Annette Obrestad - Portrait et Interview

Annette Obrestad

Annette Obrestad est une jeune fille calme et sans prétention - jusqu'à ce que vous l'ayez rencontrée à une table de poker.

Sous le pseudonyme somme toute banal d'Annette_15, Obrestad a joué des milliers et des milliers de mains sur Internet. En se faisant, elle a développé un jeu de poker hautement efficace, réminiscence de ces fameux joueurs scandinaves agressifs.

En 2007 Obrestad a secoué le monde du poker en remportant le Main Event des inauguraux World Series of Poker Europe (voir plus bas). Avec cette victoire, elle a battu plusieurs records, dont celui du plus jeune vainqueur de bracelet, et celui du plus gros gain remporté par une femme.

Annette a grandi dans la petite ville norvégienne de Sandness. Elle est seulement âgée de 15 ans lorsqu'un ami lui envoie de l'argent sur un site de poker en ligne. L'idée d'une adolescente de 15 ans jouant au poker en ligne créa controverse, une bonne raison pour que de nombreux gouvernements tentent de bannir le poker en ligne. A noter cependant que la jeune fille n'a en fait jamais déposé le moindre centime de son propre argent.

Après avoir remporté quelques freerolls et tout doucement franchi les échelons du poker en ligne, Obrestad était devenue forte. Très forte. Tellement forte qu'elle n'avait même pas besoin de voir ses cartes. Lors d'un mythique tournoi en ligne, Annette met du scotch sur son écran d'ordinateur afin de ne pas voir ses propres cartes. En utilisant des techniques de bluff élaborées et en lisant à la perfection ses adversaires, elle domine les 180 joueurs du field et parvient à remporter le tournoi.

En 2006 Obrestad avait élevé son niveau de jeu en ligne tellement haut qu'elle dominait le poker en ligne. Elle a gagné d'innombrables tournois à 100 $, à la fois sur Full Tilt Poker et PokerStars, avec 10 000 à 20 000 $ à la clé pour chaque victoire. Annette_15 a monté sa bankroll tellement haut qu'elle pouvait se permettre de jouer aux plus hauts niveaux.

Après avoir conquis le monde du online, il semblait tout naturel qu'Annette se tourne vers le jeu live, surtout sachant que certains des tournois de poker les plus lucratifs y sont présents.

En dépit de quelques places payées mineures dans certaines épreuves d'EPT et d'une bonne prestation à l'Aruba Classic, Obrestad n'attira pas encore vraiment l'attention des médias.

Parce qu'elle n'avait pas encore l'âge (les 21 ans requis aux Etats-Unis), Obrestad ne put se rendre à Las Vegas et participer aux World Series of Poker. Mais les WSOP furent annoncés en Europe, Annette aura probablement été l'une des premières sur la ligne de départ.

Bien qu'elle fit une apparition dans un tournoi de Pot Limit Omaha, c'est durant le Main Event qu'elle commença à trouver son jeu. Ironie du sort, la jeune prodige élimina deux des meilleurs joueuses en les personnes d'Annie Duke et de Jennifer Harman lors du troisième jour du tournoi. Bien que débutante, Annette_15 était à la fin de la journée l'un des cinq chip leaders. Le jour d'après elle connaît des hauts et des bas, mais réussit à se frayer un chemin au milieu de la meute et à atteindre la table finale.

Grâce à un jeu bien calculé et quelques moves risqués, Annette réussit à se parvenir en heads-up, contre le londonien John Tabatabai. Après plusieurs heures de jeu et de transferts de jetons, Obrestad finit par prendre le commandement.
La main finale, une dont Annette se souviendra probablement pour toujours : paire de 7 servie contre 6 5 pour Tabatabai. Le flop donne 7 6 5 et Obrestad réfléchit une minute, avant de pousser son tapis. Tabatabai paie mais est abasourdi de voir ses deux paires dominées par le brelan de 7 de sa jeune adversaire. Les deux dernières cartes sont sans importance, 2 Q, et Annette_15 pouvait rentrer dans l'histoire.
A seulement 18 ans (son anniversaire se tenait le jour d'après le Main Event) la norvégienne venait de gagner l'un des tournois de poker les plus prestigieux jamais tenus en Europe.

Une future meilleure joueuse de l'histoire ?

Avec 1 millions de £ (2,01 millions de $) pour cette victoire, il s'agit du plus gros prix remporté par une joueuse dans un seul tournoi (battant de justesse Annie Duke, qui avait réussi un gain de 2 millions de $ pour sa victoire dans le Tournoi des Champions).
Détail amusant, les organisateurs avaient vendu le tournoi avec le slogan « qui sera le roi d'Europe ? ». Inutile de dire qu'ils ont dû changer de musique lorsque ce fut une Dame et non un Roi qui inscrit son nom au palmarès.

Un certain nombre de joueurs de poker professionnels présents dans ces WSOPE, dont Kirk Morrison et Daniel Negreanu, firent l'éloge de sa performance comme l'une des plus impressionnantes qu'ils n'aient jamais vues.

