèbre Les Joueurs (Rounders) avec Teddy KGB qui mange ses Oreo ? De la façon dont ce dernier les mangeait, Matt Damon pouvait deviner à quel point sa main était forte ou non.

C'est bien justement là l'un des exemples qui ne marchent simplement pas dans la vraie vie.

Dans la plupart des cas, les tells sont contradictoires, inconsistants, et ne révèlent pas suffisamment d'informations pour ne baser une action que sur ceux-ci.

De nombreux experts ont écrit des articles et même des livres sur le sujet. La plupart sont trop généraux pour vraiment être utiles, ou trop précis et vous serez rarement confronté à un adversaire exposant ces mêmes tells bien spécifiques.

Sur une idée originale et avec le concours du site ami PokerOlymp, nous avons compilé pour vous une liste de 10 tells qui sont fiables dans la plupart des cas (et qui ont plus de chances de l'être si vous jouez contre des adversaires faibles et qui n'ont que peu d'expérience en live).

1) Faible = Fort

gabe costner 19948
Un visage anormalement triste peut être révélateur.

C'est l'un des tells les plus connus, et le plus souvent vu chez les débutants.

Les joueurs qui agissent en ayant l'air faible ont généralement une main forte. Quelqu'un qui soupire, hausse les épaules, où affiche un visage ostensiblement ennuyé, indique souvent une très grosse main.

Il est d'instinct naturel d'essayer de paraître faible pour cacher une forte main. Aussi méfiez-vous de ce piège si souvent évident !

2) Le joueur qui se redresse

Un joueur qui se redresse à la table pour jouer une main (ou durant une main) a généralement un quelque chose qui l'intéresse.

La plupart du temps, ce joueur a quelque chose, souvent très fort, et est prêt à miser gros.

3) Silence abrupt / Avalanche de mots

Un joueur qui normalement parle beaucoup s'arrête et devient soudainement silencieux, vient généralement de recevoir une très bonne main.

Même chose en sens inverse pour les joueurs qui généralement ne parlent pas et son discrets, et qui se mettent d'un coup à parler, parler, parler, ... après avoir reçu leur main.

4) Le son de la voix

Les joueurs qui portent des sweat-shirts à capuche ou des lunettes de soleil peuvent se sentir à l'abri d'envoyer des indices. Mais en fait ils ont tort.

Parfois le son de leur voix en dira beaucoup à propos de leur main. Les joueurs ayant une main forte auront plus de facilité à parler et répondre aux questions.

En sens inverse, les joueurs en bluff ont souvent peur de laisser échapper des tells, et se murent dans un silence profond (souvent en se figeant au maximum comme de véritables statues, arrêtant de respirer, etc.).

Pour les joueurs un peu plus confirmés en analyse du comportement, le son de la voix (sûre ou fluctuante, étouffée) peut aussi vous donner des indications précieuses.

5) L'impatience

Un joueur qui se lève et se montre soudainement impatient durant une main, indique souvent une main forte.

D'autres actions telles que le fait de demander "à qui est-ce le tour" et de bien s'en assurer auprès du croupier, indique que le joueur est impatient de jouer et d'aller chercher un gros pot.

Dans un autre ordre d'idée, cela peut aussi témoigner qu'il veut s'assurer qu'il joue bien à son tour pour ne pas faire d'erreur au moment de miser.

IMG3466
Rien qu'un simple jeton sur une carte peut vouloir dire beaucoup.

6) La protection des cartes

Il s'agit d'un tell vraiment simple : certains joueurs tombent en fait dans le piège de ne protéger leurs cartes (en y posant un jeton ou leur protecteur) que si cette main est vraiment forte.

Vous devriez exploiter ce tell au maximum de ses possibilités.

Mais attention, certains joueurs expérimentés sauront en faire de même avec des mains faibles afin de vous tromper.

7) L'étalage des jetons

Un joueur "exagérant" une mise (par exemple en éclaboussant la table de ses jetons, en les éparpillant bien au moment de placer sa mise), essaye en fait très souvent de "couvrir" une main faible, feignant de l'assurance et de la force.

Evidemment encore une fois ce n'est pas toujours le cas, certains joueurs aiment placer leurs mises en faisant "courir" leurs jetons via une pile qui s'affaisse. Mais un joueur qui semble afficher plus de force qu'habituellement lorsqu'il place une mise, est généralement en train de bluffer.

8) Le réflexe des jetons

Un joueur qui après avoir vu ses cartes jette immédiatement un oeil à ses jetons ou commence même à les tripoter, a généralement une très forte main. En effet, en théorie il pense ainsi déjà à la mise qu'il va effectuer.

Même chose si un joueur regarde ses jetons après que le flop ait été distribué. Cela veut dire que le flop l'a aidé et a touché sa main : il se prépare alors en mode action.

Important : Encore une fois, notez bien que la fiabilité de ces tells ne l'est jamais autant que pour des joueurs débutants, qui ne connaissent pas toutes les subtilités, et qui ainsi n'ont pas encore le réflexe de produire de tels "faux tells" pour essayer de vous induire en erreur.

Vous verrez par exemple souvent des joueurs confirmés tâter leurs jetons au moment où un autre joueur semble vouloir miser, afin de faire semblant d'être déjà prêt à miser (ou relancer), et ainsi l'influencer à miser moins (ou même se raviser).

Chips Cards2013 WSOP EuropeEV035K Mixed MaxDay3Giron8JG2
Attention au joueur qui se fige et se mue en poupée de cire.

9) La taille des mises

Voici un tell qui fonctionne sans avoir à regarder les autres joueurs : les joueurs faibles ou débutants ont souvent des problèmes avec l'ajustement de la taille de leurs mises. Du coup, leurs mises voudront exactement dire ce qu'indique leur grosseur.

En d'autres termes : grosses cartes, grosse mise, petites cartes, petite mise. C'est aussi simple que ça.

Si un joueur a toujours pour habitude de miser une petite fraction du pot lorsqu'il a une main faible, vous pouvez être sûr qu'il a un monstre lorsqu'il se met d'un coup à miser gros.

10) La statue

Nous en avons déjà un peu parlé dans le point 4. Un joueur qui s'immobilise après avoir misé, est très souvent en bluff.

Parler et répondre à quelqu'un alors que vous êtes en train de bluffer n'est en effet pas facile, à cause de la peur de déclencher un call (ou même une relance) de votre adversaire en raison d'une posture ou de quelque chose que vous pourriez dire.
Aussi, un joueur qui bluffe se retient souvent de tout : parole, geste, et donc même parfois de respirer.

Ce tell marche aussi dans l'autre sens : un joueur très bavard après avoir misé a généralement quelque chose. Il essaie d'induire un call par tous les moyens, en vous gardant notamment intéressé par la main en cours.

D'autres articles sur les tells :

Pour aller plus loin :

Livres sur les tells :