5 Règles pour sauver votre Bankroll de Poker en ligne

IMG292
Même les meilleurs peuvent tomber à 0.

De nombreux joueurs de poker - même des joueurs gagnants - peuvent foutre en l'air leur bankroll en ligne très rapidement.

Et même les meilleurs joueurs peuvent ruiner des semaines voire des mois de "grind" réussi en une ou deux mauvaises sessions.

Sans surprise, les joueurs qui perdent de l'argent en jouant au poker live (environ 90% des joueurs sur la planète) déclarent également qu'ils ne sont simplement pas capables de conserver l'équilibre en ligne. Etrange.

Ce qui est surprenant cependant est le nombre de vrais joueurs gagnants qui ont exactement le même problème.
Si un joueur est un gagnant constant en poker live, il coule de sens que son jeu est profitable et devrait l'être de manière similaire au poker en ligne.

Malheureusement, réussir au poker en ligne demande significativement plus de discipline et de contrôle que le poker live.
Les joueurs y sont plus forts, le jeu est plus rapide, et vous n'avez personne pour voir quand vous allez au bout.

Si vous êtes un bon joueur de poker, et que vous savez que vous êtes capable de faire de l'argent en ligne mais sans être bien sûr de pouvoir tenir un budget, alors il est possible que cet article soit juste ce dont vous avez besoin.

1. Jouez dans le cadre de vos Moyens

Commencez par le concept le plus important : vous devez absolument jouer dans les moyens de votre bankroll si vous voulez faire de l'argent en ligne.

Le moyen le plus simple de l'expliquer est de regarder du côté du théorème mathématique de la Ruine du Joueur.

IMG460
Une bankroll infinie, voilà la solution. Sauf qu'elle n'existe pas.

L'un des concepts de la "Ruine du Joueur" est le suivant : prenez deux joueurs et faites-les s'affronter dans un jeu à somme zéro (tel qu'un lancer de pièce, où chaque joueur a une espérance de taux de victoire/défaite d'exactement 0%).

L'un des joueurs a une bankroll délimitée, l'autre une bankroll infinie. Sur un nombre infini de répétitions du jeu, le joueur avec la bankroll délimitée finira par être ruiné.

Dans le monde du poker en ligne, c'est vous face à tous les autres. Cela veut dire qu'il s'agit de votre capital face à celui illimité du reste du monde. Si le poker était un jeu à "somme zéro", vous finiriez ruiné ("broke" comme on dit dans le jargon).

Heureusement, si vous êtes un joueur gagnant, vous pouvez espérer un retour positif sur votre investissement. Mais vous avez besoin d'assez d'argent dans votre bankroll pour rendre les "swings" (hauts et bas) et la variance hors sujet.

Votre bankroll, bien que "délimitée", doit être suffisamment grosse pour sembler infinie. Tenez-vous en à la règle standard d'avoir moins de 5% de celle-ci engagée sur une table à la fois.
Et si vous voulez vraiment être blindé, descendez ce nombre à aussi bas que 1% ou 2%. Certaines des grinders en ligne les plus sérieux et profitables, jouent avec des rolls de 10 fois cela.
Si vous n'avez pas à vous inquiéter d'être ruiné à cause de perdre sur un jeu spécifique, il y a des chances pour que vous ne le deveniez pas.

2. Ne surveillez pas votre Solde

Si vous suivez la première règle et jouez avec une bankroll légitime, alors (en dehors d'un lent downsing défiant toutes les cotes), vous avez peu si ce n'est aucune chance de finir broke.

Vous jouez au poker avec des jetons, pas de l'argent. Vous ne pouvez (et ne devez) réfléchir à propos de l'argent avec lequel vous jouez car c'est complètement hors sujet.

IMG8846
Ne chassez pas vos pertes.

Avec la possibilité qui vous est donnée de contrôler le montant de votre capital de poker en ligne aussi facilement qu'en un clic, il est très facile de tomber dans le piège de devenir obsédé par lui, d'en faire de la micro-gestion.

Lorsque vous êtes sur une pente ascendante, à chaque fois que vous jetez un oeil à votre balance, vous vous sentez bien. Les chiffres s'élèvent, et votre esprit en fait de même.
Mais il suffit d'un mauvais coup pour que ce nombre baisse. Beaucoup. Et si vous continuez de checker votre balance, voir ce nombre plus petit vous fera vous sentir mal.
Vous allez vouloir récupérer cet argent, et vous allez le vouloir immédiatement.

Aussitôt que vous avez cette pensée, vous commencez à "chasser vos pertes". Vous allez commencer à forcer votre jeu pour en revenir au point où vous en étiez, au point où vous pensez devoir être.
Il peut s'agir de la première étape vers l'auto-destruction.

Au poker, les choses sont typiques : gagner de l'argent est un processus lent (à moins de décrocher la timbale dans un tournoi), et perdre de l'argent est au contraire quelque chose de très rapide.
Si vous surveillez votre balance, vous allez tomber dans la dépression d'un certain syndrôme pouvant prendre des allures de "une semaine de travail de perdue" ou "ça ca me prendre une semaine pour récupérer ce que je viens de perdre en une heure."

Le seul moyen de remonter rapidement est de sauter de limite et de tenter sa chance pour un gros gain. Ce qui brise la règle numéro 1, et est aussi la première étape vers la ruine.