Peu de temps après les WSOPE, Obrestad signe avec Betfair poker, et continue de fréquenter les tournois en ligne. Elle commence également à faire le tour des tournois live européens et participe à d'autres évènements à plus hauts buy-in autorisant les joueurs âgés de moins de 21 ans à participer.

La carrière de la jeune norvégienne sembla en tout cas rapidement partie pour durer. En 2009 elle terminait 21ème des Aussie Millions, 13ème de l'EPT Grand Final de Monte Carlo (pour 77 000 €), 17ème de l'EPT de Londres, et continuait d'impressionner.

Les bons résultats se sont poursuivis en 2010, avec une 9ème place dans le NBC Heads-Up Championship (pour 25 000 $), une 35ème place au WPT Bellagio Cup VI, une victoire dans l'épreuve de No-Limit Hold'em Heads-Up à 5000$ (64 joueurs) de l'EPT de Londres, pour un gain de quelques 188 000 $, ou encore une nouvelle belle 13ème place dans le WPT Festa al Lago récemment.
Mais 2010 aura été aussi l'année des premiers WSOP à Vegas pour Annette. Avec 4 places payées dont une 11ème sur 1397 dans l'épreuve de No-Limit Hold'em Shootout à 1500$, on peut dire que c'est ce qui s'appelle des débuts réussis, et seulement le début d'une longue série de places payées dans les WSOP.

Avec plus de 3,9 millions de $ de gains en tournois (mi-2018), Annette Obrestad se classe à la 4ème place au classement des joueuses en tournois (en termes de gains), derrière Vanessa Selbst, Kathy Liebert et Annie Duke.
De quoi être bien partie pour peut-être devenir un jour la meilleure joueuse de toute l'histoire du poker ?

Divers et anecdotes

* Détient le record du plus gros gain pour une femme dans un tournoi (2,01 millions de $).
* A remporté le Main Event des premiers World Series of Poker Europe.
* A remporté un tournoi sit-and-go en ligne à 180 joueurs sans regarder ses cartes.
* Joueuse en ligne renommée.
* Plus jeune joueur de l'histoire à remporter un bracelet WSOP.

-----

Annette Obrestad : Coup de tonnerre aux WSOP Europe

(20/09/07 - par Fred Guillemot)

La première édition des WSOP Europe qui vient de se terminer aura accouché d'un vainqueur inattendu. Ou plutôt d'une vainqueur, en la personne d'Annette Obrestad… 18 ans !

Le premier Main Event de l'histoire des WSOP Europe aura réuni 362 participants, pour un droit d'entrée de £10,000. Organisé dans trois casinos simultanément pour accueillir l'ensemble des participants, il aura comme les deux premiers tournois réuni la fine fleur du poker mondial et toutes ses stars.

Les français étaient également au rendez-vous. Actuellement en forme, Patrick Bruel aura fait bonne figure en atteignant la fin du premier jour en très bonne position au niveau des jetons. Mais comme ses compatriotes Bruno Fitoussi, Fabrice Soulier, Pascal Perrault, il sera sorti avant d'atteindre le Day 3. Thomas Fougeron dit Fougan aura quant à lui eu le « privilège » d'être sorti par Phil Hellmuth. Toujours côté français, à noter également les bonnes performances de deux joueurs moins connus, Nicolas Levi et Patrick Jouven, terminant dans les 100 premiers. Pour être complet sur les francophones, à noter que la canadienne Isabelle Mercier sera sortie sur deux coups de massue du fantasque Tony G.

Du côté des stars mondiales, les joueurs en vue furent notamment Patrik Antonius, auteur d'un bon début de tournoi (chip leader du Day 1B) et de Gus Hansen (chip leader du Day 2). « Great Dane » échouera finalement aux portes de la table finale officielle, terminant 10ème.

Malgré beaucoup de grands noms parmi les participants, la table finale aura réuni 9 joueurs peu médiatiques. La sensation aura tout de même été au rendez-vous, avec la victoire de la jeune norvégienne Annette Obrestad, dont la performance vient marquer l'histoire des compétitions de poker. A seulement 18 ans la jeune fille qui aura certes connu une certaine réussite -toujours nécessaire- sur plusieurs coups, remporte un bracelet WSOP face à plus de 350 joueurs. Connue sous le pseudo "annette15" sur Internet où elle est actuellement considérée parmi les meilleurs joueurs, elle devient le plus jeune vainqueur WSOP. Un record qui aura du mal à être battu, l'âge minimum pour participer étant de 21 ans aux USA. Annette devient également la première femme à remporter un Main Event WSOP.

Le classement de la Table Finale des WSOP Europe 2007

1. Annette Obrestad (Norvège) - £ 1,000,000
2. John Tabatabai (Gde-Bretagne) - £ 570,150
3. Mathew McCullough (USA) - £ 381,910
4. Oyvind Riisem (Norvège) - £ 257,020
5. Johannes Korsar (Suède) - £ 191,860
6. Dominic Kay (Gde-Bretagne) - £ 152,040
7. Magnus Persson (Suède) - £ 114,030
8. Theo Jorgensen (Danemark) - £ 85,070
9. James Keys (Gde-Bretagne) - £ 61,540

-----

Annette Obrestad : « Difficile de gagner les WSOPE à nouveau »

(04/10/17 - par Arthur Crowson)

Annette Obrestad
Annette Obrestad lors des derniers WSOP cet été.

