Bio joueur : Annette Obrestad

Annette Obrestad

Annette Obrestad est une jeune fille calme et sans prétention - jusqu'à ce que vous l'ayez rencontrée à une table de poker.

Sous le pseudonyme somme toute banal d'Annette_15, Obrestad a joué des milliers et des milliers de mains sur Internet. En se faisant, elle a développé un jeu de poker hautement efficace, réminiscence de ces fameux joueurs scandinaves agressifs.

En 2007 Obrestad a secoué le monde du poker en remportant le Main Event des inauguraux World Series of Poker Europe. Avec cette victoire, elle a battu plusieurs records, dont celui du plus jeune vainqueur de bracelet, et celui du plus gros gain remporté par une femme.

Annette a grandi dans la petite ville norvégienne de Sandness. Elle est seulement âgée de 15 ans lorsqu'un ami lui envoie de l'argent sur un site de poker en ligne. L'idée d'une adolescente de 15 ans jouant au poker en ligne créa controverse, une bonne raison pour que de nombreux gouvernements tentent de bannir le poker en ligne. A noter cependant que la jeune fille n'a en fait jamais déposé le moindre centime de son propre argent.

Après avoir remporté quelques freerolls et tout doucement franchi les échelons du poker en ligne, Obrestad était devenue forte. Très forte. Tellement forte qu'elle n'avait même pas besoin de voir ses cartes. Lors d'un mythique tournoi en ligne, Annette met du scotch sur son écran d'ordinateur afin de ne pas voir ses propres cartes. En utilisant des techniques de bluff élaborées et en lisant à la perfection ses adversaires, elle domine les 180 joueurs du field et parvient à remporter le tournoi.

En 2006 Obrestad avait élevé son niveau de jeu en ligne tellement haut qu'elle dominait le poker en ligne. Elle a gagné d'innombrables tournois à 100 $, à la fois sur Full Tilt Poker et PokerStars, avec 10 000 à 20 000 $ à la clé pour chaque victoire. Annette_15 a monté sa bankroll tellement haut qu'elle pouvait se permettre de jouer aux plus hauts niveaux.

Après avoir conquis le monde du online, il semblait tout naturel qu'Annette se tourne vers le jeu live, surtout sachant que certains des tournois de poker les plus lucratifs y sont présents.

En dépit de quelques places payées mineures dans certaines épreuves d'EPT et d'une bonne prestation à l'Aruba Classic, Obrestad n'attira pas encore vraiment l'attention des médias.

Parce qu'elle n'avait pas encore l'âge (les 21 ans requis aux Etats-Unis), Obrestad ne put se rendre à Las Vegas et participer aux World Series of Poker. Mais les WSOP furent annoncés en Europe, Annette aura probablement été l'une des premières sur la ligne de départ.

Bien qu'elle fit une apparition dans un tournoi de Pot Limit Omaha, c'est durant le Main Event qu'elle commença à trouver son jeu. Ironie du sort, la jeune prodige élimina deux des meilleurs joueuses en les personnes d'Annie Duke et de Jennifer Harman lors du troisième jour du tournoi. Bien que débutante, Annette_15 était à la fin de la journée l'un des cinq chip leaders. Le jour d'après elle connaît des hauts et des bas, mais réussit à se frayer un chemin au milieu de la meute et à atteindre la table finale.

Grâce à un jeu bien calculé et quelques moves risqués, Annette réussit à se parvenir en heads-up, contre le londonien John Tabatabai. Après plusieurs heures de jeu et de transferts de jetons, Obrestad finit par prendre le commandement.
La main finale, une dont Annette se souviendra probablement pour toujours : paire de 7 servie contre 6 5 pour Tabatabai. Le flop donne 7 6 5 et Obrestad réfléchit une minute, avant de pousser son tapis. Tabatabai paie mais est abasourdi de voir ses deux paires dominées par le brelan de 7 de sa jeune adversaire. Les deux dernières cartes sont sans importance, 2 Q, et Annette_15 pouvait rentrer dans l'histoire.
A seulement 18 ans (son anniversaire se tenait le jour d'après le Main Event) la norvéienne venait de gagner l'un des tournois de poker les plus prestigieux jamais tenus en Europe.

Une future meilleure joueuse de l'histoire ?

Avec 1 millions de £ (2,01 millions de $) pour cette victoire, il s'agit du plus gros prix remporté par une joueuse dans un seul tournoi (battant de justesse Annie Duke, qui avait réussi un gain de 2 millions de $ pour sa victoire dans le Tournoi des Champions).
Détail amusant, les organisateurs avaient vendu le tournoi avec le slogan « qui sera le roi d'Europe ? ». Inutile de dire qu'ils ont dû changer de musique lorsque ce fut une Dame et non un Roi qui inscrit son nom au palmarès.

Un certain nombre de joueurs de poker professionnels présents dans ces WSOPE, dont Kirk Morrison et Daniel Negreanu, firent l'éloge de sa performance comme l'une des plus impressionnantes qu'ils n'aient jamais vues.

Peu de temps après les WSOPE, Obrestad signe avec Betfair poker, et continue de fréquenter les tournois en ligne. Elle commence également à faire le tour des tournois live européens et participe à d'autres évènements à plus hauts buy-in autorisant les joueurs âgés de moins de 21 ans à participer.

La carrière de la jeune norvégienne semble en tous les cas partie pour durer. En 2009 elle termine 21ème des Aussie Millions, 13ème de l'EPT Grand Final de Monte Carlo (pour 77 000 €), 17ème de l'EPT de Londres, et continue d'impressionner.

Les bons résultats se sont poursuivis en 2010, avec une 9ème place dans le NBC Heads-Up Championship (pour 25 000 $), une 35ème place au WPT Bellagio Cup VI, une victoire dans l'épreuve de No-Limit Hold'em Heads-Up à 5000$ (64 joueurs) de l'EPT de Londres, pour un gain de quelques 188 000 $, ou encore une nouvelle belle 13ème place dans le WPT Festa al Lago récemment.
Mais 2010 aura été aussi l'année des premiers WSOP à Vegas pour Annette. Avec 4 places payées dont une 11ème sur 1397 dans l'épreuve de No-Limit Hold'em Shootout à 1500$, on peut dire que c'est ce qui s'appelle des débuts réussis, et sans doute seulement le début d'une longue série de places payées dans les WSOP.

Avec déjà près de 3,5 millions de $ de gains en tournois (fin 2010), Annette Obrestad a également déjà pris la 3ème place au classement des joueuses en tournois (en termes de gains), derrière Kathy Liebert et Annie Duke.
De quoi être bien partie pour peut-être devenir un joueur la meilleure joueuse de toute l'histoire du poker ?

Divers et anecdotes

* Détient le record du plus gros gain pour une femme dans un tournoi (2,01 millions de $).
* A remporté le Main Event des premiers World Series of Poker Europe.
* A remporté un tournoi sit-and-go en ligne à 180 joueurs sans regarder ses cartes.
* Joueuse en ligne renommée.
* Plus jeune joueur de l'histoire à remporter un bracelet WSOP.

 

Derniers Blog Posts »