3. Traitez Sérieusement le Jeu

Lorsque vous jouez au poker en argent réel, chaque session, chaque pot et chaque décision comptent. Même la plus petite des erreurs vous coûte de l'argent.
Plus vous perdez de l'argent de vos erreurs, plus il devient difficile de générer un profit et de se prémunir de la ruine.

Limitez les distractions : Dans l'essence même de la définition du mot, une distraction est quelque chose qui détourne votre attention du jeu, pour la porter sur quelque chose d'autre.

Dès que vous commencez à jouer au poker en ligne sans prêter attention, vous êtes presque assuré de commettre de multiples erreurs.

Après, chaque personne est différente.
Certains joueurs peuvent tout à fait bien jouer, si pas encore mieux, en regardant un film. D'autres devront tout fermer et tout éteindre pour garder leur esprit concentré sur le jeu.

Vous devez estimer honnêtement votre capacité à être "multi-tâches" et vous installer dans un environnement de jeu de poker optimal.

fast asleep 32224
Ne jouez pas sous le coup de l'ennui.

Ne jouez pas en mode ennui : Vous jouez au poker parce que vous voulez jouer, ou parce que c'est ce que vous faites pour gagner de l'argent.

Jouer parce que vous vous ennuyez va vous forcer à faire du poker votre divertissement personnel.

Parfois, le poker n'est pas divertissant du tout. Si vous ne jouez que parce que vous vous emmerdez (disons-le tout net), et que vous connaissez une session barbante, il y a des chances pour que vous fassiez des moves débiles pour forcer l'action.

Alors si vous êtes dans cet état d'esprit lassé et que vous ne vous sentez pas à "grinder", trouvez quelque chose d'autre à faire.

4. Attachez de l'importance aux Besoins humains

Vous êtes humain.

Les humains demandent un entretien constant et une maintenance constante pour rester en bonne santé. Si vous n'êtes pas en bonne santé et que vous ne vous sentez pas bien, vous n'allez pas jouer votre meilleur poker.

Les plus importants de ces facteurs pour le poker sont :

La Faim : Si vous ne mangez pas bien ou simplement que vous jouez avec l'estomac qui tiraille, vous n'allez pas réfléchir aussi vite et aussi efficacement que possible.
En outre, si vous avez faim, il s'agit d'une distraction de plus qui vous fait penser à autre chose qu'au poker.

Herman Miller Aeron Task Chair
Choisissez un bon siège.

Le Confort : Si vous n'êtes pas "confortable", vous êtes distrait. Alors prenez une bonne chaise, un bon écran d'ordinateur, et installez-vous d'une manière la plus ergonomique possible. Et si vous avez besoin de conseils sur ce genre de choses, Google est votre ami.
Cherchez par exemple pour "ergonomie poste de travail".

Suivez tous les conseils que vous pourrez trouver pour vous maintenir en bonne condition, et loin du syndrome du canal carpien.

La Fatigue : Si vous êtes fatigué, vous ne jouez pas votre meilleur jeu. Et si vous ne jouez pas votre meilleur jeu, vous perdez de l'argent.

Quel que soit le niveau de la partie, lorsque vous vous sentez extrêmement fatigué, allez au lit.

Les Distractions Mentales : Si vous avez quoi que ce soit qui vous occupe l'esprit, vous allez avoir du mal à jouer votre meilleur jeu là aussi.

Il est mieux de ne pas jouer du tout lorsque vous êtes dans un état mental qui se trouve à un stade autre que celui de la "normale".

Les drogues et l'alcool sont une autre distraction mentale. Boire une bière ou deux quand vous jouez est une chose ; jouer (du moins essayer de le faire) en étant dans le brouillard, en est une autre.
Quoi que vous puissiez penser, vous ne pouvez pas jouer votre meilleur poker en étant saoul.

IMG6420
Le Tilt : l'ennemi numéro 1 d'une bankroll.

5. Intégrez un antidémarreur détecteur de Tilt

Le tilt est le tueur de bankroll numéro 1 dans le monde.

Généralement amené par la cassure de l'une ou plusieurs des règles précédemment citées, ou simplement quelque chose comme un bad beat, le tilt peut conduire même le plus mesuré des joueurs dans une frénésie de mises, relances ou calls ridicules.

La cause du tilt est personnelle et peut venir de n'importe où. Bien que son degré puisse varier d'une personne à une autre, il est impossible de l'éviter totalement.

Certains joueurs, tels que Phil Ivey, entrent rarement en tilt. Et lorsqu'ils y sont, cela reste autant mineur que rare, pour que cela affecte tant leur jeu.

Pour le reste du monde, lorsque vous sentez n'importe quel signe de tilt, même s'il semble léger ou inoffensif, il devient temps de vous déconnecter, de vous lever, et d'aller faire autre chose. Le poker sera toujours là quand vous reviendrez.

Note finale :

Si vous suivez toutes ces règles, et que vous êtes capable de jouer un poker gagnant, il y a de bonnes chances pour que vous ne finissiez jamais ruiné online.

Mais attention : Dès lors que vous brisez ne serait-ce qu'une seule de ces règles, les autres peuvent arriver se bousculant derrière la porte juste derrière.

Soyez appliqué et discipliné, et au moindre signe d'abandon de l'une de ces règles, quittez le navire.

Souvenez-vous : le poker, les cartes, les adversaires, seront toujours là demain. Par contre, une fois que votre capital s'est évaporé, lui ne revient plus.


Plus d'Articles stratégiques sur la Gestion de Bankroll :

> Tout sur la Gestion de Bankroll au Poker