Plus jeune vainqueur d'un bracelet des World Series of Poker (aux WSOP Europe de Londres) il y a tout juste 10 ans, la Norvégienne Annette Obrestad espère bien refaire parler la poudre à la fin du mois à Rozvadov. Mais elle se doute que ce sera difficile.

À 19 ans, Annette Obrestad avait déjà remporté le Main Event des WSOPE, terminé 2è de l’EPT Dublin, et amassé plus de 2,4 millions de dollars de gains en tournois.

Mais comment continuer sur une telle lancée ?

C’est justement une question à laquelle elle tente de répondre depuis près de 10 ans.

« Après avoir gagné à Londres, je me demandais vraiment ce que je pourrais faire ensuite. Je ne pourrai jamais faire mieux. C’est forcément la dégringolade après.

À moins de gagner le Main Event à Vegas, je n’arriverai jamais à faire mieux. C’est un fait. »

Grinder, encore et toujours

Si Obrestad n’a pas encore réussi à surpasser sa victoire dans le Main Event des WSOPE en 2007, elle est tout de même loin d’avoir stagné.

Ces dix dernières années, elle a en effet ajouté 1,4 million de dollars à ses gains en tournoi, avec notamment de beaux résultats en Australie et sur l’European Poker Tour.

Depuis quelques années et aujourd’hui âgée de 28 ans, elle vit à Vegas et joue dès qu’elle le peut.

Annette Obrestad plus jeune vainqueur bracelet WSOP
Il y a tout juste 10 ans, un exploit depuis inégalé.

« Je joue un peu. Mais c’est quand même principalement sur Internet maintenant. Il y a quelques parties privées sur des sites en argent réel. J’essaye de me mettre aux cash games de PLO, mais ce n’est pas vraiment mon truc. »

Obrestad est loin d’être une débutante en ligne puisque c’est là qu’elle s’est d’abord fait connaître (et qu’elle a commencé à terroriser ses adversaires) sous le pseudo Annette_15, alors qu’elle vivait encore en Norvège.

Mais le poker en ligne n’est plus ce qu’il était.

« Cela n’a plus rien à voir. Aujourd’hui, c’est presque impossible de bien gagner sa vie en jouant au poker. C’est vraiment très difficile. »

En 2007, Obrestad a marqué les esprits en remportant un tournoi de 180 joueurs « à l’aveugle » (sans regarder ses cartes).

Est-ce qu’elle en serait toujours capable ?

« Probablement pas, non », répond-elle en riant. « Ou alors sur un Sit-and-go à 1 $ ou quelque chose comme ça. »

Grandir dans le poker

Quand on discute avec Annette Obrestad, on se demande forcément combien de temps encore elle jouera au poker.

« J’aime toujours jouer, mais ce n’est plus comme avant », confirme-t-elle.

« J’ai plus l’impression de travailler qu’avant. Je n’ai plus cette étincelle qui me donne envie de progresser. Maintenant, c’est plus par habitude. Mais quand je joue, ça reste amusant. »

Annette Obrestad
"J'ai fait beaucoup de dépenses inutiles mais je me suis amusée."

Quoi qu’elle décide de faire plus tard, on peut imaginer que le record établi de plus jeune vainqueur sur les WSOP, à tout juste 18 ans, devrait tenir encore quelque temps, sachant aussi que l'âge minimum pour participer à l'édition estivale de Las Vegas est de 21 ans.

On comprend en tout cas également qu’elle ait pu prendre quelques décisions "discutables" après avoir remporté 1 million de Livres aux WSOPE.

« Avec le recul, évidemment que j’aurais pris d’autres décisions. Mais j’étais jeune et je croyais que l’argent ne manquerait jamais. J’ai fait beaucoup d’achats inutiles. »

Cela étant Annette n’a pas non plus beaucoup de regrets.

« J’ai peut-être dépensé beaucoup dans des choses inutiles, mais en même temps je me suis beaucoup amusée et ça faisait partie de l’aventure.

Je ne suis pas sûre que je ferais les choses autrement si je pouvais revenir en arrière. Mais si je gagnais un autre tournoi, je ferais plus attention. »

Elle avoue également qu’elle conseillerait aux jeunes joueurs qui gagnent un grand tournoi de faire attention à ce qu’ils font.

« La spontanéité n’est pas toujours une bonne chose », explique-t-elle en riant. « Il faut bien réfléchir avant de prendre des décisions. »

Les WSOP Europe 2017 débutent le 19 octobre, à Rozvadov en République Tchèque.

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire

×

Sorry, this room is not available in your country.

Please try the best alternative which is available for your location:

Close and visit page